background preloader

Crowdfunding : 5 règles d’or pour réussir son projet

Crowdfunding : 5 règles d’or pour réussir son projet
En travaillant avec les porteurs de projet au quotidien, on apprend beaucoup de choses. Sans vouloir en rajouter, je dirais même qu’on apprend à chaque projet : chaque réussite au-delà des espérances, chaque limite dépassée à la minute près et malheureusement, chaque projet échoué, nous en apprend toujours plus sur ce qui compte pour la réussite d’une campagne de crowdfunding. Du coup, voici cinq règles d’or qui vous assurerons, peut-être pas la réussite à coup sûr (qui peut assurer ça ?) 1/ Votre projet, c’est votre vitrine Créez votre page projet avec soin ! Pour illustrer votre projet, utilisez une grande et belle image de présentation, choisie avec soin, qui a un rapport direct avec votre projet. Dans votre description, faîtes aussi de votre mieux pour éviter les pavés de texte, les répétitions, les imprécisions. Le top du top : prenez le temps de faire une vidéo. Un projet bien présenté et soigné est infiniment plus facile à promouvoir, soyez exigeant envers vous-même. Related:  Crowdfunding

10 manières de rater sa campagne de crowdfunding Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour s'assurer du succès de sa campagne de financement participatif ? Lancer une campagne de crowdfunding nécessite un savoir-faire bien particulier : le nombre de projets ayant explosé sur les plateformes, séduire les contributeurs relève désormais du casse-tête. En témoigne l'éclosion outre-Atlantique de la profession de coach en crowdfunding, des experts qui accompagnent les porteurs de projet dans l'élaboration puis la promotion de leur campagne. Se lancer trop tôt Faire l'impasse sur la préparation minutieuse de la campagne de crowdfunding est la principale cause d'échec, assure Anastasia Emmanuel, directrice Europe de la plateforme Indiegogo. Faire l'impasse sur le storytelling "Le storytelling est la clé pour communiquer votre passion aux potentiels contributeurs", souligne Anastasia Emmanuel, d'Indiegogo. Kickstarter conseille de ne pas oublier de "faire les présentations" et de parler "du rôle de chaque membre de votre équipe". 10.

Le crowdfunding de A à Z Réalité pour certains, le crowdfunding est encore un concept, voir une utopie pour beaucoup. Pourtant, il suffit de jeter un coup d'oeil aux projets déjà financés sur Ulule pour voir qu'une communauté solide et beaucoup de motivation, ça peut faire bouger des montagnes. Avant de rentrer dans le vif du sujet, une introduction au crowdfunding s'impose. Si vous ne savez pas précisément ce qui cache derrière cet anglicisme, vous pouvez lire la petite histoire du crowdfunding. Pour résumer donc, le crowdfunding c'est un projet, des gens, des réseaux sociaux. Le crowdfunding, ce n'est pas un don désintéréssé, il ne s'agit pas d'actions de charité. Passons à présent à l'étape concrétisation. C'est clair ? Parés pour la suite ? ABECEDAIRE DU CROWDFUNDING (work in progress) A comme Amis : Ce sont vos premiers soutiens, vos premiers ambassadeurs, vos premiers fans (après maman). C comme Communauté : C'est la base, la double (voir la triple base). T comme Tu arrives bientôt au U C'est clair ?

Les trois Cercles du financement communautaire (crowdfunding) Au delà des différentes façons de lancer et faire la promotion d'un projet en crowdfunding, ce qui représente déjà un vaste sujet, il y a une question qu'il est primordial de se poser, dès la conception de son projet : quels sont mes cibles et comment puis-je les toucher ? Le crowdfunding, ce n'est pas une surprise, est une question de confiance. Vous devrez à la fois montrer que vous êtes sur-motivé(e) par votre projet et inspirer confiance à vos visiteurs afin de les convaincre de devenir vos soutiens. Le premier cercle : la famille, les amis. Dans 99% des cas, ce sont vos premiers soutiens. N'hésitez pas à discuter de votre projet avec eux, faites les participer à votre blog, demandez leur de laisser un commentaire, et répondez-y : ces actions aussi sont importantes, c'est la dimension sociale de votre collecte. Le deuxième cercle : les amis d'amis, les autres connaissances. Le troisième cercle : tous ces gens que vous ne connaissez pas.

Comment créer de l’engagement chez le consommateur culturel Engagement, le terme est à la mode, mais que recouvre-t-il exactement ? Des techniques, la possibilité de mesurer l’échange et la conversion (en pièces sonnantes et trébuchantes) de son public ? Et pourquoi parler de consommateur culturel ? Je sens déjà votre irritation poindre le bout de son nez… Consommateur culturel, tout simplement parce que c’est un panel de professionnels de la culture à Montréal sélectionnés par HEC Montréal qui avait pour mission de répondre à cette ambitieuse question. Qu’on se le dise, en Amérique du Nord, il n’y a plus de public(s) ou de service public mais des consommateurs et des clients. Quelle intervention du marketing dans le processus créatif ? Question assez complexe, puisqu’en théorie le processus créatif se fait – dans la plupart des institutions – indépendamment des résultats d’enquêtes d’opinion ou de détection des tendances. Quant à l’Office national du film et l’Opéra de Montréal, la réponse est plus nuancée. Quel retour sur investissement ?

Comment créer et réussir sa campagne de Crowdfunding 16 septembre 2014 Les idées se bousculent souvent au portillon. La plupart du temps, elles repartent aussi vite qu’elles sont venues ! La raison principale ? Le manque de moyens. Aujourd’hui, le crowdfunding se place comme un moteur de l’innovation et permet aux entrepreneurs d’aller au bout de leur projet. Dans la vie, il y a deux écoles : l’école « On a souvent les idées mais rarement les moyens » et l’école « Quand on veut on peut ». Le Crowdfunding en chiffres En 2014, d’après le Guide du Crowdfunding, 152 millions d’euros ont été collectés en France par l’intermédiaire du crowdfunding, soit 10 fois plus qu’en 2011 et 2 fois plus qu’en 2013. 44% des projets concernaient le financement d’une entreprise et 21% des projets associatifs. Le Crowdfunding c’est quoi ? Financement participatif, c’est la traduction française de crowdfunding. Le web et les réseaux sociaux sont aussi à l’origine de belles choses. Il ne faut pas confondre crowdfunding et crowdsourcing. Etablir un plan marketing

Le crowdfunding, le co-financement à la portée de tous | l'Effet Mécénat A l’heure où les financements publics sont de plus en plus difficiles à trouver pour les projets créatifs et où les labels de disques prennent de moins en moins de risques, Internet voit naitre un nouveau mode de recherche de fonds extrêmement dynamique : le financement communautaire ou crowdfunding en anglais. Cette tendance de fond est bien sur permise par les évolutions technologiquess du Web 2.0 et des médias sociaux, mais il s’agit surtout d’une réponse au désire nouveau et profond de chacun de « participer » et de s’investir dans des aventures humaines. Selon Wikipedia, « une production communautaire fait appel aux internautes pour trouver les fonds nécessaires à l’aboutissement d’un projet de création. Le degré d’implication des internautes peut être très variable, allant du simple soutien financier à la véritable collaboration et co-production avec le créateur ». On peut distinguer deux types de plateformes :

Comment insérer le widget Ulule dans un blog Blogger ? #1 Comme vous le savez, Ulule met plusieurs outils de promotions à disposition pour faire que votre projet soit une réussite.Vous, vos amis et vos soutiens ont la possibilité d’ajouter un Widget permettant de promouvoir votre projet depuis un site extérieur.Le widget s’intègre comme une vidéo sous la forme d’un embed. Ce qui ressemble à ça :Voici comment procéder pour intégrer un embed sur un blogger.Connectez-vous à votre compte BloggerAllez dans l’onglet Présentation Cliquez sur Ajouter un gadget dans la zone où vous souhaitez voir apparaître le widget Ulule. Une fenêtre s’ouvre alors en pop-up : Sélectionnez comme sur l’aperçu le Gadget HTML/Javascript.Une nouvelle fenêtre s’ouvre : Entrez le titre que vous souhaitez donner à votre gadget et coller l’embed du widget Ulule dans la zone de contenu.Cliquez sur Enregistrer. #2 Bonjour et félicitations pour la qualité de vore travail.Je vais bientôt vous soumettre un projet photographique et vos conseils sont précieux.

10 conseils pour élaborer une politique d’utilisation des médias sociaux À la suite de la recommandation de l’Autorité des marchés financiers aux assureurs et aux cabinets de se doter de politiques et de procédures relatives aux médias sociaux, la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) a préparé une fiche présentant 10 conseils pour vous accompagner dans l’élaboration d’une telle politique. Que vous décidiez d’être présent ou non à titre d’organisation dans les médias sociaux, l’adoption d’une telle politique sera utile pour éclairer vos employés sur votre position, vos attentes et les conséquences d’une mauvaise utilisation des espaces virtuels. En effet, dans les médias sociaux, toutes les organisations sont exposées, malgré elles, à faire l’objet de prises de position et d’avis provenant de consommateurs, de clients et même de leurs propres employés. En bref Parmi les 10 conseils proposés, il importe d’abord de sensibiliser les employés au fait que les lois et la déontologie s’appliquent avec la même rigueur dans la sphère des médias sociaux.

Comment réussir votre campagne de crowdfunding ? | Presse-Citron En lisant les nombreux articles qui évoquent des campagnes de financement participatif aussi originales que réussies, il vous est peut-être déjà arrivé de vous poser la question suivante : « Et si, moi aussi, j’utilisais le crowdfunding pour mener à bien mon projet ? ». Mais, vous vous en doutez, lancer une campagne n’est pas synonyme de succès et la concurrence est rude. Comment réussir votre campagne de crowdfunding ? Pour quels projets ? Les premières interrogations concernaient les projets qui peuvent, ou non, faire l’objet d’une campagne de financement participatif. Le B2B ne trouvera pas sa place car il n’a pas de relations avec le public qui n’aura donc aucune raison de donner de l’argent.Les services trouvent également difficilement leur place car les personnes qui participent veulent pouvoir, à la fin, obtenir quelque chose de concret.Le luxe est également à éviter pour plusieurs raisons. Lancer une campagne Pensez fortement à soigner votre lancement.

L'édition participative célèbre le "crowdfunding" – Actualité littéraire Les Editions du Public ne cachent pas leur ambition : devenir la première maison d’édition participative. Sur le site des Editions du Public, les graines d’écrivains peuvent désormais poster le pitch ainsi qu’un extrait de leur dernier opus. Les internautes sont ensuite invités à miser onze euros (ou plus) sur l’auteur de leur choix. Une fois le seuil des deux-mille euros atteint, l’écrivain peut voir son bébé édité en version papier. Ses coéditeurs en reçoivent également un exemplaire en exclusivité. Dans le cas où le seuil de souscription ne serait pas atteint au bout de six mois, les investisseurs sont entièrement remboursés de leur mise. Au-delà du simple financement participatif, les Editions du Public reposent sur le concept du "crowdfunding". Les Editions du Public ne sont pas les premières à ce lancer dans l'aventure du "crowdfunding".

Les News de mon projet : pourquoi et comment ? Donnez vie à vos collectes ! Votre projet est en ligne, bravo et... A vos claviers ! Les choses sérieuse commencent ! Vous avez appliqué à la lettre les conseils de notre checklist du lancement de projet, vous êtes sortis de couveuse grâce à vos soutiens les plus motivés et démarrez tranquillement votre collecte. Le moment est venu d'écrire votre première news ! Nota bene : toutes les news que vous publiez sont envoyées par e-mail à vos soutiens mais aussi à vos fans et visibles par tout le monde sur la page de votre projet. Mettez vous à la place de vos contributeurs : c'est très agréable de voir que le projet auquel on participe est incarné, que de vrais humains se cachent derrière et qu'ils sont déjà reconnaissant de l'aide apportée. Si Mamyrock est d'accord... Voilà pour le pourquoi, passons au comment ! Le puriste : Un peu maniaque mais fort sympathique, il a préparé toutes ses news avant même le lancement de son projet. Image : Hipsters Owls by Pete Ellison Besoin d'exemples ? Vous savez tout !

1. 10 conseils : politique d’utilisation des médias sociaux ​​Présents ou non sur les médias sociaux, tous les cabinets devraient se doter d’une politique d’utilisation des médias sociaux. Celle-ci permet de tracer la ligne, parfois mince, entre vie professionnelle et vie personnelle afin de protéger les intérêts autant des employés que de l’organisation. Pourquoi élaborer une politique d’utilisation des médias sociaux? Rappeler que les lois et la déontologie s’appliquent avec la même rigueur dans la sphère des médias sociaux. Éduquer les employés sur la réalité des médias sociaux. Éclairer les employés sur la position et les attentes du cabinet, ainsi que sur les conséquences d’une mauvaise utilisation des espaces virtuels. Comment débuter : Décider si l’entreprise est présente ou non sur les médias sociaux. Pour de plus amples détails, consultez la fiche-conseil ci-dessous. Outil Fiche-conseil (Mai 2014) Vous y trouverez :2 principes incontournables10 conseils pour l’élaboration d’une politique d’utilisation des médias sociauxDes trucs et astuces

Related: