background preloader

Document : la feuille de route vers la « sobriété heureuse »

Document : la feuille de route vers la « sobriété heureuse »
Agriculture, énergie, économie, éducation, démocratie : les amis de Pierre Rabhi publient leur feuille de route alternative de « grandes directions à 50 ans ». Les amis de Pierre Rabhi, l’agriculteur-philosophe promoteur de la sobriété heureuse, ont un « plan ». Ce mouvement, représenté par l’association les Colibris, présente ce mercredi soir à Paris sa « (r)évolution ». Cette « feuille de route citoyenne, politique, alternative, coopérative, à destination de tous » n’est pas un programme politique, mais une série de « grandes directions à 50 ans » pour que la politique soit guidée par les préoccupations de long terme de la société civile. Dans les cinq domaines clés que sont l’économie, l’agriculture, l’énergie, l’éducation et la démocratie, des « objectifs » et des « leviers d’action » pour les atteindre (et qu’il s’agit de promouvoir auprès des élus ou des entrepreneurs) sont proposés. Les maîtres-mots de la feuille de route : décentralisation et sobriété. « Incarner les utopies »

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-planete/2013/01/30/document-la-feuille-de-route-vers-la-sobriete-heureuse-239140

Related:  Pierre Rabhi (et l'agro-écologie)La frugalité heureuse.TRANSITIONRabhi, Pierre - Articles

La Boutique des Colibris Inspirez votre entourage, Diffusez vos idées, Soutenez Colibris ! En faisant vos achats ici, vous participez à soutenir financièrement le mouvement. Vers la sobriété heureuse Un livre de Pierre Rabhi Pour en avoir fait une option de vie depuis de nombreuses années, Pierre Rabhi nous fait part dans ce livre des actions concrètes menées en faveur de la sobriété, valeur d’équilibre et de bien-être. Le combat politique de Pierre Rabhi pour une agro-écologie Par Francetv info Mis à jour le , publié le Partager

Nicolas Hulot: "Tous les prétextes semblent bons pour ignorer les impératifs écologiques" Après avoir fréquenté les huttes de Papouasie ou les igloos inuits, Nicolas Hulot, promu envoyé spécial du président pour la préservation de la planète, campe désormais sous les ors de l'hôtel de Marigny, à un jet de pierre de l'Elysée. Mais c'est au sein de sa fondation qu'il nous reçoit, en jean et sweat-shirt. Après avoir abandonné son émission Ushuaïa et fait le tour du monde en famille durant six mois pour digérer sa défaite face à Eva Joly, M. Hulot est rentré de vacances. Et, à 57 ans, entame une nouvelle vie.

Pierre Rabhi: «La société civile est porteuse du changement» Ecologiste convaincu, expert international pour la sécurité et la salubrité alimentaires des populations et la lutte contre la désertification, Pierre Rabhi est agriculteur, philosophe, écrivain et conférencier. Interrogé ici autour de l'affaire Cahuzac, il aura l'occasion d'exposer et développer ses idées sur bien d'autres sujets lors de la rencontre avec Edwy Plenel ce samedi 20 avril 2013 dans la Drôme, à l'occasion du week-end organisé par CAMédia, collectif d'abonnés de Médiapart. Homme singulier dans le paysage politique français, le scandale Cahuzac vous a-t-il sidéré comme beaucoup de citoyens ? Non, pas du tout. Tout est possible dans le contexte d’un monde glauque, d’une complexité infinie. Si ce genre de scandale est possible, c’est que la société le permet.

Le colibri, petit animal politique, prépare sa (R)évolution Hier soir, il y avait deux événements à ne pas manquer dans le petit monde de l’écologie et du développement durable. Le premier était lié à l’inauguration du centre de réflexion (think tank) de la Fondation Nicolas Hulot. Le second au lancement de la "révolution des colibris" (mouvement initié par Pierre Rabhi). Programme Femmes Semencières. - Fotosintesia En Inde, en Amérique centrale et du sud et en Afrique notamment, pays en proie aux industries semencières, des femmes s’opposent à cette criminalité légale et s’organisent pour préserver les semences traditionnelles, les graines de vie transmises de génération en génération, les semences même qui permettent la subsistance des populations. Face au pouvoir gigantesque des compagnies agro-industrielles et des semenciers, il est nécessaire de mettre en place un réseau mondial lui aussi puissant. Voir une vidéo sur les gardiennes et les gardiens de semences en Equateur. Gardez vos semences - Permacyclists #10 from Permacyclists on Vimeo. Le 25 mai 2013, une manifestation Mondiale contre le colosse aux pied d’argile Monsanto a eu lieu dans plus de 400 villes !! !

Réchauffement climatique : l'humanité est dans une posture "suicidaire" Les scientifiques et délégations des pays membres doivent désormais débattre et adopter, en vue de sa publication le 12 avril, un "résumé pour décideurs". Avec pour objectif les futurs accords de Paris en 2015. Mais que peut-on en espérer devant ce qui semble être une indifférence globale au problème. Quand ce n'est pas sa négation pure et simple. Créatifs culturels, vous en êtes ? Les créatifs culturels, c'est un mouvement qui prône une nouvelle façon de penser, de concevoir la vie et de réinventer notre société. Un courant qui fait de plus en plus d'adeptes. Sans le savoir, vous êtes peut-être un créatif culturel ! Créatifs culturels, un mouvement qui ne vous dit peut-être rien mais qui prend de plus en plus d’ampleur depuis quelques années.

Le blog de Pierre Rabhi Un arbre unique et solitaire fait offrande de ses ramures au ciel incandescent. Nul ne sait par quel stratagème il a, dès son enfance, échappé à la main prédatrice de l’homme armé de fer, à la dent avide de l’animal famélique, à la rareté de l’eau et au dard du soleil plus que nulle part au sommet de son ardeur. Alentour est le désert infini submergé de silence séculaire parfois troublé par la rumeur lointaine de troupeaux évanescents allant sur les dunes et les immenses plateaux ensemencés de rocailles. Ici, l’espace et le temps sont confondus l’un par l’autre tenus, et n’ont d’autre mesure que la démesure de l’éternité. Dans cette vastitude lunaire librement parcourue de bise en février ou de vent en ouragan de sable, rugissant d’une fureur dont on ne sait la raison, l’arbre demeure en patience témoin superbe et pathétique d’un temps révolu. En m’approchant de la colline où il se tient en vigile de silence, il grandit à mes yeux.

Pierre Rabhi lance la "révolution des colibris" devant une salle comble Reportage, Paris Dix minutes avant l’ouverture des portes, c’est l’effervescence chez les organisateurs ; on distingue, derrière les grandes baies vitrées, la foule alignée en file indienne. Il y a du monde, beaucoup de monde. Il y en aurait jusqu’au bout de la rue dit-on, et même après le coin, dessinant un « Z » patient mais costaud, dans les rues calmes du quartier de Montgallet. Un an après la « fausse » campagne présidentielle de Pierre Rabhi au nom du mouvement des Colibris, le message a bel et bien été entendu, et les soutiens sont au rendez-vous. 20 minutes plus tard pourtant, les mines sont presque déconfites : les portes enfin ouvertes, un flot continu de fidèles s’est engouffré dans les escaliers et la salle de l’Espace Reuilly – qui peut accueillir 750 personnes – s’est remplie à ras bord en quelques minutes.

Pierre Rabhi : « Le problème est de savoir s’il y a une vie avant la mort » Capture d’écran de Jean-Marie Le Clézio et Pierre Rabhi sur le plateau de « La Grande Librairie » (France 5) Etourdissant face-à-face, jeudi soir, entre Jean-Marie Le Clézio et Pierre Rabhi sur le plateau de « La Grande Librairie », l’émission de François Busnel sur la France 5. Un condensé incroyable d’émotion et de simplicité assumée sans jamais le moindre soupçon de forfanterie. Comment rendre compte de la richesse d’un tel échange ? L'agroécologie, l'être humain dans sa responsabilité à l'égard du vivant La terre… Combien sommes-nous à comprendre cette glèbe silencieuse que nous foulons durant toute notre vie, quand nous ne sommes pas confinés dans des agglomérations hors-sol qui nous la rendent encore plus étrangère ? La terre nourricière est, parmi les quatre éléments majeurs, celui qui n’a pas existé dès l’origine. Il a fallu des millénaires pour que la mince couche de terre arable d’une vingtaine de centimètres à laquelle nous devons la vie puisse se constituer. Univers silencieux d’une extrême complexité, siège d’une activité intense, elle est régie par une sorte d’intelligence mystérieuse et immanente. C’est dans ce monde discret que s’élaborent, comme dans un estomac, les substances qui permettront aux végétaux de se nourrir, de s’épanouir pour se reproduire, et c’est aux végétaux que les humains et les animaux doivent leur propre survie.

"Il sera bientôt trop tard" MONACO - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, pour la première fois en visite à Monaco mercredi, a estimé qu’il serait « bientôt trop tard » pour sauver l’environnement de la planète si on ne mettait pas en place un « instrument contraignant » d’ici à 2015. « Les paroles n’ont pas été suivies d’effets. Il sera bientôt trop tard. Nos modes de consommation sont incompatibles avec la santé de la planète.

La sobriété heureuse, nouveau modèle de société fondé sur la simplicité volontaire Rédigé par Nolwen, le 2 fév 2014, à 15 h 25 min La crise est présente, et à travers elle le modèle économique dominant est remis en question par certains. Face aux menaces qu’elle fait peser, un certain consensus se dessine en faveur d’une croissance durable qui permettrait de réduire l’empreinte écologique et les disparités dues aux emballements récents de la machine économique. Mais pour certains intellectuels comme Pierre Rabhi, des économistes comme Serge Latouche, c’est le modèle de croissance lui-même, sur lequel est fondée la société de consommation, qui est la cause de la crise. Ils prônent l’adoption d’urgence d’un modèle économique alternatif : la prospérité sans croissance, fondement d’un modèle de société d’abondance frugale. Sobriété heureuse : et s’il y avait une (vraie) vie après la croissance ?

Related: