background preloader

Le cas des surdoués en Israel

Le cas des surdoués en Israel
Une vidéo fantastique qui détaille la manière dont Israel dépiste & prend en considération les enfants surdoués !!! Je savais, pour l'avoir lu dans de nombreux bouquins, que ce pays était le plus à la pointe concernant la reconnaissance & la prise en charge du surdouement. Mais j'étais loin d'imaginer à quel point ils étaient concernés par la question !!! Tout simplement l'idéal absolu de tout parent d'enfant surdoué qui veut par dessus tout voir son petit heureux, épanoui, compris En visionnant cette vidéo, j'ai mesuré combien la France était dépassée & combien elle rejetait en bloc (en niant, en blessant, en foulant au pied depuis tant d'années) son vivier d'enfants intellectuellement précoces Je ne suis pas portée sur la religion (je suis une pure & dure athée ! ), mais j'avoue que là, je rêve subitement de partir vivre en Israel ! En Israël, les surdoués sont gâtés par congresvirtuel de très nombreuses (& formidables ! ) vidéos sur le surdouement sur ce site : www.congres-virtuels.com

Définition - le Haut Potentiel selon le GARHP Surdouance et précocité selon le GARHP Si il existe de nombreux termes pour désigner le haut potentiel intellectuel, il n’est pas pour autant aisé de définir pour soi et pour les autres de quoi il s’agit. Au GARHP, nous avons retenu la notion de « haut potentiel », sans se limiter à l’aspect intellectuel, car selon nous, être précoce, c’est ouvrir le champ des possibles dans une multitude de domaines insuffisamment valorisés et exploités dans notre culture/société. Ce haut potentiel, c’est la capacité à ressentir, percevoir, comprendre les choses et l’environnement qui nous entourent, de façon plus aiguisée, plus fine, plus dense que la majorité des gens. Dans nos consultations, nous avons souvent été interpellées par des patients qui se présentaient d’office comme « fragiles », « trop sensibles », « différents », « en décalage », ou qui se vivaient comme « malades » (subjectivement ou après diagnostic médical : troubles anxio-dépressifs, bipolarité, addictions…). L’intellect

Surdoués : l'originalité du système éducatif israélien Le système éducatif israélien comporte de nombreuses originalités dont un programme spécial pour les enfants montrant des capacités intellectuelles et créatives particulières. A l’âge de 7 ans, les élèves israéliens passent des tests d’évaluation et 2% d’entre eux en moyenne se voient proposer de participer à un programme pour les enfants à fort potentiel, nommé Mehounanim. Les écoles accueillant ce programme sont réparties dans tout le pays. De 7 à 15 ans, le rythme est le même, 1 jour sur 6 dans le programme “Mehounanim”. La sociologie des élèves suivant ce programme est très diverse, on y trouve des enfants venant de milieux intellectuels comme d’autres ayant grandi dans des kibboutz ou des moshav. Une autre particularité de ce cursus réside dans le fait que les classes disposent de budgets spéciaux pour permettre aux élèves d’élargir leur horizon intellectuel et créatif. Commenter cet article commentaire(s) jusqu’à présent.

Mensa Pays de la Loire La journée aura lieu le samedi 24 octobre 2015 à la salle de conférence de la manufacture (2ème étage) au 10 bis, boulevard de Stalingrad à Nantes. Au milieu de cette carte : La journée se déroulera en 3 temps, 2 tables rondes et un temps d’échange. La première table ronde (9h30-11h30), plus axée sur l’identification elle-même (Caractéristiques, biais, erreur...). Intervenants : - Nicolas Gauvrit, mathématicien spécialisé en psychologie et en science cognitive, auteur du livre "Les surdoués ordinaires". - Perrine Vandamme, psychiatre spécialisée dans le HPI, co-créatrice du GARHP. - Pascale Perroteau, conseillère pédagogique à l’Education nationale, spécialiste des enfants HPI. Membre de MensaCette table ronde sera animée par Erik Lallemand. La seconde table ronde (14h30-16h30) plus axée sur l’intégration personnelle et professionnelle de cette identification.

L'éducation en Australie : un autre monde - Tour du Blog Depuis mai dernier, je travaille conjointement avec l’Alliance Française de Melbourne, une association chargée de promouvoir la langue et la culture française. Chaque année depuis plus d’un siècle, celle-ci organise un concours dans les écoles de la région de Melbourne, appelé Berthe Mouchette, du nom de la créatrice de l’association. Cette compétition est simple, elle consiste à faire réciter de la poésie française aux enfants australiens âgés de 9 à 15 ans, et à faire passer un oral de français aux adolescents de 16 à 18 ans. Lors de cette expérience, j’ai beaucoup appris sur la société australienne, bien plus que je ne l’aurai imaginé. Une expérience enrichissante Entre les mois de mai et d’août 2013, je me suis rendue dans une douzaine d’écoles de la région de Melbourne (en particulier de l’est et du nord de la ville), et j’ai écouté environ 500 élèves. Un système éducatif bien différent du nôtre Ici bien sûr, le système éducatif est un peu différent.

Welcome ! Fait de société : l’éducation en Australie | Le blog de Candice Parlons un peu d’éducation. Etant professeur des écoles en France, lorsque je suis arrivée en Australie, j’ai cherché tout naturellement un travail dans l’éducation et j’ai trouvé un poste à l’Ecole Française de Melbourne. Ce travail m’a fait découvrir en profondeur le système éducatif australien, qui est très différent du système français. Je vais vous décrire ce qui m’a le plus marquée depuis mon arrivée. L’organisation : Il n’y a pas d’école maternelle comme en France : les élèves entrent à l’école primaire à 5 ans. L’école primaire compte 7 niveaux : les élèves y vont de 5 ans ("prep section") jusqu’à 11 ans, soit en année 6 (qui correspond à la 6ème). Ecole publique / école privée : Voilà quelques écoles les mieux cotées : Melbourne Grammar School : Frais de scolarité : entre 21 000 à 41 000$ par an. Source : Wesley College : Source : Scotch college:

Mon enfant est-il à haut potentiel? 12 signes indicatifs - La clinique de l'écolier: Le BLOG S’il n’existe aucun signe tout à fait spécifique du haut potentiel, une convergence de caractéristiques peuvent l’évoquer. En effet, il n’y a pas un portrait type de la personne à haut potentiel. En effet, le haut potentiel n’est pas qu’une simple avance intellectuelle. C’est pourquoi on risque de passer à côté du dépistage si l’on n’est pas au courant des signes évocateurs. Il convient de rappeler qu’un diagnostic est essentiel afin d’éviter que l’enfant ne se construise dans une estime de soi défavorable compte tenu de ses particularités de fonctionnement. C’est évidemment à ce signe que l’on pense en premier lieu. Elle peut se retrouver dans le dessin la peinture, les constructions, la musique… mais aussi et surtout dans la capacité à pouvoir générer des solutions originales à un problème donné. Elle est typiquement en lien avec le point précédent. Il peut être réfractaire à des méthodes plus traditionnelles de résolution de problèmes enseignées à l’école.

Emilia Reggio Bonjour à toutes (et tous) Au cours de mes pérégrinations sur le Net je suis tombée sur cet étrange nom : Emilia Reggio... Habituée des Maria Montessori, Charlotte Mason, Augustin Freinet et autres géniaux pédagogues, j'ai pensé trouver une nouvelle personnalité... Surprise ! Emila Reggio est un village italien, mais un village vraiment... particulier ! A la base, il existe tout de même un homme : Loris Malaguzzi. Une belle découverte pour moi... et peut-être pour vous :) Les informations sont tirées de ce site : Loris Malaguzzi était le fondateur de l'école municipale pour les jeunes enfants de Reggio Emilia, en Italie.Quelques jours seulement après la seconde guerre mondiale Malaguzzi a commencé le processus d'aide à la reconstruction des écoles de Reggio Emilia, brique par brique. Reggio Emilia, est devenu un centre international dédié à la mémoire de Loris Malaguzzi, accueillant les éducateurs du monde entier pour se renseigner sur les écoles et la philosophie de Reggio Emilia. The child

Dr Michel Habib, dys et douance, recherches scientifiques – Planète-Douance Dys et douance, voila le sujet que nous avons abordé avec le Dr Michel Habib, président de Résodys. Plus que l’interview, l’homme est à connaitre. La première fois que j’ai rencontré le Dr Michel Habib il y a maintenant presque 7 ans, j’ai rencontré un homme très très actif, portant son savoir à bout de bras pour l’offrir à l’enfant qui en a besoin, pour l’aider à domestiquer ses « dys ». Aujourd’hui, quand je rencontre le Dr Habib, je rencontre un homme qui a réussi (et continue de le faire) à transformer son savoir en applications concrètes pour le grand bénéfice des enfants « dys ». Lecteur audio Résodys est le nom de la structure, dont il est le fondateur ? Cerveau et Musique : vers une nouvelle science de l’apprentissage Des résultats récents de la recherche neuroscientifique internationale sont en voie de révolutionner nos conceptions sur la façon dont le cerveau en développement perçoit, agit et apprend. Le Dr Habib à écrit La Constellation des Dys. Journée des Dys

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? L’abandon des systèmes de notation-sanction, une spécialité très française, fait partie des pistes évoquées par le ministre de l’Education, Vincent Peillon, dans son rapport sur la refondation de l’école. « Les notes organisent le bonheur de quelques élèves et le malheur de beaucoup d’autres, et c’est tout », résume, lapidaire, Jean-Jacques Hazan, président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) et défenseur convaincu des méthodes d’apprentissage « alternatives ». « Il faut transformer ce qui se passe en classe, en finir avec cette relation frontale entre élèves et enseignants. Classes coopératives La solution ? Freinet : favoriser « l’auto-apprentissage » de l’enfant Une : DR

Related: