background preloader

History of the Internet - Fubiz™

History of the Internet - Fubiz™

http://www.fubiz.net/quicklinks/blog-of-films-traffik/

Le début de la censure... - Référencement Google Salut @ tous, J'ai été étonné de voir que notre Google adoré commençait à censurer certaines requêtes à cause d'un loi votée recemment aux Etats-Unis... Faites une recherche simple sur le mot "kazaa" : ... azaa&meta= Voici ce qui apparait : "Suite à l'application de la loi américaine sur le copyright intitulée Digital Millennium Copyright Act (DMCA), nous avons éliminé 8 résultat(s) de cette page. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre connaissance de la réclamation DMCA ayant entraîné l'élimination de ces résultats." papertoy J'en avais parlé à son lancement en mars 2009, mais en lisant le numéro 07 (64 pages, 12Mo) qui vient de paraître, je pense qu'il est temps de faire une piqure de rappel: II Love est un e-zine consacré à la scène papertoy, avec un maximum de photos, des interviews, des patrons à imprimer, etc. Marko Zubak est à l'origine de ce projet, qui permet de mettre en valeur les dernières créations, des "series" via de belles photos, et où on mieux cerner les motivations de ceux qui créent ces papertoys. Au menu de celui-ci, une interview de Tougui (où on apprend d'où vient son étrange pseudo), de Sal-Azad (connu pour ses personnages tirés du folklore indonésien) et de Methuup da Funky One (un des célèbres habitués hantant NPT)... Et pour ceux qui ne connaissaient pas, eh bien bonne lecture, il y a 6 autres numéros sur yebomaycu.com! Le PDF est disponible sur issuu.com.

BMW censuré par google Le site allemand du constructeur BMW vient de se voir censuré par Google. Le célèbre moteur de recherche, utilisé dans plus de 90 % des cas, n’aurait pas apprécié la manœuvre du constructeur automobile consistant à rajouter des pages Web intermédiaires contenant des mots-clés choisis dans l'intention de modifier son classement dans Google. On notera entre autres la présence sur ces pages intermédiaires d'expressions telles que « véhicules d'occasion » (Gebrauchtwagen) ou encore « voitures neuves » (Neuwagen) qui auraient été ajoutées en nombre dans diverses pages pour améliorer son classement dans les pages de résultats de Google faisant ainsi artificiellement dévier le trafic vers BMW.de. Une pratique également connue sous le nom de doorway pages.

Procès Google : La Martinière/Le Seuil demande 15 millions d'eur Après plusieurs reports, l’audience du procès opposant à Google le groupe La Martinière/Le Seuil, rejoint par le Syndicat national de l’édition (SNE) et la Société des gens de lettre (SGDL), au nom de la défense des intérêts de leurs adhérents, s’est déroulée le jeudi 24 septembre devant la 3 e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris. C’est la première fois que le moteur de recherche américain comparait devant la justice à propos de son programme contesté de numérisation de livres, annoncé en octobre 2004. Le groupe La Martinière, qui avait assigné Google pour contrefaçon, par l’intermédiaire de ses filiales Abrams, Delachaux & Niestlé et Le Seuil, a considérablement relevé le montant de ses demandes de dommages-intérêts, estimant que l’atteinte à ses droits s’était aggravée depuis l’ouverture de sa procédure, en juin 2006. L’essentiel de l’argumentation des trois plaignants s’est articulé autour de la loi applicable à ce différend, et de la nature de la contrefaçon.

Médias & Publicité : Les éditeurs français en procès Les professionnels du livre reprochent au moteur de recherche de ne pas respecter le droit d'auteur. «Tout commence maintenant après trois ans d'instruction du dossier Google», s'est réjoui mardi Hervé de La Martinière, PDG éponyme du groupe d'édition (Éditions La Martinière, Le Seuil, Abrams aux États-Unis…). L'éditeur fait référence à l'ouverture, jeudi, du procès contre le moteur de recherche américain que Le Seuil a lancé il y a trois ans et auquel se sont joints depuis le Syndicat national de l'édition (SNE) et la Société des gens de lettres (SGL). Lors de leur plaidoirie, les avocats des plaignants tenteront de convaincre le Tribunal de grande instance de Paris (3e chambre) que le projet, lancé en 2005, de recherche de livres Google Book Search contrevient à la loi française sur les droits d'auteurs.

Still Life Comes Alive Les artistes Kyosuke Nishida et Brian Li ont construit pour la fin de leurs études à l’université Concordia cette composition massive en papier faisant apparaître l’expression « Still Life Comes Alive ». L’idée de cette sculpture est donc passé de l’ordinateur afin d’être finalisé sur papier. Les éditeurs français en procès contre Google POLémique Les "fabricants" tricolores de livres ne veulent pas, mais alors pas du tout, que le géant californien ne vienne avaler les ouvrages pas encore dans le domaine public. La justice française s’est penchée jeudi sur une affaire opposant les éditeurs du pays au géant américain de l’internet Google, à qui ils reprochent d’avoir lancé un programme de numérisation massive de livres sans avoir obtenu d’autorisation préalable de leur part. Ce procès pour "contrefaçon" s’est ouvert jeudi après-midi devant le tribunal de grande instance de Paris, qui devrait mettre sa décision en délibéré. "Cette espèce d’arrogance qui fait qu’on vous prend vos livres et qu’on les numérise sans vous demander votre avis, ce n’est pas possible", s’indigne Hervé de La Martinière, PDG du groupe La Martinière à l’origine de la plainte visant Google France et la maison-mère Google Inc., déposée en juin 2006.

Ornamented Columns L’architecte Michael Hansmeyer a mis en place ces impressionnantes colonnes de 2,7 mètres de haut, composées comme des modèles en couches utilisant des feuilles de 1mm. Chaque feuille est individuellement coupée et empilée, le tout étant maintenu ensemble par un tronc commun. eBouquin - La Martinière lance un procès à Google Les procès se multiplient pour Google. Hier c’était au tour du groupe La Martinière, accompagné par le Syndicat National de l’Edition et la Société des Gens de Lettres, de porter au Tribunal de Grande Instance de Paris une nouvelle accusation contre Google. Me Yann Colin, l’avocat du groupe La Martinière, a invoqué le système “illégal, dangereux et dommageable aux éditeurs” pour justifier les 15 millions d’euros de dommages et intérêts réclamés à Google.

Nicolas Carr : “Est-ce que Google nous rend idiot ?” En introduction à un dossier à paraître sur le papier contre l’électronique, il nous a semblé important de vous proposer à la lecture Is Google Making Us Stupid ?, l’article de Nicolas Carr, publié en juin 2008 dans la revue The Atlantic, et dont la traduction, réalisée par Penguin, Olivier et Don Rico, a été postée sur le FramaBlog en décembre. Dans cet article, Nicolas Carr (blog), l’auteur de Big Switch et de Does IT matter ?, que l’on qualifie de Cassandre des nouvelles technologies, parce qu’il a souvent contribué à un discours critique sur leur impact, part d’un constat personnel sur l’impact qu’à l’internet sur sa capacité de concentration pour nous inviter à réfléchir à l’influence des technologies sur notre manière de penser et de percevoir le monde.

Pas mal la vidéo, c'est assez clair ! Ca me rappelle certains mauvais souvenirs de cours de SI ! by sans_nom Mar 1

Related:  Art resourcesvarious stuff 1Blogs