background preloader

La révolution mondiale de l'Open education

La révolution mondiale de l'Open education
Recommander cette page à un(e) ami(e) Voici quatre étudiants pris au hasard : On Chi Tang libraire à Kuala Lumpur, Dimitri Popoulas fonctionnaire à Athenes, Shagun Gupta femme au foyer à New Delhi et Michelle étudiante à Sheffield. Des hommes et femmes ordinaires, citoyens du monde, que rien ne devait à priori réunir. Imaginez 65 000 personnes ayant accès simultanément à un enseignement universitaire leader sur un sujet aussi innovant que la Gamification ! Comment je suis tombée dans la marmite de l'Open education Ma rencontre avec le mouvement date de 2008. Et si on commençait par le début ? Open Education, OER, REL, Opencourseware, OCW... vous avez certainement vu fleurir ces acronymes mais à quelle réalité réfèrent-ils, d'où vient cette initiative et, plus géneralement, quel en est le sens ? Définition L’Open Education est un mouvement dont l'objectif général est de promouvoir la publication en ligne de matériels éducatifs libres pour en donner l’accès à tous. Origines Quelques chiffres

5 Potential Ways MOOCs Will Evolve In order to understand where MOOCs are heading (at least taking a stab at guessing their future), it’s important to know what the stated goals are. In case you’re still new to MOOCs, here’s a helpful rundown of the guiding principles behind MOOCs : Aggregation. The whole point of a connectivist MOOC is to provide a starting point for a massive amount of content to be produced in different places online, which is later aggregated as a newsletter or a web page accessible to participants on a regular basis. This is in contrast to traditional courses, where the content is prepared ahead of time. An earlier list (2005) of Connectivist principles from Siemens also informs the pedagogy behind MOOCs: Learning and knowledge rest in diversity of opinions. Now that you’re a MOOCs expert, let’s examine where they could lead. 1) Most Likely: More Startups, More Schools Offer MOOCs 2) Sorta Likely: Many Schools Join edX & Similar Alliances, Large Companies Try To Make Money Off MOOCs

Les TIC ne changent pas (encore) notre façon d’apprendre C’est une des conclusions majeures d’un rapport publié par l’OCDE en juillet dernier, avec le soutien de la Fondation MacArthur, sous le titre Connected Minds: Technology and Today’s Learners. Une publication qui donc interroge les liens entre technologies et apprentissage du point de vue des apprenants et qui cherche à savoir si le niveau d’adoption ou de dépendance à l’égard des technologies influence le rapport au savoir et les attentes en matière d’enseignement et d’apprentissage. Eh bien la réponse est globalement négative, même s’il convient de nuancer le propos, en particulier parce que le manque de recherche empirique, fréquemment pointé, ne permet pas de conclure définitivement, mais d’offrir plutôt un instantané. Parmi les principaux résultats mis en évidence dans l’étude de l’OCDE : L’influence de ces pratiques numériques, effectivement en plein essor, sur le développement cognitif reste par ailleurs mal connue. Imprimer ce billet Mots clefs : culture numérique

MOOCs et enseignement supérieur pour tous : la belle illusion Les dirigeants des principales plateformes américaines de MOOC affirment volontiers que grâce à eux, l'accès aux études supérieures va être considérablement facilité partout dans le monde. Il suffit d'une connexion à Internet et hop, tous étudiants, tout au long de la vie. Mais cette vision idyllique, parfaitement en phase avec la mythologie développée aux Etats-Unis faisant de ce pays un sauveur pour l'humanité, ne recouvre pas vraiment la réalité. C'est ce que soulignent avec insistance quelques responsables éducatifs qui connaissent bien les pays en voie de développement et l'Afrique en particulier. Un accès pas si facile qu'il y paraît Sur le portail d'eLearning Africa, on lira avec intérêt l'article écrit par Alicia Mitchell, intitulé "MOOCs : les inégalités sous-jacentes". - La faiblesse des infrastructures : la connexion rapide et permanente n'est pas toujours au rendez-vous en Afrique, ni d'ailleurs sur l'ensemble du territoire des pays développés. Références : Mitchell, Alicia.

The Flipped Classroom: A Pedagogy for Differentiating Instruction and Teaching Essential Skills July 31, 2012 by Scott Sterling Summer is almost over and some educators, when thinking about the upcoming school year, may be considering “flipping their classroom” as a new method for instruction of essential skills. A flipped classroom is one in which the background learning of a particular topic or skill occurs outside of class time - utilizing technological tools like videos and podcasts to teach the essential skills. This leaves class time free to work collaboratively on the higher-order thinking needed to utilize these skills. In other words, class time is now free to spend working with the students because everyone has already received the background instruction that takes up so much time in the traditional classroom. For example, let’s say you are teaching the Pythagorean theorem. The students are instructed to watch the instructional video and then post one question about the theorem on your online classroom message board. For further reading: Related reading :

La curation dans le domaine de la pédagogie La curation, objet et outil d’apprentissage Avant de donner des exemples d’utilisation de la curation dans le domaine pédagogique, nous allons nous interroger sur l’intérêt de cette pratique auprès des élèves. Du fait qu’il s’agit d’un traitement de l’information réfléchi et non automatisé, la curation doit permettre aux élèves d’accéder plus aisément aux savoirs. Pour Louise Merzeau [28], le repérage de l’information, sa sélection, sa mémorisation et son éditorialisation facilite les apprentissages. En outre, la curation permet de redonner à l’enseignement son caractère public. Le savoir n’est plus seulement confiné dans la sphère de l’Education Nationale. Compte tenu des propos énoncés, nous pouvons dire que l’enseignement de la curation est bénéfique et ce à plusieurs niveaux : [29] Olivier Le Deuff, Curation et logique documentaire : pour des maîtres d’armes numériques, Médiadoc n°9, décembre 2012, Disponible sur : [30] Olivier Le Deuff, doc.précité

Cours en ligne ouvert et massif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un cours en ligne ouvert et massif[1],[2] (CLOM[3] ; ou encore cours en ligne (ouvert à tous), terme officiel recommandé par la Commission générale de terminologie[3] ou cours en ligne ouvert aux masses[4] ; en anglais : massive open online course, MOOC) constitue un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Logo MOOC (Massive Open Online Course) Schéma présentant huit concepts-clé d'un MOOC connectiviste, concernant la relation pédagogique (en beige) et le cadre techno-organisationnels et éthiques (en bleu). Poster anglophone titré « MOOC, every letter is negotiable », (« MOOC, chaque lettre est négociable », explorant le sens de chaque lettre de l'acronyme MOOC Éléments de définition[modifier | modifier le code] Types de MOOC : cMOOC et xMOOC[modifier | modifier le code]

Jeux sérieux : au travail ! jontintinjordan /Free Photos Je joue. Tout le monde joue. Le jeu vidéo a cinquante ans. Initialement fait pour distraire, le jeu a désormais de multiples vertus : il entretient la forme physique, il informe sur la situation du monde, il entraîne la mémoire. Pourtant, comme avec la plupart des Tice, ceux qui osent introduire les jeux sérieux dans les salles de classe et les devoirs à la maison sont encore considérés comme des innovateurs. Ne nous effrayons pas : l'expérience accumulée tant par les concepteurs que par les utilisateurs fournit d'excellents points de repère à ceux que l'envie de jouer avec leurs élèves ou étudiants démange. Alors, au travail ! Livre blanc : Le jeu sérieux en éducation et en formation professionnelle 7 février 2012 Le jeu sérieux fait beaucoup parler de lui. Les réponses à cette question sont à découvrir dans notre tout nouveau Livre blanc, préparé par Alexandre Roberge. Les jeux sérieux en FLE 6 février 2012 Quel impact des jeux vidéo sur le cerveau ? 3 juin 2012

Communautés d'apprentissage, e-learning et MOOCs Sur son blog Pédagogie universitaire - Enseigner et Apprendre en Enseignement Supérieur, Amaury Daele propose un billet consacré aux communautés de pratique et d'apprentissage, qui contient principalement un diaporama intitulé "Développer des communautés d'apprentissage pour soutenir le e-learning". Ce diaporama est une ressource de formation; on y trouvera donc des adresses directes aux étudiants de M. Daele, qui ne nous intéressent pas nécessairement ici. Précisions toutefois que ces étudiants sont en réalité des enseignants et des formateurs qui se trouvent donc à la fois dans la posture de l'enseignant et dans celle de l'apprenant. Mais le diaporama comprend également de nombreux éléments utiles à tous ceux qui souhaitent mettre en place ou faciliter la mise en place de communautés de pratique ou d'apprentissage en soutien à un cours distribué à distance ou même en blended learning. Communauté de pratique ou d'apprentissage ? - La communauté est animée. Références : Daele, Amaury.

ENSEIGNEMENT • Une salle de classe sans prof En Floride, une nouvelle loi vise à réduire le nombre d’élèves par classe. Et certaines écoles ont opté pour une alternative : une salle sans prof. Les élèves planchent donc devant un ordinateur, écrit The New York Times. Le premier jour de son année de terminale au lycée de North Miami Beach, Naomi Baptiste, qui s’attendait à être accueillie par un enseignant, fut surprise. “Dans la classe, il n’y avait que des ordinateurs”, raconte Naomi, qui a rejoint ses camarades médusés. Naomi, avec quelque 7 000 élèves de l’enseignement public du comté de Miami-Dade, participe à un programme où les matières du tronc commun sont enseignées à l’aide d’ordinateurs, dans une classe sans professeur. Ces classes virtuelles, baptisées “labos d’apprentissage électronique”, ont été mises en place à l’automne dernier, dans le cadre d’un amendement [à la Constitution de Floride] portant sur la réduction du nombre d’élèves par classe. A 15 ans, Alix Braun fréquente le lycée de Miami Beach depuis deux ans.

Montage. La curation par Microsoft Montage est un outil de curation visuel qui va vous permettre de diffuser sous forme d’un journal web votre veille ou expertise sur un thème donné. C’est un service de la galaxie Microsoft ce qui fait que les recherches principales se font via le moteur maison Bing. Mais on le sait ce dernier a fait beaucoup de progrès ces derniers mois. Sur Montage, vous choisissez un thème ou un mot clé autour duquel vous souhaitez créer un journal multimédia. Ensuite vous allez pouvoir choisir un modèle de page parmi la dizaine que vous propose par défaut Montage. Et c’est fait. De nombreuses sources sont à disposition, Bing on l’a dit mais aussi les fils RSS, Twitter ou encore Youtube. Pour rentrer du contenu dans un carré, il suffit de cliquer dessus et choisir le type de contenu que vous souhaitez agréger. Une fois que vous serez satisfait, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton publier et votre contenu sera en ligne. Like Loading...

Autour des MOOC Une page autour des MOOC, cours de masse en ligne et ouverts (Massive Open Online Course) Une collecte de références initiée par Michel Briand, avec la participation de Delphine Keldermans, Telecom Bretagne, à compléter c'est un wiki ouvert !"" "voir aussi MOOC.fr, site participatif sur les MOOC, lieu de partage et d’échanges dans l’enseignement supérieur francophone initié par Jean Marie Gilliot, Telecom Bretagne, Insitut Mines Telecom. Nous nous dirigeons vers un nouveau modèle radicalement ouvert, asynchrone et collaboratif. Il laisse place à l’expérience et à la curiosité. Il consiste à adapter la transmission des savoirs dispensés à l’école aux usages et aux modes de diffusion actuels. Actualité Agrégations Agrégation via scoop it Massively MOOC “Examining the development of the Massive Open Online Course” par eLearning and Design, 53 pages août 2013. par Lucas Gruez, 32 pages août 2013 dont 5 en français. Réseaux sociaux Sites et blogs autour des MOOC et de l'innovation pédagogique

Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias D’où que l’on regarde, quand on parle du rapport des jeunes à l’Internet et aux réseaux sociaux, tout le monde évoque d’abord les risques, les dangers, les menaces qui pèsent sur eux. Des dangers qui justifient bien souvent toutes les dérives sécuritaires… Pourtant, les chercheurs dénoncent largement ce retournement, cette tentation anxiogène de l’hypercontrôle qui définitivement n’aidera ni les parents ni les jeunes à aborder et comprendre les formes des nouvelles sociabilités qui se développent en ligne.Après avoir observé un problème concret et récent, retour sur une étude de fond sur les rapports des jeunes à l’Internet. En 2008, la Fondation Mac Arthur a livré les résultats d’une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Ce projet de recherche sur la jeunesse numérique a rassemblé sur 3 ans plus de 28 chercheurs et s’est intéressé aux pratiques de plus de 800 jeunes. Typologie des pratiques des jeunes

Les MOOCs vont-ils tuer la formation à distance ? La question qui sert de titre à cet article peut sembler absurde : les MOOCs sont des produits de formation à distance et ne pourraient exister sans les moyens numériques de diffusion de contenu et de communication. Mais si nous posons cette question, c'est qu'entre les MOOCs et la formation à distance telle que nous la connaissons, la pratiquons et la défendons depuis près de 20 ans, il y a des différences importantes. Et l'engouement actuel pour les MOOCs étouffe la voix de ceux qui ont patiemment construit la formation en ligne et n'ont jamais cessé de répondre aux critiques dont elle faisait l'objet. Les MOOCs, de la formation en ligne au rabais ? Les plus enthousiastes défenseurs des MOOCs ne sont pas les acteurs aguerris de la formation à distance. Dans la première enquête sur les concepteurs de MOOCs, réalisée par The Chronicle of Higher Education , on constate que les enseignants qui se sont lancés les premiers dans les MOOCs n'étaient auparavant pas favorables au e-learning.

Related:  Sujet de veille