background preloader

L'amour courtois

L'amour courtois
I) Qu'est-ce que l'amour courtois ? : Venant de l'expression « la fin'amor », l'amour courtois est une relation entre l'homme et la femme de bonne société, au Moyen-âge. C'est un amour réservé aux nobles datant de l'époque médiévale, où un coup de foudre se produit entre deux personnes de haut rang, ils ne vivent que l'un pour l'autre. Mais leur amour doit rester secret sous peine de très lourdes conséquences et cet amour perdura tout au long de leur vie. Dans cet amour idéalisé, on confère à la femme une certaine vénération par sa beauté d'où l'expression : « de la beauté naît l'amour » et l'homme essaye de la conquérir en prouvant sa bravoure et son courage lors de combats (tournois) ou alors en effectuant des exploits mais aussi par des vers, des poésies qui vont impressionner et charmer la dame en question qui pourtant semble toujours inaccessible. Une dame encourageant un chevalier avant un tournoi en lui donnant des fleurs : Suite: II) Les romans courtois : Lancelot et Guenièvre : Related:  travail français 5èmetravail de 5 ème sur la chevalerie

Chevalerie et amour courtois amour courtois La légende du roi Arthur Pour ses nobles seigneurs dont chacun s'estimait le meilleur et dont nul ne savait qui était le moins bon, Arthur fit faire la Table ronde sur laquelle les Bretons racontent bien des récits. Les seigneurs y prenaient place, tous chevaliers, tous égaux. Wace, Le Roman de Brut, ca. 1155 La légende du roi Arthur et de ses chevaliers s'est constituée et développée durant des siècles. C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Le symbole de l’idéal chevaleresque Peut-on voir dans l’institution de cette Table ronde une allusion d’origine celtique à une ancienne coutume voulant que les guerriers siègent autour de leur chef ? Elle est, en effet, appelée Table ronde parce qu'elle signe la rotondité du monde et le cours des planètes et des éléments du firmament dans lequel on peut voir les étoiles et les autres astres. La Quête du Saint-Graal, vers 1220-1230

texte chevalerie Les joutes au moyen age La joute L'épreuve la plus spectaculaire était la joute, au cours de laquelle deux adversaires s'affrontaient directement, à pied et à cheval. Le chevalier défiait son rival en touchant de la pointe de l'épée le bouclier suspendu à son pavillon. Le défi devait alors être relevé. Les joutes donnaient l'occasion d'admirer de superbes tenues. Descendu dans la lice, le chevalier parait son armure resplendissante, manifestant ses sentiments envers sa dame, à qui l'on dédiait le combat : le chevalier portait au bras, sur la lance, ou autour du cou, un voile ou un mouchoir aux couleurs de celle-ci. Puis la joute commençait. Les joutes sont une symbolisation du moyen age, tant par son coté chevaleresque et courtois que par son coté violent. Le vainqueur recevait non seulement le prix mis en compétition, mais aussi les armes, les chevaux et la personne même du vaincu : celui-ci était considéré comme prisonnier et recouvrait la liberté sous une rançon. Histoire de la joute équestre L'équipements

Le roi Arthur : Histoire et légende Personnage qui a donné son nom aux légendes (ou au cycle) arthuriennes, dont le succès a été immense dès le Moyen Âge, le roi Arthur brasse quantité de mythes, dont le premier est lui-même. Roi-chevalier, défenseur de son royaume contre les Saxons, propriétaire de la légendaire Excalibur, protégé de l’enchanteur Merlin, Arthur est aussi le fruit d’un adultère, un mari trompé, un ami trahi et un frère incestueux. Une figure héroïque et tragique, donc. Mais Arthur a-t-il existé ? Comment son mythe s’est-il développé et quelle a été sa postérité jusqu’à aujourd’hui ? Le roi Arthur a-t-il existé ? Les débats sur la réalité historique de l’existence d’Arthur n’ont jamais vraiment cessé. Au XIIe siècle, outre Geoffroy de Monmouth, qui est au service d’Henri II Plantagenêt, on peut citer Guillaume de Malmesbury et ses Faits des rois d’Angleterre (vers 1125), qui fait d’Arthur un roi courageux défenseur de la chrétienté face au paganisme. Une « biographie » du roi Arthur La tombe du roi Arthur

Ligue nationale de combat médiéval en lice Le Pas d'Armes est un tournoi où s’affrontaient les chevaliers à pied, en duel, dans un enclos appelé la Lice. Ils combattaient, avec les armes nobles et tentaient de gagner le prix du pas. Loin des tournois semi-improvisés des XIIème et XIIIème siècles, les pas d’armes relèvent d’une organisation mûrement réfléchie et anticipée. La spécificité de ce nouveau genre d’affrontement réside dans la dimension théâtrale et majestueuse des confrontations et dans leur organisation selon une réglementation et un protocole précis.

Légendes médiévales: Merlin Personnage-clé de la mythologie arthurienne, Merlin (aussi appelé Myrddin) est l'enchanteur. Sans lui, les aventures de la Table Ronde n'auraient pas eu la même tournure car il va introduire un côté magique et fantastique aux récits des chevaliers de la tables ronde. Merlin et Viviane Merlin a pour père le Diable en personne qui avait décidé de s'amouracher d'une mortelle. Quel ne fut pas l'effroi de la pauvrette quand elle découvrit qu'elle était enceinte. En attendant son accouchement car les juges avaient décidé de sauver l'enfant qui était innocent, la jeune fille fut jetée en prison. Durant sept années, Merlin grandit auprès de sa mère, où il révéla chaque jour, de nouveaux talents prodigieux tels que le don de lire dans la pensée d'autrui ou celui de prédire l'avenir. Dragon rouge Tout ceci se passait en Bretagne la Bleue, aujourd'hui appelée Grande-Bretagne, où régnait Vortigern, un ancien sénéchal qui avait usurpé le pouvoir à la mort du roi Constant.

tournois

Related: