background preloader

L'histoire d'Anonymous et leurs faits d'armes dans une infographie

L'histoire d'Anonymous et leurs faits d'armes dans une infographie
« Nous sommes les Anonymous. Nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Vous allez nous voir. » Cette devise martiale est celle d’un groupe d’activistes organisé et agissant sur Internet, les Anonymous. Ces hackers, qui militent notamment pour la liberté d’expression, se sont illustrés par des actions médiatisées contre l’Eglise de scientologie, les services de paiement Paypal, Mastercard ou Visa ou encore la censure du Web tunisien mise en place par le régime de Ben Ali. L’infographie ci-dessus revient sur leurs récentes menaces contre Facebook et remonte aux origines de ce groupe, qui a choisi comme emblème le masque grimaçant d’un personnage du film « V pour Vendetta ». Infos pratiques Les anonymous : pirates informatiques ou altermondialistes numériques ? Frédéric Bardeau, Nicolas Danet, Cyril Fievet et Martin Wolf

http://rue89.nouvelobs.com/2011/11/26/lhistoire-anonymous-et-leurs-principaux-fait-darmes-dans-une-infographie-226909

Related:  Anonymous

Anonymous : gamins bricoleurs contre lesquels l'Etat ne peut guère lutter A lire également sur ce sujet : La fermeture de Megaupload va entrainer la radicalisation des hackers Atlantico m'a demandé, suite à l'arrêt de MegaUpload, et à la réaction des Anonymous, si je voulais bien écrire une chronique avec un angle précis : les gouvernements sont-ils démunis face aux hackers ? Bien que j'ai proposé d'attaquer la question sous un angle très différent, Atlantico a souhaité maintenir son invitation. La question posée ainsi reposait sur un nombre assez élevé de sous-entendus. Par gouvernement, on entend facilement pouvoir en place, voire pouvoir légitime, voire en démocratie, représentants légitimes et élus du peuple. Par hackers, on sous-entend toujours dans la presse une forme de violence, forcément illégitime, puisque la seule violence légitime est celle du gouvernement.

[Infographie] En ligne, les enfants seraient majeurs dès 11 ans La société AVG, spécialisée dans la sécurité online, vient de publier une étude baptisée « Digital Diaries ». L’objectif de cette enquête est d’analyser la manière dont les nouvelles technologies affectent l’enfance. Pour cette édition, AVG a réalisé un focus sur la « maturité digitale », c’est a dire l’âge auquel les enfants deviennent des « adultes » en ligne. L’infographie suivante nous livre une synthèses des principaux chiffres à retenir de cette étude. On y apprend par exemple que les enfants des pays sondés atteignent en moyenne leur maturité digitale dès l’âge de 11 ans, alors même que l’accès à Facebook est interdit au moins de 13 ans. Plus précisément :

La science dissèque les Anonymous L'anthropologue Gabriella Coleman, spécialiste reconnue des Anonymous, a été la première à suivre le phénomène. Dans cet article fleuve, elle dresse le portrait de ces nouveaux activistes. Dans cet article, initialement paru en anglais et que nous rééditons, l’anthropologue Gabriella Coleman synthétise ses découvertes et ses analyses sur le mouvement des Anonymous. Chercheuse en sciences humaines à l’Université de New York, elle est actuellement l’une des plus fines observatrices des activistes d’Occupy Wall Street. Pris dans son ensemble, le concept d’Anonymous désigne une réalité vaste et complexe ; ce nom prend actuellement tout son sens dans un monde dans lequel son rôle est de coordonner une série d’initiatives décousues, lesquelles vont du trolling aux revendications politiques.

Comment le masque des « Indignés » et des Anonymous enrichit la Warner Un « Indigné » manifeste à Madrid, le 24 juillet 2011 (Susana Vera/Reuters) Avec son sourire équivoque et ses lignes anguleuses, le masque « V » est devenu un symbole de protestation mondiale et un signe de ralliement qui court des Anonymous aux « Indignés » du monde entier. Cette année, il pullulait dans tous les sit-in d’« Occupy Wall Street ». Récemment, un des grands noms du street art, Shepard Fairey, rhabillait l’affiche d’Obama qui a fait sa célébrité d’un de ces masques, pour soutenir « Occupy together “. L’artiste Shepard Fairey revisite son affiche ‘Hope’ avec le masque V (Shepard Fairey/Obeygiant)

Un logo des Anonymous placardé entre des caméras de sécurité à Paris - Clin d'Œil Les premiers Citizenside France Reporter Awards cherchent à récompenser les contributions les plus remarquables du point de vue de la couverture de l’actualité et de la qualité technique de la photo. Les gagnants seront sélectionnés dans quatre catégories : News, People, Culture, Sport ainsi qu’un Prix Reporter de l’année, décerné par un jury choisi par l’équipe éditoriale de Citizenside France. Cette décision sera ferme et définitive. Le gagnant de chaque catégorie recevra 1 000€. Anonymous menace à nouveau l’Etat islamique Le collectif informel de hackeurs Anonymous a annoncé qu’il comptait s’attaquer à l’Etat islamique (EI) à la suite des attentats de vendredi 13 novembre. Durant le week-end, plusieurs vidéos et messages ont été publiés sur les réseaux sociaux, menaçant l’EI de « nombreuses cyberattaques ». « Ces attentats ne peuvent pas rester impunis, c’est pourquoi les Anonymous du monde entier vont vous traquer, oui, vous la vermine qui tuez de pauvres innocents », peut-on entendre dans l’une des vidéos, qui s’adresse directement à l’organisation djihadiste.

La mort en infographie Le symbolisme de la mort et des lieux de recueillement est riche en signes, en messages et en imaginaire, du plus particulier aux symboles utilisés sur les pierres tombales dans le monde entier. Parce que quiconque nait, mourra un jour, c’est une condition qui rassemble tous les humains (et toute la vie en générale), et donc le centre de nombreuses traditions, de nombreuses cultures, coutumes, symboles… Voici donc une infographie qui regroupe un grand nombre de symboles et leur signification ! Anonymous (collectif) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Avec la popularité grandissante des imageboards, l'idée qu'Anonymous soit un collectif d'individus non nommés est devenue un mème internet[8],[9]. Le 25 novembre 2006, plusieurs mentions de la communauté Anonymous sont faites dans le manifeste « Rules of the Internet »[10] édité sur 4chan. La notoriété du nom a réellement débuté en 2008 avec le Projet Chanology (une série d'attaques informatique visant l'église de scientologie). Par la suite, le sens original d'Anonymous a été mal compris, notamment dans l'affaire Sony, où les grands médias ont pu en parler comme d'un groupe restreint de personnes bien identifiées et organisées, alors qu'il s'agit en fait d'un mème et que n'importe qui peut se revendiquer « Anonymous ».

Les hackers d'Anonymous menacent ArcelorMittal Après avoir menacé les plus grands groupes économiques et piraté des sites informatiques, cette association de hackers cible cette fois le groupe ArcelorMittal pour dénoncer le licenciement annoncé de 600 travailleurs du site de Liège et indirectement la perte de près de 4000 emplois. Faut-il prendre ces menaces au sérieux ? Oui, pour Paul Jorion, expert informatique : "Oui, d’abord parce qu’on ne sait pas qui c’est, ce sont des gens qui connaissent très bien le système. C’est une nébuleuse de gens qui savent qu’il peuvent accéder aux systèmes informatiques des entreprises, des organisations militaires, etc. Ils peuvent réaliser leurs menaces". Anonymous pourrait donc infiltrer les systèmes informatiques du géant sidérurgiste et rendre publiques des informations que ses membres jugeraient compromettantes.

Bass Expression : Le Portail Libre Dossier : Anonymous - Lulzsec Dossier : Anonymous - Lulzsec : Qui sont ces Cyber Hacktiviste ? Voilà de nombreux mois que les médias underground comme officiel font part de la menace Anonymous ou Lulzsec. Anonymous ou l'émergence de l'individu-foule Sans chef ni porte-parole, horizontal et anarchique, sans idéologie ni objectif clair, le réseau Anonymous résiste aux grilles d'analyse classiques. Et montre qu'une foule peut être composée d'individus libres Les Anonymous viennent de rendre publics dans un message posté sur Youtube le nom et l'adresse de la personne qui harcelait la jeune Canadienne Amanda, âgée de 15 ans, sur Internet. La jeune fille s'était suicidée quelques jours plus tôt. Nous publions à cette occasion une tribune sur le fonctionnement, encore mal connu, de ce groupe insaisissable, dénué d'idéologie et dépourvu d'objectif clair. Anonymous est aujourd'hui incompris par les médias traditionnels et décideurs des sphères économiques et politiques.

Cracker (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cracker. Un cracker est une catégorie de pirate informatique spécialisé dans le cassage des protections dites de sécurité (ex: protection anticopie) des logiciels[1] , notamment des partagiciels (qui nécessitent des clés d'enregistrement).

Related: