background preloader

SCORM, qu’est ce que c’est

SCORM, qu’est ce que c’est

Quand la réalité virtuelle augmente l'enseignement - Enquête sur Educpros L'Oculus Rift et les Google Cardboard débarquent en France. De la visite virtuelle d’un campus à de nouvelles pratiques pédagogiques, lycées, grandes écoles et universités commencent à tester les possibilités offertes par ces outils innovants. Tour d'horizon des précurseurs français prêts à surfer sur la vague de la 3D immersive et de la réalité augmentée. Des vidéos qui s'animent sur les pages, emmenant le lecteur au cœur d'un tournoi de rugby ou au Japon ; des personnages en 3D qui surgissent du papier... En trois mois, Thibault Portigliatti a conçu l'application pour smartphone qui permet de lire ces extensions virtuelles. La réalité virtuelle permet d'explorer de nouvelles façons d'apprendre, et de travailler sur la mémoire kinesthésique. Jamais sans mon Oculus Rift ! Benjamin Rethmel, responsable des admissions internationales à Audencia Nantes, ne se déplace plus sans son Oculus Rift. Cette visite immersive a été conçue par la société américaine YouVisit. un enseignant animateur

Tout sur la norme SCORM 2004 pour le e-learning et le multimédia pédagogique Je suis Digital Learning Manager, et vous Dans cet article, Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly et de La French Touch de l’éducation (la conférence des innovateurs de l’éducation qui aura lieu le 17 et 18 décembre) présente les dernières tendances du secteur edtech et s’attaque aujourd’hui au métier naissant de digital learning manager. C’est quoi un « digital learning manager » et quelles sont ses compétences ? Où retrouve-t-on les digital learning managers aujourd’hui ? – Laurent Brouat La transformation digitale des entreprises et des universités n’a pas seulement un impact sur les modèles pédagogiques et économiques : elle se traduit également par la naissance de nouveaux métiers, propres à cette transformation numérique. Un poste en particulier émerge ces derniers mois : celui de digital learning manager. Le digital learning manager ? Qu’est-ce qu’un digital learning manager ? 1 – l’utilisation du mot initiatives laisse le champ plutôt ouvert. Transformation numérique et formation Crédit photos : Shutterstock

Comprendre Tin Can API : ce que cela change pour le e-learning - Le blog d'e-teach | e-learning & serious games Qu’est-ce que Tin Can API ? Tin Can API (ou Experience API, ou encore xAPI, selon que l’on utilise le nom donné par ses auteurs ou par leur mandant) est une norme récemment finalisée qui s’inscrit dans un dispositif destiné à remplacer SCORM. Comme sa prédécesseure, Tin Can API sert à suivre des activités de formation et à les transmettre à une plateforme de gestion de formation. Pourquoi remplacer SCORM par Tin Can API ? Tin Can est né de la volonté d’ADL, déjà à l’origine de SCORM, de proposer une norme plus souple et adaptée à la multiplicité des “unités de formation” (comme SCORM 2.0 avait essayé de le faire auparavant). Comment exploiter cette souplesse nouvelle ? L’objectif d’une norme plus souple est de permettre le suivi d’activités plus riches et pas forcément linéaires. Source : Rustici Software, Exemples de scénarios basés sur Tin Can API Assez de théorie, voyons pourquoi il y a lieu de se réjouir de l’arrivée de Tin Can. L’article vous a plu ?

Sharable Content Object Reference Model Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sharable Content Object Reference Model (SCORM) est une spécification de codage permettant de créer des objets pédagogiques structurés. Visant à répondre à des exigences d'accessibilité, d'adaptabilité, de durabilité, d'interopérabilité et de ré-utilisabilité, les normes du modèle informatique SCORM cherchent à faciliter les échanges entre plates-formes de formation en ligne en maîtrisant l'agrégation de contenu, l'environnement d'exécution et la navigation Internet. Exigences de SCORM[modifier | modifier le code] Voici les principales exigences auxquelles le modèle SCORM devrait permettre, à terme, de satisfaire : Signification de SCORM[modifier | modifier le code] Dans le principe originel, SCORM permet aux concepteurs pédagogiques de distribuer leurs contenus sur une large variété de plates-formes eLearning (LMS - Learning Management Systems) sans efforts de réécriture. Découpé en plusieurs parties[modifier | modifier le code]

La réalité virtuelle, prochain vecteur de changement en éducation? Elle a longtemps été associée au domaine de la science-fiction. Pourtant, aujourd'hui, elle est disponible pour de plus en plus d'individus. La réalité virtuelle semble être un des secteurs technologiques les plus en croissance. Mais qu'en est-il de l'éducation? L'immersion au service de l'apprentissage Le grand avantage de la réalité virtuelle est qu'elle propose une immersion quasi parfaite. Bien qu'encore marginales, depuis une décennie, les expériences de réalité virtuelle en terrain éducatif commencent à se multiplier un peu partout dans le monde. Mais au-delà de la visite virtuelle, il y a aussi bien des applications pédagogiques. E-education, projet Virtualiteach : la réalité... par EducationFrance Cette technologie a aussi un intérêt pour les chercheurs en génie, en psychologie et autres branches d'éudes. Enfin, tout s'enseigne avec la réalité virtuelle. Un changement majeur pour les enseignants Par exemple, deux groupes ont dû étudier l'anatomie et la fonction de l'oeil.

Recharger le projet: Editeur Download Reload Editor version 2.5.6 cross-platform Install (9.64 mb) This new release of Reload editor with a number of enhancements is available only as a manual install version. Enhancements include support for IEEE LOM, IMS MD 1.2.4, IMS CP 1.1.4 and SCORM 2004 (3rd edition) specifications. (This vesion has fixes for latest bugs) Please note that this version requires Java 1.5.x or later (available here for download) installed on the host machine and that it is configured to run "jar" files (file extension .jar) with Java. Installation notes: To install, unzip the contents of the zip file to your hard-drive to a new directory. (Microsoft Windows users might be able to double click on the runReload.bat file located in the root directory to start the editor) Known issues in this version The following issues have been reported in this version. SCORM 2004 simple sequencing editor is known to have problem on linux platform. Reload Editor 2.0.2

Les usages de l'internet en France, en 2016 et en chiffres - Teleperformance Academy - Le blog L’une des premières choses à faire avant de se lancer dans la conception d’une stratégie de conquête ou de relation client est de chercher à bien identifier qui sont ces derniers et à connaître leurs comportements. Aussi, si vous souhaitez mettre en place ou améliorer votre stratégie digitale sur le marché français, voici quelques chiffres qui vous donneront un bon aperçu des usages de l’internet en France en ce début 2016. Attention, si les chiffres vous donnent mal à la tête, ce billet n’est pas fait pour vous… 86% des français en 2016 sont des internautes Selon l’étude annuelle de l’Agence We Are Social publiée fin janvier 2016 (source, via) la France compte : 55 millions d’internautes, soit 86% de la population française32 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux, soit 50% des français25 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux sur mobile (soit 39%) 62% des français possèdent un smartphone Toujours selon cette étude il apparaît que: 73% du trafic Web en France est réalisé sur PC

Slide:ologie - L'art de réaliser des présentations efficaces - Nancy Duarte - Design de communication visuelle Acheter en ligne: Slide:ologie L'art de réaliser des présentations efficaces de Nancy Duarte Slide:ologie - L’art de réaliser des présentations efficaces de Nancy Duarte est un livre sur le design de présentations professionnelles. Ce livre abondamment illustré s’adresse à tous ceux qui souhaitent exprimer et communiquer des idées et des concepts avec le soutien d’outils de présentation visuelle. Une nouvelle slide-idéologie On trouve dès les premiers chapitres du livre Slide:ologie - L’art de réaliser des présentations efficaces de nombreuses images qui servent à illustrer les descriptions théoriques. Créer des idées, pas des diapos Au chapitre «Créer des idées, pas des diapos», Nancy Duarte rappelle l’importance de créer des idées qui ont la capacité de véhiculer le message. Devenir un penseur visuel Faire voir la signification des chiffres Réfléchir comme un designer Dans les derniers chapitres, Duarte nous invite à réfléchir comme un designer. Communiquer et influencer avec art

Pourquoi Tin Can aura du mal à s’imposer ? | Standards e-Learning : le blog ADL – l’organisme à l’origine de SCORM – prépare activement la nouvelle génération de son standard ayant pour nom de code « Tin Can ». Une orientation résolument innovante, qui rompt avec les approches passées. Mais cette révolution va-t-elle rencontrer son public ? Nouveautés Tin Can apporte des nouveautés dans 3 domaines : Nouveau mécanisme de communication entre le contenu et le LMS (basé sur les Web Services). Le premier point fait actuellement l’objet d’un consensus dans la communauté du e-Learning puisqu’il est porté à la fois par Tin Can et AICC. Il y a aussi consensus sur l’idée que les données de suivi doivent être élargies et Tin Can apporte là une solution qui lui est propre, avec une orientation Informal Learning prononcée. Ce parti pris, tout comme le 3ème point (LRS), sont à mon sens discutables et constituent la principale faiblesse de Tin Can (que d’autres considèreront peut-être comme un atout). Une nouvelle forme de suivi Tracer l’apprentissage informel Conclusion

Construisons les espaces : l’immobilier et le mobilier au service des apprentissages Share Tweet Email L’espace réel doit être réaménagé pour que nos élèves apprennent, qu’ils puissent collaborer, coopérer ; cela implique qu’il y ait des interrogations de type immobilière mais surtout mobilière. « La grande difficulté est que les collectivités locales construisent des bâtiments qui vont durer 40 à 50 ans à l’intérieur desquels les pratiques d’enseignement vont muter ». La question des structures mobilières se posent alors car, « vouloir collaborer, c’est à nouveau se poser la question du corps » : si je travaille avec un Smartphone ou une tablette, ai-je besoin d’avoir un corps rigide devant moi? Il s’agit en fait de revisiter les espaces et pas nécessairement de façon numérisée. Si nous supposons que le corps dans l’espace de formation est corseté et conditionné par une organisation administrative bien installée. Nous devons prendre le temps du recul réflexif et interroger point par point ce qu’est cet espace. lu : 3408 fois

Related: