background preloader

Indexer ses photos pour les retrouver

Indexer ses photos pour les retrouver
Savoir chercher, c'est déjà avoir trouvé... La maxime s'applique bien aux fichiers photos que nous stockons sur notre ordinateur. Leurs noms initiaux ne fournissent aucune donnée sur ce qu'ils contiennent, et il faut impérativement 1/ les renommer et 2/ les stocker dans des dossiers aux titres précis pour avoir une chance de remettre la main sur une photo datant de plusieurs mois ou années. Mais au fil du temps, même avec ce genre de classement, retrouver une photo parmi des milliers devient une véritable gageure ! Surtout si l'on souhaite par exemple retrouver toutes les photos où figure telle personne, prises au bord de la mer ou possédant une dominante rouge... Le meilleur moyen de faire en sorte qu’une photo soit retrouvée et consultée est de l’indexer convenablement. Sébastien Jean ne parle que des logiciels d'indexation les plus connus des professionnels et amateurs exigeants. Choisir les bons mots-clés Illustration : photos indexées avec l'application iPhoto pour Mac OS.

petits rappels et infographie les sources ont-elles été vérifiées ? toutes les sources ont-elles été exploitées ? Ais-je écrit un bon paragraphe ? blog, histoire familiale, monographie, il faut savoir prendre du recul par rapport à ses écrits.Les informations pour mon projet [ma recherche] sont-elles complètes ? les sources, après avoir été vérifiées, doivent être systématiquement citées. Qu'ai-je appris qui pourra me servir plus tard ? une notion de paléographie, la découverte d'un métier ou un point d'organisation pour améliorer sa recherche. Qu'ai-je aimé ou détesté ? qu'est-ce qui a fonctionné ? Quelle note me donnerais-je ? Truffe généalogique ou pas ?

Scanner Choisir la qualité de l'image Avant toute chose, vérifier les réglages de votre scanner. Vous devrez choisir le niveau de résolution selon l'utilisation que vous prévoyez de faire de votre copie numérique : Pour une copie de sauvegarde, que vous pourrez ensuite retoucher dans un logiciel, choisissez une résolution de 1 200 dpi pour une épreuve ancienne ou 2 400 pour un négatifSi vous prévoyez d'imprimer ou de faire imprimer la photo choisissez une résolution entre 300 et 1 200 dpi et sauvegardez votre copie au format TIFF non compresséPour une diffusion multimédia (Internet par exemple) une résolution entre 72 et 100 dpi sera suffisante. Bien que vous scanniez des images en noir et blanc, ne scannez pas en mode noir et blanc (bi-tons). Dans tous les cas, prévisualisez le scan avant de valider. Nommer la photo Néanmoins, vous devez garder à l'esprit que le travail d'identification que vous faites est aussi fait pour perdurer. Saisir des informations complémentaires L'inconnu de la photo

Objectifs photos Objectifs Photos Toutes les plus grandes marques d’objectifs photo sont représentées dans cette rubrique. Vous pourrez découvrir toute la technique des objectifs photographiques. Comment ils sont fabriqués, leurs propriétés, leurs usages. Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un objectif photo. Il faut savoir qu’un objectif est l’élément clé d’un appareil photo, c’est lui qui fait la qualité d’une photo (avec le photographe bien sur ;o)). Un objectif est tout le temps définie par sa longueur focale (20 mm, 35mm, 50mm, 85mm, …), son ouverture maximum (f2.8, f4, …), son ouverture minimum (f22,…), la distance minimale de mise au point. Il existe 3 grandes familles d’objectifs: Les objectifs standard: ils correspondent à l’angle de vision humaine et leurs focale est de 50 mm. Nous avons ensuite les zooms ou télé zooms qui permettent de faire glisser la longueur focale sur une plage donnée (18-70 mm, 70-200 mm, 70-300 mm). La longueur focale d’un objectif photo: L’ouverture d’un objectif photo :

Trier Dans ce nouveau dossier proposé par La Gazette des ancêtres, je vous propose de voir ensemble comment organiser vos photos anciennes. Trois étapes suffisent : Trier, Scanner, Conserver. Aujourd'hui, nous allons trier nos photos. Se fixer des objectifs raisonnables Ne prévoyez pas d'organiser toutes vos photos dans la journée. Faire des piles Il n'y a rien de plus démoralisant que d'ouvrir cette valise ou cette grosse boîte et de constater l'amas de photos qui la remplit. - Prélevez les photos au fur et à mesure et composez des piles par famille. - Personnellement je raisonne selon la définition de l'état civil, à savoir qu'un individu x sera avec ses père et mère jusqu'à ce que lui-même se marie, je créé alors une nouvelle famille. Noter les informations Utilisez uniquement un crayon papier. Vous noterez le nom des individus, la date et le lieu. Jeter Vous avez bien lu, vous avez le droit de jeter. Faites une exception pour les photographies avec des inconnus. Conserver provisoirement

Cours photo - Initiation à la photo - Les bases de la photographie C'est la base même de la photographie. Pour qu'une photo soit bien exposée, il faut que le capteur (ou la pellicule) reçoive la bonne quantité de lumière. Cette quantité est mesurée par la cellule photoélectrique de l'appareil. La quantité de lumière nécessaire parvenant au capteur (ou à la pellicule) dépend de trois facteurs : l'ouverture, la vitesse, la sensibilité. L'ouverture peut être assimilée au diamètre du tuyau, la vitesse, au temps pendant lequel le robinet est ouvert et la sensibilité au volume du récipient. Il est donc possible de remplir le récipient avec un tuyau deux fois plus grand en laissant le robinet ouvert deux fois moins de temps... Le choix d'une ouverture (diaphragme) joue sur la profondeur de champ de la photo. l'ouverture est grande (plus le chiffre est petit), moins la profondeur de champ est étendue. Le choix de la vitesse conditionne aussi le résultat. Cette question est souvent posée et je vais essayer de simplifier la réponse. 1600x1200 13.5x10.2 22.6x16.9

objectif photographie argentique - le site du labo Choisir un objectif - Florent H. Photographie Comme nous l'avons vu dans "Premiers pas avec un réflex", l'une des principales différences entre les compacts et les boîtiers de type reflex est la possibilité de changer l'objectif. Alors deux possibilités : soit ça ne sert à rien et les mecs du marketing sont vraiment des génies, soit ça a un impact sur la photo finale, et dans ce cas là, en bons néophytes avides de savoir que nous sommes, c'est un point à éclaircir. Vous l'aurez compris, c'est plutôt la deuxième thèse que je vais soutenir dans cet article. Mon vendeur préféré me le disait récemment : "Vous n'imaginez pas le nombre de gens qui viennent pour acheter un nouvel appareil en pensant qu'ils ont atteint les limites de leur ancien, qui n'ont jamais connu comme objectif que celui vendu de base avec leur boîtier, et qui, en repartant avec simplement un nouvel objectif, ont l'impression de redécouvrir leur réflex !". Et ce n'est pas tout ! Seulement voilà, leur nomenclature est relativement imperméable pour le débutant.

Conserver Nous arrivons à la fin de ce dossier consacré à la préservation des photographies anciennes. Après avoir trier puis numériser les photos en votre possession, il vous faut maintenant aborder l'étape de conservation qui est tout aussi importante, si ce n'est la plus importante des trois. Si vous voulez gardez et transmettre le plaisir de feuilleter un vieil album, d'avoir en main une photo centenaire, quelques règles de conservation sont à suivre. Organiser les albums Nous l'avons vu dans le deuxième volet du dossier (1), organisez vos albums papiers comme vous organisez vos albums numériques. Classez vos photos par familles et prévoyez une section dans l'album pour toutes les photos de groupe. Eviter les altérations Les photographies sont composées de substance chimiques actives qui réagissent à leur environnement. La lumièrecomposée d'ultraviolets et d'infrarouges, la lumière est néfaste pour les photographies. Conserver durablement

MP #21 : Le couple vitesse / ouverture Suite à notre MP sur l’ouverture puis celui sur la vitesse d’obturation, il est temps de voir comment ces deux paramètres clefs fonctionnent ensemble dans votre boîtier. Parlons d’abord de la théorie. On a vu ensemble que plus l’ouverture est importante, plus la quantité de lumière qui pénètre dans le capteur est importante, et inversement. De même, plus la vitesse d’obturation est lente, plus la lumière entre, et inversement. Il va donc falloir jongler entre ces deux valeurs pour avoir une image correctement exposée. Qu’en est-il dans la pratique ? D’abord, il est évident que votre appareil peut tout gérer pour vous. priorité ouverture : vous choisissez l’ouverture vous même et laissez l’appareil régler la vitesse en fonction. ISO 1600, 180mm, 1/13 et f/5,3 (priorité ouverture pour une faible profondeur de champ) priorité vitesse : c’est vous qui réglez la vitesse et l’appareil adapte l’ouverture en fonction. ISO 1600, 300mm, 1/250 et f/5,6 (priorité vitesse pour éviter le flou)

Initiation au développement des films argentiques Le développement du film Développer son film noir et blanc ou couleur n'est pas une opération très complexe. Au contraire, celle-ci présente des avantages considérables en termes de coût, de rapidité et de qualité. Attention aux légendes urbaines circulant sur la toile et aux opinions à l'emporte-pièce des gens qui ne connaissent rien mais croient tout savoir… Le matériel nécessaire Le matériel destiné au développement des films n'est ni introuvable, ni onéreux et encore moins complexe à utiliser. Matériel dédié au développement des films. Je recommande aux débutants le matériel de la liste qui suit : • Cuve développement • Éprouvette 50 ml • Éprouvette 650 ml • Thermomètre • Extracteur d'amorce • Jeux de pinces films Inox • Pince essoreuse • Trois bidons de 600 ml ou 1 l • Chronomètre • Paire de ciseaux Nous allons voir en détail comment utiliser ce matériel pour le développement d'un film noir et blanc. Extraction de l'amorce du négatif Nous utiliserons un outil nommé extracteur d'amorce.

Studio photo numérique La vitesse d’obturation Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez peut-être faire un tour sur la page Par où commencer, qui vous aidera à vous y retrouver parmi tous les articles.Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Après l’article sur l’exposition en général et sa suite concernant l’ouverture du diaphragme (que vous DEVEZ lire pour comprendre cet article), abordons aujourd’hui la vitesse d’obturation, autre « angle » de notre triangle de l’exposition. Mal maîtrisée, la vitesse d’obturation peut gâcher vos photos voire vous frustrer si vous ne la comprenez pas du tout. La vitesse d’obturation, c’est le temps pendant lequel l’obturateur s’ouvre au déclenchement, c’est-à-dire le temps pendant lequel votre capteur est exposé à la lumière. Comme pour l’ouverture, à chaque cran le temps est (environ) divisé ou multiplié par 2 : 1/4000, 1/2000, 1/1000, 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2, 1 seconde, etc… jusqu’à 30 secondes en général. ).

Developper ces phot chez soi comment faire ? Bonjour, Développer un film N&B n’a rien de complexe, mais si tu ne l’as jamais fait, je te conseille de te faire aider au début (club ou qq1 qui l’a déjà) Pour la technique de dev, sur le site de Ilford ily a des doc simples et bien faites (orienté ilford bien sur mais la technique reste la meme) Si tu as une bibliothèque municipal près de chez toi, regarde si tu trouve des livres sur le dev N&B Pour le matos : -Une cuve de dev -un thermomètre (la température des bains est importante) -éprouvette -des bidons -ciseaux -décapsuleur ( pour ouvrir le carter de la pelouche) -les chimies : du révelateur,du bain d’arret,du fixateur - en vente libre sur le net ou chez un des rare revendeur encore existant. Autre chose, les premières fois que tu développes, fait exprès des photos que tu ne regretteras pas de perdre Tu peux trouver des bonnes occaz sur ebay. Pour le tirage papier c’est encore autre chose. Bon courage Jef

Related: