background preloader

Quels outils pour écrire ?

Quels outils pour écrire ?
Recommander cette page à un(e) ami(e) Celui qui écrit, qu'il soit amateur ou professionnel, rédacteur, journaliste ou écrivain, accorde généralement une importance capitale à son environnement, comme le montrent ces photos. Le bureau est aujourd'hui autant "autour" que "dans" la machine et même sur le coin d'une table de cuisine, on peut être entouré de dictionnaires, grammaires, images inspirantes et musique douce, qui attendent sagement dans l'ordinateur portable d'être utilisés. Un récent article publié sur un blog américain dresse la liste de 31 ressources en ligne qui aident à écrire. En voici une libre interprétation, adaptée aux écrivants francophones, qui ne présente que des outils gratuits. 1- S'organiser Pour noter à la volée ses idées, enregistrer les images frappantes, les citations inspirantes... rien ne vaut le petit carnet et l'appareil photo de son téléphone, que l'on emporte partout avec soi. Evernote L'article de présentation sur Thot Cursus Citebite Diigo Mindmeister Celtx

www.TypoEffects.com | Create your individual text art images! Sylvain Tesson, six mois de cabane au Baikal - Vosges-passion J'avais déjà publié, le 13 décembre 2010 : Sylvain Tesson : «J'ai vécu six mois en ermite au bord du lac Baïkal» Avant hier, le samedi 3 septembre 2011 à 22:06, sur France 5, un film de 51'25", racontait en détails cette magnifique expérience de vie. Je n'ai vu voir cette vidéo samedi dernier. Par la magie de l'image, de la musique et des dialogues méditatifs, j'ai pu suivre Sylvain dans la cabane au bord du lac Baikal. Comme une mer intérieure un peu endormie qui serait à nouveau agitée par un grand souffle, les moments forts vécus dans les cabanes des Vosges au cours de ces dernières années se sont mis à revivre. Merci infiniment, Sylvain. J'ai beaucoup aimé quand il a dit : "Dans la vie, il suffit de demander au génie d'un lieu de vous aider à apprivoiser le temps." "J'ai pour royaume une forêt et une montagne pour donjon." "Le silence, c'est le bruit que fait le temps en passant." "L'ennui, c'et le sang qui coule de la blessure du temps." Voir galement Le Figaro Photo extraite du site

Séquences axées sur la lecture et/ou l’écriture de textes avec les TICE — Lettres Le récit de voyage Peut-il être considéré comme un genre littéraire ? Comment le définir ? Groupement de textes / recherches. Jules Verne : Un écrivain voyageur dans l’espace et le temps Préparer une exposition pour le CDI en faisant des recherches sur Internet. La symphonie pastorale (entrer dans l’œuvre) Objectifs: faire connaissance avec l'auteur du livre que nous lirons, sélectionner des informations, apprendre à lire des images comprendre un titre, avant la lecture (horizons d'attente, hypothèses de lecture) M.Quint - Effroyables jardins Construire une séance d’approche sur une oeuvre intégrale par une recherche historique. Représentations de l’esclavage dans la littérature de jeunesse Objectifs généraux : les recits à la premiere personne : -identifier les caractéristiques et les variétés du récit à la première personne. Boule de Suif – Guy de Maupassant Séquence proposant en ligne l’étude intégrale de l’œuvre.

Atelier 8 : Écriture collaborative synchrone Animé par Sylvie Barrier , Christelle Sospedra-Tessier , professeures de lettres au collège Jean-de-La-Fontaine de Crépy-en-Valois, académie d'Amiens, et Isabelle Cailleau , enseignant-chercheur, Université de technologie de Compiègne En quoi l’écriture numérique collaborative renouvelle-t-elle les pratiques d’écriture en classe ? Cet atelier sur l’écriture collaborative synchrone s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche plus général sur l’enseignement de l’écriture numérique, mené au sein de l’Université de Technologie de Compiègne, et qui a pour nom : PRECIP. Le postulat de ce projet est que l’écriture numérique est une écriture spécifique, et que cette spécificité s’enseigne. Cet atelier rend compte d’expérimentations menées en classe de 3 e , consistant pour les élèves à rédiger à plusieurs et en même temps un même document. Déroulement de l'atelier

Rendre compte de sa lecture autonome d’une œuvre intégrale par la création et le commentaire d’un nuage de mots-clés par Sarah Pépin, professeur au collège Jean de Beaumont à Villemomble. Contexte En accompagnement d’une séquence sur la poésie en quatrième, on propose la lecture cursive d’une biographie romancée d’Arthur Rimbaud : Arthur Rimbaud, le voleur de feu de Sarah Cohen-Scali (édition Le Livre de poche jeunesse).Ce texte de littérature de jeunesse est notamment choisi pour son sujet : l’enfance du poète. Première partie : découverte d’un nuage de mots Dans un premier temps, on demande aux élèves s’ils savent ce qu’est un nuage de mots-clés. A l’oral, on recueille les impressions des élèves. Deuxième partie : création d’un nuage de mots On précise ensuite oralement l’objectif de la séance : "Vous allez créer un nuage de mots qui rend compte de votre lecture du livre en mettant en valeur ce qui vous a paru intéressant et/ou important. Le fonctionnement très simple du logiciel en ligne avec lequel on réalise les nuages de mots-clés est expliqué à la classe tout en étant montré sur le TNI : 1.

Autour de l'ermitage en Sibérie de Sylvain Tesson Sommaire : - Un texte de Sylvain Tesson, une interview réalisée par le Figaro en septembre 2010 et la série de chroniques de France Info consacrée à l'ermitage de Sylvain Tesson.- La consolations des forêts, le reportage photographique de Thomas Goisque.- Dans les forêts de Sibérie, essai de Sylvain Tesson édité chez Gallimard, suivi d'une sélection d'interviews radiophoniques présentant l'ouvrage et d'une critique réalisée par Lionel Bedin.- Six mois de cabane en Baïkal, le documentaire réalisé par Sylvain Tesson et Florence Tran.- Sur les rives du Baïkal, exposition de peintures à l'huile réalisées par Olivier Desvaux et Bertrand de Miollis. Interview de Sylvain Tesson réalisée à son retour de Sibérie en septembre 2010. Cette vidéo a été publiée sur le site du Figaro le 25 septembre 2010. Lire le reportage publié le 25 septembre 2010 sur le Figaro.fr En août 2011, Régis Picart reçoit à plusieurs reprises Sylvain Tesson dans sa chronique sur France Info. Retour au sommaire 4e de couverture

travailler la rédaction au collège - Page 12 C'est difficile de te répondre. Cela dépend des classes. Dans ma ZEP, je passe au moins 4 heures sur chaque rédaction. La plate-forme open source pour vous aider à écrire seul ou à plusieurs et à publier imprimés et livres numériques. | Avec Booktype vous pouvez créer des livres. Des livres de papier que vous pouvez tenir dans vos mains. Vous pouvez également utiliser Booktype pour produire des livres sous la forme d'EPUB (livres électroniques), PDF, fichiers OpenOffice, des pages Web et plus encore … La plate-forme open source pour vous aidez à écrire seul ou à plusieurs, publier ou imprimer vos livres numériques. Booktype donne la possibilité d'un environnement collaboratif pour produire ensemble des livres, demander de l'aide ou contribuer à d'autres créations littéraires. Booktype est un logiciel basé sur le Web qui signifie que vous n'avez pas installé sur votre ordinateur, Il est aussi Open source. Booktype est un logiciel libre.

Ecrire réécrire en primaire Ce dossier correspond à un travail du Groupe de Recherche Primaire du CEPEC. Il reprend intégralement les données issues du site initial Réécrire. Plan du site - Objectifs du site - Ressources pour les enseignants - Activités d'apprentissage pour les élèves - Mode d'emploi Les enseignants de cycle 3 sont fréquemment confrontés à la difficulté suivante : les élèves réussissent relativement bien les divers exercices proposés au cours des activités d'observation réfléchie de la langue, les notions semblent alors maîtrisées. Dans la partie "ressources pour les enseignants" : On trouvera dans le document "Repères théoriques et pédagogiques" les principes sur lesquels s'appuient ces activités, qui n'ont de sens qu'intégrées dans un dispositif associant des activités d'écriture complexes et significatives avec des activités de réécriture partielle, visant à résoudre une difficulté. Dans la partie "activités d'apprentissage pour les élèves" : Les auteurs Les destinataires

Comment se constituer une réserve d'idées pour son roman Comment trouver les détails intéressants à insérer dans son roman, ceux qui le feront paraître réel ? Comment donner à vos écrits cette touche personnelle qui en fera des écrits inédits ? J’ai constaté une chose au cours de mes années d’écriture : on cherche souvent des idées alors qu’elles se présentent tous les jours sous nos yeux. Je désire donc vous inviter à constituer une réserve dans laquelle vous pourrez puiser selon vos besoins. Pour cela, mon conseil est que vous vous munissiez d’un petit carnet. Pourquoi écrire ses idées ? Écrire un roman, ce n’est pas en premier lieu s’enfermer dans une petite pièce et passer des heures à gratter le papier, assis sur un vieux bureau d’écolier ! Quel type de carnet choisir ? Dans l’idéal, vous devez constamment avoir votre carnet à portée de main. Quel contenu pour son carnet ? Il est évident que vous n’allez pas passer votre temps à décrire en détails les situations dans lesquelles vous vous trouvez. Organisation du carnet

La désinformation : quand l’info devient intox Cet article a été initialement diffusé dans le numéro d’avril du journal Epicure (version collège en page 15 et version lycée en page 14) La quantité d’informations que nous recevons quotidiennement augmente. Elles nous arrivent par de nombreux canaux différents : presse écrite, radio, télévision, réseaux sociaux, internet… Comment gérer cette somme d’informations, mais surtout comment l’évaluer ? Tous ces termes regroupent une seule et même réalité : la désinformation, c’est-à-dire la transmission consciente ou non d’une information transformée, tronquée voire totalement fausse ou inventée. Désinformation Définition de Vladimir Volkoff : « La désinformation est une manipulation de l’opinion publique, à des fins politiques, avec une information traitée par des moyens détournés. » Le « buzz » : anglicisme signifiant « bourdonnement ». Des outils pour tirer le vrai du faux ? Des limites à prendre en compte Face à cette offre, il convient de s’interroger. Exercer son esprit critique Réponses

Raconter des histoires « Storytelling » dans ou hors la salle de classe | Les outils numériques avec la technologie donnent aux élèves la possibilité de raconter des histoires à travers la voix, textes, images, audio et vidéo. Les histoires numériques permettent aux élèves de prendre une série linéaire d'événements et de les transformer en une expérience multidimensionnelle. Encourager à communiquer, collaborer, rechercher ainsi que d'ajouter des médias dans le processus de création. De nombreux outils existent pour créer ces projets – à la fois des logiciels et matériel – et chacun d'entre eux permettent aux élèves d'acquérir une compréhension plus profonde de l'histoire à mesure qu'ils explorent la manière la plus efficace de raconter cela. Fold, une nouvelle plateforme de storytelling ? Notre sélection d'outils pour Raconter des histoires : Peetch Co : Découvrez un service d'écriture d'histoires collaboratives en milieu scolaire En cinq étapes : Le professeur donne ses consignes (personnages, lieux, contexte…). Pour aller plus loin :

Related: