background preloader

Réseau Social d’Entreprise : Le Block Buster de 2011 !

Réseau Social d’Entreprise : Le Block Buster de 2011 !

Les réseaux sociaux raniment les intranets DOCUMENT De pyramidal, le réseau de communication interne des entreprises glisse vers une architecture horizontale et adopte les outils du web 2.0. De nouvelles plateformes se mettent en place pour favoriser les échanges, le travail collaboratif et resserrer les liens entre salariés et direction. Une révolution de la culture d'entreprise est en marche. Certains l'appellent encore intranet, d'autres ont tranché et n'hésitent pas à le qualifier de réseau social. Cette plateforme de nouvelle génération est accessible à l’ensemble des collaborateurs et le sera prochainement, aux clients et partenaires du groupe. Devoteam qui déploie actuellement une nouvelle plateforme interne lui donnera aussi le nom de « réseau social ». Selon une étude de Global Intranet Trends for 2010, cinq types de plateformes existent allant du réseau fortement contrôlé en interne jusqu'à la plateforme proche d'un grand réseau social. L'avenir des entreprises passe par le collaboratif et le partage des connaissances

Mark Granovetter Mark Granovetter (born October 20, 1943) is an American sociologist and professor at Stanford University[1] who has created theories in modern sociology since the 1970s. He is best known for his work in social network theory and in economic sociology, particularly his theory on the spread of information in social networks known as "The Strength of Weak Ties" (1973).[2] Background[edit] Granovetter earned an A.B. in History at Princeton University (1965) and a Ph.D in Sociology at Harvard University (1970). Major ideas[edit] The strength of weak ties[edit] Granovetter's paper "The Strength of Weak Ties" is a highly influential sociology paper, with over 27,000 citations according to Google Scholar (by April 2014). Economic sociology: Embeddedness[edit] "Tipping points" / threshold models[edit] Granovetter has done research on a model of how fads are created. Security influence[edit] Granovetter's work has influenced researchers in capability-based security. Bibliography (selected)[edit]

Adoption des réseaux sociaux : cinq spécialistes partagent leurs recettes Bonne nouvelle, les réseaux sociaux ne sont plus vus comme des parias en entreprise. Ils partaient pourtant de loin : « Perte de contrôle, far west juridique, usage futile, perte de temps… Il y a encore deux ans, tout était bon pour accabler les réseaux sociaux », rappelle Loïc Poujol, responsable des médias sociaux chez OpenBridge. Aujourd’hui, ils suscitent un engouement fort. Le marché a mûri et les retours d’expérience se multiplient suite aux premiers grands déploiements. Même si la perception a changé, beaucoup de questions demeurent sur leur adoption. Une vraie rupture dans les usages Mais l’ergonome fait face à une double contrainte : il doit fournir des outils puissants aux utilisateurs actifs qui produisent l’essentiel des contributions, tout en conservant une interface claire et lisible pour le commun des utilisateurs. Différentes stratégies pour une adoption progressive Les entreprises ont différentes options pour assurer une adoption progressive et maitrisée du RSE.

Related: