background preloader

Nikola Tesla, les applications

Nikola Tesla, les applications
Deuxième partie : En 1971, Oleg Jefimenko, un savant de la West Virginia University, annonçait la mise au point du premier moteur alimenté par le champ électrique de la Terre. Il avançait que son moteur pouvait servir à écarter la pénurie d'énergie qui frappait alors l'occident. Cependant les détails de son invention furent vite mis sous silence. On sait que son système faisait appel à un moteur électrostatique pour produire du mouvement et, donc, de l'énergie. Son premier générateur aurait fonctionné avec un câble soulevé par un ballon qui devait servir à court-circuiter les différences de tension relevées à la surface de la Terre et à une altitude de 500 mètres. " Les courants alternatifs, particulièrement ceux de fréquence élevée, traversent avec une facilité étonnante les gaz, même peu raréfiés. grâce à cette énergie de plusieurs centaines de milliers de chevaux-vapeur, les moteurs ou les lampes pourront être actionnés à des distances considérables des sources fixes. (...) 1.

Nikola Tesla, les inventions Né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856, à minuit précises, dans la petite ville de Smiljan en Autriche-Hongrie, il devint l'un des inventeurs les plus extraordinaires des temps modernes. Annoncé à tort comme Prix Nobel le 6 novembre 1915 à la une du New York Times, il fut néanmoins auteur de plus de 900 brevets traitant de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l'énergie, récipiendaire de quatorze doctorats des universités du monde entier et en capacité de maîtriser 12 langues. Il mourut triste et oublié le 7 janvier 1943. Hormis le fait qu'il est doté d'une mémoire photographique hors pair, il a le talent nécessaire pour expliquer dans un langage adéquat et compréhensible sa vision de l'univers dans lequel il évolue. Il suffit de voir comment il définit l'électricité et le magnétisme : Entre 1882 et 1888, il a breveté plusieurs dispositifs qui utilisaient des champs magnétiques tournants pour transmettre de l'électricité par courants alternatifs.

Schema capteur DES INVENTIONS DE NIKOLA TESLAListe des brevets de Tesla Quelques anticipations… Tesla avait un talent pour visualiser des inventions sous leur forme achevée. Il avait aussi eu la vision de nombreuses idées qui ont abouti seulement dans ce siècle. L’une d’elle était de créer un grand anneau encerclant la terre. Construit sur des échafaudages, (à enlever une fois l’anneau terminé), celui-ci resterait stationnaire : c’est ce que font les satellites géostationnaires de nos jours. Tesla avait émis l’hypothèse de pouvoir localiser des objets en l’air ou dans le sol en utilisant les ondes radio : c’est ce que nous appelons radar aujourd’hui ou MRI en médecine. Tesla a créé aussi des appareils de contrôle radio, des transmetteurs à ondes continues et à étincelles qui ont été installés sur des bateaux de guerre avant 1914. Entre les écrits de Tesla (qui sont restés archivés 50 ans sans pouvoir être consultés) et les enseignements de l’électrotechnique de nos jours, il y a un monde.

Nikola Tesla Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nikola Tesla vers 1893. Nikola Tesla (en serbe cyrillique Никола Тесла), né le à Smiljan, dans l'Empire d'Autriche (aujourd’hui en Croatie), et mort le à New York, aux États-Unis, est un inventeur et ingénieur serbe de la Croatie[1],[2],[3], également citoyen américain, ayant principalement œuvré dans le domaine de l’électricité. Considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé quelque 300 brevets couvrant au total 125 inventions[4] (qui seront pour beaucoup d’entre elles attribuées à tort à Thomas Edison)[5],[6] et avoir décrit de nouvelles méthodes pour réaliser la « conversion de l’énergie », Tesla est reconnu comme l’un des ingénieurs les plus créatifs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Ses travaux les plus connus et les plus largement diffusés portent sur l’énergie électrique. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et études[modifier | modifier le code] Biographies

La voiture à énergie libre Au cours de l’été de 1931, le Dr. Nikola Tesla fit des essais sur route d’une berline Pierce Arrow haut de gamme propulsée par un moteur électrique à courant alternatif, tournant à 1.800 t/m, alimenté par un récepteur de l’énergie puisée dans l’éther partout présent. La voiture à énergie libre de Nikola Tesla. Pendant une semaine de l’hiver 1931, la ville de Buffalo, au nord de l’état de New York, USA, fut témoin d’un événement extraordinaire. La récession économique, qui avait ralenti les affaires et l’industrie, n’avait cependant pas diminué l’activité grouillante de la ville. Un jour, parmi les milliers de véhicules qui sillonnaient les rues, une voiture de luxe s’arrêta le long du trottoir devant les feux à un carrefour. Pendant une semaine de l’hiver 1931, la ville de Buffalo, au nord de l’état de New York, USA, fut témoin d’un événement extraordinaire. Cette réponse n’était pas aussi saugrenue ni malicieuse qu’il n’y paraissait, elle comportait un fond de vérité.

Rencontre d'un génie inconnu, Nikola Tesla Préface Un sondage effectué parmi les élèves du premier cycle de l’INSA de Lyon, donnèrent des résultats surprenants : sur les 87 réponses que j’ai reçues, environ 4 étudiants étaient capables de me fournir des informations pertinentes sur Nikola Tesla, ce qui représente 5 % des étudiants interrogés. C’est très peu vu l’environnement scientifique dans lequel l’étude a été faite. Cela est d’autant plus étonnant que Tesla a donné sa vie à la science, restant célibataire toute sa vie pour se consacrer pleinement à sa passion : l’invention. Au cours de sa vie, il a inventé de très nombreuses machines, dont certaines sont révolutionnaires, capables de bouleverser le monde entier. Introduction Carte d’identité de Nikola Tesla Nikola Tesla voit le jour le 10 juillet 1856 à Smiljan, en Croatie près de la côte Adriatique et meurt le 7 janvier 43. Décorations de Tesla Partie 1 : L’électricité Ses débuts à l’école Invention du moteur à courant alternatif Lutte pour la recherche d’un standard électrique

Tesla et l’innovation dynamique L’événement a été comparé à la décision d’Henry Ford de payer ses ouvriers cinq dollars de l’heure qui avait, en son temps, bouleversé l’industrie automobile et les économies des pays développés. Et pourtant, la récente annonce que ses brevets pourront être utilisés par tout le monde, faite par Elon Musk, fondateur et CEO de Tesla Motors le fabriquant de voitures électriques de rêve, est passée relativement inaperçue. Dommage, car elle offre une vision clé de l’innovation aujourd’hui. Dans un billet publié sur son blog le 12 juin, Musk affirme que « Tesla n’engagera pas de poursuite pour la protection de ses brevets contre quiconque utilise notre technologie de bonne foi ». Intitulé « Tous nos brevets vous appartiennent », le texte est un mélange de beau discours et d’intérêts bien compris résumé dans cette phrase : « Nous croyons que Tesla, d’autres compagnies qui fabriquent des voitures électriques et le monde bénéficieront tous d’une plateforme technologique en rapide évolution ».

Pourquoi les voitures Tesla passent à l'open-source L'économie collaborative qui était autrefois réservée à l'industrie du logiciel vient de trouver un nouvel allié de poids dans une industrie qui fut le symbole du capitalisme traditionnel au 20ème siècle : l'automobile. Elon Musk, le génial entrepreneur qui est souvent comparé au Tony Stark d'Iron Man, a annoncé sur le blog de Tesla que le fabricant de voitures électriques allait renoncer à exercer ses droits de propriété sur son portefeuille de brevets. "Tesla Motors a été créé pour accélérer l'avènement d'un transport durable. Si nous dégageons le chemin vers la création d'une voiture électrique attirante, mais que nous posons des mines de propriété intellectuelle derrière nous pour dissuader les autres, nous agissons de façon contraire à cet objectif", explique Elon Musk. Le patron de Tesla prévient que sa société ne "lancera de plaintes en violation de brevets contre personne qui, de bonne foi, souhaite utiliser notre technologie". Une licence virale pour profiter à tout l'écosystème

Les PDF sur Nikola Tesla 28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 10:52 Avant longtemps, nos machines seront alimentées par une énergie disponible en tout point de l'univers. L'idée n'est pas nouvelle. Nous la trouvons dans le mythe d'Anthée, qui tire l'énergie de la Terre. A travers tout l'espace se trouve de l'énergie. Nikola Tesla, extrait d'une conférence à l'American Institute of Electrical Engineers de New York. Biographie de Tesla Extrait : Nikola tesla écrivit les 6 articles pour magazine qui constituent "Mes Inventions", en 1919. Nikola Tesla : Ses brevets (Documents techniques en Anglais) Aller plus loin : Les archives oubliées : nikola tesla (docu) [vf] Nicolas tesla, mes inventions (e-book)

Précurseurs : Nikola Tesla Nikola Tesla est né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856 à minuit, de parents serbes, dans le petit village croate de Smiljan, près du mont Velelit. Son père, le révérend Milutin Tesla avait quitté l'armée pour les ordres après s’être rebellé. Sa mère Duka avait un sens inné de l’invention et l'enfance de Nikola fut émaillée de mille petites astuces et travaux de cette mère qui ne savait pas lire mais qui savait par cœur des volumes entiers de poésie. Il partit à new York en 1884, avec dit-on 4 cents en poche, la tête pleine de plans de machines tournantes et volantes et de poésie. Après avoir été boudé pendant des décennies, être passé au travers de cabales destinées à le faire tomber dans l’oubli, le génial Nikola Tesla revient en force dans la quête de l’Energie Libre, mais pas avec ce que notre époque, qui utilise pourtant une partie de ses travaux, lui doit encore. Pourquoi dit-on maintenant que Tesla est un génie ? l'univers. grand depuis Léonard de Vinci.

Analyse des schémas de brevet de TESLA sur l'énergie radiante Analyse des schémas de brevet de TESLA sur l'énergie radiante Informations compilées d'après livre et DVD de l'auteur: Peter A. LindemannLivre de 2000: "The Free Energy Secrets of Cold Electricity " et son DVD conférence du 30 Juin 2006 "Tesla's radiant energy" Compilateur des données et traducteur: Pascuser Version PDF de ce document à télécharger Avertissement du traducteur/compilateur de données : Avant toute chose, il faut savoir qu'il n'y a pas un brevet qui donne le montage à suivre pas à pas,permettant de reproduire un système d'émission d'énergie radiante parfaitement fonctionnel, comme Tesla a pu en faire lors de ses recherches. Tesla a publié de nombreux brevets, présentant divers appareillages, chacun ayant une utilité particulière, et jalonnant ses propres expérimentations en perpétuelle évolution. Je cite Lindemann : " L'effet était rare parce qu'il nécessitait évidemment des paramètres électriques très stricts. Totalité des sources utilisées : Eclateurs 2) Eclateurs statiques :

L'énergie libre de Nikola Tesla - LA GRANDE REVELATION Je resterai bref sur l’énorme scandale écœurant qu’a provoqué l’œuvre de Nikola Tesla parce qu’il suffit d’aller sur Internet pour connaître toute cette sombre histoire. Nikola Tesla fut un ingénieur de génie, né en 1856 en Croatie. Il a fait une formidable carrière. Ingénieur chef chez Edison, il a inventé ensuite la radio chez Marconi, puis la technique du radar et le rayon laser. Le problème est que ses brevets les plus secrets ont été mis au service du complexe militaro-politique américain. Ils ont servi en particulier à la réalisation actuelle d’un système ultrasecret et effrayant, le système HAARP, autrement appelé « bouclier anti-missiles ». Le grand ingénieur qui s’est fait volé tous ses brevets A l’origine, avant HAARP, l’un des premiers brevets de Nikola Tesla s’appelait Energie gratuite ou libre. La physique officielle tourne l’œuvre de Tesla en ridicule.

Related: