background preloader

Bienvenue sur le site du Palais de la découverte - Musée parisien des sciences depuis 1937

Bienvenue sur le site du Palais de la découverte - Musée parisien des sciences depuis 1937
Related:  Musées visites

Le film : deux siècles d'histoire de l'immigration en France Riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctué d’extraits sonores, ce film retrace en quarante minutes deux siècles d'histoire de l’immigration en France. Cette seconde version du film sur « L’histoire de l’immigration en France » est en ligne depuis juillet 2006. Ecrite par des historiens membres du comité scientifique du Musée, riche de 350 photographies et documents d’archive, ponctuée d’extraits sonores, elle retrace en quarante minutes deux siècles d’immigration : les vagues successives d’arrivées d’immigrants et de réfugiés, la mise en œuvre des politiques publiques et les questions de nationalité, les réactions de l’opinion publique entre xénophobie et solidarité, le travail et les métiers de l’immigration, les combats menés en commun en temps de paix comme en temps de guerre, les modes de vie et les questions culturelles. Vous pouvez approfondir les différentes périodes et thématiques traitées en consultant des dossiers thématiques plus détaillés. Crédits

Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative > Read this page in English Le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (UMR 7186). Inde, 1988 (cliché G. Ce centre de recherche à vocation généraliste a été fondé par Éric de Dampierre en 1967. Dès sa fondation, le laboratoire a associé recherche et formation. Japon, 2003 (cliché S. Le laboratoire dispose d’une importante bibliothèque de recherche, la Bibliothèque Éric-de-Dampierre, où sont déposés plusieurs fonds privés d’imprimés ainsi que des fonds d’archives scientifiques, principalement constitués de matériaux ethnographiques. Le LESC possède en outre un service de publication qui assure l’édition électronique d’une revue d’anthropologie générale et comparative, Ateliers d’anthropologie, et participe à l’édition de monographies ou d’ouvrages collectifs.

Confinement : à Paris, les musées et leurs collections en visite virtuelle Par Laurent P., Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 29 octobre 2020 à 14h05 · Mis à jour le 31 octobre 2020 à 19h07 En France, c'est reparti pour un deuxième confinement et il faut avouer qu'une petite visite au musée, ça risque de nous manquer ! La rédaction vous propose une sélection des visites virtuelles et autres collections numériques des musées parisiens, à découvrir tranquillement en attendant la réouverture. C'est reparti pour le confinement ! Notre sélection des visites virtuelles des musées parisiens : En cours de mise à jour Le Musée du Louvre à portée de doigt pendant le confinementLe Musée du Louvre, comme tous ses confrères, est fermé jusqu'à nouvel ordre. Le Château de Versailles à la maison : visites, expositions virtuelles et documentairesLe Château de Versailles se visite aussi à la maison. Coronavirus : le Musée d'Art Moderne en visite virtuelle depuis chez vousAvis aux amateurs d'art ! Le Musée SACEMDécouvrir la musique sous un nouvel oeil...

10 magnifiques visites virtuelles dans les plus grands musées européens Article mis à jour le 28 mai 2020 par Fidel Navamuel L’art et la culture pour s’évader ou du moins tenter de le faire pendant cette période de confinement. Voici une liste de grands musées européens qui vous offrent des visites virtuelles de leurs salles et expositions. Des visites à 360° pour une immersion réussie dans les plus belles oeuvres du patrimoine. Le Musée d’Orsay à Paris L’un des plus grands musées d’Art d’Europe vous invite à vous promener virtuellement dans cette magnifique ancienne gare sur les bords de Seine. La petite galerie du Louvre La Petite Galerie du Louvre est un espace dédié à l’art et à l’éducation culturelle. Le Musée du Quai Branly Visite virtuelle dans le magnifique bâtiment imaginé par Jean Nouvel. Le British Muséum à Londres Le célébrissime musée Londonien permet aux visiteurs virtuels de visiter la Grande Cour et de découvrir l’ancienne pierre de Rosette et les momies égyptiennes. La chapelle sixtine au Vatican Le Musée de Pergame à Berlin À suivre.

Comment aller au musée ou au théâtre tout en restant chez soi ? Avec les mesures de confinement mises en place pour faire face à la propagation du Coronavirus, les musées et théâtres ont fermé leurs portes. Alors comment continuer à se “culturer” pendant cette période compliquée ? Voici quelques astuces pour faire entrer les musées, théâtres et salles de concert dans vos maisons… Faire entrer les musées à la maison Vive les visites virtuelles ! Plusieurs institutions permettent de visiter leurs collections en ligne, c’est le cas notamment du Louvre, de la Courtauld Gallery de Londres, ou encore de la Frick Collection de New-York. Votre meilleur compagnon sera cependant Google Arts & Culture qui regroupe de nombreuses expositions virtuelles et qui permet de se balader dans des institutions culturelles du monde entier comme par exemple Versailles ou l’Opéra de Paris. LIRE AUSSI : Connaissez-vous l’institut culturel de Google ? Surfer sur les collections en ligne Suivre les initiatives proposées sur les réseaux sociaux Quelques livres à lire… Acheter en ligne

CONSTANTIN BRANCUSI Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies / Grandes figures de l'art moderne Saisir l’essence de la matière L’œuvre dans son contexte historique et esthétique Brancusi et la modernité : une position paradoxale L’atelierUne œuvre d’art à part entière Les photographies comme testament spirituel Le rôle du socle Thèmes et notices d’œuvres▪ Le Baiser, 1907-1938 ▪ La Muse - La Muse endormie, 1909, Mademoiselle Pogany, 1912▪ Le cycle des Oiseaux - Maïastra, 1910-12, L’Oiseau dans l’espace, 1923, L’Oiseau dans l’espace,1925▪ La Colonne sans fin, 1918 -1938▪ Léda, 1920 -1926▪ L’ensemble monumental de Târgu Jiu, 1938▪ Le Phoque, 1943 La reconstitution de l’atelier par Renzo Piano Texte de référence Chronologie Bibliographie SAISIR L’ESSENce de la matiÈre L’Œuvre dans son contexte historique et esthÉtique Constantin Brancusi Autoportrait dans l'atelier, vers 1933-34 Négatif gélatino-argentique sur verre, 12 x 9 cm Issu d’une tradition millÉnaire SÉrialitÉ et perception de l’espace L’atelier

Histoire(s) de voir | Musée national de l'histoire de l'immigration Femmes en mouvements Comment écrire une histoire des migrations au féminin à travers les collections du Musée ? Longtemps absentes des représentations, ou réduites à une figure vulnérable, cette image de passivité est désormais remise en cause. De nouveaux portraits émergent, plus complexes, de femmes indépendantes et actrices de leur vie. Le massacre d'Aigues-Mortes Le 17 août 1893, dans les salines d’Aigues-Mortes, une échauffourée oppose ouvriers français et italiens. Salines rouges. Une histoire d'eau A partir des collections du Musée, une analyse croisée des représentations visuelles et du vocabulaire de l’immigration. Une histoire d’eau.

Musée SACEM François-Jules Colombier est né en 1809 et mort le 19 janvier 1884 à Paris. Venant de province et issu d’un milieu modeste, il commence comme apprenti chez l'éditeur Lecointe. Il forgera sa vocation en travaillant chez les grands éditeurs musicaux de l'époque : Charpentier, Janet & Cotelle et Meissonier. En 1838, il rachète la librairie et le fonds d'édition Petit, La Lyre Moderne, au 6 rue Vivienne. Chaque année, à partir de décembre 1844, il publie –comme les éditeurs le faisaient à l’époque- un florilège d’œuvres de ce dernier, « L’Album Paul Henrion », chansons, chansonnettes, romances, au nombre de six d’abord puis de douze. Défenseur infatigable des droits d’auteur, il participe à la création de la Sacem, mais également au Congrès littéraire International de Paris en 1878, présidé par Victor Hugo.

Jacques Demy et le merveilleux La menace ne vient pas toujours de l’extérieur, mais du Merveilleux lui-même dans lequel vivent (s’enferment) certains personnages, victimes de rêves d’amour préfabriqués, construits jusqu’au factice : perruques des sœurs jumelles, cheveux décolorés du peintre dans Les Demoiselles de Rochefort et de Jackie de La Baie des anges, vantardise de Lola : « j’ai lavé mes cheveux, on dirait de la soie. » Atours merveilleux ou signaux clinquants ? Les signes de la féminité s’exhibent, s’exacerbent, et du déguisement ou de la parure (costumes de scène de Lola et des demoiselles, tenues atmosphériques de Peau d’Âne), on passe au travestissement : paillettes, fards, boa en plume et rouge à lèvres criard. Parfois, le bel uniforme vampirise l’être tout entier : le vison de Geneviève, à la fin des Parapluies, l’emprisonne dans son nouveau statut de femme mariée et entretenue. Édith saura en détourner l’usage dans Une chambre en ville, faisant le trottoir, nue sous son manteau de fourrure.

Related: