background preloader

Home page - site officiel de Catherine Ikam et Louis Fleri

Home page - site officiel de Catherine Ikam et Louis Fleri
Related:  1 _ Artistes & Cieplasticien.nes

Jean Isnard BILL VIOLA Cécile Babiole Michel Jaffrennou Michel Jaffrennou a reçu dans les années soixante, une formation très académique mais il s'est très vite tourné vers d'autre horizons, vers le lettrisme, d'abord, qui représentait à la veille de 1968 la culture d'avant-garde, puis vers les médias émergents : la vidéo, dont il fut l'un des pionniers en Europe et qu'il a abordée de manière très originale comme un outil au service du spectacle vivant, les arts numériques, la télévision, le cinéma… C'est ce parcours que raconte et décrit ce site conçu comme un catalogue vivant en permanence remis à jour et complété des oeuvres en cours de réalisation. On y trouvera des reproductions des peintures, des vidéos, des documents de toutes sortes, extraits des archives de l'artiste, des références aux articles et ouvrages publiés sur l'artiste ainsi que des entretiens et interviews qu'il ra réalisés tout au long de sa carrière. Bernard Girard

Marina Abramovic & Ulay Marina Abramovic & Ulay par Helen GREEN dans le cadre des cours de Stéphan Barron sommaire Bienvenue au microsite sur Abramovic et Ulay. Marina Abramovic et Ulay ont travaillé en duo entre 1975 et 1988. Ils se sont rencontrés le 30 novembre, 1975, (jour de leurs anniversaires), dans un studio de télévision néerlandaise. Six mois plus tard, ils ont décidé de se rejoindre à Prague à mi-chemin de Belgrade et Amsterdam, où, ils ont commencé leur série de duo-performances en 1976. Leur travail en commun peut se diviser en deux périodes de performances : les "relation-works"(1976-1980) et les "performances quasi-ritualistiques" (1981-1988). Voici des liens vers les divers pages-web du microsite : biographies relation works 1976-1980 performances en duo 1980-1988 plus sur Marina Abramovic sur la collaboration liens vers d'autres sites, bibliographie, sources (exposé du site)

Fred Forest k-danse Laurent Grasso et Marta Gili (Fr/En) Toute observation est une manière partielle d’appréhender la réalité. Le travail de Laurent Grasso explore les interstices de cette observation partielle, c’est-à-dire les espaces d’incertitude ou de doute que suscite n’importe quelle conjecture — que ce soit dans le domaine de la science, de l’histoire, de la perception ou de la croyance — , afin de construire des réalités parallèles susceptibles de mettre à l’épreuve notre système de connaissance et notre capacité critique. Il ne s’agit pas pour lui de vérifier la véracité de nos suppositions, mais d’exploiter leurs fractures et leurs tensions pour en faire la matière première de son travail. L’observation, mais aussi le contrôle, la surveillance, le pouvoir ou l’emprise de la science ou de la croyance, ainsi que la réversibilité ou la simultanéité temporelle font partie des champs explorés par Laurent Grasso dans son oeuvre. Entretien réalisé le 13 décembre 2011 MG De secret ? English / Interview, Decembre 13, 2011 MG Secrecy ?

Incident.net Sophie Lavaud Elodie Wysocki C’est l’histoire de la chair, de ce qui reste. Des peaux vidées qui se réveillent sur ce qui hier encore était un champ de bataille. On imagine aisément une mise en scène accompagnée de fumée. « Mon travail pose la question du corps, le nôtre, celui des autres et le corps comme matière. ¹Préface de l’artiste Elodie Wysocki, Diptera, néon sur aluminium, 80 x 80cm, 2011, © ewysocki Elodie Wysocki, Memento Mori #2, paraffine, 2011, © ewysocki Elodie Wysocki, Memento Mori #2, paraffine, détail, 2011, © ewysocki Elodie Wysocki, Memento Mori #1, mousse, tissu, bois, détail, © ewysocki Elodie Wysocki, Memento Mori #1, mousse, tissu, bois, détail, 2011 , © ewysocki Le geste est pointilleux, l’artiste travaille le détail. Elodie Wysocki, Darwin, résine et fourrure, 180 x 80 x 15cm, détail, 2011, © ewysocki Elodie Wysocki, Darwin, résine et fourrure, 180 x 80 x 15cm, 2011, © ewysocki Elodie Wysocki, Crânes, coton, 80 x 60 cm, 2011 , © ewysocki Elodie Wysocki, Bodybuilders, coton, 30 cm, 2011, © ewysocki

Anne-Sarah Le Meur Elizabeth Price L'artiste britannique Elizabeth Price a remporté le prestigieux prix Turner pour un travail vidéo qualifiée par le jury de "séduisant et captivant", intitulé The Woolworths Choir of 1979. L'acteur Jude Law a remis à la lauréate née en 1966 la récompense doté de 25 000 livres (30 600 euros) à la Tate Britain, où sont exposées depuis mai les œuvres des quatre artistes finalistes. C'est la première fois depuis plus de dix ans qu'un vidéaste remporte ce prix, qui récompense chaque année un artiste de moins de cinquante ans né, vivant ou travaillant en Grande-Bretagne. L'œuvre d'Elizabeth Price évoque un incendie dans le grand magasin Woolworths de Manchester qui a fait dix morts en 1979 et mêle architecture, images d'archives, reportages, publicité et clips de musique. Décerné depuis 1984, le prix, qui porte le nom du peintre William Turner, a été régulièrement l'objet de polémiques comme lorsque Tracey Emin a été récompensée en 1999 pour son oeuvre Mon lit. Sur le Web : www.tate.org.uk.

Valéry Grancher Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Grancher. Artiste français, Valéry Grancher (Toulon - 1967) est l'un des pionniers de l'art Internet. Biographie[modifier | modifier le code] Valéry Grancher, né le 22 avril 1967 à Toulon, est un artiste français. Ses premières œuvres sont de type « dataïste » : il pose un intitulé et attend les réponses des internautes par mail. Un autre projet participatif laisse aux gens le soin de décrire leur appartement. En 1998, Valéry Grancher propose Pump your page, un site permettant contre 500 $ de transformer une page hypertextuelle en « webpainting » (un monochrome blanc de même format qu'un écran 14"). Enfin, il monte en 1999 un site marchand nommé Nomemory Bazaar pour vendre différents produits avec des impressions kitsch (cartes postales, sacs, pendule, nounours avec un tee-shirt I fuck you, etc.). Expositions, installations[modifier | modifier le code] Conférences[modifier | modifier le code]

Related: