background preloader

Réutiliser des images en ligne : entre Copyright, Copyleft et ... Copydown ?

Réutiliser des images en ligne : entre Copyright, Copyleft et ... Copydown ?
Un des grands plaisirs du blog, c’est la chasse aux images pour illustrer les billets. L’écriture web peut difficilement se passer de l’image, tant elle est nécessaire pour capter l’attention du lecteur et condenser le message. Force est de constater que lorsqu’on écrit sur Internet, on devient vite avide d’images … Depuis que j’ai commencé ce blog, il n’est quasiment pas un billet que je n’ai illustré par une ou plusieurs images. Ce qui n’était au début qu’une pratique purement “décorative” est devenu au fil du temps un vrai besoin, à mesure que les images devenaient des moments à part entière de la démonstration. Mais à présent, il faut bien le reconnaître : me voici devenu un véritable “consommateur d’images”, comme beaucoup d’internautes, et n’ayant aucun talent particulier pour la photographie ou le dessin, je suis dans la nécessité de récupérer ailleurs des images faites par d’autres. Cette belle composition de silex à trous qui flirte avec le land art est "copyrightée". Related:  queenmum

Copyheart : un amour de licence libre Magie de la sérendipité, je suis tombé plus ou moins par hasard sur la licence (ou plutôt sur la non-licence) libre la plus charmante qu’il m’ait été donné de rencontrer à ce jour : le ♡Copyheart. Son inventeur s’appelle Nina Paley, une activiste éminente de la Culture libre, qui s’est distinguée comme artiste en créant le magnifique film d’animation Sita sings the blues (sous licence CC-BY-SA) et qui s’attache à penser la propriété intellectuelle autrement sur son site QuestionCopyright. Nina s’est lancée depuis quelques mois dans un nouveau projet, en créant un blog BD mettant en scène sous forme de strips en 3 cases deux petits personnages, Mimi and Eunice, que vous avez déjà peut-être vus dans cette vidéo en faveur du partage "Copying is not theft". Les aventures de Mimi and Eunice portent sur des sujets variés, en fonction de l’humeur de Nina, mais certains strips aiguillonnent joliment la propriété intellectuelle et ses dérives, comme celui-ci par exemple : Par Nina Paley. Q. R. Q.

Protéger ses photos contre le vol : les solutions Un nouveau type de pratique déloyale fait son apparition sur internet : la vente de photos dont les droits n'appartiennent pas au "marchand". Une internaute anglaise a récemment découvert plusieurs de ses photographies vendues sur un site, sans qu'elle n'en ait été informée. Les images étaient vendues sous différents noms d'artistes, probablement faux. Ce type de détournement peut devenir monnaie courante, si l'on ne prend pas ses précautions. 1. Vous pouvez distribuer gratuitement vos images, en limitant leur diffusion à un usage non commercial. Ce type de licence est simplifié par Creative Commons : il s'agit de la licence Creative Commons NC (Non Commercial). Vous pouvez également utiliser la licence Creative Commons BY , qui impose que le nom de l'auteur soit cité. En cumulant les deux restrictions, vous obtenez une licence Creative Commons NC BY . Si vous utilisez des sites comme Flickr pour partager vos photos, vous pouvez indiquer le type de licence souhaité pour chaque photo. 2. 3.

Commons:Bistro Travaux à accomplir : [edit] Hi all, The Wikimedia legal team invites you to participate in the development of the new Wikimedia trademark policy. The current trademark policy was introduced in 2009 to protect the Wikimedia marks. We would appreciate if someone would translate this message into your language so more members of your community can contribute to the conversation. Bonne Année ! Bonne Année à tous ! La Crimée, dont l'Ukrainie[edit] Je trouve erroné ce que vous mentionnez les sous-Carpates étant tchèque (et rattaché à l'Union soviétique après la 2. guerre mondiale). Licences internationales (Italie)[edit] Je suis tombé sur ça : File:Stefano Colagrande.jpg. Ah, les images italiennes. Ben me v'la bien avancé... merci quand même. - Siren-Com (talk) 21:54, 24 March 2014 (UTC) Description d'un document[edit] Bonjour, Cet après midi, j'ai complété la description d'un document historique datant de 1944 en y transcrivant l'intégralité du texte. Bien à vous. Merci. Merci. Hélas non ! Hello,

Quelle signature/watermark pour quelle photo ? Je vous ai déjà parlé des signatures sur les photos (aussi appelées watermark). S’il est conseillé de marquer ses photos lorsque l’on veut les distribuer sur internet, il faut aussi faire attention à son format: la signature doit être fonction de l’usage des images. Dans l’absolu, la règle d’or (à mon sens) est de préserver la photo avant tout. Quelques exemples Voici quelques exemples de watermark. Dans un coin ( Source photo: Photo Libre ) Avantage: Discret, sobre et ne gène pas trop la lecture de l’image.Inconvénient: un recadrage permet de supprimer la signature. La signature dans un cadre Avantage: la signature s’ajoute à la photo sans la dénaturer.Défaut: Un simple recadrage et la signature disparaît. En transparence sur l’image Avantage: très bonne protection contre l’utilisation frauduleuse de vos imagesDéfaut: Dénature très largement et risque de gêner la lecture de l’image Ce genre de signature est, dans la plupart des cas, à proscrire. Automatisation Bilan

Instruction administrative : méfiance ! Instruction administrative : méfiance ! Vendredi 6 avril 2012 Bonjour L’article d’aujourd’hui a pour objet une modification légale récente dont les conséquences fiscales peuvent être importantes pour les auteurs. A l’heure où le dépôt des déclarations de revenus approche à grands pas, l’Administration a adopté une Instruction, en date du 15 mars 2012, pour préciser les modalités d’application de l’une des mesures contenues dans la loi de finance du 28 décembre 2011. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces modalités de mise en œuvre contiennent un piège dans lequel il vaut mieux ne pas tomber. Un auteur photographe qui débute son activité professionnelle a le choix entre deux régimes fiscaux : - celui de la MICRO-entreprise, qui lui permet de tenir une comptabilité très simplifiée et de ne déclarer que le montant total de ses revenus d’auteur dont le Fisc retirera une quotité forfaitaire (34%) avant de l’imposer sur le reste En résumé, l’Instruction nous dit la chose suivante : . .

3 astuces pour protéger ses photos contre le vol Important : Avant de lire la suite de cet article, il est fortement recommandé de lire celui-ci (Protéger ses photos contre le vol : les solutions), qui explique la problématique de la protection des photos sur internet, et qui donne des conseils élémentaires. Voici, en complément d'autres techniques (dont la plus efficace reste de ne pas diffuser ses photos en grand format sur internet), quelques outils pratiques pour éviter le vol de photos. Pré-requis : vous devez maîtriser les bases du html pour utiliser ces astuces. 1. Placer une image transparente au-dessus de l'image à protéger : Le clic droit permettra uniquement d'enregistrer l'image transparente et non pas votre photo (technique utilisée sur Flickr pour les images protégées). Créez une image gif transparente (de petite taille, elle sera redimensionnée à la taille adéquate), puis utilisez ce code pour afficher votre image, en modifiant les valeurs (tailles, emplacement de la photo et de l'image transparente) : Exemple : 2. 3.

Frequently Asked Questions These FAQs are designed to provide a better understanding of Creative Commons, our licenses, and our other legal and technical tools. They provide basic information, sometimes about fairly complex topics, and will often link to more detailed information. Other CC FAQs: CC0 Public Domain Dedication and Public Domain Mark. "Licensor", "rights holder", "owner", and "creator" may be used interchangeably to refer to the person or entity applying a CC license. Information about the licenses is primarily made with reference to the 4.0 suite, but earlier license versions are mentioned where they differ. Have a question that isn't answered here? Creative Commons does not provide legal advice. Questions Most Frequently Asked Questions About CC General License Information For Licensors NB: You should never apply a CC license to a work unless you have all the permissions you need to do so. Choosing a license What can I license? Rights other than copyright Business models After licensing For Licensees Data

Classer et stocker ses photos numériques : archivage, métadonnées et sauvegardes Beaucoup (trop ?) d'images à gérer Depuis que je suis passé au numérique, je stocke environ 5000 photos par an. 5000 fichiers RAW, développés, post-traités, et pour certains préparés pour l'impression selon différents procédés. Que vous soyez débutant, amateur ou professionnel, un constat s'impose : le nombre de fichiers et l'espace qu'ils occupent sur nos disques durs a explosé en quelques années. De ce grand nombre d'images découlent plusieurs problématiques importantes : Comment classer au mieux ses photos ? Différentes méthodes d'archivage de photos Nous nous sommes tous posé la question un jour ou l'autre : comment ranger ses fichiers images au mieux sur son ou ses ordinateurs ? L'archivage par classement manuel La solution la plus « naturelle » pour beaucoup de personnes (et en particulier pour ceux qui ont goûté à l'informatique avant l'apparition d'iTunes…) est de ranger ses fichiers soit-même dans des dossiers que l'on crée pour l'occasion. Archivage chronologique Archivage thématique

Related: