background preloader

NIKE : Numéro 1 incontesté

NIKE : Numéro 1 incontesté
Le groupe américain Nike est le leader mondial de la conception, fabrication et commercialisation d’articles, de chaussures et d’équipements de sport. Son chiffre d’affaires pour l’année fiscale 2013 s’est élevé à $25.3 milliards. Répartition des ventes par activité : - Chaussures : 57% - Vêtements : 27% - Autres (filiales de la société telle que Converse, etc.) : 11% - Equipements sportifs : 5% Répartition géographique (excluant les autres activités du groupe telles que ses filiales) : Amérique du Nord : 45% Europe de l’ouest : 18% Pays émergents : 16% Chine : 11% Europe central et de l’est : 6% Japon : 4% Secteur Les principaux concurrents de Nike sont Adidas (chiffre d’affaires de 19 milliards de dollars et numéro 2 mondial) et Puma (4.2 milliards). Le secteur de l’équipement sportif est de plus en plus compétitif et nécessite une innovation constante des produits, afin de fournir aux athlètes des articles qui leurs permettront d’accomplir les meilleures performances possibles. Forces

http://www.zonebourse.com/NIKE-13739/analyses-bourse/Numero-1-inconteste-37090/

NRJ GROUP FR0000121691 NRG : Le groupe résiste à la baisse d’activité de son cœur de métier, Infos / Conseils valeurs L'analyse (Investir) Dans un marché publicitaire « difficile », de l’aveu même de la société de médias, NRJ Group a engrangé 82,8 millions d’euros de chiffre d’affaires au troisième trimestre, soit une légère hausse de 1,8%. Le pôle « Média musicaux et événementiel », cœur du métier du groupe, s’inscrit toujours en baisse (-3,1%), là où le cabinet d’études Gilbert Dupont attendait une stabilité, « en raison de la progression annoncée en juillet-août », explique-t-il dans son communiqué.

Nike-Adidas : qui est le plus fort L’été dernier, on ne voyait qu’elles aux JO de Londres. D’un jaune fluo qui tranchait avec le ruban rouge de la piste, les Nike Volt crevaient l’écran. Leur couleur avait été choisie avec un soin particulier par les designers. Les athlètes ainsi équipés avaient aussi instruction en cas de victoire – comme ce fut le cas pour le perchiste français Renaud Lavillenie – de retirer leurs chaussures et de les laisser pendre autour du cou. ­ MENE1221288N La présente note de service définit l'épreuve d'étude de gestion dans la série STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) du baccalauréat technologique à compter de la session 2014 de l'examen, dont les épreuves anticipées ont lieu en 2013.L'épreuve d'étude de gestion porte sur le programme de sciences de gestion de la classe de première en série STMG. Les capacités et connaissances acquises lors des enseignements de management des organisations et d'économie-droit de la classe de première peuvent être mobilisées dans le cadre de cette épreuve, sans toutefois être évaluées. 1. Rappel du règlement d'examenÉpreuve orale anticipée, évaluée en cours d'année.Seuls sont pris en compte les points supérieurs à la note de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par 2.

La concurrence entre Adidas et Nike est-elle bonne pour le football?  La Coupe du monde de football au Brésil vient à peine de se terminer que les équipementiers sportifs repartent en guerre à l'approche du début de la nouvelle saison 2014/15. C'est ainsi qu'il y a quelques jours, le club anglais de Manchester United annonçait un partenariat avec Adidas, conclu pour une période de 10 ans (qui commencera à courir à partir de la saison 2015/16) et pour un montant record de 940 millions d'euros, soit 94 millions d'euros par saison. Adidas succédera ainsi à Nike qui équipait Manchester United sans discontinuité depuis 2002. Le montant du contrat proposé par Adidas à l'illustre club anglais sera quasi multiplié par 3 par rapport à celui que ce dernier avait signé avec l'équipementier américain. De son côté, Nike avait auparavant évincé Adidas de la Fédération Française de Football (FFF) en offrant 42,6 millions d'euros par an à la FFF pour la période 2011-2018. C'est dire si la guerre entre les équipementiers fait rage.

Marque et sportifS : La fin du sponsoring de masse. Au premier abord, le fait de vouloir associer une marque à un sportif n’a rien d’anormal ou d’étonnant. En effet, ce type de sponsoring existe depuis la nuit des temps. Mais, dans un marché de plus en plus atomisé, les marques cherchent dorénavant à se démarquer par un avantage concurrentiel. Un effet de mode ? C’est fort possible… Ce changement est principalement du à la conjoncture économique actuelle. Les marques sont plus exigeantes dans la quête de leur « pépite » et veulent en finir avec ce sponsoring de masse.

Nike, leader mondial de l’équipement sportif Alors que la sneakers signe son grand retour cette saison sur les podiums (Salvatore Ferragamo et Lanvin les mettent notamment à l’honneur) Nike fête en cette fin d’année les 25 ans de sa mythique Nike Air Max 87. Ce classique indémodable est l’œuvre de Tinker Hatlfield, designer de Nike à également à l’origine des Nike Air Jordan. Avec un design conçu autour d’une bulle d’air particulièrement visible, la Nike Air Max devient rapidement une référence du style urbain. Le but étant d’amortir les chocs non pas grâce à de la matière, mais grâce à du vide, présent sous forme de bulle d’air dans la semelle. Une véritable petite révolution dans le monde de la chaussure à l’époque. Pour cet anniversaire, le réalisateur Axel Morin a réalisé un hommage vidéo caractérisant avec brio l’ADN street-culture de ce modèle grâce à des images tournées dans Paris.

NIKE - Dirigeants Entreprise Historique L’entreprise Nike a été créée en 1973 par Bill Bowerman et Phil Knight. Bowerman et Knight ont commencé par importer des chaussures japonaises pour les vendre en porte-à-porte. Leur succès les a poussés à ouvrir une boutique, après avoir amélioré les baskets japonais. En 1973, Waffle, basket amortissant les chocs grâce à sa semelle rebondissante, fait son apparition. En 1979, Nike crée les premières chaussures de courses avec des semelles gonflées au CO2.

Réponse à la problématique : Grâce à quelles stratégies Nike réussit-elle à influencer les jeunes? A travers ces différents articles, nous avons étudié les stratégies employées par la firme Nike qui font d’elle la marque sportive la plus connue au monde. Aujourd’hui, ces produits ont été détournés de leur usage d’origine pour finalement devenir également des accessoires de mode. Nike est devenu omniprésent dans les médias, dans la publicité et dans la culture des adolescents. Par leur fameux slogan : « Just do it », Nike renvoie une image de vainqueur ( Nike = victoire en grec ), et s’adresse aux « meilleurs » d’aujourd’hui et de demain. On retrouve dans les publicités de cette marque les plus grandes stars sportives ou parfois musicales, c’est la recette utilisée par Nike pour persuader les jeunes que c’est la marque que portent les « meilleurs », les plus « populaires », en quelque sorte, l’élite de la société.

Pourquoi l'équipe de France fait gagner des millions à Nike - 24 juin 2014 Côté français, le nom du gagnant de la coupe du Monde de football 2014 est déjà connu. Il n’est ni joueur, ni entraineur, ni associé à l’événement brésilien. C’est Nike ! Il suffit de s’aventurer dans les allées d’un magasin Décathlon pour s’en convaincre : les maillots officiels de l’équipe de France se vendent comme des petits pains. Nike joue la transparence sur ses usines Nike veut redorer son blason social. Afin de répondre aux nombreuses accusations sur ses pratiques en ce domaine dans les pays pauvres, et en particulier le recours au travail des enfants, la société de matériel et de vêtements de sport a publié mercredi 13 avril une liste détaillée de ses 704 usines de sous-traitance à travers le monde, dont plus de la moitié en Asie."Notre industrie est à la croisée des chemins (...)

Comment avec 500 dollars, cet homme a bâti l'empire Nike En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Paris Clôture veille : Ouverture : Newsletter BFM Business | Les + vues Nike Le nom Nike est inspiré de la déesse grecque de la victoire Niké (Nικη), déesse ailée capable de se déplacer à grande vitesse, dont la représentation la plus connue, une statue exposée au Louvre, est la Victoire de Samothrace. La marque a assuré sa notoriété par un logo simple et rapidement reconnaissable : le Swoosh, une virgule posée à l'envers et à l'horizontale ; il a été créé par Carolyn Davidson en 1971 comme une représentation stylisée de l'aile de la déesse. En 2005, Nike réalise 55 % de ses ventes à l'étranger[2].

Top 20 : Nike vs. Adidas, la guerre des publicités - YARD Nike et Adidas, c’est l’histoire de deux géants dont l’éternel combat recouvre chaque jour un terrain supplémentaire. Les écuries sportives, les porte-drapeaux respectifs : l’un ne peut se balader dans un domaine sans voir y voir surgir la concurrence de l’autre et, tel deux véritables équipes, un changement de camp peut être vécu comme une haute trahison, en témoigne la récente signature de Kanye West vers Adidas. Mais cette lutte est avant tout médiatique, avec une abondance de campagnes rivales qui viennent chaque année inonder nos écrans pour le meilleur et pour le pire.

L'influence de Nike sur les consommateurs

Related: