background preloader

INSTITUT PASTEUR 03/08/11 L’inquiétante émergence d’une salmonelle multirésistante aux antibiotiques

INSTITUT PASTEUR 03/08/11 L’inquiétante émergence d’une salmonelle multirésistante aux antibiotiques

http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/documents-presse

Related:  VEILLE SANITAIRE SALMONELLA EN FRANCERage en Afrique

François-Xavier Weill de l’Institut Pasteur lauréat du Prix Georges, Jacques et Elias Canetti 2013 François-Xavier Weill, chef de l’unité des Bactéries pathogènes entériques et responsable du Centre National de Référence des Escherichia coli, Shigella et Salmonella, recevra le Prix Georges, Jacques et Elias Canetti le 12 septembre prochain. Ce prix lui sera remis à l’Institut Pasteur, en présence du Pr Alice Dautry, directrice générale, par Françoise Canetti pour soutenir ses recherches sur les bactéries responsables d’infections alimentaires. Créé en hommage à Georges Canetti, chercheur de l’Institut Pasteur qui consacra ses travaux à l’étude de la tuberculose, ce prix a permis de soutenir depuis 2006 huit chercheurs de l’Institut Pasteur. Cette année, il est de nouveau financé grâce aux dons de la famille Canetti. Communiqué de presse Paris, 9 septembre 2013 François-Xavier Weill, médecin et biologiste, dirige l’unité des Bactéries pathogènes entériques de l’Institut Pasteur.

CDC EID – JANV 2012 - Risk for Rabies Importation from North Africa . Skip directly to local search Skip directly to A to Z list Skip directly to navigation Skip directly to site content Skip directly to page options CDC Home CDC 24/7: Saving Lives. INRA 19/05/15 Toxoplasmose : une nouvelle approche vaccinale à base de nanoparticules d’amidon donne des résultats prometteurs Si les vaccins ont fait preuve depuis longtemps de leur utilité dans la protection des hommes et des animaux contre de très nombreuses maladies, leur conception reste cependant soumise à un certain nombre d’aléas pouvant altérer leur efficacité et leur sûreté. Les vaccins composés de pathogènes vivants atténués sont les plus efficaces mais présentent des risques de retour à la virulence ou peuvent contenir des contaminants toxiques issus du pathogène ; les vaccins sous-unitaires (constitués de fragments protéiques antigéniques) stimulent moins efficacement le système immunitaire et ont besoin d’adjuvants pour doper leur immunogénicité. Les nanoparticules : une nouvelle approche vaccinale Les nanoparticules sont apparues il y a quelques années comme des solutions intéressantes pour construire de nouveaux vaccins.

JDLE 04/02/15 Salmonelloses: en baisse partout, sauf en France +22,5% entre 2009 et 2013dr Les salmonelloses poursuivent leur recul dans l’Union européenne, révèlent l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) dans leur dernier bilan annuel. Exception notable, la France, où la maladie ne cesse d’augmenter. Révélées par le rapport annuel sur les zoonoses dans l’UE publié fin janvier, les tendances européennes se confirment. Notamment du côté des campylobactérioses, infections alimentaires les plus fréquentes: après plusieurs années à la hausse, et une année 2012 enfin à la baisse, elles se sont stabilisées en 2013, à 214.779 cas rapportés cette année-ci.

Evolutionary History of Rabies in Ghana Abstract Rabies virus (RABV) is enzootic throughout Africa, with the domestic dog (Canis familiaris) being the principal vector. Dog rabies is estimated to cause 24,000 human deaths per year in Africa, however, this estimate is still considered to be conservative. Two sub-Saharan African RABV lineages have been detected in West Africa. Toxoplasmose Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La maladie est présente partout dans le monde et on estime qu’un tiers de la population mondiale est infectée par Toxoplasma gondii[3]. Sa prévalence chez l’être humain est variable. Pour les adultes présentant une séropositivité au toxoplasme (et donc une immunité à une réinfection), la prévalence est faible en Asie ou en Amérique[5],[6], elle est inférieure à 30 % dans les pays scandinaves et dans le Royaume-Uni, elle va de 20 à 50 % en Europe du Sud ainsi que dans les régions humides de l’Afrique et elle va de 50 à 70 % en Europe de l’Ouest[7]. La toxoplasmose est transmise par la mère à son fœtus. En France en 2003, la séroprévalence chez la femme enceinte était de près de 44 %[8].

CDC EID - Volume 19, Number 4—April 2013 - Au sommaire notamment:Discrepancies in Data Reporting for Rabies, Africa Skip directly to local search Skip directly to A to Z list Skip directly to navigation Skip directly to site content Skip directly to page options CDC Home CDC 24/7: Saving Lives. EUROSURVEILLANCE 09/01/14 Au sommaire: The French human Salmonella surveillance system: evaluation of timeliness of laboratory reporting and factors associated with delays, 2007 to 2011 Given the regular occurrence of salmonellosis outbreaks in France, evaluating the timeliness of laboratory reporting is critical for maintaining an effective surveillance system. Laboratory-confirmed human cases of Salmonella infection from whom strains were isolated from 2007 to 2011 in France (n=38,413) were extracted from the surveillance database. Three delay intervals were defined: transport delay (strain isolation, transport from primary laboratory to national reference laboratory), analysis delay (serotyping, reporting) and total reporting delay.

PLOS 19/06/14 Eliminating Rabies in Tanzania? Local Understandings and Responses to Mass Dog Vaccination in Kilombero and Ulanga Districts (Tanzanie) Abstract Background With increased global attention to neglected diseases, there has been a resurgence of interest in eliminating rabies from developing countries through mass dog vaccination. Tanzania recently embarked on an ambitious programme to repeatedly vaccinate dogs in 28 districts.

CDC EID – MARS 2016 – Au sommaire notamment: Mycobacterium microti Infection in Dairy Goats, France Suggested citation for this article To the Editor: Dog bites are a serious public health problem because of the associated risk for rabies virus exposure in countries to which the virus is endemic (1,2). Human rabies can be prevented by administration of postexposure prophylaxis (PEP). However, PEP rabies vaccine may be unavailable or prohibitively expensive (3). Delay in or failure to receive PEP after possible rabies virus exposure contributes to increased incidence of human rabies deaths (3). We performed a retrospective investigation of animal bites and postbite treatment in Laikipia North sub-county, Kenya, during January 2013–February 2014.

PLOS 12/04/16 Mobile Phones As Surveillance Tools: Implementing and Evaluating a Large-Scale Intersectoral Surveillance System for Rabies in Tanzania Citation: Mtema Z, Changalucha J, Cleaveland S, Elias M, Ferguson HM, Halliday JEB, et al. (2016) Mobile Phones As Surveillance Tools: Implementing and Evaluating a Large-Scale Intersectoral Surveillance System for Rabies in Tanzania. PLoS Med 13(4): e1002002. doi:10.1371/journal.pmed.1002002 Published: April 12, 2016 Molecular Characterization of Canine Rabies Virus, Mali, 2006–2013 - Volume 22, Number 5—May 2016 Abdallah Traoré, Evelyne Picard-Meyer, Stephanie Mauti, Melanie Biarnais, Oliver Balmer, Kassim Samaké, Badian Kamissoko, Saïdou Tembely, Amadou Sery, Abdel K. Traoré, Amy P. Coulibaly, Emmanuelle Robardet, Jakob Zinsstag, and Florence Cliquet ( Author affiliations: Central Veterinary Laboratory, Bamako, Mali (A. Traoré, K.

PLOS 06/01/17 High Incidence of Human Rabies Exposure in North Western Tigray, Ethiopia: A Four-Year Retrospective Study Abstract Background Rabies is a fatal zoonotic disease that has been known in Ethiopia for centuries in society as “Mad Dog Disease”.

Related: