background preloader

Prise de parole - Les trucs

Prise de parole - Les trucs

http://www.prisedeparole.com/truc.htm#.U1PkLdGI70N

Related:  Communication interpersonnellecommunicationméthodes formationSciences de GestionCommuniquer efficacement

observation du corps dans la communication : les mains et les bras « Plus je serre haut la main de l’autre, plus je l’apprécie, énonce Philippe Turchet. C’est une règle qui vaut aussi lorsqu’on trinque. » Dans la première situation, François et Claire s’apprécient. Tous deux clignent certainement des yeux en saisissant la main de l’autre, comme pour imprimer son image dans son propre cerveau et la garder. Dans la seconde situation, en revanche, la poignée de mains est basse : ils cherchent à se sauver. François est plus tourné vers l’extérieur, cassant la « bulle » qu’il formait avec Claire. Wifi neuronal: éviter la perte d’empathie et les relations pourries Nous avons vu dans l’article Wifi neuronal et compétences relationnelles que nous sommes faits pour être empathiques de par l’existence de nos neurones miroirs. Cependant, mis à mal par la société moderne, ils peineraient à fonctionner normalement et seraient responsables d’une partie des relations pourries… Dans cette vidéo passionnante, le journaliste Patrice Van Eersel simplifie pour nous le mécanisme neurones miroirs/neurones moteurs, générateur de l’empathie indispensable à la relation et à la communication.

Les 4 règles essentielles d'une communication orale réussie Sharebar Vous avez peur du regard de l’autre, la peur du jugement ? La peur vous empêche d’exprimer ce que vous avez de plus profond en vous. Accueil Dernier-né des Editions du réseau Anact-Aract, cet ouvrage renouvelle l’approche de la qualité dans les SAP. Au-delà des actions favorisant la professionnalisation et la certification, il préconise de mettre le travail et son organisation au cœur du projet de développement du secteur.

Communication orale - La méthode Gordon Mise au point par le docteur Thomas Gordon, aux Etats-Unis, dans les années 1950, cette approche se retrouve dans la démarche de la Communication dite non-violente (C.N.V.), et peut faire référence aux besoins de MASLOW. Résumé du concept : La méthode est basée sur un postulat simple : celui de la « satisfaction mutuelle des besoins ». En effet, si j’ai un problème que je ne peux pas exprimer, ou si l’autre à un problème non-exprimé, ou que je ne l’écoute pas, nous ne pourrons pas avoir une vraie communication. Le principe va donc être : De provoquer la confrontation des besoins.

Prise de parole en public : les astuces des comédiens : Prise de parole en public : utilisez les techniques des acteurs Difficile de se prendre pour un acteur quand on s'adresse à ses collègues, à ses clients ou à ses partenaires. Le décor, le discours et le costume ne ressemblent en rien à une pièce de théâtre. Pourtant, dans une salle de réunion comme sur la scène d'un théâtre, l'orateur se donne en spectacle pour faire passer un message à son public. Trac, voix, gestuelle... L'écoute active, une stratégie au service du tuteur à distance. Par Jacques Rodet Former les tuteurs à l'écoute active, telle étaient une de mes réflexions il y a quelques jours. Aussi, sans prétendre faire oeuvre de formation, il me semble opportun de publier sur ce blog un texte qui a d'abord été une "chronique à distance" publiée sur mon site en avril et mai 2003 puis une version remaniée pour le blog du GRECO en mai 2006. C'est cette dernière version que je reproduis ci-après. Les médiations entre un tuteur et des apprenants à distance sont forcément médiatisées. Elles sont écrites, orales ou audiovisuelles, synchrones ou asynchrones.

Programme innover en formation Suivre ce blog Editer la page Administration Connexion Créer mon blog Pages S'abonner Archives SOMMAIRE DU PROGRAMME « Innovation en formation » CRDP de l'académie de Besançon : Écriture collaborative #1 Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Etherpad, Typewith.me, Framapad, des outils à utiliser avec les élèves pour créer du texte à plusieurs, écrire, partager, commenter…en ligne, sans installer de fichier ou d'application sur les ordinateurs d’une salle multimédia, pas d’inscription nécessaire…mais il faut une bonne connexion Internet… La possibilité d'écrire à plusieurs de manière spontanée, aussi facilement qu'avec le papier crayon, est un atout, d'autant plus que l'on peut imaginer une utilisation sur des supports (ordinateurs, tablettes, smartphone) dans et hors des établissements scolaires. On peut aussi inviter d’autres utilisateurs, ils peuvent co-écrire et utiliser la zone de chat pour dialoguer. On entre dans la sphère du travail collaboratif : créez un « pad » et c’est parti ! Mise en œuvre

Related: