background preloader

Enseigner avec des outils numériques

Enseigner avec des outils numériques

http://www.mindmeister.com/fr/356498611/enseigner-avec-des-outils-num-riques

Related:  Les usages des TICE - Sites non institutionnelsApprendre et enseigner avec les nouvelles technologiesLogiciels, sites et apps TICE

Enseigner en primaire avec le numérique Accueil > Publications > Les hors-série numériques > Enseigner en primaire avec le numérique Commander ce numéro Photographie numérique instantanée, ce dossier montre les modifications des pratiques pédagogiques en classe. Avec un regard à la fois positif et critique, les auteurs nous parlent en effet de ce qu’ils font ou observent. On y découvre des hésitations, des enthousiasmes, sur fond de travail collectif et d’apprentissages adaptés. Lire des extraits du hors-série

Quels outils numériques pour quels besoins pédagogiques ? Le recours aux technologies numériques à l’appui d’un cours doit respecter quelques principes de bon sens. Il ne s’agit pas d’utiliser l’outil pour lui-même, simplement pour être à la page. On observe trop souvent des présentations inutiles, qui n’apportent rien à l’exposé, voire pire, qui détournent l’attention du public. L'Agence nationale des Usages des TICE - Un espace numérique de travail en école primaire Emmanuel Farges, directeur de l’école primaire publique de Saint-Marc-Jaumegarde (13) présente les fonctionnalités de l’ENT (espace numérique de travail) mis en œuvre dans son école. L'espace numérique de travail L’ENT est un portail de services en ligne, c’est-à-dire un site Web sécurisé, offrant un point d’accès unique où l’enseignant, l’élève, et l’ensemble des personnels intervenant dans l’école peuvent trouver les informations (ou contenus), outils et services numériques en rapport avec leurs activités éducatives.

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ? - Numérique et pédagogie de projet : osons innover ! Ainsi, n‘utiliser que du papier, du crayon, que du livre entraîne forcément un certain type de relation à soi-même, aux autres, aux savoirs et aux apprentissages et d’un autre côté, utiliser parallèlement ou exclusivement les outils numériques en entraînent une autre relation type. Il faut souligner cependant qu’aujourd’hui, ces deux cultures sont en train de se métisser très fortement puisque les repères traditionnels de la culture du livre, qui sont traditionnellement axés sur la temporalité et la chronologie, se retrouvent désormais dans la culture des écrans. Preuve en est la fameuse timeline de Facebook que nous connaissons tous : avant, les informations que nous mettions sur Facebook se répartissaient sans ordre précis, à tel point qu’il était difficile de s’y retrouver ; aujourd’hui, elles s’ordonnent selon une ligne temporelle, c’est-à-dire selon quelque chose qui reste l’un des fondements de la culture du livre, à savoir la chronologie.

L'apprentissage social Bruner propose d'utiliser le terme "étayage" (scaffolding) pour caractériser les interactions pédagogiques qui prennent place au sein d'une communauté d'apprenants. Celles-ci consistent, pour le partenaire plus avancé, à prendre en charge les parties de la tâche qui dépassent initialement les capacités du partenaire moins avancé en lui permettant de se concentrer sur les parties de la tâche qui lui sont accessibles. Le terme étayage s'est imposé, parmi les chercheurs néo-cognitivistes, pour désigner les interactions de soutien mises en œuvre par un adulte ou par un pair afin d'épauler un sujet dans la résolution d'un problème qu'il ne pourrait résoudre seul. Considérée de cette manière, la notion d'étayage convient aussi parfaitement pour caractériser le type d'intervention pédagogique mise en œuvre au sein de la zone proximale de développement afin d'aider le sujet à se rapprocher de son niveau de développement potentiel. Bruner associe six fonctions principales à l'étayage:

Le numérique à l’école est-il efficace Par Jean-Baptiste Noé Les conseils généraux financent à doses massives l’équipement des collèges en outils numériques : ordinateurs portables, TNI (Tableau Numérique Interactif), tablettes. Les budgets sont votés, les collèges sont équipés, et personne n’étudie réellement leur efficacité. Se poser la question de l’utilité des équipements numériques est quasiment interdit : pas de débat sur la numérisation de l’école, c’est forcément une bonne chose.

«Les écrans créent des cerveaux fanés» Chaque jour, nos enfants passent entre cinq et sept heures devant une large diversité d'écrans récréatifs (télévision, jeux vidéo, smartphones, etc.). Or une abondante littérature scientifique montre que ces derniers ont, au-delà de trente minutes, une influence délétère majeure dans nombre de domaines dont l'acquisition du langage, le déploiement de l'intelligence, le développement des facultés de concentration, la réussite scolaire ou l'obésité. Le grand public a peu d'accès à cette réalité, en raison d'une information largement biaisée. Les écrans sont partout. Pour certains, s'opposer à cette propagation frénétique serait aussi avisé que de souhaiter le retour de la charrue à bras.

TweetDeck Teams. Gérer Twitter à plusieurs TweetDeck Teams est une nouvelle fonctionnalité du client TweetDeck qui permet de gérer simplement et en toute sécurité un compte Twitter à plusieurs. TweetDeck est un client Web pour gérer un ou plusieurs comptes Twitter à partir d’un simple navigateur qui gagne à être connu. Il avait en tout cas su convaincre Twitter lui même qui l’avait racheté en 2011. TweetDeck s’utilise à partir de votre navigateur web et c’est un service gratuit. Il permet de gérer plusieurs comptes sur un tableau de bord unique avec des volets dédiés façon hootsuite. Il permet de publier ou ou publiposter des tweets, programmer des Tweets avec photo, de créer et de gérer des listes, suivre et de ne plus suivre des comptes, interagir via des messages privés, lancer des recherches.

Un modèle scolaire à réinventer Venant perturber l’enseignant dans son espace (la classe), contester le monopole de l’école dans la transmission des savoirs, interroger les pédagogies traditionnelles, le numérique est souvent vécu comme une agression dans le monde scolaire. À ne pas s’adapter à cette transformation de la société, l’école laisserait le champ libre à la marchandisation de l’éducation. Le rêve de Babel s’est démocratisé. Le rêve des créateurs du web était de permettre aux machines, aussi diverses soient-elles, de communiquer entre elles et, bien évidemment, de faire communiquer leurs usagers. Le développement des smartphones puis des tablettes s’inscrit dans ce processus envahissant. Cela suffit-il pour transformer la société ?

L'Agence nationale des Usages des TICE - Usages pédagogiques des ENT: quel bilan? quelles perspectives? par Sylvain Genevois * Cette contribution s’appuie sur deux recherches conduites sur les usages pédagogiques des ENT dans les académies de Grenoble et Clermont-Ferrand (Genevois et Poyet, 2009) ainsi que dans l’académie de Créteil (Genevois et Hamon, 2014). Elle a pour objectif de dresser un premier bilan des usages réels des enseignants et des élèves et de mieux appréhender le potentiel de transformation des ENT d’un point de vue organisationnel, éducatif et pédagogique.

10 conditions pour réussir l’intégration des tablettes en classe Un (grand!) pas vers le changement de pratiqueUn dossier conjoint d’Infobourg et de Carrefour éducation Après la venue des TNI, les tablettes font leur arrivée en salle de classe. Et l’engouement est sans précédent. Au printemps 2014, par exemple, les directions d’école de la Commission scolaire des Affluents ont choisi de commander autant de tablettes que de tableaux numériques interactifs. Il est surprenant qu’une technologie si récente fasse une intégration à ce point massive en salle de classe.

Changer l’école avec le numérique : d’une belle tautologie aux ellipses Jeudi 7 mai 2015, après de longs mois d’attente, on restituait enfin, en présence de la ministre de l’Éducation nationale et du président de la République, l’ensemble des résultats de la consultation organisée en ce début d’année quant à la question du numérique pour l’éducation, consultation qui m’avait donné l’occasion de faire, à titre personnel, quelques suggestions (1,2,3). Dans un billet tout récent, j’avais fait une première analyse plutôt désappointée de ces premiers résultats, en y repérant notamment ceux d’entre eux qui laissaient augurer le pire quant à l’engagement numérique de l’école (4). En ce matin-là, j’ai aussi écrit un autre billet (5) où j’essayais de dire mon attente d’un souffle politique, d’une ambition résolue pour l’école de France, d’une vision éclairée de la perception des enjeux… De ce point de vue, j’ai été particulièrement déçu. Deux ans après les puissantes et enthousiastes envolées publiques de Vincent Peillon (6), on est redescendu très très bas.

Related: