background preloader

Plantes comestibles

Plantes comestibles
Related:  plantes comestiblesbac à persil

Index Plantes sauvages comestibles guide-bourrache.pdf Plantes comestibles Pendant des millénaires, nos ancêtres ont fait la cueillette de plantes sauvages. Une utilisation quotidienne leur a appris à les identifier et à reconnaître leurs effets sur l’organisme. Ce savoir sur les plantes sauvages a été marginalisé par le développement des productions industrielles. Aujourd’hui, on commence à redécouvrir ces trésors de la nature. Vous allez découvrir, parmi les espèces les plus courantes comment les reconnaître, les récolter et même les consommer. Toute automédication avec des plantes médicinales autre que pour soigner les troubles bénins est à proscrire. Pour votre santé, evitez les lieux trop anthropisés (soumis à l'influence de l'homme), afin d'éviter les plantes polluées. PLANTAIN LANCEOLE (Plantago lanceolata L.) Famille des plantaginacées Le plantain lancéolé pousse aux bords des chemins, dans les prairies, les pelouses de toutes sortes sur des sols argilo-calcaires. Racines : Sa racine a de nombreuses radicelles Fruit : Le fruit est une capsule.

Cultiver vos fines herbes et fleurs comestibles : une vaste palette à explorer | Association Manger Santé Bio | Donnez-leur un petit coin de balcon ou de terrain : les fines herbes et fleurs comestibles vous le rendront bien ! Faciles à cultiver, elles sont toute désignées pour le jardinier débutant ou le dilettante. Utiles au quotidien, il est toujours pratique de les avoir sous la main. Compactes, elles trouvent leur place sur le plus petit des balcons qu’elles embellissent de vert et de couleurs. Cultiver ses fines herbes et fleurs comestibles, c’est aussi s’assurer qu’elles soient biologiques tout en réduisant ses coûts d’achats et le gaspillage. Rayons fines herbes : quelques espèces à découvrir Bien sûr il y a l’incontournable ciboulette, le classique persil et le délicieux basilic. Parmi nos coups de cœur : D’autres basilics. Manger des fleurs ? Plusieurs des fleurs que nous connaissons sont comestibles. Les cultiver soi même, c’est s’assurer qu’elles sont exemptes de produits chimiques. Parmi nos suggestions : La capucine. Comment cultiver fines herbes et fleurs comestibles Ensoleillement ?

Les fleurs comestibles du jardin Fleurs | 03/05/2013 Profiter des fleurs du jardin produites naturellement (non traitées) pour accompagner les petits plats en cuisine, en voilà une bonne idée ! En décoration, en vinaigre ou en infusion, osez manger les fleurs du jardin et apprenez quand les semer, les récolter et les cuisiner. Fleurs de bourraches à déguster : des fleurs qui se mangent - E. Brenckle - Rustica - Le Bois Pinard - Marie Marcat Les capucines Les capucines (tropaeolum majus) ont des fleurs à la saveur poivrée, un peu piquante, au goût de cresson ainsi que des jeunes feuilles légèrement sucrées. Salade de laitue avec des fleurs de capucinesC. Semis : de mars à mai. Parties consommées ? Comment manger les fleurs de capucine ? La bourrache La bourrache (Borrago officinalis) a des fleurs composées de 5 pétales en étoile qui ont un goût iodé ressemblant à celui des huîtres. Récolte de fleurs de bourrache - F. Semis : en mars-avril. Comment manger les fleurs de bourrache ? Les soucis Semis : de mars à mai.

Cuisine des fleurs, recettes avec des fleurs, cuisiner les fleurs et gastronomie florale. Les fleurs comestibles reviennent au goût du jour. Elles peuvent être cueillies dans la nature ou dans le jardin. Crues elles décorent les assiettes et les plats. Par leurs formes et leurs coloris variés, elles apportent un plaisir visuel et parfument délicatement les crudités. Les fleurs qui se mangent crues sont rajoutées le plus tard possible dans le plat pour préserver leurs couleurs et leur fraîcheur. Cuites elles se marient avec les ingrédients pour confectionner des plats salés ou sucrés (entremets, crèmes, sorbets, glaces, desserts, gelées, biscuits, pâtisseries, gâteaux, pains, sirops, liqueurs, vins et vinaigres parfumés, confits, confitures, gelées,...). Liste des fleurs à consommer Quelles fleurs consommer ? Listes des fleurs comestibles : Les personnes allergiques au pollen doivent demander l'avis de leur médecin. Fleurs comestibles et cuisine florale Recettes avec les roses

LISTE DE FLEURS COMESTIBLES k Depuis une vingtaine d'années, je m'intéresse plus particulièrement aux fines herbes et aux fleurs comestibles. J'ai, sur le sujet, une bibliothèque assez garnie. Mais mon livre de référence sur les fleurs comestibles est sans contredit un livre intitulé Flowers in the Kitchen, de Susan Belsinger, qui contient des recettes originales et savoureuses. Il contient aussi un tableau détaillé de 50 fleurs comestibles. Pour ceux et celles d'entre vous qui êtes tout autant intéressés par les fleurs comestibles, je reproduis des images (de mon jardin et du jardin dans Internet, pour la plupart de Wikipedia) de fleurs comestibles, leur nom en français et en latin, et un avant-goût de la saveur qu'elles ajoutent à un plat. k Une petite mise en garde s'impose, toutefois. Aneth, Anethum graveolens. Anis hysope, Agastache foeniculum. Aspérule odorante, Galium odoratum. Basilic, Ocimum basilicum cvs. Bourrache, Borago officinalis. Capucine. Cerfeuil. Chèvrefeuille. Chrysanthème. Ciboule de Chine.

La culture des champignons comestibles chez soi Les champignons sont des aliments très nutritifs, ils contiennent quantités de sels minéraux et de vitamines et sont une intéressante source de protéines. Les champignons comestibles peuvent faire l'objet d'une culture domestique, en intérieur dans une cave, un sous-sol, un garage ou une remise ou n'importe quelle pièce aérée mais sans courants d'air bénéficiant d'une température constante différentes selon les espèces cultivées : de 16 à 18°C. pour des champignons de Paris par exemple. Certaines espèces apprécient même les fortes chaleurs et supportent jusqu'à 30 à 35°C comme les pleurotes rose (Pleurotus Djamor). Les champignons comestibles se cultivent également en extérieur par exemple sur des souches ou des troncs d'arbres ou sur des bottes de paille. Produire ses propres champignons est moins compliqué qu'on ne l'imagine et demande peu d'investissements. Pourquoi cultiver des champignons comestibles chez soi ? Voir aussi :

Cuisinez les plantes sauvages comestibles, récolte, cueillette et recettes. Les plantes sauvages comestibles : La nature nous offre des merveilles, des plantes poussées librement, et qui peuvent être utilisées en cuisine, pour leur saveur agréable ou pour leurs vertus thérapeutiques, en tisanes, infusions, décoctions, en onguents, en crème, en macérats... Certaines sont intéressantes par la totalité de la plante, d'autres par leurs feuilles, leurs bourgeons, leurs fleurs, leurs fruits, leurs écorces... Certaines plantes serviront pour les assaisonnements : thyms, romarins, sariettes,... ou les tisanes et décoctions à consommer pour le plaisir ou pour leurs propriétés médicinales. Vous trouverez sur les sites proposés des conseils pour reconnaître, cueillir, préparer et cuisiner les plantes sauvages comestibles et des recettes pour confectionner avec les plantes récoltées des : tisanes,infusions,décoctions,alcools,apéritifs,sirops,confitures,plats,salades sauvages,confits,glaces,sorbets,confitures,gelées,... La cueillette ou la récolte Les fraisiers sauvages L'ortie

Fenouil commun Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir fenouil. Le fenouil commun (nom scientifique Foeniculum vulgare, syn. Foeniculum officinale) est une espèce de plante bisannuelle ou vivace, cultivée pour le renflement bulbeux et charnu de ses feuilles imbriquées les unes dans les autres. Caractéristiques[modifier | modifier le code] La plante en fleurs Fenouil, le légume La plante peut atteindre 1,50 à 2,50 m de haut, a grosse racine fusiforme et presque toujours bifide. Composants[modifier | modifier le code] Anéthol (que l'on retrouve dans le pastis), alpha-pinène, camphène, limonène, phellandrène, pectine, corps gras, sucres, oxalate de calcium, amidon. Source : Souci.Fachmann.Kraut 1994, Allemagne Culture[modifier | modifier le code] Il aime les expositions chaudes et ensoleillées, en sol bien drainé. Voir : Tradition du Fenouil Plantation : semez par groupe de 3 graines à 4 graines à 0,5 cm de profondeur avec un espacement de 45 centimètres. Voir :

Les fleurs comestibles : des dizaines d'espèces, des saveurs, des usages Vous n'avez que l'embarras du choix ! Mais prudence : il arrive que certaines variétés d'une même espèce soient toxiques alors que d'autres sont parfaitement comestibles ! Une solution : faites confiance à votre détaillant, plutôt que de vous aventurer à dévorer le bouquet cueilli dans les champs ! Les fleurs-salades La bourrache Elle illumine chacun de vos plats grâce au bleu étonnant de ses pétales, enveloppés de sépales (partie qui supporte la corolle de la fleur) duveteux. La capucine Originaire d'Amérique du Sud et arrivée en France au XVIe siècle, elle est bien connue des jardiniers. En boutons et confits dans du vinaigre, la capucine peut remplacer les câpres. Autres fleurs-salades : Les fleurs-légumes La fleur de courge ou de courgette Elle figure parmi les fleurs les moins fragiles à la cuisson. La primevère « Première à venir », cette fleur est l'une des premières à éclore sur nos pelouses au printemps. Le souci Autres fleurs-légume : Cônes de houblon, délicieux à frire. La violette

10 plantes et légumes que vous pouvez faire repousser indéfiniment Plutôt que de gaspiller des restes de légumes et de plantes dont vous n’avez plus besoin, pourquoi ne pas les faire repousser ? DGS vous présente 10 plantes et légumes que vous pouvez replanter indéfiniment ! 1. Pommes de terre et patates douces Coupez les pommes de terre en morceaux relativement gros avant de les plonger à moitié dans de l’eau. Puis laissez-les sécher un moment. 2. D’abord, retirez le chapeau du champignon et plantez la tige dans un mélange de terre et d’engrais : il faut qu’une petite partie de la tige dépasse, pas plus. 3. Coupez la partie des racines pour ne laisser qu’un ou deux centimètres du bulbe. 4. Si vous coupez la partie supérieure d’une tige de basilic ou de menthe, vous pouvez la faire repousser en la faisant tremper dans l’eau. 5. Pour faire repousser ces deux plantes, il suffit de plonger la partie coupée de la tige dans de l’eau (changée quotidiennement). 6. 7. Le gingembre peut repousser tout seul si vous le replantez dans du terreau. 8. 9. 10.

Related: