background preloader

Joël de Rosnay: "les visions pyramidales sont en train d'exploser"

Joël de Rosnay: "les visions pyramidales sont en train d'exploser"
Dans les coulisses de la Cité de la Réussite, nous (Antonin Léonard et Flore Berlingen) sommes allés à la rencontre de Joël de Rosnay, biologiste, co-fondateur d’AgoraVox et auteur de nombreux essais de vulgarisation scientifique et de prospective. L’opportunité d’échanger avec lui sur la transition économique et sociétale en cours.Par Antonin Léonard et Flore Berlingen. Joël de Rosnay n’est pas de ceux qu’il faut convaincre que l’économie collaborative est l’avenir. Non seulement il a conscience de la transformation en cours de la société, mais il a même une idée assez précise de ce à quoi celle-ci va ressembler. Selon lui, cette transformation est liée à trois évolutions principales : Cette société émergente, Joël de Rosnay la décrit comme une société « fluide », du nom de son ouvrage « Surfer la vie – Comment sur-vivre dans la société fluide », paru en mai 2012. C’est par le co que se fera la transition. Vers une généralisation des modèles open source dans l’économie Constat cruel ?

http://magazine.ouishare.net/fr/2012/10/joel-rosnay-transition-collaboration/

Related:  ECO 2.9 Iconomie ou la 3RIactu management

Le partage 2.0 : les nouveaux consommateurs 1. Le travail et l’emploi • Devenir employeur, travailler pour ses voisins Le site Task Rabbit permet d’offrir des services à des particuliers contre rémunération. De petit job à principale source de revenu, Task Rabbit modifie les rapports traditionnels employeurs/employés et monétise l’ensemble des tâches du quotidien. Ce n’est pas le seul site qu’il existe dans le genre : aux Etats-Unis, on trouve aussi Zaarly.

Pour une révolution managériale: rétablir la confiance et l'engagement LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par François Dupuy, Insead Plus que jamais les entreprises ont besoin de l'engagement de leurs salariés. La concurrence exacerbée que la crise ne fait que renforcer exige que chacun apporte dans son travail bien plus que ce qui est écrit dans les contrats. Ce n'est pas seulement un travail qui est attendu, c'est une participation active et déterminée à l'action collective, à la vie de l'entreprise, à l'effort permanent nécessaire. Or, c'est l'inverse qui se produit !

Joël de Rosnay conseille aux politiques de surfer autrement AccueilEditoSurf préventionSurf prévisionInterviewsDécouvrir le surfSurf tripPublicitéPartenairesContact Joël de Rosnay conseille aux politiques de surfer autrement Posté par Surf Prevention.com dans ACTUALITES, Paroles de surfeurs, Surfer sur la crise le 1 novembre 2012 11:01 / 5 commentaires Face à l’ampleur de la crise, on a parfois l’impression que les hommes, et les femmes, politiques de tous bords ne répondent pas de manière satisfaisante à la situation. On incite bien les citoyens à se serrer la ceinture et à augmenter leurs capacités de résilience, mais les politiques se remettent rarement en question. Petite Poucette, la génération mutante Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants. Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche.

Qu'est-ce qu'une entreprise bienveillante ? A l'initiative de Psychologies, de nombreux chefs d'entreprises, DRH et entrepreneurs étaient réunis ce vendredi 9 novembre dans le grand hémicycle du Conseil Economique Social et Environnemental à Paris, pour partager leurs expériences, leurs succès et leurs difficultés. Car si plus de 300 entreprises ont signé l’Appel de Psychologies à plus de bienveillance au travail, toutes ne savent pas forcément quelles pratiques adopter. Anne-Laure Vaineau et Margaux Rambert L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" [Tendance] L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" La première fois que le numérique a été utile pour vous ? Qu'est-ce que cela a changé pour vous

Aurélien Duthoit, La révolution numérique et la fin du capitalisme selon Jeremy Rifkin - Notes de lecture Les dernières émissions d'Aurélien Duthoit Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions Toutes les dernières émissions Precepta Stratégiques Les nouvelles émissions Xerfi Canal TV Réinventer le management, l'école française - Albert David (Paris Dauphine) - Les Echos business Albert David, professeur en management à Paris Dauphine. Comme Gary Hamel, Albert David et ses deux coauteurs (Armand Hatchuel, professeur de management et de design à Mines Paris Tech., et Romain Laufer, professeur émérite de marketing à HEC Paris) veulent, eux aussi, réinventer le management. Alors que sur fond de mondialisation, les impératifs de changement et les injonctions à l’innovation permanente continuent de se propager, ces trois personnalités académiques françaises dénoncent la crise comme aussi le produit de doctrines gestionnaires réductrices. Dans leur ouvrage, elles enjoignent les managers à replonger dans l’essence même de leur métier : la construction et le renouvellement collectif de systèmes d’action efficaces. Interview d'Armand Hatchuel, directeur adjoint du CGS - MINES ParisTech et Romain Laufer, professeur émérite à HEC Paris, auteurs du livre Les Nouvelles Fondations des sciences de gestion réédité aux Presses des Mines. A lire

Scenarios 2020: Le mariage du numérique et de l'énergétique : vers un Internet de l'énergie L'avenir de l'énergétique repose sur un mariage avec le numérique. Un partage de l'électricité en P2P devient possible, grâce à des smart grids, réseaux de distribution intelligents capable de s'adapter à l'offre de production d'énergies renouvelables et à la demande des entreprises et des consommateurs. Une voie nouvelle s'ouvre vers la démocratie énergétique et l'écomobilité.

Related: