background preloader

Piketty superstar : Hollande l’a ignoré, l’Amérique l’a adoubé

Piketty superstar : Hollande l’a ignoré, l’Amérique l’a adoubé
Thomas Piketty à l’Economic Policy Institute à Washington DC, le 15 avril 2014 (IVAN COURONNE/AFP) Le Français Thomas Piketty, nouvelle star mondiale de l’économie ? Reçu à la Maison Blanche cette semaine par les conseillers d’Obama, puis par le secrétaire américain au Trésor. Invité d’honneur d’une conférence animée par deux Nobel. Son influence comparée à celle de Marx par une presse en délire. Son ouvrage, à peine publié en anglais, déjà best-seller aux Etats-Unis. Pour qui a vécu au quotidien le « French bashing » hystérique du début des années 2000 – il faut dire que je vivais alors au Texas, où ils ne donnaient pas dans la subtilité idéologique –, cet engouement pour un intellectuel français ne manque pas de saveur. Aussi fort qu’un blockbuster hollywoodien Piketty et Hollande Pendant la campagne présidentielle française, Thomas Piketty avait signé, avec une cinquantaine d’autres économistes, une tribune de soutien à François Hollande. Piketty à l’origine de Occupy Wall Street ?

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/04/18/piketty-superstar-hollande-la-ignore-lamerique-la-adoube-232744

Related:  Thomas PikettyEconomie Hétérodoxe#occupy/2014

Pourquoi le livre de Piketty est-il un succès aux Etats-Unis ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Le livre du Français Thomas Piketty Le Capital au XXIe siècle (Editions du Seuil, 2013) se classait encore, jeudi 24 avril, en tête des ventes aux Etats-Unis sur le site de distribution en ligne Amazon. Publié l'an dernier en France (lire des extraits sur le site du Seuil), il n'est arrivé que cette année aux Etats-Unis. Mais l'énorme succès rencontré outre-Atlantique par un ouvrage pourtant austère, écrit par un économiste qu'on classe, en France, plutôt à gauche, ne cesse d'étonner.

Réchauffement : une révolution économique est nécessaire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laurence Caramel Le temps est écoulé : si les Etats accordent encore quelque importance à l'objectif de limiter la hausse moyenne des températures mondiales à 2°C d'ici la fin du siècle, ils doivent agir dès maintenant en déployant des politiques d'une envergure sans commune mesure avec les initiatives prises jusqu'à présent. Tel est l'un des principaux messages du nouveau rapport sur « l'atténuation du changement climatique » du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), dont la synthèse a été publiée, dimanche 13 avril à Berlin. Ce texte d'une trentaine de pages et qui constitue le « résumé pour les décideurs » est destiné à éclairer les gouvernements dans leurs choix en compilant l'état des connaissances sur les possibles scénarios de décarbonisation de l'économie mondiale. Près de 1200 projections ont été analysées et 235 scientifiques de 57 pays ont participé à sa rédaction. Comment ?

Le triomphe américain d’un économiste français La publication en anglais par Harvard university press du dernier livre de l’économiste Thomas Piketty fait événement. Revue de presse Rareté des raretés dans le petit monde feutré de l’édition universitaire, la parution aux Etats-Unis du Capital au XXIe siècle (Seuil, 2013), le plus récent ouvrage de l'économiste français Thomas Piketty, a été avancée d'avril à mars, tant il était attendu. Capital in the Twenty-First Century (Harvard university press, 696 p., 35 euros) achève d'asseoir sa réputation dans le monde anglo-saxon. Déjà surnommé par certains le "inequality guru",Thomas Piketty s'apprête à être adoubé par les économistes américains les plus éminents. Le célèbre économiste Paul Krugman vient de faire paraître un long article dans la New York Review of Books où il vante, sans retenue, les mérites du Capital au XXIe siècle.

« Produire autrement et partager le travail pour en finir avec le chômage » Reporterre - La Fête du Travail a-t-elle encore un sens pour vous qui avez écrit en 1995 Le travail. Une valeur en voie de disparition ? Dominique Méda - Dans cet ouvrage, je ne décrivais pas une situation objective. J’exprimais le souhait que le travail prenne moins de place dans nos vies et soit mieux réparti entre les membres de la société, pour que chacun assume ses rôles de travailleur, parent, citoyen, ami… Continuer à faire du partage du travail une cause commune aux travailleurs de tous les pays – puisque je rappelle qu’il s’agit d’une Fête internationale des travailleurs ! – et conserver un jour férié pour formuler des propositions destinées à améliorer leur situation me paraît non seulement une excellente chose, mais aussi une absolue nécessité.

Thomas Piketty Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thomas Piketty Thomas Piketty en 2015. Il a reçu en 2002 le prix du meilleur jeune économiste de France et en 2013 le prix Yrjö Jahnsson. Après avoir joué un rôle majeur dans la fondation de l’École d'économie de Paris, il y est professeur en 2014. Biographie[modifier | modifier le code] Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation» L’entrée des démocraties occidentales dans une ère sans croissance paraît de plus en plus crédible. Or, le triomphe de l’Etat nation libéral-démocratique et social a été profondément lié aux «Trente Glorieuses». Que peut-on en attendre pour l’avenir de nos régimes politiques? Nicolas Sarkozy se faisait fort d’aller la «chercher avec les dents», tandis que François Hollande la guette désespérément.

Le capital au XXIe siècle. Richesse des données, pauvreté de la théorie Le capital au XXIè siècle (Seuil, 2013) de Thomas Piketty a été salué unanimement. Au delà d'une mise en perspective inédite des données historiques sur les inégalités de revenus et de patrimoines, l'ambition d'interprétation d'économie politique qui l'accompagne est particulièrement bienvenue. Les faits stylisés qu'il présente et les questions qu'il pose jettent les jalons d'un programme de recherche passionnant et vital sur les transformations des rapports de classe dans le long terme. Piketty prend le risque de quitter le ghetto de la technicité néoclassique pour confronter aux enjeux politiques et sociaux de notre époque, cela doit être salué. Mais on demeure loin de l'économie politique... Las, comme le souligne Robert Boyer, le rapport salarial, « le rapport de domination propre à l’organisation de la production dans une économie capitaliste » est le grand absent du livre...

Jeremy Rifkin plaît beaucoup, mais il maîtrise mal ce dont il parle Tribune Jeremy Rifkin, économiste américain, est l’auteur de « La Troisième révolution industrielle ». Très à la mode dans les milieux politiques (de gauche comme de droite), il se fait rémunérer des sommes non négligeables pour des « master plan » qui promettent un avenir meilleur. Il a ainsi été payé 350 000 euros par le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais. Jeremy Rifkin, devant la Chambre des députés, pour le premier Forum sur les politiques industrielles, à Mexico le 28 mai 2013 (CARLOS PEREDA/NEWSCOM/SIPA)

La panique Piketty - RTBF Chroniques Paul Krugman Eh bien bonne chance. Ce qui est le plus frappant dans ce débat jusqu’à présent, c’est que la droite semble incapable de fomenter une contre-attaque substantielle à la thèse de Piketty. La réponse a plutôt été d’utiliser des noms d’oiseaux – notamment – des affirmations selon lesquelles Piketty est un Marxiste et que tous ceux qui considèrent les inégalités de revenus et de richesses comme un problème important le sont aussi. Je reviendrai dans un moment sur les noms d’oiseaux. Tout d’abord, voyons pourquoi le "Capital" a un tel impact.

Jeremy Rifkin, l’Internet des objets et la société des Barbapapa Tribune On savait depuis son livre sur la troisième révolution industrielle, mais cela se confirme avec son dernier livre (« La nouvelle société du coût marginal zéro », éd. Les liens qui libèrent, 2014) que Jeremy Rifkin envisageait l’avenir radieux de la production et de la consommation d’objets de sa future société d’hyperabondance sur le mode de « l’Internet des objets » : des imprimantes 3D partout, permettant à chacun de produire à domicile ou dans de micro-unités d’innombrables objets matériels de la vie quotidienne, jusqu’à des « voitures imprimées », en étant guidé par des programmes en ligne (logiciels gratuits), moyennant divers matériaux de base, plastiques souvent, mais aussi « ordures, papier recyclé, plastique recyclé, métaux recyclés... ». On a depuis longtemps l’Internet de l’information mais deux autres grands réseaux viendraient s’y connecter pour former le système de production du futur. Aucun autre « spécialiste » que Rifkin ne dit cela dans le monde !

De notre correspondant sur le front de la guerre sociale aux Etats Unis… (cliquer pour tout lire, voir les liens et les belles photos)Charles Reeve nous communique: Depuis maintenant presque une semaine la révolte a éclaté à Ferguson, petite ville ouvrière - majorité black néanmoins avec une police majoritairement blanche... - située dans la banlieue de St. Louis, capitale du Missouri. Mike Brown, un jeune black de 18 ans, y fut assassiné dans la rue, en plein jour par un policier.

Related: