background preloader

Enterprise service bus

Enterprise service bus
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ESB. L'enterprise service bus (ESB) est une technique informatique intergicielle. Son but est avant tout de permettre la communication des applications qui n'ont pas été conçues pour fonctionner ensemble (par exemple deux progiciels de gestion intégrés provenant d'éditeurs différents). Roy Schulte de la société Gartner inc, en fait la description suivante : « L'ESB est une nouvelle architecture qui exploite les services web, les systèmes orientés messages, le routage intelligent et la transformation. L'ESB agit comme une colonne vertébrale légère et omniprésente de l'intégration à travers laquelle les services logiciels et les composants applicatifs circulent ». L'ESB peut être considérée comme une nouvelle génération d'intégration d'applications d'entreprise (EAI) construite sur des standards comme XML, Java Message Service (JMS) ou encore les services web. Les principes[modifier | modifier le code] Related:  EAI vs ESB vs SOA

Difference between SOA, EAI and ESB | Manoj Purohit's Blog Difference between SOA, EAI and ESB This was second time when I got into a debate with some senior architects in Bank about the core differences in SOA, EAI and ESB (First one was really drastic in San Francisco over dinner when I was half drunk with more than a couple of litres of beer) Now with no beer today, let me see if I can try to point some good difference between EAI & ESB and perhaps SOA as all this is closely tied together while explaining how they are linked to each other too. SOA (Service Oriented Architecture) is an approach is to have software resources available (& discoverable) on network as independent services and these services should achieve a business objective. Like this: Like Loading... About manojpurohit Technical Evangelist & Chief Solution Architect - FSI

Remote procedure call Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue d'ensemble d'un système RPC Ce système est également utilisé pour la conception des micro-noyaux. Histoire et origines[modifier | modifier le code] L'idée de RPC date d'au moins 1976, quand il a été décrit dans le RFC 707. Passage de messages[modifier | modifier le code] Un RPC est initié par le client qui envoie un message de requête à un serveur distant connu pour exécuter une procédure spécifique avec des paramètres spécifiques. Une différence importante entre des appels de procédures à distance et des appels locaux fait que les appels à distance peuvent échouer à cause de problèmes de réseau imprévisibles. S-RPC[modifier | modifier le code] Secure RPC protège les appels RPC avec un mécanisme d'authentification. Notes et références[modifier | modifier le code] (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Remote procedure call » (voir la liste des auteurs).

The difference between EAI and an ESB What's the difference between an ESB and EAI technology? By submitting your personal information, you agree to receive emails regarding relevant products and special offers from TechTarget and its partners. You also agree that your personal information may be transferred and processed in the United States, and that you have read and agree to the Terms of Use and the Privacy Policy. Based on some feedback after my last article regarding using an ESB successfully, as well as reviewing a debate entitled "To ESB or not ESB ... that is the question" on the LinkedIn SOA Special Interest Group, I thought it would be useful to discuss ESB and EAI technology. EAI, or enterprise application integration, technology was around long before the term ESB was coined. Along came SOA and with it, ESB technology. First, integration is still necessary, and always will be. Second, remember that integration logic must be developed. My advice is two-fold:

Web Services Description Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une représentation des concepts définis par un document WSDL 1.1 WSDL (Web Services Description Language) est une grammaire XML permettant de décrire un service web. WSDL 1.1 a été proposé en 2001 au W3C pour standardisation. La version 1.1 n'est pas approuvée par le W3C. Souvent désigné par WSDL dans les documents techniques (autre prononciation connue : « Whiz-Deul »). Le WSDL décrit une interface publique d'accès à un service web, notamment dans le cadre d'architectures de type SOA (Service Oriented Architecture). Le WSDL sert à décrire : le protocole de communication (SOAP RPC ou SOAP orienté message)le format de messages requis pour communiquer avec ce serviceles méthodes que le client peut invoquerla localisation du service. Une description WSDL est un document XML qui commence par la balise <definitions> et qui contient les balises suivantes : Le WSDL est principalement soutenu par Ariba, IBM et Microsoft. Portail des télécommunications

Understanding Enterprise Application Integration - The Benefits of ESB for EAI | MuleSoft In today's enterprise infrastructure, system and application integration is more and more frequently a mission critical concern. The wide variety of approaches and ideologies aimed at achieving this goal are proof of this fact. When you're just getting started researching application and data integration solutions, it's easy to get lost in a sea of acronyms, opinions, and confusing marketing language. Rapid advancements in EAI technology to meet the increasing demand for integration in the enterprise often results in arguments about what EAI is or isn't, or how the small differences between one proprietary approach or another make it the only viable solution. In this article, we'll clear up the confusion, with an easy to understand, clearly organized look at the evolution of EAI. Table of Contents I. A. B. II. A. B. III. A. B. C. I. When Point-To-Point Integration Isn't Good Enough The EAI Approach To Integration EAI loosens the tightly coupled connections of point to point integration. II.

SOAP Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir S.O.A.P.. SOAP (ancien acronyme de Simple Object Access Protocol) est un protocole de RPC orienté objet bâti sur XML. Il permet la transmission de messages entre objets distants, ce qui veut dire qu'il autorise un objet à invoquer des méthodes d'objets physiquement situés sur un autre serveur. Le protocole SOAP est composé de deux parties : une enveloppe, contenant des informations sur le message lui-même afin de permettre son acheminement et son traitement,un modèle de données, définissant le format du message, c'est-à-dire les informations à transmettre. SOAP a été initialement défini par Microsoft et IBM[1], mais est devenu une référence depuis une recommandation du W3C, utilisée notamment dans le cadre d'architectures de type SOA (Service Oriented Architecture) pour les Services Web WS-*. Le protocole SOAP emploie des métadonnées[2]. SOAP n'est plus un acronyme depuis la version 1.2. Portail de l’informatique

Difference Between ESB and EAI ESB vs EAI ESB (Enterprise Service Bus) is a piece of infrastructure software that provides a software architecture construct for providing basic services for complex architectures. EAI (Enterprise Application Integration) is an integration framework that can be used to integrate a set of computer systems. What is ESB? ESB is a piece of infrastructure software that provides a software architecture construct for providing basic services for complex architectures. The use of the term “bus” in ESB is due to the fact that ESB does provide a very similar function to the physical computer bus, but at a much higher level of abstraction. What is EAI? EAI is an integration framework that can be used to integrate a set of computer systems. What is the difference between ESB and EAI? There are some key differences between ESB and EAI.

Service Component Architecture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir SCA. Service Component Architecture (SCA) est un ensemble de spécifications qui décrivent un modèle pour bâtir des applications s'inscrivant dans une architecture orientée service (appelée aussi SOA). Les applications fondées sur SCA sont en fait un assemblage de composants, chaque composant implémente une partie de la logique métier et peut dépendre de services, et à son tour exposer tout ou une partie de son comportement comme un service. Le but de SCA est de simplifier l'écriture d'application dans un cadre SOA indépendamment des produits et langages utilisés. SCA a été écrit dans le cadre de l'architecture SOA (contrairement à d'autre système comme la plateforme J2EE qui a été adapté pour le cadre SOA). SCA requiert la définition de politiques concernant la sécurité des accès aux données, le contexte transactionnel et la fiabilité de propagation de messages Implémentation SCA[modifier | modifier le code]

EAI vs. ESB vs. SOA vs. BPM | Enterprise Knowledge Infrastructures As often in the industry, buzzwords are created to better sell a product, although it is not fundamentally different from earlier products. We had computer-based training overcome by e-learning which is being made obsolete by blended learning which nowadays is replaced by technology-enhanced learning. Each term stresses a different part of the story and tools are enhanced over time, nevertheless there are great similarities. The same is true in the systems integration business. We have enterprise application integration (EAI) as probably the oldest term, service-oriented architecture (SOA) as a very general approach and the more recent enterprise service bus (ESB) and business process management (BPM) terms. As I did one of the first Microsoft Biztalk projects in Germany back in 2000/2001, the term EAI is very natural to me. Nearly at the same time, the idea of breaking up monolithic systems into basic services that can be flexibly orchestrated came up. So far for the easy part.

Masquage de l'information Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le masquage de l'information est une règle de microarchitecture (architecture détaillée) étendant le principe d'encapsulation des données aux fonctions. Cette règle consiste à cacher les détails d'implémentation pour offrir une interface simple à comprendre et à utiliser. Implémentation[modifier | modifier le code] Tous les langages de programmations orientés objets comme Java ou C++ offrent des limitateurs d’accès (niveaux de visibilité) permettant d’implémenter aisément le masquage des fonctions membres. publique: les fonctions membres de toutes les autres classes ou modules peuvent accéder aux fonctions membres possédant le niveau de visibilité publique. Motivation[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Portail de l’informatique

Related: