background preloader

La prof qui utilise Twitter en classe

La prof qui utilise Twitter en classe
Laurence Juin. Il y a 2 ans, personne (ou presque) ne connaissait ce nom. Aujourd'hui, tapez-le dans un moteur de recherche et vous trouverez des centaines de références ! Elle a été interrogée et citée dans la plupart des grands médias français qui se l'arrachent. Laurence Juin est enseignante. Twitter à toutes les sauces Pourquoi cette professeure de lettres et d'histoire-géographie a t-elle succombé au microblogging ? Laurence Juin a manifestement utilisé Twitter en classe dans des situations et avec des objectifs variés, qu'elle détaille dans les différentes entrevues qu'elle a accordées. Laurence Juin ne se contente pas de répondre aux questions des journalistes. Mais le microblogging, qui limite les messages à 140 caractères, incite aux raccourcis et même à une orthographe simplifiée. Une France qui s'enthousiasme pour les tweets Les médias français ont fait de Laurence Juin la pionnière de l'utilisation de Twitter en classe.

Twitter mode d’emploi : @, #, RT, OH, HT… Dans la perspective de la soirée Twistival (c’est imprononcable ce truc de Lille — Vous avez noté que les inscriptions sont ouvertes et que l’apéro Blog en Nord est annulé au profit de cette manifestation — je pense qu’il est bon de fournir quelques explications sur certaines abréviations qui traînent dans Twitter @ pour les réponses Si vous commencez un message dans twitter avec un nom d’utilisateur précédé du signe @ (@erdelcroix par exemple), le message est considéré comme une réponse à cet utilisateur (à erdelcroix dans notre exemple, c’est à dire pour moi ;-). Cette réponse apparaît dans Twitter parmi les @Replies (réponses) de l’utilisateur concernées (ce message apparaîtrait dans mes réponses # désigne des sujets Exemple concret. Ce sera également un moyen facile lors de la soirée de répondre à d’autres personnes au cours de la soirée, sans obligatoirement souscrire à leur tweets. RT pour re-tweeter OH pour « on m’a dit que » (OverHeard) HT (Heard Through) – entendu par le biais de

Jean-Roch Masson : Twitter pour apprendre à lire Par François Jarraud Un enseignant français lauréat d'un forum européen d'éducation, ça mérite d'être salué. Professeur des écoles à Dunkerque, Jean-Roch Masson aide ses élèves de CP à apprendre à lire et écrire avec Twitter. C'est la reconnaissance des pairs qui a salué le travail de Jean-Roch Masson. Les enseignants venus de toute l'Europe retenus pour participer au Forum européen Partners in Learning, organisé par Microsoft à Moscou, ont décerné à ce jeune enseignant français un des premiers prix. "Je suis reconnaissant pour les enfants, car ce sont eux qui ont fait le travail", nous a dit, très modestement, Jean-Roch Masson. Qu'apporte Twitter par rapport à la correspondance scolaire ? L'apprentissage du net.. Un projet bien accueilli. Il nous restait à demander à Jean-Roch ce qu'il allait faire de son prix. Liens Les résultats du Forum de Moscou et le reportage du Café Le blog de Jean-Roch Masson

La « Cyberappréciation » : Un Projet Original Pour Contrer L’intimidation Sur Internet! | Fondation Tel-jeunes ENSEMBLE pour le respect de la diversité, la Fondation Jasmin Roy, l'Institut Pacifique, Tel-jeunes, et le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport unissent leur voix et leurs ressources pour lancer le nouveau projet « cyberappréciation » dans le cadre de la Semaine contre l’intimidation et à la violence à l’école. Québec, 26 septembre 2013 - ENSEMBLE pour le respect de la diversité, la Fondation Jasmin Roy, l'Institut Pacifique, Tel-jeunes, et le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) se sont associés pour promouvoir un projet stimulant pour les écoles, à l’occasion de la Semaine contre l’intimidation et à la violence à l’école. Ce projet, assurant la promotion de la « cyberappréciation », vise à sensibiliser les élèves fréquentant les établissements d'enseignement primaire et secondaire du Québec à l'utilisation responsable d’internet et des médias sociaux. Les partenaires sont fiers de collaborer avec le MELS à la création et à la réalisation de ce projet.

attachment:Twitter à l’école.pdf de TwiTter Mur des consignes Aller au contenu principal Des tweets et des miles Par Monique Royer Pour suivre l’actualité des Tice, le Café aurait pu cette année mettre ses pas dans les traces de ceux de Laurence Juin. Pionnière dans l’utilisation de Twitter en classe, elle a porté l’écho de son expérimentation à Cape Town, à Moscou, au Nouveau Brunswick dans le Jura ; à Ax les Thermes et en Belgique. De La Rochelle à Seattle Laurence Juin est enseignante en histoire-géographie et français au lycée professionnel Pierre Doriole de La Rochelle. L’écho largement positif reçu sur son travail l’a poussée à postuler pour participer au premier PIL (Partners in Learning) Institute, session de formation et de réflexion autour des Tice organisée par Microsoft. Des rencontres et des idées Des idées ont également émergé des travaux collaboratifs que Laurence a réalisés en compagnie d’enseignants ukrainien, espagnol, belge et mauricien. Sur l’autre rive de l’Atlantique Le blog de Laurence Juin

13 ways Twitter improves education Twitter can easily be dismissed as a waste of time in the secondary school classroom. Students will get distracted. Students will see tweets they shouldn't at their age. Here's some ammunition for what often turns into a pitched, take-sides verbal brawl as well-intended teachers try to come to a compromise on using Twitter (in fact, many of the new Web 2.0 tools-- blogs, wikis, websites that require registrations and log-ins, discussion forums. You learn to be concise Twitter gives you only 140 characters to get the entire message across. At first blush, that seems impossible. Twitter isn't intimidating A blank white page that holds hundreds of words, demanding you fill in each line margin to margin is intimidating. 140 characters isn't. Students learn manners Social networks are all about netiquette. Students learn to be focused With only 140 characters, you can’t get off topic or cover tangential ideas. Here’s an idea. Students learn to share Writers call this the title. Yes. Why?

La cyberappréciation pour contrer l'intimidation à l'école | Annie Mathieu Plutôt que des bêtises, Florent Montminy, 12 ans, a été l'objet d'un «doux tweet» l'an dernier : «Florent est vraiment drôle, très gentil et il aide les autres». Diffusés sur le réseau social, ces mots lui ont fait beaucoup de bien, raconte l'élève de l'école du Parc-Orléans. Depuis un an, il n'est pas le seul de son établissement à recevoir des fleurs sur Internet. «On dirait que plus ça va, plus ils se déprécient», constate la professeure de cinquième année Cathy Giasson. L'idée a fait boule de neige après que Jasmin Roy, qui lutte contre l'intimidation, eut visité l'école de Charlesbourg à l'automne 2012. Outils pédagogiques Entre le 30 septembre et le 4 octobre, toutes les écoles de la province sont invitées à suivre l'exemple de celle du Parc-Orléans pour promouvoir chez les jeunes «une utilisation responsable et positive des médias sociaux».

Wikipédia au collège, retour sur le travail d’élèves de quatrième à Toulouse Professeur documentaliste au collège Marengo à Toulouse, Sandrine Gandon-Rauch partage son expérience de Wikipédia dans le cadre d’un projet pédagogique avec sa collègue d’histoire et ses élèves de quatrième sur l’enrichissement des articles liés à l’urbanisme de Toulouse au XIXe siècle. Encadrés par les professeurs d’histoire et le professeur documentaliste, les élèves de trois classes de quatrième ont contribué à enrichir Wikipédia. Le XIXe siècle étant au programme d’histoire en quatrième, et les articles sur l’urbanisme de Toulouse à cette époque étant assez succincts, nous avons retenu cette thématique : l’urbanisme de Toulouse au XIXe siècle. Que proposer à nos collègues ? Nos séances et progressions En amont des recherches documentaires et du choix de la thématique, Carol Ann, de Wikimédia France, est intervenue auprès des classes de quatrième pour prendre en main et découvrir le fonctionnement de Wikipédia. Pas à pas Place des Carmes, Toulouse (1905)- Eugène Trutat – DP

Rencontres au coin du tweet {*style:<i> Auteurs de textes publiés sur le net par le biais de l’aventure # tweetfemme, les élèves rochelais de la classe 1BPCT de Laurence Juin sont connus des utilisateurs du web 2.0 en pédagogie. Après avoir échangé avec eux sur Twitter, le Café Pédagogique est venu les rencontrer en vrai le temps d’un cours pour parler des réseaux sociaux, du lycée professionnel, de l’éducation, de la vie aussi </i>*}. . Vingt sept femmes ont participé à l’expérience provenant d’horizons différents, choisies par Laurence Juin parmi les abonnées de son compte twitter. en tant que twitteuse pour le compte @cafepedagogique. {*style:<b> Pour beaucoup de binômes, les échanges sont allés au-delà de l’exercice </b>*} vers de véritables conversations pour mieux se connaitre, savoir le temps qu’il fait ou se donner des nouvelles. Alors, Laurence Juin a décidé de la poursuivre pour aborder un autre thème du référentiel sur les contes et le merveilleux. . {*style:<b>

Related: