background preloader

Les méfaits - GameAddict - Addiction au jeu vidéo - Cyberaddiction

Les méfaits - GameAddict - Addiction au jeu vidéo - Cyberaddiction
Je suis accro... enfin complètement addict quoi ! Accro à une série, addict à la musique... quelle différence ?Y en a t il seulement une ?Avant de tenter une approche qui aura pour but de sensibiliser à la question de l'addiction au jeu (jeu dit pathologique) il est intéressant d'observer la confusion qui règne dans nos propres propos. En écoutant les jeunes et les moins jeunes on réalise qu'ils sont incapables de les distinguer...et pour cause étant donné leur équivalence.Le terme "accro" renvoie à quelqu'un qui est "dépendant d'une drogue" au sens premier du terme et à quelqu'un qui est "passionné" au sens familier. Cette simple constatation, sans nous plonger dans un cours d'étymologie improvisé nous permet de constater que le sens familier "d'accro" n'est pas pour autant contradictoire ou moindre quant au sens premier, au contraire il renvoie à la notion de passion qui, petit rappel, est " une émotion très forte" et peut parfois avoir tendance à aller "à l'encontre de la raison"

http://www.game-addict.org/addiction.html

Related:  Les comportements addictifs liés à l’usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l’usage du numérique.Sortes d'addictionsdépendance numeriqueLes comportements addictifs liés à l'usage numérique

addiction à Internet? salut Phenice,moi je suis un exemple flagrant du type addict a internet et ce depuis ma 1 ere connection , le 15 mai 1997. depuis cette date je n'ai pas été en coupure, si une fois 2 mois, emmerdé avec ces vandales de wanadoo (orange) mais sinon, je n'ai jamais décroché du net. je crois que je suis atteint gravement. il y a eu une longue periode tchat, 1 an ou 2, apres les jeux, un peu le cul mais ça va ça vient, enfin, avant . Car il y a bien 2 ans ue j'ai pas mis les doigts sur un site de Q.vu l'effet de la metha qui ote toute libido, j'ai meme pas envie de voir une fille nue.

Peur de toujours rater quelque chose? Vous êtes peut-être atteint de Fomo - L'Express Styles Scène vécue dans un de ces restaurants parisiens ultracotés dont le carnet de réservations est plein des semaines à l'avance. Le plat arrive. Illico, votre codîneur dégaine l'iPhone qui était déjà à portée de fourchette pour immortaliser le dîner tant attendu, organise la scénographie de la table, prend sa photo et, bam!, la poste presto sur Instagram. En profite pour "checker" au passage les "like" de son post précédent.

Accro au jeu vidéo ? Le jeu vidéo est aujourd’hui un loisir qui concerne toutes les tranches de la population. Une enquête montre que 53 % des Français1 jouent régulièrement et 68 % occasionnellement. Qui joue le plus ? A quel type de jeu ? Pourquoi certaines personnes deviennent-elles addictes ? Combattre l'addiction aux jeux vidéo Juillet 2015 Dans l'immense majorité des cas, la consommation des jeux vidéo par les ados et pré-ados est avant tout... le problème des parents ! Sur le plan clinique, les véritables addictions pathologiques aux jeux vidéo sont rarissimes, même si elles sont bien réelles.

Ce photographe londonien capture notre addiction aux smartphones avec une série de clichés en noir et blanc... Voilà qui est révélateur ! Par Clément P. il y a 1 an Les smartphone prennent de plus en plus de place dans le paysage urbain. Véritable extension de la main, extension du cercle social, extention du cerveau, ils sont désormais devenus une part importante de nos vies. Trop importante ? C'est en tout cas l'avis de Babycakes Romero, un jeune photographe londonien qui veut ainsi dénoncer "la mort de la conversation". Et c'est vrai qu'a force de vouloir être en permanence connectés aux réseaux sociaux, on commence à devenir petit à petit... asociaux.

Pascal LARDELLIER et Daniel MOATTI (2014), Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances 1Durant les dernières années, on a assisté à une croissance exponentielle des dispositifs sociotechniques d’information et de communication qui ont envahi nos sociétés, colonisé notre quotidien et phagocyté notre temps libre. Plus rien, de nos jours, ne se fait sans l’intervention de l’un de ces outils technologiques dont les potentialités et les performances toujours plus impressionnantes ne font que rehausser l’incroyable attractivité. Si tous les individus peuvent présenter un attachement affectif fort pour ces outils, il est une partie de la population qui, plus particulièrement, se retrouve à consommer beaucoup plus que de raison — allant parfois jusqu’à commettre les pires excès — ces dispositifs ; il s’agit bien évidemment des jeunes adolescents, collégiens et lycéens principalement. 4Dans leur introduction, ils expliquent qu’en quelques années, les addictions n’ont pas cessé de se ramifier dans de multiples directions.

Le Cybersexe... Une drogue dangeureuse .Le cybersexe : une drogue dangereuse L’explosion de l’Internet au début des années 1990 est un phénomène sans précédent dans le monde des communications. Toutefois, malgré les nouvelles possibilités que nous offre ce médium, son utilisation quotidienne fait naître de nouvelles problématiques psychologiques. Par exemple, la toile a ses « accros ». Si l’on en croit les chiffres du Dr David Greenfield, psychologue américain auteur du livre : Virtual Addiction, 6 % des utilisateurs souffrent d’une forme quelconque de dépendance à Internet. Comme il y a environ 250 millions d’utilisateurs d’Internet à travers le monde, le calcul est simple : plus de 13 millions de personnes souffrent d’une forme de dépendance à l’Internet qui se manifeste à travers le clavardage, le courrier électronique, le cybersexe, les achats en ligne, la navigation complusive, etc.).

Hôpital Marmottan Pour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites, ou d’addictions sans drogue. L’hôpital Marmottan est situé au 17-19 rue d’Armaillé, 75017 Paris. Téléphone : 01 45 74 00 04 – Fax : 01 56 68 70 38 Métro : Charles de Gaulle Etoile (sortie 5 : avenue Carnot) L’accueil est ouvert au public les : Lundi, mardi, mercredi, vendredi : de 11h à 19h Jeudi : de 12h à 19h Samedi : de 10h à 14h Un ado sur huit a un usage problématique des jeux vidéo L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies a étudié le comportement de 2 000 élèves de 12 à 16 ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pascale Santi Un élève sur huit aurait un usage « problématique » du jeu vidéo.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer.

Dépendance ? — Enseigner avec le numérique Dépendance aux jeux vidéo : les signes à surveiller « Les nouvelles addictions : tel était le thème de la séance hebdomadaire de l'Académie de médecine qui s'est tenue mardi avec, notamment, la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Or sur ce thème, Marie-France le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, se veut à la fois vigilante et rassurante. Vigilante, car il existe effectivement des cas de jeunes qui se font happer par le jeu [...] Les jeux vidéo, des utopies expérimentales Notes Inserm : Jeux d’argent et de hasard, expertise collective – Éditions Inserm (2008). E Durkheim : Le suicide – Paris, Puf (1930).

L’article du psychologue traite de l’addiction au jeu plus particulièrement, ses signes et comment l’entourage peut tenter d’y remédier par une approche simple et concrète. by krnic_groupeb_psy Mar 2

Bonjour, Merci pour le partage de cet article intéressant qui rappelle l'importance des mots, la nécessité d'une distinction entre une pratique pathologique et une passion qui resterait saine, et le rôle central de la communication. Excellente journée, Sophie by sophie_groupeb_psy Mar 6

Related: