background preloader

La guerre froide - La p@sserelle -Histoire Géographie-

La guerre froide - La p@sserelle -Histoire Géographie-
1945 : la fin de la Grande Alliance, le début de la guerre froide Connaître l’histoire et les missions de l’ONULa guerre froide : quand ? qui ? pourquoi ? comment ? 1. L’ONU est fondée le 26 juin 1945 à San Francisco. En 1946, Winston Churchill prononce un célèbre discours à l’université américaine de Fulton (Etats-Unis). « De Stettin dans la Baltique jusqu’à Trieste dans l’Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent européen L’Europe de la guerre froide par Philippe Rekacewicz, 1er juin 2000 Le rideau de fer 2. Où ? Le mur de Berlin (1961-1989) Clique sur l’image. La crise des missiles de Cuba (1962) « C’est sans doute les douze jours les plus dangereux que le monde ait jamais vécus : douze jours d’octobre 1962, restés dans l’Histoire comme la crise des missiles de Cuba, où l’on est passé tout près de la guerre nucléaire. -> voir article France Inter » Clique sur l’image. infographie crise de cuba Les deux blocs entre 1947 et 1962

Horloge de l'apocalypse : plus que 3 minutes avant la fin du monde L'horloge de l'apocalypse indique 23h57 ! Quand elle indiquera minuit, il n'y aura plus personne sur Terre pour lire l'heure indiquée par ses aiguilles fictives. L'horloge de l'apocalypse a été créée en 1947 par les scientifiques qui ont mis au point la bombe nucléaire. Depuis sa création, l'horloge a été avancée ou reculée 18 fois. Selon les scientifiques, en ce début 2015, les efforts en matière d'environnement sont évidents mais largement insuffisants :soit les gouvernants n'agissent pas assez vite, soit leurs actions sont largement en-dessous de ce qu'il faudrait faire. De plus, les Etats-Unis et la Russie ont décidé de moderniser leur arsenal nucléaire, ce qui rend caduque les traités sur les armes nucléaires. « L'horloge indique minuit moins trois minutes parce que les leaders internationaux ne parviennent pas à accomplir leur mission la plus importante : assurer et préserver la santé et la vitalité de la civilisation humaine. » Read the article on Appy Geek

Le Mur de Berlin Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville. Aujourd’hui, les restes du dispositif frontalier de la RDA, conservés pour la postérité, ont perdu leur terrifiante connotation. Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. 5 mars 1946 - Début de la guerre froide - Herodote.net Pendant un demi-siècle, le monde a vécu sous la menace d'une guerre majeure entre les États-Unis et l'URSS. Cette « guerre froide » a été théorisée publiquement le 5 mars 1946 par Winston Churchill dans un discours prononcé à Fulton, dans le Missouri. Dès le 12 mai 1945, dans l'euphorie de la victoire, le Premier ministre britannique avait écrit au président américain Truman : « un rideau de fer est tombé sur le front russe »... André Larané L'Europe au début de la guerre froide (1947-1950) Cliquez pour agrandir Après la capitulation de l'Allemagne hitlérienne, la conférence de Potsdam (17 juillet - 2 août 1945) organise le sort du pays et de l'Europe : réparations en nature, établissement de la frontière orientale de l'Allemagne sur l'Oder-Neisse, indépendance de l'Autriche, annexion par l'URSS des États baltes, de la Prusse orientale, de la Pologne orientale. Mais très vite émerge la rivalité entre l'Union soviétique et les Occidentaux. De la lutte contre Hitler... Raidissement américain

5 mars 1946 - Début de la guerre froide Pendant un demi-siècle, le monde a vécu sous la menace d'une guerre entre les États-Unis et l'URSS. Cette «guerre froide» a été inaugurée le 5 mars 1946 par un discours de Winston Churchill à Fulton, dans le Missouri. Le vieux lion rugit encore Le «vieux lion» avait quitté le pouvoir quelques mois plus tôt, après la capitulation de l'Allemagne qu'il avait rendue possible. Avant d'abandonner ses fonctions de Premier ministre, Winston Churchill avait pu mesurer la duplicité de Joseph Staline, le dictateur de l'URSS, son allié dans la guerre contre Hitler. Il s'en était inquiété auprès du président américain Harry Truman mais le monde baignait encore dans l'allégresse de la victoire et nul n'était disposé à entendre des critiques sur l'allié de la veille. Très vite cependant, les dissensions entre Staline et ses anciens alliés éclatent au grand jour. Harry Truman se remémore l'avertissement de Churchill. Dans son discours, le retraité de 72 ans retrouve sa verve d'orateur. Cliquez pour agrandir

La Guerre Froide Guerre froide Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre froide (anglais : Cold War, russe : холодная война) est la période de tensions et de confrontations idéologiques et politiques entre les deux superpuissances que furent les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et, de manière plus large, entre les régimes communistes et l'ensemble des régimes non communistes. La guerre froide débute en 1947 et dure jusqu'en 1989, année de la chute des régimes communistes en Europe, ou jusqu'en 1991, année de l'implosion de l'URSS et de la dissolution du pacte de Varsovie. C’est en 1945, sous la plume de l’écrivain anglais George Orwell, que l’expression « Cold War » apparaît pour la première fois[1]. Elle est reprise en 1947 par l'homme d’État américain Bernard Baruch[2],[3], et très vite popularisée par le journaliste Walter Lippmann[4]. Chronologie globale[modifier | modifier le code] Les origines de la guerre froide[modifier | modifier le code]

Related: