background preloader

Construire son réseau personnel d'apprentissage

Construire son réseau personnel d'apprentissage
Les enseignants sont des apprenants professionnels. Parce qu'ils savent et aiment apprendre, ils ont choisi d'enseigner et se sont formés à cela. Se forment-ils toujours, tout au long de leur vie ? Le réseau personnel d'apprentissage, de quoi nourrir une curiosité et un appétit de savoirs sans bornes Pourquoi donner la traduction anglaise de l'expression ? Ce n'est pas ce que pense Tom Whitby qui, en décembre 2010, déplorait de se sentir isolé parmi ses collègues, à cause précisément de son implication dans un PLN. Pourtant, les bénéfices de l'implication dans un PLN sont énormes : on y trouve des personnes dont on partage les centres d'intérêt, qui peuvent répondre à nos questions. Ceux qui ont adopté cette modalité de formation en connaissent les avantages. Comment créer son réseau ? Mais comment commencer ? Après avoir lu quelques listes de conseils et d'outils recommandés, nous en avons choisie une, pas plus mauvaise que les autres, et qui a le mérite d'être simple. Sésamath Related:  Débuter comme enseignant

Les années collège, années de galères… Plus jamais ça | The autist Je suis rentrée au collège avec un an d’avance : grave erreur… Le jour de la rentrée en 6ème j’ai vomi dès la première heure de cours et ne suis pas restée. Pendant ces années j’avais l’impression d’être malgré moi propulsée sur une scène de spectacle avec un rôle à jouer dont je ne savais rien. Je n’avais pas vraiment conscience du regard des autres sur moi : j’étais négligée je ne me coiffais pas, c’est ma mère qui choisissait mes vêtements, je n’avais pas non plus le réflexe de me laver. Je n’avais pas vraiment conscience qu’il fallait être séduisante et je ne cherchais pas à plaire, c’était hors sujet pour moi. Sur le plan social (si on peut dire) J’étais plutôt en retrait pendant la classe. Une fois je me suis vue dans une vidéo que quelqu’un avait tourné lors d une sortie scolaire : j’ai eu du mal à reconnaître la jeune fille qui paraissait complètement à l’Ouest, avec des gestes très lents, comme si elle était un peu shootée. Sur le plan scolaire, la galère… La prise de conscience

Social bookmarking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire. Historique[modifier | modifier le code] Le concept de listes de signets partagées en ligne date d’avril 1996 avec l’apparition du site itList.com[1]. En 2005 et 2006, les sites de bookmarking social, tels que Delicious, StumbleUpon ou encore Mister Wong sont devenus populaires. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Dans un système de partage de signets, les utilisateurs enregistrent des liens vers les pages web qu’ils trouvent intéressantes. Notification automatique[modifier | modifier le code] Avantages[modifier | modifier le code]

Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 1er juillet 2013 Ce référentiel de compétences vise à Sont ainsi définies : 1. 2. 3.

Folksonomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une folksonomie, ou indexation personnelle, est un système de classification collaborative décentralisée spontanée, basé sur une indexation effectuée par des non-spécialistes.Techniques permettant à l'utilisateur d'un outil (internet ou autre) de donner son avis sur une ou plusieurs pages web. Synonymes[modifier | modifier le code] L'expression francisée recommandée par la Commission générale de terminologie et de néologie est indexation personnelle[1]. Description[modifier | modifier le code] L'intérêt des folksonomies est lié à l'effet communautaire : pour une ressource donnée sa classification est l'union des classifications de cette ressource par les différents contributeurs. Le concept de folksonomie est considéré comme faisant partie intégrante du Web 2.0. Par exemple, le site Flickr permet le stockage massif des photos, accessibles par défaut à tout le monde. Caractéristiques de la folksonomie[modifier | modifier le code]

How to deploy XWiki to Jelastic cloud: step-by-step tutorial If you are a fan of XWiki, or you haven’t had a chance yet to try it, here is your chance to see how easy it is to use with Jelastic. XWiki is a free wiki software platform written in Java that is pretty cool and useful. BTW XWiki Enterprise is edited by both, the XWiki Community and XWiki SAS. It allows for the storing of structured data and the execution of server side script within the wiki interface. Let’s deploy XWiki to Jelastic cloud right now! 1. 1. 2. 3. It will take just a minute for your environment to be created. 2. 1. 2. 3. 3. 1. 2. 4. 1. 2. Save the changes and restart Tomcat! 5. Now you can open XWiki in a browser and create your spaces and pages there. With the “One click” install option you can have XWiki up and running within minutes. Cheers! Like this: Like Loading...

Petit guide des grossièretés au travail Comment injurier son patron sans se faire virer ? Comment insulter son salarié sans être inquiété ? par Éric ROCHEBLAVE Avocat au Barreau de Montpellier Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale Blog de l’Actualité du Droit du travail Dans le cadre d’une relation de travail, la maitrise du langage doit être de règle ( CA Dijon, 12 Octobre 2006 Numéro JurisData : 2006-321468) . Les propos injurieux ne correspondent pas à l’exécution normale du contrat de travail (CA Douai 31 Mai 2007 Numéro JurisData : 2007-344628). Ainsi, insulter son patron n’est pas sans risque : la sanction peut aller jusqu’au licenciement pour faute grave ! Seulement jusqu’au licenciement pour faute grave ? Oui. L’insulte est aussi un art subtil : les expressions les plus déplacées ne sont pas forcément celles les plus graves. Mais, l’essentiel n’est pas de choisir les bons mots, mais les bonnes circonstances et les lieux les plus favorables.

Natif numérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Natif. Un natif numérique ou numérien ou digiborigène (digital native en anglais) est une personne ayant grandi dans un environnement numérique comme celui des ordinateurs, de l'Internet, des téléphones mobiles et des baladeurs MP3. Au contraire, un (im)migrant numérique (digital immigrant) est un individu ayant grandi hors d'un environnement numérique et l'ayant adopté plus tard. Un natif numérique parlera de son nouvel « appareil photo » là où un migrant numérique sera fier de son nouvel « appareil photo numérique ». Définition[modifier | modifier le code] Le digital native représente les enfants ayant grandi avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il faut reconnaitre que la facilité numérique n’apparait pas dès la naissance, mais c’est plutôt un produit de capital culturel. Notions reliées à celle de natif numérique[modifier | modifier le code] -E-Seniors[11]

Documentation: Dashboard Guide In the upper right corner of the dashboard there are several additional options: Search box; Upgrade trial account (Upgrade trial account, Learn about trial limitations, Learn about pricing, See statistics on recent resource usage); Vote for features; Help (Contact support, Docs, Video, Go to community, Show Jelastic tutorial); Balance (Balance (cash\bonus), Refresh balance, Refill balance, Configure auto-refill, Payment methods, Quotas & pricing, Billing history, View invoices); Email address (Change password, Language, Signout). If you have any questions on using our platform you can use How do I..? search box. Use the Upgrade trial account to convert your account to a fully functional one with no limitations. More info: Billing system The Learn about trial limitations button will give you information about Account limitations and Pricing. More info: Quotas System The Learn about pricing button redirects you to the hoster's page with information about pricing. More info: Pricing System

Le casse-tête des devoirs à la maison Si le travail scolaire du soir est souvent une source de tension dans les familles, la plupart des parents n’envisageraient pas de s’en passer. Certains font même du zèle. «Tous les soirs, de retour du travail, c’est la même corvée ! À peine ai-je posé mon manteau, je dois aller faire les devoirs.» Le lapsus de Béatrice révèle combien cette mère prend à cœur le travail scolaire de ses trois enfants de 3, 7 et 10 ans. Une scène malheureusement banale dans bien des familles. Un an plus tard, devant la grogne enseignante, le projet est tombé à l’eau : la loi de refondation de l’école finalement votée n’a fait que réaffirmer l’interdiction des devoirs écrits à la maison pour les élèves du primaire (règle que les professionnels outrepassent depuis 1956, date de la première circulaire sur le sujet !) «Il y a une très forte mobilisation des parents autour des devoirs. Cette crispation autour des devoirs scolaires pèse sur l’atmosphère familiale et fragilise parfois l’équilibre des familles.

Cloud computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[5]. Terminologie[modifier | modifier le code]

Related: