background preloader

Les géants et l’Atlantide : révélations de l’archéologie interdite

Les géants et l’Atlantide : révélations de l’archéologie interdite
Le nouveau livre de Laurent GLAUZY est sorti : La présente étude est élaborée sur une bibliographie particulièrement dense recensant cent-vingt ouvrages religieux et scientifiques, ainsi que des textes anciens et actuels, en six langues différentes dont le néerlandais, l’allemand ou encore le bosniaque. Ce livre inédit, très bien illustré et d’une grande facture intellectuelle, prouve qu’un ordre satanique et supra-maçonnique oriente la science tout en tentant de cacher les plus importantes pages de l’Histoire de l’humanité. La mythologie grecque et les légendes des Indiens de la Cordillère des Andes retracent les prouesses de géants détenant un savoir supérieur à notre technologie. La tradition orale des habitants de l’île de Pâques mentionne des hommes, à la taille peu commune, comme étant les constructeurs des statues moaï. Laurent Glauzy apporte ici la preuve incontestable de l’existence d’êtres exceptionnels ayant mesuré jusqu’à plus de quatre mètres. Related:  Les AnnunakisAtlantideLe Mythe des Géants

Nephilim Le passage de la Genèse où ils sont cités laisse entendre qu'ils sont, ou bien les « fils de Dieu », ou bien, selon une lecture plus largement répandue, le fruit de l'union entre « fils de Dieu » et filles des hommes. Ce passage de la Genèse précède l'épisode du Déluge et, si court soit-il, a donné lieu à diverses interprétations, souvent de caractère ésotérique. Les nephilims sont associés, par comparaison, à d'autres géants évoqués dans la Bible. Étymologie[modifier | modifier le code] Selon le dictionnaire Brown-Driver-Briggs, l'étymologie de base du mot « nephilim » est « incertaine », et les diverses interprétations suggérées sont « toutes très précaires »[1]. La majorité des versions anciennes de la Bible, incluant la Septante, Théodotion, la Vulgate, les traductions de la Bible Samaritaine, le Targum Onkelos et le Targum Neofiti, interprètent le mot comme signifiant « géants »[2]. Les nephilims avant le Déluge (Genèse 6:4)[modifier | modifier le code] — Genèse 6, 1-8 Le Lit d'Og.

L'héritage atlante Des êtres mythiques sont à l'origine de notre espèce, de notre monde et de notre civilisation. Ils évoluaient dans des engins volants et leur science était sans borne. Nos ancêtres, très différents de ces géants, les ont pris pour des dieux. Mais ils étaient mortels tout comme nous. Ces êtres mythiques, le Livre d'Enoch les appellent Veilleurs ou Guetteurs. La tradition latino-américaine les nomme Quetzalcoatl ou Viracocha. L'Atlantide connaissait parfaitement la nature et la puissance des forces cosmiques, particulièrement celles de l'éther, du vril et des courants telluriques et ce peuple l'appliquait avec attention à l'agriculture et à l'astronomie/astrologie, pour éviter toute catastrophe géologique qu'il était du pouvoir de l'homme de conjurer. Elle s'est transmise oralement, par l'intermédiaire d'élus ayant conservé un peu d'instruction au milieu des sauvages revenus à la barbarie. Mais l'antique savoir de ce peuple hyper-développé n'a subsisté que très partiellement.

Le Mystère de la Race des géants et la censure de leur fossile Dans son livre "Le Mystère de la Race des géants à la lumière du Créationnisme", Laurent Clauzy a répertorié les différents versets de la Bible mentionnant l'existence de Géants comme Goliath dans I Samuel XVII-4 ou le Roi de Basan Og dans la Génèse. Il cite également certaines légendes indiennes ou païennes de l'Europe nordique. L'auteur interpelle alors sur différents points : l'archéologie prouve-t-elle l'existence de ces géants ? Sont-ils les construdeurs des sites mégalithiques comme Stonehenge en Angleterre ou Gilgal Refaïm en Israël ? À travers toutes les époques, sous l'Empire romain, au Moyen-âge, au XIXème siècle et encore de nos jours, dans le monde entier, des scientifiques, des archéologues, des hommes d'Eglise, des voyageurs, des historiens témoignent, cherchent, compilent dans des documentations très denses les traces et les preuves de l'existence sur Terre des géants, ces hommes ayant mesuré parfois jusqu'à plus de 4 mètres. ants de la race humaine ? Conclusion

Initial DNA analysis of Paracas elongated skull released – with incredible results Paracas is a desert peninsula located within the Pisco Province in the Inca Region, on the south coast of Peru. It is here were Peruvian archaeologist, Julio Tello, made an amazing discovery in 1928 – a massive and elaborate graveyard containing tombs filled with the remains of individuals with the largest elongated skulls found anywhere in the world. These have come to be known as the ‘ Paracas skulls ’. In total, Tello found more than 300 of these elongated skulls, which are believed to date back around 3,000 years. A DNA analysis has now been conducted on one of the skulls and expert Brien Foerster has released preliminary information regarding these enigmatic skulls. It is well-known that most cases of skull elongation are the result of cranial deformation, head flattening, or head binding, in which the skull is intentionally deformed by applying force over a long period of time. The Paracas skulls, however, are different. An artist’s impression based on a Paracas skull. Mr.

L'Atlantide engloutie (L'épopée atlante) "C'est alors, ô Solon, que la puissance de votre cité fit éclater aux yeux de tous son héroïsme et son énergie. Car elle l'a emporté sur toutes les autres par la force d'âme et par l'art militaire. D'abord à la tête des Hellènes, puis seule par nécessité, abandonnée par les autres, parvenue aux périls suprêmes, elle vainquit les envahisseurs, dressa le trophée, préserva de l'esclavage ceux qui n'avaient jamais été esclaves, et, sans rancune, libéra tous les autres peuples et nous-mêmes qui habitons à l'intérieur des colonnes d'Hercule. Mais, dans le temps qui suivit, il y eut des tremblements de terre effroyables et des cataclysmes. Dans l'espace d'un seul jour et d'une nuit terribles, toute votre armée fut engloutie d'un seul coup sous la terre et, de même l'île Atlantide s'abîma dans la mer et disparut. Voilà pourquoi, aujourd'hui encore, cet Océan de là-bas est difficile et inexplorable, par l'obstacle des fonds vaseux et très bas que l'île, en s'engloutissant, a déposés

Origine de Niburu la reine des damnés des Annunaki Nefelim et reptilens à 6 doigts A ma connaissance, on leur attribue cinq origines possibles.Ils pourraient venir de la Terre elle-même ! C'est en tout cas ce qu'affirme John Rhodes (chercheur et écrivain américain, spécialiste des reptiliens) qui nous a offert dans son ouvrage "Dragons of the Apocalypse" une large description de ce peuple. Ces propos sur l'origine des Lézards sont appuyés par la thèse de l'ufologue David Barclay, dont les travaux tendent à démontrer qu'en 150 millions d'années de "règne", la race des dinosaures aurait pu engendrer un reptile-humanoïde intelligent... Et c'est ce dernier qui aurait été à l'origine de la catastrophe planétaire de la limite Crétacé/Tertiaire (!!), il y a 65 millions d'années, détruisant ainsi les membres de sa propre espèce - en plus de tous les autres dinosaures. Si ce n'est l'émergence d'une nouvelle race reptilienne : Les fameux Lézards ou plutôt leurs ancêtres. Abordons à présent une approche tout aussi sérieuse menée entre autres par David Icke. Coïncidences ?

L'Atlantide retrouvée Dès 1980, j'avais une idée de la réelle localisation de l'Atlantide, grâce à un livre de Maurice Chatelain, "Les messagers du cosmos" (chez Robert Laffont), où il montre un dessin représentant l'enregistrement au sonar d'une pyramide sous-marine découverte au large de la Floride, dont le sommet est à environ 108 mètres au-dessous du niveau de la mer. Il écrit :"On estime, dans l'état actuel des investigations, que cette pyramide pourrait avoir une base de 300 mètres de côté, une hauteur de 240 m et un volume de 7.2 millions de mètres cubes, soit trois fois celui de la Grande Pyramide. Elle a sans doute été construite il y a plus de 12.000 ans, avant la dernière montée des eaux, et elle semble être entourée, au sommet, d'une couronne de corail qui se serait formée alors qu'elle n'était pas encore complètement immergée." L’Atlantide retrouvée : sphinx et pyramides géants dans le triangle des Bermudes Octobre 2012 L'Atlantide retrouvée dans le Triangle des Bermudes Atlanticú.

Les géants A travers toutes les époques, sous l’Empire romain, au Moyen-âge, au XIXème siècle, jusqu’à aujourd’hui, dans le monde entier, des scientifiques, des archéologues, des hommes d’Eglise, des voyageurs, des historiens témoignent, cherchent, compilent dans des documentations très denses les traces et les preuves des géants, d’hommes ayant mesuré jusqu’à plus de 4 mètres. Voici quelques témoignages sur ces hommes d’une stature extraordinaire. Au XVIème siècle, le physicien, linguiste et médecin de Philippe II d’Espagne, Goropius Becanus, affirme avoir vu un homme et une femme mesurant dix pieds (soit 3,50 m). Dans Descripcion y poblacion de las Indias, le dominicain Reginaldo de Lizzaraga, qui vécut au Pérou de 1555 à 1599, retranscrit un mythe concernant des êtres d’une taille incroyable. L’historiographe Pedro Cieza de Leon (1518 – 1560) raconte l’histoire d’une invasion de géants, recueillie auprès des indigènes de Santa Elena. Laurent Glauzy – Le mystère de la race des géants (2008)Source

L'odyssée de Rama Mon nom est Homère l'aède et je dois à la vérité de dire que je ne suis pas l'auteur de l'Odyssée. Ni celui de l'Illiade, d'ailleurs. Ces contes sont l'un et l'autre des adaptations. J'ai imité un glorieux modèle. Certains pourront me faire grief de m'en être attribué la paternité. A l'époque, j'étais surtout célèbre pour mon appétit et mes hôtes y regardaient à deux fois avant de m'inviter à leur table. Pas drôle, la terrible Odyssée de Ram le Bélier, car elle fut mortelle pour beaucoup. Outre leur grande force, ils disposaient d'armes destructrices, et leurs troupes avançaient dans la lueur des éclairs et les fracas de la foudre. Ils ont faits comme moi, ils ont changé un peu l'histoire, Ram est devenu prophète, ils en ont fait un juif comme eux. Ce damné Bélier a bien failli nous annexer. Les Gaëls ont repris cet épisode qu'ils attribuent à leur héros Cuchùlainn. Setanta se battit contre les envahisseurs, chassés de leurs terres par la montée des eaux.

L'Atlantide : Mythe ou Réalité? ' ATLANTIDE est une Île légendaire qui, selon Platon (dans le Timée et le Critias), aurait été engloutie par un cataclysme.Neuf mille ans avant l'époque de Platon (qui le rapporte dans le Timée et le Critias), Athènes, domaine d'Athéna (Athéna, fille de Zeus et de Métis) et d'Héphaïstos (dieu du Feu et de la Métallurgie), aurait eu à repousser le peuple des Atlantes, descendants de Poséidon (dieu de la mer, des eaux en général, et des tremblements de terre). Leur royaume, situé dans l'Atlantique en face des Colonnes d'Hercule (détroit de Gibraltar), regorgeait de richesses. On y trouvait en abondance du cuivre, de l'or et même de l'orichalque, métal qui brillait comme le feu. Cette légende a inspiré plusieurs œuvres littéraires, notamment La Nouvelle Atlantide (1627) de Francis Bacon et L'Atlantide de Pierre Benoit (1919), qui situe le royaume fabuleux dans le Hoggar. Les origines du mythe. PLATON.PLATON est un philosophe grec (428 – 347 avant J.C). Description de la Cité Atlantis.

HISTOIRE COMPLETE DES ANNUNAKIS L’affirmation que les Sumériens furent les premiers à écrire et à transmettre, selon laquelle l”‘homme” fut créé par les Néfilim, semble à première vue en totale contradiction avec la théorie de l’évolution et les principes fondamentaux judéochrétiens de la Bible. Mais, en fait, les renseignements contenus dans les textes sumériens -et eux seuls -peuvent confirmer à la fois la validité de la théorie de l’évolution et la vérité du récit biblique, et démontrer qu’ils ne se contredisent pas. Dans l’épopée -”lorsque les dieux comme des hommes”, dans d’autres textes particuliers, ainsi que dans quelques références, les Sumériens décrivent l’homme à la fois comme une créature voulue des dieux et comme le lien dans la chaîne évolutive qui commença avec les événements célestes décrits dans l”‘Épopée de la Création”. Les termes mêmes utilisés par les Sumériens et les Akkadiens pour mentionner “l’homme” renseignent sur sa position et son but.

Oera Linda Boek La mémoire néerlandaise semble avoir gardé un souvenir très précis du déluge et de l'engloutissement de l'Atlantide. Le plan d'Amsterdam reproduit fidèlement celui de Poséidopolis, capitale atlante. "Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l'entrée du canal du côté de la mer." ll est vrai que la Hollande des polders pourrait bien connaître un jour le sort de l'Atlantide : disparaître elle aussi sous les eaux. "Ceci est écrit sur tous les bourgs : Avant que vienne le mauvais temps, notre terre était la plus belle dans tout le monde, le Soleil se levait haut et il n'y avait que rarement de la gelée. Avant la catastrophe, le soleil se levait haut et la gelée était rare. Le résultat, en tout cas, est le même pour les terres qui se retrouvent près du pôle : la faune et la flore se trouvent soudain inadaptées.

Histoire Insolite. Un Géant Préhistorique Enigmes < Enigmes Archéologie. Paléontologie < Géant préhistorique Au cours du mois de juillet 1877, deux chercheurs d’or prospectaient les collines dominant Spring Valley, non loin d’Eureka, au Nevada. Soudain, l’un d’eux fut intrigué par une excroissance, sur une corniche rocheuse. D’une couche de quartz, ils ont extrait, à la pioche, des ossements noircis qui correspondaient à la partie inférieure d’une jambe, sectionnée à hauteur de la rotule, et qui mesurait presque un mètre du genou à la cheville. Elle avait donc dû appartenir à un être de très grande taille. Selon les médecins d’Eureka qui l’examinèrent, il s’agissait bien d’une jambe humaine, datant d’une époque très lointaine. Alertés par la presse, plusieurs Muséums d’Histoire Naturelle envoyèrent des spécialistes sur place pour récupérer le reste du squelette. Était-ce un cas isolé de gigantisme ? En 1879, un squelette de 2,95 mètres de haut a été extrait d’un tertre funéraire, à Brewersville, dans l’Indiana.

Related: