background preloader

Quelle musique écoutait-on sous Alexandre le Grand ?

Quelle musique écoutait-on sous Alexandre le Grand ?
Portrait d »Alexandre III, Fin du IVe siècle av. J.-C., Marbre, Pella, Musée archéologique - © Hellenic Ministry of Culture and Tourism / Archaeological Receipts Fund Nous sommes en 324 avant notre ère, dans la cité de Suse en Chaldée, l’actuel Iran. Afin d’asseoir politiquement dix ans de conquêtes, l’annexion par le fer d’amples territoires courant de l’Egypte à l’Inde, Alexandre épouse la fille de Darius, son ennemi perse. Pour célébrer cet événement capital, étalé sur cinq jours, le roi macédonien, qui n’a plus qu’un an à vivre, convoque les meilleurs musiciens de tout le Bassin méditerranéen. C’est qu’Alexandre ne jure pas seulement par les armes ; il jure aussi par les arts. Cette « politique culturelle » est aussi un message envoyé aux cités grecques du Sud. La Macédoine, leur rétorque Alexandre, n’a rien à envier à personne en matière de raffinement. Un trésor dans une boîte à biscuits Quelle musique écoute cette société de mélomanes ? Il a permis le décryptage du morceau. Related:  Alexandre Le Grand

Macédoine (pays) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. République de Macédoine[N 1] Република Македонија (mk-Cyrl) Écouter Republika Makedonija (mk-Latn) La République de Macédoine possède un régime politique démocratique et parlementaire. Carte physique de la République de Macédoine. La Macédoine est un État d'Europe du Sud-Est, situé au centre de la péninsule balkanique. Le lac d'Ohrid est le plus vieux lac d'Europe ainsi que l'un des plus profonds. La Macédoine compte aussi 53 lacs naturels et artificiels. La Macédoine connaît trois climats : le climat continental dans les régions du Nord, le climat méditerranéen dans le Sud et le climat montagnard dans les zones de haute altitude[21]. Quelques données climatiques :[24],[25],[26],[27] Bien que la République de Macédoine ait conservé un environnement très propre, celui-ci est soumis à de nombreuses menaces. Population des dix villes de Macédoine les plus peuplées (2002)[38] La Macédoine moderne et le royaume antique. « Oui !

Histoire des arts: Le Parthénon - Cours de 6ème Vidéo Parthénon en 3D Périclès vidéo N°1, N°2 et N°3 Les premiers habitants s'y installent en -3000 (peut-être même avant). C'était la ville haute (acro-polis par rapport aux différents quartiers qui se retrouvent à ses pieds (d'où le pluriel à Athènes). Vers le VIème av J.C. les premiers temples apparaissent et la fonction religieuse de l'Acropole s'affirme. C'est l’œuvre de Périclès (stratège entre -461 à -429) et de Phidias (l'architecte). -Le Parthénon (-447 à -423 puis de -421 à -407)) La rapidité de la construction à nécessité une forte main d’œuvre (lutte contre le chômage ?) Les frais engagés sont très importants (trésor de Délos transféré en -454 à Athènes) - Petit temple d'Athéna Niké - Les propylées avec en face la statue d'Athéna Promachos (haute de 16,40 mètres) - Au fond, à l'Ouest les autels d'Athéna et de Zeus. - Au Nord L'Erechthéion avec la tribune des cariatides. Montrer les types d'ordres et les refaire sur le cahier 2 Le Parthénon A quel ordre appartient-il ? Décoration

Alexandre le Grand Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Alexandre le Grand (en grec ancien : Ἀλέξανδρος ὁ Μέγας / Aléxandros ho Mégas ou Μέγας Ἀλέξανδρος / Mégas Aléxandros) ou Alexandre III de Macédoine ( Ἀλέξανδρος Γ' ὁ Μακεδών / Aléxandros III ho Makedốn), né le à Pella (Grèce), mort le à Babylone (actuellement en Irak), est un roi de Macédoine et l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité. Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine à partir de , il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. La notoriété d’Alexandre s’explique principalement par sa volonté de conquête de l'ensemble du monde connu. L’héritage d’Alexandre, marqué par sa volonté de fusionner les cultures grecque et orientale, est partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique. Biographie Naissance et filiation Alexandre est né à Pella, la capitale du royaume de Macédoine, le 20 ou le [1]. Enfance et éducation Caractère d'Alexandre Bilan Jeu

Typologie de la céramique grecque Dans l'Antiquité, notamment en Grèce et à Rome, il était fait un grand usage de récipients de toutes tailles et de toutes formes, répondant à tous les besoins, faits en céramique. Usages[modifier | modifier le code] On peut regrouper les différents vases grecs en plusieurs catégories : Il s'agit là d'une typologie moderne, rigidifiée pour la commodité de la description. Descriptions[modifier | modifier le code] Alabastre[modifier | modifier le code] L'alabastre est un à panse allongée et col étroit, souvent en pierre (albâtre), contenant un baume ou un parfum. Amphore[modifier | modifier le code] Vase le plus connu de l'Antiquité, l'amphore a une forme oblongue, avec une pointe étroite à la base, ou un pied. Les amphores possèdent un col étroit, une panse ovoïde, et deux anses. À Rome comme en Grèce, l'amphore était une unité de mesure, valant 19,65 litres à Athènes et 26,26 litres à Rome, qui en conservait un étalon au Capitole. Aryballe[modifier | modifier le code]

L'épopée d'Alexandre le Grand Au IVe siècle av. J.-C., le Macédonien part en guerre contre les Perses (ci-dessus, à la bataille de Gaugamèles). Comment le superhéros de l’antiquité a conquis le monde. La bataille du Granique fait rage. L’audacieux roi de Macédoine s’élance pourtant à bride abattue contre les Perses. Soudain, un javelot s’enfonce dans un défaut de sa cuirasse. « Il lui arracha son panache ainsi que l’une des aigrettes. Le Perse s’apprête à porter un second coup quand Cleitos, dit « le Noir », s’interpose et transperce l’ennemi de son épée. La victoire du Granique, du nom d’un fleuve côtier de l’actuelle Turquie, marque le début d’une incroyable campagne militaire de onze années que les Grecs vont mener contre les Perses. Au terme de cette expédition, ses guerriers auront parcouru plus de 25 000 km et laissé derrière eux 750 000 morts. Il fondera plus de soixante-dix villes. Qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête du roi des Macédoniens, en 336 av. Au IVe siècle av. Le siège est pénible.

Typologie des vases grecs Supplément à Archéologia cliquer pour télécharger Le nombre d'or dans l'architecture grecque : mythe ou réalité ? Filles des nombres d’or, Fortes des lois du ciel, Sur nous tombe et s’endort, Un Dieu couleur de miel. Paul Valéry, « Cantique des Colonnes ». Le nombre d’or est un nombre égal à (1+√5)/2, soit environ 1,618 et correspond à une proportion considérée comme particulièrement esthétique. Il apparaît dans la pensée grecque avec Pythagore, au tournant du VIème et du Vème siècle avant J. Cette proportion, pour de nombreux artistes comme Léonard de Vinci ou encore Le Corbusier -pour ne citer que les plus célèbres-, donnerait la clef de l’harmonie d’une œuvre d’art. Mais dans quelle mesure n’y a-t-il pas là un mythe architectural ? Quelques propriétés mathématiques La section d’or La définition géométrique de la section dorée par Euclide est celle qui coupe un segment a + b en établissant une relation telle que : (a + b)/a = a/b. La célèbre suite de Fibonacci, mathématicien du XIIIème siècle, entretient des liens étroits avec φ. Pentagramme étoilé Triangle de module Phi φ dans l’architecture grecque

Forteresse grecque antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'architecture des forteresses grecques antiques est diverse et remarquable. Architecture[modifier | modifier le code] Dispositifs de fortifications[modifier | modifier le code] Murs[modifier | modifier le code] Tours[modifier | modifier le code] Portes[modifier | modifier le code] Liste de forteresses grecques antiques[modifier | modifier le code] Mur d'enceinte de Mycènes, près de la porte des Lions Forteresses mycéniennes[modifier | modifier le code] Mycènes, Tirynthe, Gla Grèce continentale[modifier | modifier le code] Péloponnèse[modifier | modifier le code] Mur de défense de l'Isthme de Corinthe : Mur de l'Hexamilion (Εξαμίλιον τείχος)Citadelles et villes fortifiées : Acrocorinthe, Mantinée, Messène, Phigalie Îles[modifier | modifier le code] Asie Mineure[modifier | modifier le code] Halicarnasse Proche-Orient[modifier | modifier le code] Apamée Grande Grèce[modifier | modifier le code] Agrigente, Sélinonte, Syracuse Les fortifications grecques en Sicile

Related: