background preloader

Android++ : une extension pour développer des applications Android dans Visual Studio

Android++ : une extension pour développer des applications Android dans Visual Studio
Le développeur Justin Webb présente Android++, une extension Visual Studio pour créer et déboguer des applications natives Android. Le projet est actuellement en bêta fermée. Webb, qui est à la tête des programmeurs Android de la société Natural Motion (une compagnie basée en Angleterre qui développe des jeux vidéos), explique que, contrairement à d'autres solutions, Android++ est destiné à la majorité des appareils ; il n'y a pas de limitation matérielle ou fournisseur et encore moins de vérification de licence. En outre, vous avez le choix entre une compilation par LLVM / Clang et GCC. Les compilations multi-processus (parallèle) et PCH sont également supportées. Le projet a été principalement conçu pour les applications C/C++ créées avec la boîte à outils Android NDK ; l'extension a des fonctionnalités supplémentaires telles que la compilation des sources Java intégrée et le déploiement personnalisable. Télécharger Android++ (Windows) Source : site officiel Et vous ? Related:  Veille Technologique (technique de développement mobile)Création appl

MOAI, un framework Open Source pour rapidement développer des jeux vidéo mobiles passe en version 1.5 MOAI est un framework Open Source permettant un développement rapide de jeux mobiles. Avec MOAI, vous pouvez travailler en Lua ou en C++ afin de réaliser un jeu compatible iOS, Android, Chrome, Windows, Mac et Linux. C'est après plus d'une année de silence que le framework revient sur le devant de la scène et propose une version estampillée 1.5. Voici la liste exposant les changements principaux : Fusion de fonctionnalité de Zipline : refonte massive du ramassage miettes et simplification du suivi des objets ;refonte des modules AKU ;nouvel hôte SDL pour compléter l'hôte GLUT ;indicateur pour MOAIAction afin de désactiver l'arrêt lorsqu'il n'y a pas d'enfant. Un nouveau système de compilation : Fonctionnalité additionnelles : Corrections : support du log réparé sur Android ;le VFS fonctionne sur toutes les plateformes ;correction d'un dépassement de tampon de la pile Lua ;corrections de l'analyseur et encodeur JSON ;calculs des boîtes de textes corrigés ;support PVR fonctionnel. Source

Introduction au NDK sous Android Qu’est ce que le NDK Le NDK (Native Developpement Kit – Kit de développement natif) est un outil permettant d’implémenter des parties natives (en C ou C++) pour vos application. Cela vous permet par exemple, de créer du code commun (bibliothèque) entre plusieurs applications ou entre des applications Android & IOS par exemple. Pré-requis Pour commencer, téléchargez le NDK correspondant à votre OS (le tutoriel ce déroule sous MacOSX) sur le site suivant : le contenu de votre NDK à l’emplacement de Si vous êtes sous Windows, il faut absolument installer une solution tel que Cygwin, pour faciliter l’utilisation du NDK et la compilationL’utilisation du SDK nécessite aussi l’installation de “make” afin de compiler les sources natives Création d’un projet Pour commencer, créez un projet Android (“HelloNDK” dans l’exemple) en suivant les étapes çi-dessous : Android Makefile Voici l’exemple correspondant à notre projet hello.c Résultat

Votre projet mobile : quels choix techniques ? Vous avez cadré et défini les besoins fonctionnels de votre projet mobile avec votre équipe ? La prochaine étape consiste à envisager les solutions techniques pour le développer… et ce n’est pas forcément une chose aisée. En effet, les contraintes de réalisation sont nombreuses, les choix techniques multiples et les moyens de réalisation variés…Et si on vous faisait profiter de notre expérience pour vous aider à faire votre choix ☺. Les contraintes Avant de sélectionner les solutions les plus adaptées au contexte de votre application mobile ainsi qu’à votre situation, il vous faut tenir compte de nombreux paramètres, que nous vous avons listés : Le budget et ressource disponibleLes délais de mise en œuvre (deadlines imposées)Le volume d’utilisateurs attendusLa sécurité des données et les contraintes légalesLa maintenance évolutive (OS, Apis, data privée…)La fréquence des MAJLe backoffice mobile (CMS, marketing, monitoring…)Etc. L’architecture du projet applicatif

Apps mobiles : l’intérêt pour Android grandit, Windows 8 boudé Vous êtes ici : Accueil / Solutions / Développement d’apps : l’intérêt pour Android grandit, Windows délaissé Pour le développement des apps mobiles de leurs entreprise, les dirigeants privilégient iOS et, de plus en plus, Android. Windows 8 est de plus en plus boudé. En matière de mobilité, les entreprises veulent développer avant tout des apps pour iOS et Android et boudent Windows 8. Telle est la conclusion du sondage menée par le spécialiste du développement sur mobile Appcelerator auprès de quelque 800 dirigeants d’entreprise (Pdg, DSI, directeurs du développement, directeurs techniques…). En premier lieu, ces derniers se déclarent intéressés par le développement d’applications (internes ou à destination des clients) pour les terminaux d’Apple. iOS recueille 80 % d’intentions favorables, tant sur smartphones que sur tablettes. Le verdict est en revanche sévère pour Microsoft. Voir aussiSilicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes Cloud : Accélérateur de Business

Outils de Beta Test pour les applications mobiles Le Beta test est une phase cruciale dans le cycle de développement des applications mobiles, l’article présente une étude comparative des outils de Beta Test pour les applications Android et iOS par Neoxia. La qualité d’un produit logiciel est intimement liée à son utilisabilité, sa fiabilité et sa sécurité. Cependant, à l’issue de la phase de développement, les erreurs logicielles et les dysfonctionnements sont presque toujours présents dans un produit. – ALPHA TEST : regroupe les tests unitaires, les tests d’intégration et les tests systèmes. – BETA TEST : On se réfère souvent aux versions beta des applications par pre-release d’une version. Contexte et spécificités des applications mobiles Le développement d’une application mobile n’échappe pas à cette règle, et l’intérêt d’effectuer des campagnes de tests pour ce type d’application, avant leur publication sur les stores, demeure primordial. Ces spécificités ajoutent des obligations pour l’éditeur des applications mobiles à savoir :

Create Android Apps with Delphi La nouvelle solution de développement Delphi pour Android est disponible ! Passez enfin au développement multiplateforme pour Android, iOS, Windows et OS X. Nouveau ! Accédez à plus de 20 « Snippets » pour Android et à des démonstrations vidéo de Delphi et RAD Studio. Exemples de code Android > Créez des applications pour les smartphones et tablettes Android Contrôles de l’interface utilisateur Android Prototypage accéléré Delphi XE5 propose un workflow de développement mobile optimisé pour automatiser le déploiement et le débogage à la fois sur le simulateur et l'appareil. Prise en charge des bases de donnés IBLite et SQLite Android Plateforme de développement RAD multisystème Le développement d'applications mobiles va aujourd'hui bien au-delà de l'appareil cible pour prendre également en charge des communications et accès en temps réel avec des données ou services cloud d'entreprise. Fonctionnalités de Delphi pour Android Pourquoi choisir Delphi pour développer vos applications mobiles ?

Android is Based on Linux, But What Does That Mean? Android may be based on Linux, but it’s not based on the type of Linux system you may have used on your PC. You can’t run Android apps on typical Linux distributions and you can’t run the Linux programs you’re familiar with on Android. Linux makes up the core part of Android, but Google hasn’t added all the typical software and libraries you’d find on a Linux distribution like Ubuntu. “Linux” vs. The big difference here comes down to what we mean by Linux. We also refer to Linux distributions as simply “Linux.” Android uses the Linux kernel under the hood. You’ll even see the Linux kernel version running on your device under About phone or About tablet in Android’s Settings. The Differences There’s some debate over whether Android qualifies as a “Linux distribution.” When you boot an Android device, the Linux kernel loads just like it would on a Linux distribution. Why You Can’t Run Desktop Linux Software on Android Android does have a shell like the one you’ll find on Linux.

Web app ou appli mobile : quel type de développement choisir ? Choisir la technologie de développement de son projet d’application mobile est une étape importante. Il faut non seulement évaluer ses contraintes et ses besoins immédiats, mais également se projeter et anticiper les évolutions techniques dont vous pourriez avoir besoin à l’avenir. Alors… Webapp ou application mobile pour le développement de mon projet mobile ? Définitions Une webapp ou “application web mobile” C’est un logiciel applicatif hébergé sur un serveur et accessible depuis un navigateur Internet. Une application mobile C’est un logiciel développé spécifiquement pour un système d’exploitation mobile (iOS, Android, Blackberry, Windows Phone, etc.). Pour situer la webapp et l’application mobile parmi les différentes interfaces numériques possibles, rendez-vous sur notre précédent article “Webapp, application hybride, native… quelle est la différence ? Quelle solution pour quel besoin ? Tableau comparatif des avantages et limites de la webapp et de l’application mobile. Pour résumer

Xcode 5.0 est disponible pour le développement des applications iOS 7 Maintenant qu’iOS 7 est lancé, les développeurs d’applications sont invités à revoir leurs créations pour les adapter au nouveau système mobile. Cela passe par des changements d’interface pour suivre les nouveaux canons, mais également par une adaptation au 64 bits, destinée uniquement à l’iPhone 5s pour l’instant. À cette fin, la version finale de l’environnement de développement Xcode 5.0 est maintenant accessible au téléchargement. Xcode est depuis des années l’environnement de développement dédié à ceux qui souhaitent concevoir des applications pour OS X et iOS. La nouvelle version 5.0, maintenant disponible pour tous les développeurs ayant un compte enregistré, permet la prise en charge d’iOS 7 et de ses nouveautés. Le but premier de Xcode 5.0 est donc la prise en charge d’iOS 7. Xcode 5.0 souhaite également permettre aux développeurs des actions plus automatisées et des vérifications plus simples. Xcode 5.0 est accessible gratuitement depuis l’App Store et pèse environ 2 Go.

Développement d’application mobile sous iOS Ayeba et Osaxis coopèrent pour apporter leurs expertises d’organisation et de développement d’applications web et mobile. Cette publication poursuit la série destinée à partager nos savoir-faire dans le domaine du développement d’application mobile. Ces différents appareils ont un socle technique commun, il s’agit du système d’exploitation appelée iOS (originellement iPhone Operating System) sur lequel est basé leur fonctionnement général. Ce système d’exploitation est un dérivé du Mac OS X (système d’exploitation équipant l’ensemble des ordinateurs distribués par Apple) spécifiquement adapté pour répondre aux besoins des appareils mobiles comme la gestion tactile, le multi-touch et la détection des mouvements de l’appareil (accéléromètre). 2. Après l’installation du SDK, on dispose de l’ensemble des librairies nécessaires et d’un environnement de développement complet composé de plusieurs outils : 3. 4. Gestion des vues Fig. 3 : création de la vue Gestion des contrôleurs } … @end 5. 6.

NetBeans 7.4 facilite le développement mobile pour Android et iOS, la RC de l'EDI open source sort avec le support du JDK 8 et HTML5 NetBeans, l’environnent de développement polyglotte open source franchit un nouveau cap. Oracle vient de publier la version finale de NetBeans 7.4, qui offre un support amélioré du développement mobile. Cette version apporte comme nouveautés phares : le développement HTML5 pour la création d’applications Android et iOS ;la prise en charge du HTML5 pour les développeurs Java EE et PHP ;le support de la prochaine version majeure de Java (Java SE 8) ;une réimplémentation de JavaFX selon l’architecture du JDK 8 ;le support de PhoneGap (Framework pour le développement d’applications mobiles Web hybrides) ;et plusieurs autres améliorations, optimisations et nouveautés pour l’éditeur de code. Télécharger NetBeans 7.4 Le Wiki du projet Maj de Hinault Romaric Mise à jour du 23/09/2013 NetBeans 7.4, la dernière mise à jour de l’environnement de développement open source d’Oracle s’approche de la version finale. Télécharger NetBeans 7.4 RC Les développeurs C/C++ n’ont pas été oubliés. Notes de version

Lollipop : ART se prépare à l'arrivée d'Optimizing, un nouveau compilateur Avec Lollipop, Google a introduit la machine virtuelle ART pour remplacer, par défaut, Dalvik. Celle-ci permet une hausse des performances. Le compilateur Quick intégré à la machine virtuelle ART va bientôt laisser sa place à Optimizing pour des performances encore plus élevées. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ART, vous pouvez lire ou relire nos articles sur la question comme celui traitant de l’arrivée d’ART par défaut sous Lollipop ou encore un autre traitant de son arrivée – optionnelle – sous KitKat. Google travaille main dans la main avec ARM sur Optimizing. Optimizing devrait rapidement faire son apparition sur Android puisque c’est le compilateur actuellement utilisé pour certaines compilations d’AOSP.

Techniques de développement mobile multi plates-formes | Digital Dimension Dans le contexte du développement mobile où l’entreprise fait le choix de plusieurs plates-formes (iOS, Android, Windows Phone, Windows) et que ses applications doivent s’exécuter sur plusieurs modèles de terminaux (phone et tablette), il est primordial de choisir une technique de développement adaptée afin de réduire les coûts de développement et de maintenance, tout en assurant la satisfaction des utilisateurs de l’application. Plusieurs techniques de développement peuvent être employées : Développement « Natif » L’application est développée avec les outils propres à la plate-forme. XCode pour iOS, Visual Studio pour Windows (Phone), Eclipse et ADK pour Android etc. L’application est réécrite dans des langages différents et compilée pour chaque environnement.Développement « Web » L’application est développée sous forme de pages web exécutées dans un navigateur sur le terminal (Safari, Chrome, IE).Développement « Hybride » Une application native embarque un navigateur. Mohammad Akbar

Related: