background preloader

Copier/coller, copier/reformuler, copier/créer : retour sur pratique ! (1)

Copier/coller, copier/reformuler, copier/créer : retour sur pratique ! (1)
Cette articulation - Copier/coller, copier/reformuler, copier/créer me paraît toujours aussi opératoire ! Qu'elle soit appliquée à l'oral ou à l'écrit. Elle me permet de donner une cohérence à mon enseignement, elle guide une progression. Elle éclaire la recherche documentaire. Comment se décline-t-elle cette année au collège ? Elle est actée dans le réglement intérieur, dans le projet d'établissement (un volet entier reprend ce travail). Dans le cadre du conseil école/collège, j'ai proposé que le groupe auquel je participais travaille sur le document de collecte. L'idée est de partager les outils avec l'ensemble du bassin. → Outils proposés : Une fiche de synthèse incluant les références à Marion Carbillet et Hélène Mulot. Une première séance qui a permis de (re)voir comment rechercher sur document papier et une seconde qui a donné lieu à de la collecte d'information. Les compétences que nous travaillions ici permettront AUSSI de réussir un travail de recherche. En 4ème, Related:  Esidoc cdi, blog

Le document de collecte vu par les élèves 2e étape : verbalisation de la méthode. De retour de vacances, et cette fois-ci en demi groupe, j'ai fait une séance essentiellement orale de verbalisation de leur travail. Nous avons donc parlé document de collecte (avait-il servi pour réaliser le dossier ? les élèves avaient-ils continuer à travailler avec cette méthode ?...) Comme je m'en doutais quelques élèves ont recommencé chez eux le travail. Qu'est-ce qu'un document de collecte ? En écoutant les élèves, en dialoguant avec eux, j'ai noté leurs idées au tableau et ensemble (avec leurs mots), nous avons construit la carte suivante : CDI Lycée St Ex [FADBEN] L’idée du document de collecte m’est venue à la lecture d’un article de Nicole Boubée. Dans ces travaux universitaires, elle étudie les pratiques informationnelles de collégiens et de lycéens [1] et met en exergue leur pratique du copié-collé. Elle montre que cette pratique informelle contribue à la délimitation et la problématisation par les élèves de leur sujet de recherche. De mon coté, depuis quelques temps déjà je me sentais très mal à l’aise avec la méthodologie de recherche par étapes qui distinguait chronologiquement les phases : de délimitation du sujet et de définition du besoin d’information d’évaluation de l’information de sélection de l’information Il me semblait que ces phases ne correspondaient pas à des pratiques naturelles de recherche d’information et qu’en faire un enseignement se révélait peu efficace. Partir de pratiques informelles des élèves pour mettre en place une méthodologie de recherche d’information me semblait une piste plus pertinente.

Actualités Exposition au CDI du 05 mars au 9 avril 2021 Œuvres empruntées à l’artothèque de Pessac “Les arts au mur” Exposition ouverte à tous les élèves, enseignants, parents, personnels de service… Mallette pédagogique “L’Ecriture” 2: Avec l’art contemporain, la lettre et le mot sont devenus des matériaux plastiques à part entière, mais ils ont également été au service de la dématérialisation de l’œuvre d’art. Les œuvres de Jean Cortot, Jean Mazeaufroid, Ben, Raoul Hausmann, Isidore Isou, associent l’écriture au dessin, aux idées, à la mémoire, à la texture. En écho avec ces pratiques artistiques, des pistes pédagogiques autour de la ligne, du geste, de la mise en espace, la lisibilité, la manipulation du mot… sont proposées dans cette mallette pédagogique qui contient, outre les 5 oeuvres exposées : >> En savoir plus sur les mallettes pédagogiques réalisées par l’Artothèque de Pessac Continuer la lecture

Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : une fonction de soutien à l’éclaircissement conceptuel d’un thème de recherche, une fonction de régulation de son activité informationnelle. Depuis, les outils à notre disposition ont évolué, aidant à la structuration de la pensée lors de la démarche de recherche d’information, d’où le besoin et la nécessité de questionner sans cesse le document de collecte. Dépasser la recherche documentaire par étapes : du stockage au partage Le document de collecte ne peut pas et ne doit pas être relié aux étapes traditionnelles de la recherche documentaire, au risque de retrouver des problématiques qui enferment et conditionnent les élèves dans un usage scolaire de la copie. Caractéristiques : contient plusieurs sources

CDI du Lycée Jules Fil (Carcassonne) | Accueil Nota Bene Le gros problème, c’est que la tendance est à réduire l’apprentissage du numérique à l’apprentissage du code. Le code est utile pour le citoyen du XXIe siècle, mais on ne peut pas se limiter à cela. Beaucoup d’informaticiens adoptent des comportements non-éthiques sur Internet, en faisant du traçage, du big data… Ce qui montre qu’il ne suffit pas de savoir coder, il faut aussi une réflexion sur l’éthique, la responsabilité, la culture du numérique.Le deuxième problème, c’est l’autorité du professeur. Pas au sens du “je visse les boulons”, mais plutôt au sens de son autorité morale par rapport à celles de Mark Zuckerberg ou de Bill Gates. On assiste aujourd’hui à une décrédibilisation permanente du prof face à Internet. Si le prof commence à vouloir parler de Facebook à ses élèves, il passera pour un has-been.

Un environnement capacitant L’environnement capacitant : une dynamique circulaire par Corinne Laval L’idée d’environnement capacitant trouve ses origines dans le cadre conceptuel de l’approche par capacités de l’économiste Amartya Sen . Ses premiers travaux ont porté sur le domaine de la pauvreté et du sous-développement, puis ceux de l’emploi, de la formation, et de la politique sociale des pays riches. Lorsqu’on parle de capacités on est du côté du savoir-faire et des compétences d’un individu, les capabilités s’inscrivent dans une logique du pouvoir être et du pouvoir faire. Pierre Falzon en tant qu’ergonome s’intéresse aux questions de santé et de bien-être essentiellement dans le monde du travail. Falzon distingue trois points de vue sur la notion d’environnement capacitant : C’est le troisième point de vue qui nous paraît le plus convenir au milieu de l’éducation et de la formation, et par là même à nos CDI. Falzon P., Mollo V. (2009), “Pour une ergonomie constructive : les conditions d’un WordPress:

Related: