background preloader

CogniFit Brain Fitness And Memory Programs, Brain Training

CogniFit Brain Fitness And Memory Programs, Brain Training

https://www.cognifit.com/fr

Related:  Cerveau Neuroscience CognitifArticles scientifiques

Des scientifiques ont mis au point la première carte interactive du cerveau Des scientifiques américains viennent de révéler la première carte détaillée du cerveau jamais réalisée, après quatre ans de recherche intensive, rapporte le New Scientist. Bien sûr, il existe déjà des cartes du cerveau et ce depuis le 19e siècle, mais celles-ci décrivent des zones anatomiques (où est le lobe frontal, où est l'hippocampe, etc). Alors que l'équipe qui a créé l'Atlas du cerveau humain cherchait à descendre au niveau des gènes et des neurones individuels, comme ils l'expliquaient en 2009: «Les cartes du cerveau que nous avons actuellement sont comme ces cartes antiques du Nouveau Monde que les gens dessinaient. On peut voir les contours de la structure, mais on n'a aucune idée de ce qui se passe à l'intérieur.»

Théories de l'apprentissage : applications éducatives et pratiques 2. Théories de l’apprentissage : Piaget Piaget a élaboré sa théorie depuis une position constructiviste, affirmant que les enfants jouent un rôle important dans l’apprentissage. Pour lui, les différentes structures mentales se combinent entre elles au travers de l’expérience, grâce à l’adaptation à l’environnement et à l’organisation de notre esprit.

1. CCDMD - Exercices interactifs Sortir de l'impasse avec les participes passés Auteur : Jaquis GagnonParcours interactif pour consolider ou approfondir les savoirs et savoir-faire exigés dans l’accord du participe passé. • 200 phrases à analyser pour s’approprier une démarche utile à la résolution de la grande majorité des cas d'accord. • Quatre niveaux de difficulté : 1. Débutant 2. Intermédiaire 3. Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes Nous avons une capacité psychologique limitée à faire des choix et prendre des décisions explique le New York Times magazine dans une grande enquête intitulée «Decision fatigue» (Fatigué de décider). Elle révèle un aspect méconnu du cerveau humain qui explique comment un chef de gouvernement, un dirigeant d'entreprise, un général mais aussi nous tous dans notre vie quotidienne prenons parfois des décisions totalement aberrantes ou sommes tout simplement incapables d'en prendre une. Le New York Times cite de nombreux exemples parmi lesquels celui d'un juge qui est systématiquement plus compréhensif et plus à l'écoute le matin qu'en fin de journée et ne rend pas les mêmes verdicts face aux mêmes cas sans en avoir conscience. Peu importe, que vous cherchiez à être extrêmement rationnel et juste, vous ne pouvez prendre des décisions les unes après les autres sans en payer le prix biologique. La deuxième stratégie est tout simplement de ne plus prendre de décisions, de gagner du temps.

Traumatisme crânien - A propos du traumatisme crânien Il ya sept semaines, David W., 18 ans, a eu un accident de voiture. Pendant l'accident, le crâne de David a violemment heurté le volant, le cerveau entrant ainsi en collision avec le crâne, constitué d'os très durs et résistants. David a perdu connaissance pendant 2 à 3 minutes. Plus tard, les examens ont révélé que son crâne n'a pas été fracturé. Heureusement, aucun saignements, enflures, ou caillots de sang n'ont été observés dans ou autour du cerveau. Facebook va à l'encontre du cerveau humain Rubin Dunbar, de l’Université d’Oxford vient de rendre les conclusions de son étude sur les groupements sociaux à travers les siècles: il serait impossible, pour le cerveau humain, d’entretenir un lien social avec plus de 150 amis, quel que soit le niveau de sociabilité. Selon ce professeur d'anthropologie, le néocortex, zone du cerveau qui gère la pensée consciente et le langage, serait responsable de cette restriction. Les recherches de Dunbar révèlent que l'arrivée des réseaux sociaux sur internet ne change rien à ces capacités neurologiques. Il a ainsi examiné le fonctionnement de Facebook, Bebo et MySpace, et découvert que les internautes ayant beaucoup d'«amis» n'étaient en interaction avec un petit nombre d'entre eux. D’autre part, les femmes seraient plus douées pour les relations sociales sur Facebook que les hommes. Ces messieurs auraient en effet davantage besoin de se rencontrer physiquement pour maintenir le contact.

Processus cognitifs : qu'est-ce que c'est et comment pouvons-nous améliorer nos processus mentaux - CogniFit's Blog Détecter des changements autour de nous, se rappeler la liste des courses, décider quel appartement louer, aider un ami qui nous raconte ses problèmes… Qu’ont en commun toutes ces actions ? Nous sommes capables de les réaliser grâce à nos processus cognitifs ou mentaux. Si vous souhaiter savoir quels types de processus cognitifs existent, comment ceux-ci interviennent dans l’éducation, comment les améliorer ainsi que beaucoup d’autres choses, nous vous invitons à lire cet article ! Que sont les processus cognitifs ou mentaux ?

6. Jeu du dictionnaire Jouer au "jeu du dictionnaire" Comment jouer au jeu du dictionnaire La règle du jeu du dictionnaire : Vous devrez pour ce jeu retrouver le mot qui correspond à la définition du dictionnaire proposée! Quatre niveaux de difficulté s'offrent à vous. Human Brain Project La Commission européenne a officiellement désigné le Human Brain Project (HBP) comme l’un de ses deux projets FET Flagship. Le HBP regroupera les scientifiques de tout le continent autour de l’un des plus grands défis de la science contemporaine: comprendre le cerveau humain. Le Human Brain Project (HBP) a pour but de réunir toutes les connaissances actuelles sur le cerveau humain afin de le reconstituer, pièce par pièce, dans des modèles et des simulations informatiques. Ces modèles ouvriront de nouvelles perspectives dans le but de mieux comprendre le cerveau et les maladies neurologiques.

Guide de pratique clinique pour les lésions cérébrales traumatiques légères et les symptômes persistants Shawn Marshall, MD MSc FRCPC⇓ Correspondance: Dr Shawn Marshall, Le Centre de réadaptation de L’Hôpital d’Ottawa, 505, chemin Smyth, Ottawa, ON K1H 8M2;courriel smarshall@lho.on.ca Mark Bayley, MD FRCPC Scott McCullagh, MD FRCPC Diana Velikonja, PhD CPsych Lindsay Berrigan, PhD + Author Affiliations Avoir une vie sociale importante développe le cerveau Avoir une vie sociale importante et complexe nécessite de grandes qualités de compréhension de son environnement et des autres êtres humains. L'évolution du cerveau montre que l'homme n'a cessé de développer des outils pour améliorer ces relations sociales et une étude scientifique vient encore de le confirmer. Il en ressort que les personnes ayant une vie sociale importante développent bien plus que les autres une partie très spécifique de leur cerveau appelée l'amygdale, à ne surtout pas confondre avec les tissus se trouvant au fond de la bouche. Cette étude mise en avant par la BBC a porté sur 58 personnes. Elle a été menée par le docteur Lisa Feldman Barrett du Massachusetts General Hospital et de la Harvard Medical School. «Nous avons trouvé que le volume de l'amygdale était directement corrélé avec la taille et la complexité du réseau social des humains adultes», écrit-elle dans la revue Nature Neuroscience:

Troubles spécifiques des apprentissages Jusqu’ici, le trouble spécifique des apprentissages avec déficit en lecture (dyslexie) est le trouble le plus étudié par les chercheurs. Des études génétiques et d’imagerie cérébrale sont toujours en cours. L’existence d’une susceptibilité génétique a été démontrée et, à ce jour, quelques gènes de prédisposition ont été identifiés : ils sont impliqués dans la migration neuronale. Certains sont en outre associés aux troubles du langage oral, dans le cadre de syndromes souvent plus complexes. L’imagerie cérébrale anatomique et fonctionnelle permet quant à elle de mieux comprendre les mécanismes associés aux troubles de l’apprentissage. Introduction à la neuroéducation I. Qu’est-ce que la neuroéducation ? Les neurosciences désignent l’étude scientifique du système nerveux et du fonctionnement du cerveau, depuis le niveau moléculaire jusqu’au niveau comportemental. Elles ont désormais un statut interdisciplinaire, et voient leurs découvertes ou avancées exploser depuis 15 ans, grâce notamment aux progrès technologiques d’imagerie cérébrale (dont l’IRM fonctionnel, pour le plus connu). La neuroéducation est le mariage entre les neurosciences et les sciences de l’éducation. Cette discipline est reconnue officiellement ; encouragée par un rapport de l’OCDE (publié en 2007 et intitulé : "comprendre le cerveau : naissance d’une science de l’apprentissage") ; enseignée dans des universités prestigieuses comme Harvard ou Cambridge ; se trouve déjà développée dans des pays pionniers en éducation, comme la Finlande ou le Québec.

Related:  bobbyjoynerCool StuffIntelligence Boosters & Self ImprovementworanunJeuxWorkshops, brain Games, Memory Techniquesnew age.Cool FindsLife'hacks'DiversSelf improvement & infoSelf-improvementseeker_of_timemlopezvmauvalmontScience & The Human BodyMÉMOIRE / NEURObrain gym즐겨찾기Higher LearningBrain boost TrainingEducationcoffeeaddictmoizzyOnline LearningpsychologyMindMind MappingSkills