background preloader

Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences !

Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences !
Les réseaux sociaux, les communautés (on s'intéresse ici aux communautés en ligne) et les groupes (réels ou virtuels) sont des dénominations courantes dans la vie d'aujourd'hui - Facebook (surtout), Twitter, Linkedin et autres sont devenus, rapidement, des éléments importants de notre façon d'être et d'agir en société, principalement en société virtuelle. Des dénominations courantes et usuelles mais que recouvrent-elles réellement? Voici quelques pistes de réponse. Les communautés Bruno Boutot, journaliste québécois qui s'intéresse aux médias sur le Web, définit les trois grandes caractéristiques d'une communauté sur le Web comme suit: 1 – des membres font quelque chose ensemble, avec au moins un lieu principal d’activités communes; 2 – un “membre” est une personne inscrite dont l’identité est stable et dont toutes les contributions au site sont mémorisées et facilement accessibles à tous; 3 – Il y a un “guide de participation” clair et un système de “signal aux modérateurs” (flag).

http://cursus.edu/article/17797/reseaux-sociaux-communautes-groupes-cherchez-les/#.U0ZhydGI70M

Related:  qu'est ce qu'une communauté ?

Community Manager, prenez soin de votre communauté Cet article a été publié il y a 1 an 15 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Communauté par-ci, communauté par-là. Manuel du savoir twitter à l’usage des trolls et des incompris Parce qu’il est bon parfois de revenir aux sources, fi des explications grandiloquentes sur les réseaux sociaux et leurs implications dans les marchés ascendants des entreprises du CAC 40, s’agirait déjà de savoir se conduire lorsqu’on est dessus. C’est pas le tout d’être sur Twitter, il faut aussi y survivre. Pour cela, nous avons humblement fait une liste des choses à faire et à ne pas faire pour être un bon twittos comme nous, avoir pleins de followers qui nous aiment et qui relaient avec entrain nos gazouillis, peu d’ennemis, des prospects en veux tu en voila, des clients heureux et surtout, des cheveux beaucoup plus épais. A FAIRE : des jeux, des journées à thèmes, jouez avec les hashtag (#ceci #est #un #hashtag) n’ayez pas peur de jouer.

Le langage définit l'appartenance à une communauté sur les réseaux sociaux Pour retrouver des communautés sur les réseaux sociaux, il suffirait de se fier au langage et aux termes qu'emploient les personnes les constituant et qui serait spécifique à celles-ci. Pour améliorer leurs campagnes sur les réseaux sociaux, les marketeurs ont besoin d'identifier les communautés qui peuvent s'y créer. L'Atelier a récemment vu que cela pouvait passer par l'analyse des liens faibles sur ces réseaux. Un groupe de chercheurs britanniques, John Bryden, Sebastian Funk et Vincent AA Jansen, ont pour leur part choisi de se concentrer sur la sociolinguistique. En effet, si ce genre d'études existent depuis plusieurs dizaines d’années et ont déjà mis en corrélation les groupes et le langage qu’ils utilisent, comme le serait par exemple un jargon technique, les chercheurs ont effectué les mêmes constatations concernant la topologie des réseaux sociaux informatisés, et plus particulièrement sur le modèle Twitter. Une étude linguistique

Guide d’animation du travail collaboratif Le Réseau québécois en Innovation Sociale (RQIS) initié par l’Université du Québec propose un guide d’animation du travail collaboratif. Ce dossier de 21 pages (pdf) est librement téléchargeable à cette adresse. Il a été réalisé dans le but d’outiller les animateurs au travail collaboratif et comprend une introduction aux principes de base de l’animation d’un outil de soutien au travail collaboratif. Les 4 objectifs du guide d’animation du travail collaboratif sont les suivants : faciliter l’appropriation des fonctions de l’outil ; valider la pertinence de l’outil pour le projet ; communiquer les grandes lignes de l’utilisation de l’outil ; orienter l’animateur sur les choses à faire et à éviter.

Communauté Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La communauté est un concept du droit qui désigne un groupe de personnes possédant et jouissant de façon indivise d'un patrimoine en commun. En France, s'oppose traditionnellement à celui de société et d'association qui reposent sur un pacte ou une convention volontairement formée par ses membres.

Le Québec soutient l'utilisation de Twitter comme outil pédagogique Le Québec a accordé une géné­reuse sub­ven­tion à l'Institut de Twittérature Comparée, pour la réa­li­sa­tion d'un réseau proche de Twitter à usage scolaire. La twit­té­ra­ture est la pro­duc­tion d'oeuvres lit­té­raires en 140 signes ou moins sur le réseau Twitter. (image : cap­ture d'écran du compte Twitter de VousNousIls) Le minis­tère qué­bé­cois de l'Education, du Loisir et du Sport a accordé la semaine der­nière une sub­ven­tion de 71.750 dol­lars cana­diens (51.000 euros) à l'Institut de twit­té­ra­ture com­pa­rée, basé au Québec et à Bordeaux. Cet orga­nisme à but non lucra­tif pro­meut "l'utilisation de la plate-forme de micro-bloguage Twitter à des fins de créa­tion lit­té­raire", ou twittérature. Concours de twittérature

Communautés virtuelles Article publié par Vecam issu de l’ouvrage "enjeux de mots", édité par C & F Édition Comme en témoigne le livre déjà classique de Howard Rheingold « the virtual Community : homesteading in the electronic frontier » (La Comunidad Virtual, Editions Genisa, Barcelone), les États-Unis ont connu, durant les années 80, l’effervescence discrète des communautés virtuelles, grâce à la diffusion d’internet dans les universités et les centres de recherche, et la popularisation naissante des BBS. Pour la première fois on pouvait expérimenter la bidirectionalité des espaces virtuels, ce qui signifiait, dans le même temps, la dissémination d’une forme particulière d’auto-organisation, d’autogestion de l’abondance, de la production et de la gestion de l’information et de la connaissance. Une évolution globale de la relation à l’information Mais que se passait-il en réalité, ces années-là ? Dans ce nouveau décor se produisirent deux changements significatifs par rapport à la période antérieure.

Dyslexique, elle prend ses notes sur un iPad Yseult, scolarisée en 3ème, atteinte de dyslexie, utilise une tablette iPad pour surmonter son handicap à l'école. L'iPad permet de prendre un cours en photo, plutôt que de le recopier. (image Les z'ed) Dans le cadre d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), la jeune Yseult a le droit de venir en classe avec un iPad. La tablette tactile d’Apple l’aide à surmonter son handicap, la dyslexie, de différentes manières : l’iPad facilite la réécriture pour éviter les ratures, permet de prendre en photo le tableau pour éviter de recopier, et propose d’autres moyens de prises de notes, comme par exemple le recours à des cartes heuristiques. L’utilisation de l’iPad plutôt que toute autre tablette est un hasard, explique sa mère.

Les Communautés de Pratique, une nouvelle étape dans la gestion des connaissances Introduction La bonne santé d’une entreprise repose en grande partie sur ses ressources humaines. Elles en font la force, la réactivité et le dynamisme. Les albums pour enfants, avant-garde de l’innovation Ce vendredi, je donne un exposé dans le cadre de la conférence L’avenir du Lire , sur la place particulière des albums pour enfants dans le paysage de l’édition. L’occasion de poursuivre des réflexions entamées au début de l’année dernière lors du laboratoire des nouvelles lectures et des les croiser avec celles plus récentes sur la standardisation du livre . L’édition jeunesse est plus que jamais un laboratoire pour l’innovation Les albums pour enfants ont toujours été à l’avant-garde. Techniquement d’abord, les concepteurs d’albums et les imprimeurs ont toujours rivalisé d’ingéniosité pour expérimenter de nouveaux formats de livres, pliables, tirables, colissables, en relief, bruités, machinisés… C’est aussi dans ce domaine qu’ils sont les plus audacieux narrativement, explorant sans cesse de nouvelles manières de construire des récits. Autant d’innovations qui trouvent parfois leur place dans les autres secteurs, beaucoup plus traditionnels et conservateurs, de l’édition.

Les 3 dynamiques sociales qui caractérisent une communauté Le pool, la connexion, le hub : voilà les 3 dynamiques sociales qui qualifient une communauté. Pour en construire une ou l’analyser, utilisez cette méthode. Qu’est-ce qui relie le MEDEF (Mouvement des Entreprises de France), Avaaz, et Sean Connery? Qu’est-ce qui les différencie? Les 300 mots qui suivent vous l’expliquent.

Related: