background preloader

La Draille

La Draille

92 Webdocumentaires, Récits Multimédias ou Web-reportages « Chr Le Webdocumentaire, le récit multimédia et le web-reportage sont des formes narratives utilisant les différentes possiblités qu’offre le médium internet en terme d’interactivité, de supports (vidéos, photos, sons…) et d’écritures. Depuis presque trois ans , je m’intéresse à ces nouvelles formes d’expressions et à ce nouveau mode d’informations, je m’amusais alors à les bookmarker dans mon navigateur ou sur mon Delicious, me permettant ainsi de les revoir à tête reposée ou de les analyser par la suite. Recensés depuis 2007, voici donc une liste rapide (et non-exhaustive) de liens concernant différents projets de récits multimédias, webdocumentaires ou web-reportages existants; bien entendu les liens ne sont pas dans un ordre chronologique de plus j’ai du sûrement en oublier, et peut-être pas des moindres, alors n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. Total de documents recensés au 25/02/2010: 119 - Portraits d’un Nouveau Monde - Brèves de trottoirs - Le Challenge - Streetlight

Cinémémoire Assises de la Médiation Numérique au services des territoires et de leurs habitants Le petit paon Il était une fois un vieux et une vieille. Ils vivaient loin du village, dans une ferme. Comme ils n’avaient pas d’enfant, et que cela les attristait beaucoup, ils adoptèrent un petit paon et l’élevèrent tout au long de l’hiver, bien au chaud dans la cuisine, comme un véritable enfant. Le printemps venu, le petit paon sortit gratter le fumier pour y trouver des vers de terre. De l’autre côté du village, le roi, dans son palais, entend. Le petit paon est bleu-vert de colère : « Rendez-moi mon ducat d’or ! Mais le petit paon n’a pas l’intention de se laisser faire ! Mais voilà que sur le chemin, surgit un renard. « Roi, roi, rends-moi mon ducat, rends-moi mon ducat ! Mais voilà le chemin barré par une rivière Mais voilà autour de lui un essaim d’abeilles en furie ! Le petit paon est arrivé devant le palais. Dans le poulailler, les coqs s’élancent, ergots tendus. Le petit paon sort derrière lui et retourne sous les fenêtres du roi : « Roi, roi, rends-moi mon ducat !

Honkytonk Films Qu’est-ce qu’un webdocumentaire ? | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage Tentative de définition Il est compliqué d’expliquer ce qu’est le webdocumentaire tant les œuvres portant cette appellation sont différentes dans leur conception, leur réalisation, leur financement. Leurs points communs ? Une écriture destinée aux écrans connectés (et à leurs usagers), un traitement de l’information sur des temporalités longues, une recherche graphique et artistique sur la forme. Un rôle actif dans le programme Le format webdocumentaire se caractérise par une narration laissant à l’internaute une place à part entière, entre spectateur et acteur. Un mode de diffusion particulier Le webdocumentaire peut être une oeuvre diffusée uniquement sur le Web, ou être une oeuvre partie intégrante d’un dispositif plus global, de type transmédia ou crossmédia, avec son volet télévision, web, papier et exposition. Quelques exemples : dans le sujet.

Taxinomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La classification hiérarchique du vivant regroupe les êtres vivants dans des groupes de plus en plus vastes. La taxinomie (ou taxonomie)[1] est une science, branche de la biologie, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier puis les nommer et enfin les classer. Elle complète la systématique qui est la science qui organise le classement des taxons et leurs relations. La taxinomie s'étend maintenant à d'autres sciences, entre autres les sciences humaines et sociales, les sciences de l'information ou l'informatique[2]. Étymologie et usage du mot[modifier | modifier le code] Le mot taxinomie provient du grec ταξινομία (taxinomia), lui-même composé de τάξις (taxis) « placement », « classement », « ordre » (racine que l'on retrouve en sanscrit : taksh : « tailler », « faire », « former »), et de νομός (nomos) qui signifie « loi », « règle »).

Programme arcane Cette forme d’expression permet l’émergence d’une discipline d’expression nouvelle et spécifique au médium numérique. Elle se développe également dans tous les autres domaines de l’expression et de la communication : jeu et divertissement, information, éducation, visualisation industrielle, services divers, etc. L’activité de recherche se donne pour objectif de contribuer à l’émergence d’un langage formel universel qui permettrait de concevoir, décrire et analyser des œuvres artistiques de type « living », et toutes les autres formes de création utilisant le même medium (design, architecture, communication, service, enseignement, divertissement, etc.). En effet, si c’est souvent dans le champ de l’expression artistique qu’un langage s’élabore et se développe, sa solidité s’évalue à l’universalité de son utilisation dans les champs qui lui sont connexes. L’activité de recherche associe différents séminaires, réunissant des praticiens et des chercheurs. Les séminaires :

Education alternative Collège-Lycée privé SOPHIA Réussir sa vie, réussir son bac Education alternative Principaux sites sur l’éducation alternative Altern’Educ : Annuaire des Ecoles différentes : voir La Baleine Blanche : Bonaventure : Compagnonnage alternatif : Cercle de Réflexion pour une Éducation Authentique : appvie-crea@yahoo.fr Decroly : Dolto : L’Ecole des Parents : Education nouvelle : pas de site, voir Ecoles différentes : Les Enfants d’abord : Freinet : Illich : (en espagnol…) Korczak : La Neuville : Lycée autogéré de Paris: Maisons Familiales Rurales : Menu Recherche

Métadonnée Le catalogue de la bibliothèque universitaire de Graz en Autriche. La carte présentée renvoie à un texte de Schleimer qui a défini les règles de ce catalogue. Historique[modifier | modifier le code] Tous les établissements qui ont à gérer de l'information, bibliothèques, archives ou médiathèques ont déjà une longue pratique dans la codification du signalement ou des contenus des documents qu'ils manipulent. Avant l'arrivée de l'informatique on utilisait des fiches cartonnées dont la structure a été normalisée en 1954 sous la référence ISBD (International standard bibliographic description). Ces descriptions ont ensuite été informatisées sous la forme de notices bibliographiques et normalisées (voir par exemple les formats MARC en 1964 utilisant la norme ISO 2709 dont la conception a démarré en 1960). Les bibliothèques numériques ont eu recours aux mêmes dispositifs pour gérer et localiser des documents électroniques. Généralisation[modifier | modifier le code] Voir : Liste non exhaustive :

Documentaire Un collège pas comme les autres – TV5monde+documentaire. Un collège pour chacun et pas uniquement pour tous. C'est la mission que se donne le collège lyonnais Saint-Louis. Créé par les Jésuites au début des années 70, il est confié aux religieux les plus remuants, très influencés par mai 68. Ségolène, Maya et David sont des élèves de Saint-Louis. Pas de matières figées, ici on pratique l'interdisciplinarité. Cette formule ne fonctionnerait pas sans l'implication des enseignants. Laurent Boileau a suivi pendant près d'un an le quotidien de cet établissement pas tout à fait comme les autres.

Web sémantique Logo du W3C pour le Web sémantique Le Web sémantique, ou toile sémantique[1], est une extension du Web standardisée par le World Wide Web Consortium (W3C)[2]. Ces standards encouragent l'utilisation de formats de données et de protocoles d'échange normés sur le Web, en s'appuyant sur le modèle Resource Description Framework (RDF). Le web sémantique est par certains qualifié de web 3.0 . Alors que ses détracteurs ont mis en doute sa faisabilité, ses promoteurs font valoir que les applications réalisées par les chercheurs dans l'industrie, la biologie et les sciences humaines ont déjà prouvé la validité de ce nouveau concept[5]. Histoire[modifier | modifier le code] Tim Berners-Lee à l'origine exprimait la vision du Web sémantique comme suit : I have a dream for the Web [in which computers] become capable of analyzing all the data on the Web — the content, links, and transactions between people and computers. — Tim Berners-Lee, Weaving the Web[13] — Weaving the Web[13]

Related:  LIEUX ET ASSOCIATIONS INNOVANTS SPECIALISES DANS LE NUMERIQUE