background preloader

ReLIRE : Registre des Livres Indisponibles en Réédition Électronique

ReLIRE : Registre des Livres Indisponibles en Réédition Électronique

https://relire.bnf.fr/

Livre audio gratuit Imbert Saint amand - Mme De Maintenon Mme De Maintenon (Version Intégrale) Partager Enregistrement : Audiocite.net Lu par Alain Bernard Livre audio de 2h - Fichier mp3 de 56,8 Mo Exporter: <iframe src=" width="320" height="35 " frameborder="0"></iframe><br/><a href=" title="Informations complémentaires sur le livre audio"><i>Infos du livre audio</i></a> - <i>Audiocite.net</i> Musique : illustration musicale de François COUPERIN intitulée : Hymne à Lully, licence MUSOPEN Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons. Ne plus déposer de livres à la BNF, en attendant que ReLIRE s'arrête ? Dans le cadre du Salon L'Autre Livre, l'éditeur Charles Mérigot (éditions La Ramonda), vient de nous faire parvenir un texte évoquant le projet de numérisation des oeuvres indisponibles, le fameux registre ReLIRE. « Les textes appartiennent-ils encore à leur auteur ? Le Ministère veut-il tuer l'édition indépendante et les petits éditeurs ? Voilà les sujets de débat qui viendront sur la table lors de la prochaine édition du Salon L'Autre Livre, qui se tiendra du 16 au 17 novembre prochain à L'Espace des Blancs Manteaux à Paris », expliquent les organisateurs. Nous reproduisons ici, en intégralité, le texte de M.

lyon - archives ooblik vernissage le 2 juillet à la librairie « Raconte moi la terre » tirages sur toile* au village Oxylane Décathlon 332 av Général de Gaulle 69500 Bron ps: * d’après des scans de diapos, comme avant quoi :) View Larger Map LA METHODE ROSE Exposition du Gentil Garçon Vernissage le jeudi 10 juin 2010 à 18H30 Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand 247 cours Emile Zola 69 100 Villeurbanne rdv sur petite liste d’expos et vernissages non exhaustive… (cliquez sur les vignettes pour plus d’info) - j’ai scié environ 200 petit U en alu à la main…je vais « investir » dans une scie électrique !

Des e-books gratuits à télécharger et des pdf, des epub en téléchargement gratuit. Vous trouverez sur le Net de nombreux e-books appelés également e-livres en téléchargement gratuit. Selon leur format ils pourront se lire sur un ou plusieurs supports (écran du PC, tablettes, liseuses, e-readers,...). Pour lire les livres ou documents téléchargés en format PDF vous devez posséder le logiciel gratuit d'Adobe : Acrobat Reader normalement déjà installé sur votre ordinateur. Si ce n'est pas le cas vous pouvez le télécharger gratuitement sur ce site www.01net.com.... Une grande partie des e-books disponibles en téléchargement gratuit sont des livres anciens passés dans le domaine public. Mais il existe bien d'autres documents que des livres qui peuvent se lire sur les liseuses, tablettes, readers, ou PC...

La chaîne du livre La « chaîne du livre », qui rassemble auteurs, éditeurs, et diffuseurs marchands (libraires) et non-marchands (bibliothèques), représente la première industrie culturelle de France. La « chaîne du livre », qui rassemble auteurs, éditeurs, et diffuseurs marchands (libraires) et non-marchands (bibliothèques), représente la première industrie culturelle de France. La période récente a connu une production éditoriale en constante croissance en termes de titres publiés et de chiffre d'affaires, ainsi qu'une multiplication des bibliothèques disposant d'une offre fournie et variée.

PNB - prêt numérique en bibliothèque Pour tester la mise à disposition de livres numériques en bibliothèque, un projet national a été instauré en 2011 autour de trois établissements (localisés à Aulnay-sous-Bois, Grenoble et Montpellier) : PNB. Initiative interprofessionnelle lancée par Dilicom (réseau de livre) et soutenue par le Centre national du livre (CNL), celle-ci est entrée officiellement depuis le 17 février dans sa phase opérationnelle. S’il ne se présente ni sous la forme d’une bibliothèque de livres numériques ou d’un logiciel de gestion de prêt, PNB n’en est pas moins une nouvelle méthode d'échange de données entre bibliothèques, éditeurs et libraires, dont la finalité est d’aider au développement d'offres de livres numériques pour les bibliothèques. Les résultats de PNB, dont la phase opérationelle se terminera en juin 2014, seront présentés au congrès de l’ABF à Paris (en juin), puis au congrès de l’IFLA à Lyon (en août).

Alcools d'Apollinaire au format ePub Grâce à l’aide de Fil et Guillaume, nous avons le plaisir de vous offrir en libre téléchargement ci-dessous le célèbre recueil de poèmes Alcools de Guillaume Apollinaire, pile le jour de son entrée dans le domaine public. Nous avons fait un gros effort pour tenter de respecter au maximum la mise en page (complexe) de l’œuvre originale. N’hésitez pas à nous faire des retours dans les commentaires. Un objet qui ne respecte pas les droits du lecteur mérite-t-il de s’appeler livre Hier devant la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée était discutée une proposition de loi présentée par le rapporteur Christian Kert de l’UMP, dont le but est d’interdire la gratuité des frais de port afin de préserver les libraires de la concurrence d’Amazon. Au cours de la discussion, la députée Isabelle Attard (EELV) s’est attachée à démontrer qu’une telle mesure "ne peut prétendre changer quoi que ce soit à l’état du commerce du livre en France" et qu’elle revenait à "prendre le problème par le petit bout de la lorgnette". Au lieu d’essayer de rétablir l’équilibre de l’écosystème du livre par le biais d’une Lex Amazon, elle s’est livrée une analyse beaucoup plus générale de la question du livre numérique et a proposé une mesure très intéressante, qui pourrait s’avérer bénéfique pour les libraires, mais aussi pour les lecteurs. Book, Ball and Chain. Par Kurtis Garbutt.

histoire de la bande dessinée numérique française La bande dessinée numérique existe en France depuis plus de dix ans, et le temps est venu nous apporter le recul nécessaire pour considérer ses évolutions historiques. L’objectif principal de cette série d’articles est bien de remettre en perspective l’effervescence actuelle dans un temps long, et de porter à la connaissance du public qui découvre la bande dessinée numérique en 2012 l’inventivité que déployaient certains auteurs à la fin des années 1990.Mais cette « histoire de la bande dessinée numérique » a surtout vocation à tracer de grandes lignes et à ouvrir des pistes pour la réflexion à venir. Son auteur ne la conçoit pas comme un travail achevé et définitif, mais plutôt comme une brique première mais indispensable. Il remercie par avance les lecteurs qui voudront bien commenter, corriger, critiquer et enrichir son texte (en cliquant sur « Répondre à cet article » à la fin de chaque partie).Dossier réalisé en collaboration avec phylacterium.fr.

Placer sous licence libre les oeuvres financées par l'argent public La députée Sylvie Andrieux (Bouches-du-Rhône) vient de soulever une intéressante question portée à la connaissance de la ministre de la Culture. Dans le cadre des oeuvres « produites ou subventionnées par les services de l'État ou des collectivités locales », ne serait-il pas juste que le contribuable puisse profiter de ce que l'argent public a servi à financer ? *** Fanch The System !!! ReLIRE : la BnF, "une gougnafière imbue, assistée de gros paresseux" Six mois après la création du registre référençant les oeuvres sous droit, du XXe siècle, commercialement indisponibles, une sorte de réflexion finale sur la rémunération perçue par les auteurs était présentée. Et ce 21 septembre, dans le silence le plus absolu, les oeuvres qui n'étaient pas retirées entraient dans le système de gestion collective de la Sofia. On s'enlise, on s'embourge, c'est dégueulasse

Après les auteurs, les éditeurs découvrent le hold-up ReLIRE Rappelons quelques données de base : il y a un peu plus de 1200 éditeurs déclarés en France, si vous avez des chiffres plus exacts je suis preneur. Les 4 premiers font environ 60 % du chiffre global, et les 1000 derniers à peu près 2 % de ce chiffre. Seulement, une large part de la création, la prise de risque, l'exploration, est le fait de cette constellation d'éditeurs artisans – voir là-dessus l'incroyable archive que constitue le Matricule des Anges (qui n'a jamais parlé de publie.net, sigh...), ouvrant mensuellement son journal à l'un d'eux. Cette situation se reproduit dans la numérisation.

Related: