background preloader

Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse

Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse
Pour se retrouver dans l'énorme quantité de ressources disponibles sur la toile, rien ne vaut le socialbookmarking, ou sites d'indexation partagée de signets. Ces répertoires de ressources personnels ou collectifs sont désormais intégrés aux TICE dans une part croissante des classes des écoles anglo-saxonnes. Ce diaporama de Daniel Churchill de l'Université de Hong Kong nous rappelle la différence entre les sites dédiés aux socialbookmarking et les autres sites de partage de ressources. En résumé: Une offre vaste pour des utilisations variées Delicious et Diigo sont probablement les plateformes de socialbookmarking les plus connues et populaires, mais il en existe beaucoup d'autres. Il existe même des sites de socialbookmarking spécialisés. Certains sites se veulent avant tout fonctionnels pour l'utilisateur, lui permettant de classer ses favoris. Comment les enseignants utilisent-ils le socialbookmarking en classe ? Le commentaire, le meilleur atout du socialbookmarking Related:  Jeux

Apprendre autrement : un scénario prospectif A quoi pourrait ressembler un système d’enseignement secondaire fondé sur une utilisation systématique des technologies de l’information et de la communication ? Tel est l’enjeu du scénario que décrit le consultant Jean Salmona pour la toute nouvelle ParisTech Review dont il est également le fondateur (et que nous vous recommandons). Dans cet article sous forme de scénario prospectif, parfois inégal, mais souvent stimulant, Jean Salmona ne fait pas qu’introduire des TIC dans le système éducatif, il redéfinit les principes de l’éducation pour les adapter à la modernité. ParisTechReview : un système d’enseignement secondaire base|zéro Comme tous les futurs articles de la série base|zéro, notre article inaugural est un exercice purement intellectuel. A propos de la série base|zéro Le système actuel a plus de 2000 ans Un expert parfaitement logique et ignorant des structures actuelles Sirius commencera par analyser les caractéristiques de la population concernée (les enfants de 10-11 ans). 1.

Qu'est-ce que la veille ? Cet article définit les concepts de la veille, le suivant est consacré à la mise en place d'un dispositif de veille. Notion de veille Avant d'aborder les méthodes et outils de veille, définissons ce qu'on entend par veille. De la mode aux réalités Lorsqu'on navigue un peu sur Internet ou lorsqu'on lit ici et là les publicités de tel ou tel prestataire de service, on découvre que le terme de veille est utilisé à tout propos et souvent hors de propos, notamment pour vendre des prestations de services. Histoire et terminologie Historiquement, le premier terme connu et médiatisé fut celui de veille technologique. Veille technologique ou veille informative ? Si l'expression veille technologique faisait la part belle à la technologie et donc aux sciences et techniques, elle laissait pour compte tous les tenants des sciences humaines et sociales et elle liait par trop la veille au monde de l'industrie, ce qui ne rendait pas compte de toutes les potentialités de cette approche intellectuelle. 1.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique. Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? 2. Stanislas Dehaene écrit : 3. 4.

10 outils collaboratifs pour la classe C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. J’en ai présenté beaucoup dans ces colonnes. Voici une nouvelle liste de 10 outils collaboratifs pour la classe. Ils sont tous gratuits et faciles à mettre en oeuvre et à utiliser. Twiddla. Bubbl.us. Google Drive. Google Hangouts. Edmodo. SocialFolders. Cacoo. Titanpad. Bounceapp. Wiggio.

Etudes et veille commerciales La sélection des marchés "La mise en place d'un processus rationnel et formalisé de sélection de marchés cibles, permet de déceler les opportunités à l'étranger, de les évaluer et de comparer leur attractivité. Ainsi, l'entreprise pourra identifier les marchés les plus prometteurs (en termes de potentiel de ventes et d'accessibilité) sur lesquels elle concentrera ses efforts de prospection et sur lesquels elle mènera des études plus poussées. Mots clés à connaître : matrices de sélection, pondération des critères, analyse de la demande, analyse multicritères, hiérarchiser les marchés, technique de la cascade, technique de l’arrosage, potentialité d’un marché, indicateurs I )La méthodologie de sélection : 1)Il faut déterminer d’abord les critères. On les classe en deux catégories : - les critères généraux - les critères spécifiques. II ) Les matrices de sélection sont des tableaux à double entrée.

La gamification au travail pour motiver ses tro... Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves.

Comment faire une veille professionnelle efficace - Les Echos Start La veille est un subtil équilibre entre le trop et le pas assez. L’organisation de la veille professionnelle a pour but de capter les informations essentielles à la création de valeur sans y passer des heures au détriment d’activités importantes. Une fois le ciblage effectué et les outils de suivi mis en place, un simple rituel quotidien permet d’exploiter l’information pertinente. Le temps gagné à chercher l’information est utilisé à la transformer : commentaire ou analyse synthétique, idées pour enrichir les réflexions en cours et partage de cette information retraitée. A quoi ça sert ? > La veille alimente la réflexion, donne des idées nouvelles et facilite la prise de décision. > Une veille régulière rend plus agile aux changements et permet d'être proactif. > Elle contribue aussi à la reconnaissance professionnelle. Les grandes étapes à suivre 1 - Choisissez vos axes de veille > Plus les axes sont précis, plus les informations captées sont pertinentes pour votre activité. à lire aussi

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés. L’apprentissage de la lecture active une région spécifique, mais il mobilise et active aussi d’autres zones. Différentes zones du cerveau La zone de la lecture recycle un « algorithme » préexistant, celui de la reconnaissance des visages : au scanner, on voit nettement la même zone s’activer. 1. 2. 3. 4. Stanislas Dehaene

10 sites pour créer une infographie Les infographies permettent de visualiser plus facilement un ensemble de données parfois complexe. Une image est parfois plus parlante qu’un long discours ! Elles permettent de comprendre en un coup d’œil les principaux enseignements d’une étude quantitative par exemple. Certains utilisent également ce type de visualisation pour présenter leurs compétences au sein d’un CV original. De nombreux services existent pour réaliser facilement une infographie : nous en avons sélectionné dix. Réaliser une infographie en ligne Infogr.am Une référence, puisque l’outil a déjà permis de créer plus de 340 000 infographies ! Piktochart Ici aussi, il s’agit d’une référence : plus de 100 000 comptes ont été créés sur le site, vous pouvez donc utiliser le service les yeux fermés ! Easel.ly Il s’agit d’un outil très facile à prendre en main, qui permet de réaliser une infographie facilement. Une infographie représentant l’activité sur les réseaux sociaux What About Me Visual.ly Vizify Get About Me CV Gram Kinzaa

Related: