background preloader

Les trois Cercles du financement participatif (crowdfunding)

Les trois Cercles du financement participatif (crowdfunding)
Au delà des différentes façons de lancer et faire la promotion d'un projet en crowdfunding, ce qui représente déjà un vaste sujet, il y a une question qu'il est primordial de se poser, dès la conception de son projet : quels sont mes cibles et comment puis-je les toucher ? Le crowdfunding, ce n'est pas une surprise, est une question de confiance. Vous devrez à la fois montrer que vous êtes sur-motivé(e) par votre projet et inspirer confiance à vos visiteurs afin de les convaincre de devenir vos soutiens. Trois "cercles" pourront vous aider à atteindre votre objectif, qu'il vous faudra successivement conquérir. Le premier cercle : la famille, les amis. Dans 99% des cas, ce sont vos premiers soutiens. N'hésitez pas à discuter de votre projet avec eux, faites les participer à votre blog, demandez leur de laisser un commentaire, et répondez-y : ces actions aussi sont importantes, c'est la dimension sociale de votre collecte. Le deuxième cercle : les amis d'amis, les autres connaissances.

http://fr.vox.ulule.com/-trois-cercles-financement-communautaire-crowdfund-7788/

Related:  Crowdfunding, plateformes de financement

Difficile de trouver un financement ?... Allez sur le Net ! 52.945.885 dollars, c'est la somme que Formlabs a levée en octobre dernier avec son projet, Form 1, d'imprimante 3D haute définition à prix abordable, auprès de 2068 internautes sur la plate-forme Kickstarter.com. Mieux : la start-up américaine a touché trois fois la somme espérée! Un « carton » qui illustre l'intérêt grandissant du crowdfunding, « financement participatif ». À savoir le financement d'un projet solidaire (une école en Afrique, des vélos pour les non-voyants, etc.), projet créatif (art, cinéma, musique, BD, jeux vidéo, journalisme, technologies, etc.) ou d'entreprises, grâce à de petites sommes collectées auprès d'un très grand nombre d'internautes. Pour preuve, la moitié des donateurs individuels de Formlabs ont versé moins de 100 dollars.

Le crowdfunding de A à Z Réalité pour certains, le crowdfunding est encore un concept, voir une utopie pour beaucoup. Pourtant, il suffit de jeter un coup d'oeil aux projets déjà financés sur Ulule pour voir qu'une communauté solide et beaucoup de motivation, ça peut faire bouger des montagnes. Avant de rentrer dans le vif du sujet, une introduction au crowdfunding s'impose. Si vous ne savez pas précisément ce qui cache derrière cet anglicisme, vous pouvez lire la petite histoire du crowdfunding. Pour résumer donc, le crowdfunding c'est un projet, des gens, des réseaux sociaux.

Crowdfunding : quels sont les paliers de contreparties les plus importants Pour réussir une campagne de financement participatif (crowdfunding), il est très important d’avoir des contreparties attractives. La contrepartie est en effet le « plus » qui déclenche le soutien du projet. Certains niveaux ou paliers de contreparties sont plus importants que les autres car ils sont statistiquement plus pris que les autres. Il faut donc particulièrement bien travailler ces paliers : 10 €, 20-30 €, 50 € et 100 €.

La plateforme de crowdfunding IndieGogo met le cap sur l'Europe "On présente le crowdfunding (financement participatif) comme quelque chose de nouveau, mais en réalité ça date un peu!", s'amuse d'entrée de jeu Danae Ringelmann, co-fondatrice de la plateforme IndieGoGo, devant l'auditoire du Web'12, qui rassemble les professionnels du secteur. Ce qui, selon elle, est nouveau en revanche est la dimension "mondiale" et "ouverte" d'IndieGoGo, qui a été créée en 2008.

5 plateformes de crowdfunding solidaires Les plateformes de crowdfunding comme Kickstarter, Ulule ou encore Kisskissbankbank se multiplient et se spécialisent. Ces sites permettant aux internautes de financer collectivement des projets ont naturellement séduit les acteurs de la solidarité, qui ont créé des plateformes spécifiques. Sélection. 1/ HopeMob, le bric-à-brac solidaire

Financement participatif/ crowdfunding : comment declarer fiscalement les fonds levés? Vous êtes de plus en plus à vous tourner vers les plates formes de crowd funding (financement participatif) pour vous aider à boucler un projet, tournées, etc…. Alors qu’est ce que le crowdfunding? D’après le site Ekopedia, le crowdfunding est ”une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes, réseaux de contact, amis, etc.) pour faire de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets qui auraient potentiellement eu de la difficulté à recevoir un financement traditionnel (banques, investisseurs, etc.).

Le financement participatif ou "Crowdfunding" - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, Qu'est-ce que le crowdfunding ? Le crowdfunding, appelé également financement participatif, est une technique de financement de projets de création d'entreprise utilisant internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets. Pratique ancienne, elle fait l'objet actuellement d'un large engouement en raison de sa simplicité de fonctionnement et des difficultés que rencontrent certains créateurs à trouver des financements.

Le financement participatif peut-il bâtir des villes Le financement participatif (crowfunding ou « financement par la foule ») est un marché en pleine expansion, expliquait le rapport de Crowdsourcing.org. Les 452 plateformes de financement participatif dénombrées dans le monde en avril 2012 ont récolté 1,1 milliard de dollars de fonds en 2011 pour les projets qu’elles accueillaient – dont plus de la moitié pour des projets hébergés par des plateformes européennes. Comme quoi, le modèle du financement participatif n’est pas un phénomène uniquement lié aux modes de financement anglo-saxons, que l’on dit traditionnellement plus sensibles au mécénat et à la prise de risque que l’Europe. Peut-être parce qu’en fait ce financement participatif fonctionne plutôt de plus en plus comme un système de prévente que comme un système de prise de risque ? Image : Répartition des 450 plateformes de crowfunding dans le monde selon le rapport de Crowdsourcing. Kickstarter en ses limites

Related: