background preloader

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ?

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ?
« Pas d'intelligence ni de compréhension du monde sans catégorie, mais il y a encore plus obligatoire : avoir un cerveau ». C'est une véritable géolocalisation de la catégorisation - à l'échelle du cerveau humain - que réalise Bernard Gueguen en ouverture de ce colloque. Après avoir expliqué qu'apprendre à catégoriser, construire et associer des catégories constitue le principal objectif pédagogique de l'école maternelle, le praticien renommé entre à la fois dans le vif du sujet et à l'intérieur de la boîte cranienne. Plusieurs procédures de catégorisation coexistent au sein du système nerveux central : le premier d'entre eux est basé sur un processus de comparaison (pareil/pas pareil, danger/pas danger...). Et ces processus peuvent être inconscients et automatiques (donc très rapides) ou conscients (plus lents, mais aussi plus sûrs).

http://www.archimag.com/article/colloque-m%C3%A9moire-et-savoir-quelle-comp%C3%A9tence-pour-cat%C3%A9goriser

Related:  Psychologie cognitive - Théories de l'apprentissagemomoomalamomémoire multiple

Lev Vygotski (1896-1934). Pensée et langage - Jacques Lecomte, article Psychologie Le développement de l'enfant ne procède pas de l'individuel vers le social, mais du social vers l'individuel. Telle est l'une des thèses développées par Vygotski et qui, soixante ans après, sert de fondement à de multiples recherches contemporaines. Quels rapports la pensée et le langage entretiennent-ils?

Définition : efficacité et efficience jan 12, 2011 Du latin efficacĭa, l’efficacité est la capacité de parvenir à l’effet attendu ou souhaité par le biais de la réalisation d’une action. Nous ne devons pas confondre ce concept avec celui de l’efficience (du latin efficientĭa), qui a à voir avec la capacité de produire un effet positif (en d’autres termes, il s’agit d’accomplir un objectif avec les moindres ressources disponibles et en moins de temps). Par exemple : une personne souhaite détruire un CD contenant des informations confidentielles.

Apprendre à apprendre Votre chemin de l'apprentissage efficace est par la connaissance de: soi même ou nous même notre capacité à apprendre la méthode utilisée avec succès par le passé pour apprendre; la connaissance du sujet que nous souhaitons apprendreou l'intérêt que nous avons pour ledit sujet Il se peut qu'il soit facile d'apprendre les sciences physiques et mpossible d'apprendre le tennis, ou l'inverse.Néanmoins tout apprentissage est un processus qui s'accommode de certaines étapes: Commencez par répondre aux questions suivantes Ensuite, organisez votre stratégie en accord avec les réponseset avec d'autres "guides d'études"

La signification de la psychologie cognitive La psychologie cognitive est la branche de la psychologie qui étudie les fonctions psychiques et comportementales des êtres humains, telles que l'intelligence, le raisonnement, la logique, la perception des évènements et la résolution des problèmes. Les expérimentations La psychologie cognitive repose sur des expérimentations sur le comportement des individus par rapport à des situations précises, et mesure notamment le temps de réaction, le temps d'action nécessaire à la réalisation d'une opération donnée, sur la justesse des réponses à des questions précises, et même les données physiologiques comme ceux liés à l'oculométrie par exemple. L'architecture cognitive constitue la base de départ pour certains chercheurs qui tentent de comprendre les différents mécanismes qui gèrent la cognition. Ces mécanismes ne sont pas liés à des unités cérébrales définies, mais constituent plutôt des entités nécessaires au fonctionnement de structures distinctes du cerveau.

Les intelligences multiples Un des grands thèmes de l’instruction en famille, c’est l’absence de standardisation des apprentissages, la possibilité de donner à ses enfants des enseignements qui leur seraient adaptés – ce qui est sacrément difficile dans une salle de classe. Ce qui est évident pour tout le monde, c’est la possibilité de ralentir le rythme, ou au contraire de l’accélérer. La possibilité aussi, de varier les supports : il existe multitude de manuels officiels avec ou sans exercices ; de sites internet de références et/ou destinés aux plus jeunes ; d’applications IPad ; de documentaires ; de sites à visiter. Ecole, programmes et neurosciences : Evitons un nouveau dogmatisme ! "L’enjeu historique des nouveaux programmes en gestation sous l’autorité du tout nouveau Conseil supérieur des programmes est de rendre possible un vrai débat public transparent sur les objectifs opérationnels de l’école... A cette fin, il est nécessaire de tirer les leçons du passé et d’éviter tout dogmatisme « top down », au nom de la science ou de tel ou tel courant idéologique". Rémi Brissiaud réagit à l'entretien avec S Dehaene publié par le Café pédagogique le 13 mars. Il se livre à une critique des théories de S.

Thérapie cognitive, principes • Une cognition, qu'est-ce que c'est ? Le mot "Cognition" vient du latin "Cognito" signifiant : une pensée. D'un point de vue formel, le terme "Cognition" comprend l'ensemble des connaissances, des croyances et des représentations mentales d'une personne ; Dans un sens plus large, cela inclut également les mécanismes par lesquels cette personne acquiert de l'information (démarches d'apprentissage), la traite, la conserve et l'exploite.

S. Dehaene - Enseigner est une science LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stanislas Dehaene (Professeur de psychologie cognitive expérimentale au Collège de France) Pour quiconque sait que « l'enfant est l'avenir de l'homme », l'enquête PISA est un véritable électrochoc. Que nous apprend le Programme international pour le suivi des acquis des élèves de l'OCDE ? Plus inégalitaire que jamais, l'éducation nationale française réussit aux élites, mais ne parvient pas à donner aux enfants défavorisés le bagage minimal dont ils ont besoin pour comprendre un article de journal ou un problème d'arithmétique.

- La méthode La méthode du Professeur Feuerstein n’est pas qu’une simple théorie, mais plutôt une discipline englobant une philosophie, des théories structurées et des outils méthodiques qui peut être appliquée à travers différentes techniques pédagogiques et cliniques. Cette méthode est une synthèse improbable entre la confiance dans la capacité d’un individu à changer et une science et des recherches précises ; entre une approche philosophique et une approche pratique et appliquée ; entre une approche ancrée dans la foi et dans la tradition juive et une approche universelle indépendante de toute considération relative à la race, à la religion, au sexe ou à la nationalité. Cette méthode repose sur l’hypothèse selon laquelle l’intelligence humaine n’est pas fixe et les résultats des tests de QI ne reflètent pas exactement l’intelligence. Les théories, la recherche et les méthodes d’application s’inspirent d’une vision globale du monde.

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! La diversité des personnalités et des comportements humains est le produit de la singularité du cerveau de chaque individu. Celle-ci se constitue d’abord à travers les premières étapes de la construction des circuits cérébraux, où des mécanismes intrinsèques mettent en place les circuits nerveux à l’origine d’une vaste palette de comportements instinctifs, que ce soit pour trouver de la nourriture, pour se défendre ou pour s’accoupler. Mais la construction du système nerveux des animaux, et donc aussi de l’être humain, est également influencée par l’expérience. Les interactions avec l’environnement produisent certains patterns d’activité nerveuse qui vont façonner les circuits cérébraux. Les influences du monde extérieur ont une importance tout particulière au début de la vie pendant certaines périodes limitées dans le temps qu’on appelle périodes critiques. Les périodes critiques sont un phénomène général que l’on retrouve dans plusieurs systèmes sensoriels.

Méthode d'apprentissage cognitif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode générale d'apprentissage cognitif s'est peu à peu dégagée des travaux de pédagogues[1] qui remettaient en cause les méthodes d'enseignement traditionnelles, prônaient la participation active et l'implication des participants, ainsi que des approches pédagogiques de psycho-sociologues comme Abraham Maslow, Carl Rogers ou Harold J. Leavitt. Les 5 grandes théories de l'apprentissage Le béhaviorisme Thorndike et Skinner Edward Lee Thorndike (31 août 1874 - 9 août 1949) est un psychologue américain, précurseur du béhaviorisme. Il est notamment connu pour ses recherches sur l'intelligence animale et en psychologie de l'éducation.

Related: