background preloader

Institut de pratiques philosophiques – Oscar Brenifier, philosophe praticien

Institut de pratiques philosophiques – Oscar Brenifier, philosophe praticien

Dans la tête des enfants Quelques albums pour aborder "La" grande question avec nos apprentis philosophes... La mort est sûrement la première des questions. Première parce qu’elle se pose très tôt, dès 3 ans, dès que les enfants commencent à saisir l’existence de la mort et qu’ils pressentent l’importance de la question, son extrême sensibilité (pourquoi tant de tristesse, d’hésitation, de gêne de la part des adultes ?). Première aussi parce que peut-être la plus essentielle puisqu’elle conditionne toutes les autres, sur le sens de la vie et des activités humaines. Paradoxalement, dans nos sociétés occidentales contemporaines, la mort est à la fois partout et nulle part : partout, même dans l’univers enfantin (jeux vidéos, films, actualité) et nulle part car elle reste un sujet tabous et abstrait. Tous les être vivants vont mourir, les plantes, les animaux sont soumis inexorablement au cycle de la vie qui aboutit à la mort. La conscience de la mortalité est à la fois une tragédie et une chance.

Atelier philosophique - Textes courts et abordables Les textes proposés ici ont servi d'introductions aux séances de l'Atelier philosophique qui se sont tenues, pendant plus de quinze ans à raison d'une fois par mois, dans le cadre de l'association Ouverture à Perpignan. Il s'agissait d'emprunter aux "cafés philosophiques" l'idée d'une pratique amateur de la philosophie, tout en s'en distinguant par un double effort : celui de construire ensemble, sur le thème choisi, une réflexion suivie, plutôt qu'un kaléidoscope de "points de vue" personnels, forcément disparates et limités : d'où l'accent mis sur la nécessité de l'argumentation ; et celui d'écouter réellement les réflexions d'autrui, en et pour elles-mêmes, en se gardant de tout jugement qui reposerait sur autre chose que la teneur du propos. Aujourd'hui l'association Ouverture n'existe plus, l'Atelier philosophique l'ayant lui-même précédé de peu dans la tombe. Mais demeurent un esprit, et quelques textes. haut de la page

Dispositif TOZZI - Philolab Pour en savoir plus : Présentation du dispositif de Michel Tozzi : Texte reproduit avec l'aimable autorisation des Cahiers pédagogiques (copyright) Auteur : Michel Tozzi, Professeur émérite en sciences de l'éducation à l'Université Montpellier 3, didacticien du débat et de l'apprentissage du philosopher Les pratiques philosophiques se sont développées en France dans la cité depuis 1992 (cafés philo), et depuis 1996 dans le système scolaire, bien avant la terminale (maternelle, école primaire, Segpa etc.). On trouvera ci-dessous l’un des dispositifs qui s’est développé dans les classes depuis les années 2000 avec Alain Delsol, Sylvain Connac et Michel Tozzi : la « discussion à visée philosophique » (DVP). Il s’agit d’un dispositif avec une double visée : 1) démocratique par ses règles de prise de parole, sa répartition des fonctions entre élèves, inspirées de la pédagogie institutionnelle ; Objectif : apprendre à penser par soi-même.

Animer une discussion a visée philosophique en classe | Philotozzi Michel TOZZI, professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université Montpellier 3 Didacticien du débat et de l’apprentissage du philosopher Les pratiques philosophiques se sont développées en France dans la cité depuis 1992 (cafés philo), et depuis 1996 dans le système scolaire, bien avant la terminale (maternelle, école primaire, Segpa etc.). On trouvera ci-dessous l’un des dispositifs qui s’est développé dans les classes depuis les années 2000 avec Alain Delsol, Sylvain Connac et Michel Tozzi : la « discussion à visée philosophique » (DVP). Il s’agit d’un dispositif avec une double visée : 1) démocratique par ses règles de prise de parole, sa répartition des fonctions entre élèves, inspirées de la pédagogie institutionnelle ; 2) philosophique, par trois exigences intellectuelles sur lesquelles veille, par son type d’animation, le professeur : a) le questionnement de l’élève et de la classe, l’autoquestionnement, qui permet de problématiser des notions (la justice est-elle juste ?)

Classe mobile à Pont Saint Esprit

Related: