background preloader

L'hallucinante urbanisation parisienne en 50 secondes

L'hallucinante urbanisation parisienne en 50 secondes

http://gpmetropole.fr/blog/lhallucinante-urbanisation-parisienne-en-50-secondes/

Related:  La France en villeLa France en villesReconstitutions 3D / Simulations3ème

La diffusion de l’urbanisme sécuritaire, sous la pression et en silence Tant redoutée par les architectes et les urbanistes, l’intégration des enjeux de sécurité dans l’aménagement figure pourtant comme un axe central des politiques publiques de prévention de la délinquance. La sécurité semble aujourd’hui inévitablement s’imposer au cœur du développement des grandes agglomérations. Seulement, travailler ces problématiques en lien direct avec les questions de l’aménagement des espaces ou celles de l’implication des citoyens sur leur territoire, reviendrait-il obligatoirement à promouvoir des logiques sécuritaires ? Où placer le curseur entre ce qui est uniquement sécuritaire et ce qui ne l’est pas ?

La France périurbaine a-t-elle été abandonnée Pour le géographe Christophe Guilluy, la France est coupée en deux. D’un côté, une « France métropolitaine », constituée des 25 plus grandes aires urbaines. De l’autre, la « France périphérique » : villes petites et moyennes, espaces ruraux, communes multipolarisées, espaces périurbains « contraints »… « Invisible et oubliée », cette France périphérique cumulerait les difficultés et serait le terreau du vote Front national, particulièrement fort dans ces zones. La Rome antique en trois dimensions Rome attire les foules par sont histoire et aussi du fait qu’elle abrite le plus petit État au monde (le Vatican). Parce qu'au-delà du charme des Italiens, cette cité a marqué l'humanité. Nous parlons ici de la Ville éternelle qui a été le cœur pendant des siècles d’un des empires les plus impressionnants que le monde ait connu. Bien des vestiges sont encore debout en Europe alors qu’ils datent de l’Antiquité, dont le fameux Colisée, des routes, des aqueducs...

Lestémoins.fr : un site dédié aux camps d'internement - Histoire-géographie - Éduscol Conçu par le Cercil (Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret) d’Orléans, le site lestémoins.fr recense les témoignages des enfants de dizaines d’internés des camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande pour la période du 14 mai 1941 au 17 juillet 1942. Les témoignages sont accessibles en cliquant sur une des photographies de la page d’accueil, via un moteur de recherche ou encore par convoi de déportés. Le site est riche en documents d’archives (lettres, photographies) et une page « Contexte historique » précise la place des deux camps dans le dispositif de déportation. Un blog de l’académie d’Orléans-Tours, consacré à l’étude de la Shoah, fait une présentation de ce site. Actualité à exploiter avec : Actualité en lien avec :

Les systèmes urbains français : une approche relationnelle 1Répondre à la question de l’enjeu des villes dans un système mondialisé de flux, c’est revenir sur certains postulats qui sont au fondement des théories urbaines et des principes d’action de l’aménagement des territoires. Aujourd'hui, ni la ville ni la métropole ne racontent plus les dynamiques territoriales et métropolitaines en cours. Dans un monde dominé par l'échange, un changement de perspective dans les savoir-faire et savoir-penser est nécessaire car les mutations territoriales questionnent le sens même d’espaces urbains et métropolitains définis dans des périmètres trop restreints, suivant une lecture et une gestion aréolaires des territoires, dans la contiguïté et la continuité. 2Saisir les modifications qui traversent les systèmes urbains et métropolitains, c’est comprendre que nous sommes entrés dans l’ère des territorialités mobiles et des sociétés en réseaux.

images Site Web pour cette image Les dynamiques spatiales de la gentrification à Paris : un processus de ... cybergeo.revues.org Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Les paysages mous de Google – Geographica L’artiste new-yorkais Clement Valla a repéré des anomalies de calcul de GoogleMaps. Il en a fait des œuvres. Cela donne des images étonnantes, insolites, qui font apparaître GoogleMap pour ce que c’est: des images calculées, des approximations du réel mais en aucun cas un substitut ou un équivalent de la réalité… On a tendance à l’oublier. Armistice du 11 novembre : des clichés tenaces sur la Grande Guerre Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *}

Inégalités socio-spatiales dans les villes et leurs évolutions récentes : comparaison de Besançon, Mulhouse et Strasbourg 1La répartition spatiale des fonctions et des populations urbaines n’est pas due au hasard, elle peut mettre en évidence des dynamiques de séparation importantes. En effet, les sociétés urbaines révèlent de multiples inégalités socio-spatiales qui traduisent des dysfonctionnements sociaux et territoriaux majeurs (Tissot et Poupeau, 2005). La séparation des différents groupes sociaux dans un même espace urbain peut être subie ou volontaire, et révéler des tensions plus ou moins importantes entre classes sociales qui s’opposent dans la hiérarchie sociale (Roncayolo, 1952 ; Brun et Chauviré, 1983 ; Pinçon et Pinçon-Charlot, 1989 ; Chauviré et Chauviré, 1990 ; Brun et Rhein, 1994). Ces inégalités socio-spatiales se traduisent notamment dans les villes par des différences d’accès à l’emploi, de qualité des logements ou encore d’intégration territoriale. Quel contexte théorique ? Quels espaces ?

images Site Web pour cette image gentrification de Paris (un bon exemple...qui peut se schématiser rapidement ... deforge.eklablog.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Lab Périurbain En 50 ans, la périurbanisation a dessiné en France un espace qui suscite aujourd’hui de nombreux débats. Sa définition même – selon l’Insee, est dite « périurbaine » toute commune dont plus de 40% de la population part travailler dans un pôle urbain – est loin d’en épuiser le sens. Il s’agit de fait d’un espace hybride entre ville et campagne, à la morphologie diverse (couronnes, corridors…) et caractérisé par sa fonction résidentielle dominante. L’habitat individuel – pavillons, lotissements – y est très représenté ainsi que le nombre de ménages propriétaires de deux voitures. Consommateur de foncier agricole, vecteur d’artificialisation des sols, énergivore, producteur de formes urbaines dégradées et, par conséquent, « non durable », le périurbain fait l’objet de nombreuses critiques.

Related: