background preloader

Mes-tisanes.pdf

Mes-tisanes.pdf

http://www.lesastucesdeliane.fr/wp-content/uploads/2013/03/mes-tisanes.pdf

Related:  Plantes medicinalesMes Tisanescuisine végétariennePLANTES pour se soigner

Nigelle (Nigella sativa L.)- Cumin noir La graine de nigelle a été employée comme épice depuis l'Antiquité et comme succédané du poivre. On en retire une essence qui sert d'aromate pour la confiserie. Son odeur rappelle celle de l'anis ou de la noix de muscade, broyée elle évoque l'odeur du cumin. Elle est cultivée dans presque toute l'Asie et la région méditerranéenne. En cuisine ou médecine traditionnelle on utilise la graine. On a retrouvé des graines de nigelle dans la tombe du pharaon Toutankhamon et le médecin grec Dioscoride la recommandait pour soulager les maux de tête et de dents. Cardamome (Elettaria cardamomum) La cardamome est surtout utilisée en médecine ayurvédique sous le nom de Elaci. Elle est une des plus anciennes épices. Ces vertus médicinales sont moins bien connues par l'herboristerie occidentale qui la mentionne très rarement. Cependant cette plante est utilisée depuis des millénaires par la médecine ayurvédique pour soigner de nombreux troubles digestifs. Originaire de l'Inde et de Ceylan, on la cultive dans toute l'Asie du Sud-Est et en Amérique on la retrouve au Guatemala.

Le thé de l'Empereur, recette d'une boisson pour affronter l'hiver Une ancienne boisson dont l'inspiration provient de Chine, à base de gingembre, une épice qui possède les qualités pour nous réchauffer et nous protéger des agressions hivernales, tout en facilitant le travail du système digestif. La médecine traditionnelle chinoise recommande l'usage du gingembre depuis plus de 2,500 ans et il est également utilisé depuis des millénaire dans l'Âyurveda, la médecine traditionnelle de l'Inde. En complément avec d'autres plantes, il fait merveille pour soigner rhumes et grippes. La coriandre et la cannelle possèdent des propriétés antispasmodiques, une activité antimicrobienne et anti-inflammatoire.

MELANGES D'HERBORISTES POUR TISANES MEDICINALES MELANGES DE PLANTES POUR INFUSIONS Au moyen de tisanes, l'herboriste essaie de combiner, de renforcer ou d'atténuer l'action de différentes plantes médicinales ou d'éviter la formation d'effets secondaires désagréables. Composés d'herbes médicinales coupées ou écrasées, les mélanges agissent avec plus d'efficacité. Sauf indication contraire, une cure de plantes doit être suivie durant trois à quatre semaines. La tisane se boit chaude, non sucrée ou édulcorée au miel ou au jus de fruits et se prend lentement par petites gorgées avant ou après les repas. Tisanes diurétiques (rétention d'urine, rhumatismes, goutte, oedème hydropisie, obésité, gravelle) : Fleurs de souci 5 g, fleurs de bruyère 10 g, feuilles de raisin d'ours 15 g, feuilles d'ortie 10 g, prêle 10 g, cynorrhodons coupés menu 10 g, baies de genièvre écrasées 20 g, racines de chiendent 10 g, racines de bugrane 10 g, en décoction, une demi-tasse quatre ou cinq fois par jour.

La plante qui combat le cancer et dont personne ne parle Une étude menée à l’Université de Purdue à Lafayette (États-Unis) a récemment découvert que les feuilles de l’arbre Graviola tuer les cellules cancéreuses chez six lignées cellulaires humaines et sont particulièrement efficaces contre les cancers de la prostate, du pancréas et du poumon. Le corossol (son nom en anglais), connu en Italie comme le fruit de Graviola est donc un remède miracle (et naturel) pour éradiquer les cellules cancéreuses, 10.000 fois plus puissant que la chimiothérapie. Les tests de laboratoire effectués depuis 1970 ont montré son efficacité, et tuer les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris le côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas, et est jusqu’à 10.000 fois plus forte en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses par rapport à «l’Adriamycine, un médicament de chimiothérapie couramment utilisé dans le traitement du cancer. Le National Cancer Institute a effectué la première recherche scientifique en 1976.

Un thé épicé ayurvédique pour casser la grippe et un soulagement immédiat Ce thé est une adaptation d'une très ancienne boisson ayurvédique qui stimule la circulation et fait tomber rapidement la fièvre tout en aidant l'organisme à combattre l'infection. Grâce à l'action efficace des différentes épices qui la composent cette boisson aidera également à décongestionner les sinus et les bronches, et soulager les irritations gastro-intestinales. Nous avons ajouté à la recette originale la fleur du sureau et le citron qui sont les deux "casse grippe" très puissants.

Autoguérison, sa force est en vous - Soigner Les bienfaits du jeûne Faire appel au jeûne, c'est mettre au repos le système digestif et inciter l'organisme à mettre toute son énergie et sa recherche d'équilibre au profit de son système d'élimination et de correction du terrain. Même si nous ne faisons que peu d’excès (et surtout si nous en faisons beaucoup), les toxines s'accumulent et polluent notre organisme. À la longue, le système d'élimination se fatigue et n'est plus en mesure d'évacuer complètement ces toxines. Tout va bien… jusqu'au jour où le corps exprime son épuisement par des inflammations, par exemple, qui doivent nous alerter avant qu’une maladie plus grave ne se déclenche.

Guérir avec les plantes médicinales: Glossaire plantes médicinales Dans cette section vous trouverez une explication sommaire de termes utilisés dans ce blog ainsi que des petites recettes se rapportant aux plantes médicinales ou à la santé: Décoction : quand des plantes médicinales (en général racines, écorces ou baies) sont mijotées dans de l'eau avec un couvercle pendant plus de 30 minutes. Diaphorétique : se dit d'une plante médicinale qui aide le processus naturel de la fièvre, en général en aidant la sudation pour faire aboutir la fièvre. Extrait liquide: se dit d'une macération d'une plante fraîche ou sèche dans un solvant : alcool, vinaigre de cidre de pomme, glycérine végétale ou huile végétale.

Plantain : une plante miraculeuse de nos jardins. Au Canada et en Colombie on retrouve deux espèces de plantain, le Plantain lancéolé et le Grand Plantain. En général, les 250 espèces de plantain ont les mêmes propriétés. Ces petites herbes se plaisent particulièrement dans les terrains incultes, pauvres, caillouteux (on en trouve très souvent sur le bord des routes) et elles poussent la plupart du temps aux côtés des pissenlits (qui ont eux aussi de nombreux bienfaits sur la santé). Vous la trouverez également sur les sites de construction car la nature essaie de régénérer le sol.

Related: