background preloader

Économie du don : Pas d'argent ? Pas de problème !

Économie du don : Pas d'argent ? Pas de problème !
Alors que la crise économique réduit toujours plus le pouvoir d’achat des populations, les alternatives aux échanges marchands se multiplient sous forme de don ou de troc. Cristóbal Gracia nous explique comment les systèmes alternatifs fonctionnent. Un article initialement publié en espagnol sur le site consumocollaborativo.com Notre système financier a récemment été renfloué par l’Union Européenne, mais des millions de personnes demeurent sans emploi ni revenu. Les salaires et pensions diminuent à vue d’oeil, le crédit se restreint pour les familles et les entreprises, et bien entendu, les coupes budgétaires se succèdent. Dans ce contexte, la grande question qui s’impose est : Comment allons nous vivre ? Même si nous sommes loin d’avoir une réponse évidente, il est clair que la crise actuelle est un contexte idéal pour les personnes créatives. Quelles sont ces initiatives ? La culture du don Magasins gratuits Givebox Les Gratiferias Credit ArcoirisUniversal.org Gift Circles

http://magazine.ouishare.net/fr/2012/07/pas-argent-pas-de-probleme/

Related:  Vivre sans argent?Reflexions sur le collaboratifautrement

Comment vivre sans argent : le témoignage de Pavlik Elf Pavlik Elf était développeur web pour le secteur du luxe, avec ses vacances en yacht, ses jets privés, ses clubs. En rupture avec son entreprise, il se fait licencier et décide de quitter le système monétaire. Vêtements, transports, nourriture : il récupère, profite de la solidarité des amis, expérimente d’autres modes de fonctionnement. Elinor Ostrom ou la réinvention des biens communs Première femme à obtenir un Prix Nobel d’économie (en 2009) pour ses développements sur la théorie des communs [1], Elinor Ostrom est décédée ce mardi 12 juin, à l’âge de 78 ans. Chercheuse politique infatigable et pédagogue ayant à cœur de transmettre aux jeunes générations ses observations et analyses, elle avait, malgré sa maladie, continué son cycle de conférences et la rencontre avec les jeunes chercheurs du domaine des communs au Mexique et en Inde. Récemment encore, elle exprimait son sentiment d’urgence à propos de la conférence Rio+20 qui se déroule actuellement [2].

La Révolte Monétaire, c'est Maintenant ! Le 29 Novembre dernier, à l'occasion des manifestations s'étant déroulées pour dénoncer l'empreinte des lobbys sur les discussions relatives au changement climatique, ainsi que les mesures sécuritaires disproportionnées qu'a décrété François Hollande après les attentats du 13 Novembre dernier ; la préfecture de Paris (sur ordre du Ministre de l'Intérieur) a mobilisé un certain nombre de vos effectifs, avec visiblement des consignes vous enjoignant de traiter les manifestants avec le maximum de rudesse. Encore, une fois, c'est l'honneur de votre fonction qui s'en est trouvée dépréciée, et la légitimité du "tout répressif" qui été ainsi soutenue, contre des grands principes qui sont l'apanage des Etats en voie de démocratisation : A savoir la Liberté d'expression et la Liberté de réunion. M. Hollande ainsi que son ministre Laurent Fabius, ont semé les graines du chaos dans certains pays de façon pro-active, et nous récoltons aujourd'hui les fruits de ce véritable crime de haute trahison.

Ils ont choisi de vivre sans argent Réagissez : Partagez : Instrument d’aliénation pour les uns, clé du bonheur pour les autres, l’argent régit nos vies quelle que soit notre relation avec lui. C’est avec lui qu’on peut se loger, se nourrir, s’adonner à nos activités, élever nos enfants. C’est aussi lui qui nous permet de posséder des biens sans d’ailleurs parfois ou souvent en avoir réellement l’utilité. Michel BAUWENS- Et si la ville anticipait l’émergence d’une économie peer-to-peer ? Propos recueillis par Emile Hooge-Octobre2012. Michel Bauwens est le fondateur de la Foundation for Peer-to-Peer Alternatives. Il est chercheur associé en sciences de l’information à l’Université d’Amsterdam, et expert auprès de l’Académie Pontificale des Sciences Sociales. Il est également administrateur de l’Union des Associations Internationales (Bruxelles).Il a commencé sa carrière dans l’industrie pour British Petroleum et Belgacom et créé plusieurs start-up dans le domaine de l’Internet.

GONZO MANIFESTE Le lancement de la nouvelle revue suisse Ithaque en juin est l'occasion pour notre ami JC Féraud de concocter un manifeste un peu barge du gonzo journalisme du web. J’ai écrit ce texte un peu barge, ce pronunciamiento gonzo, à la demande de mon camarade blogueur Chacaille. Ce cher Frater Guillaume d’outre-Léman, qui défend la figure du “Moine reporter bénévole”, lance avec ses amis suisses une fière Trirème baptisée “Ithaque”. A fond pour vivre sans un rond : cinq exemples à suivre Image: zooboing Alors que le concept de revenu universel ou "de base" fait progressivement des émules, certain(e)s décident d'aller encore plus loin et de vivre volontairement sans argent. Pourquoi ? Comment ? Réponses avec cinq parcours de vie en France comme à l'étranger. Heidemarie Schwermer, vit sans argent depuis 17 ans

"Le modèle P2P et le capitalisme sont encore interdépendants" Michel Bauwens, chercheur et fondateur de la P2P Foundation revient sur la montée de l’économie en peer to peer et de son impact et de sa relation avec le système capitaliste. Selon lui, les deux modèles sont en conflit mais demeurent encore interdépendants. Interview par Émile Hooge initialement publiée sur le magazine du Centre ressources prospective du Grand Lyon. Anonymous Radio Francophone Les Anonymous sont en pleine expansion, tant dans le monde que dans cette chère France… Et une radio francophone vient d’être lancée. Celle-ci permettra à ceux qui le souhaitent d’accéder aux dernières infos et communiqués Anonymous, mais aussi et bien évidement écouter leur programmation musicale. La programmation ?

La tendance des villes autosuffisantes Enquête sur un véritable phénomène de société : "La tendance des villes autosuffisantes" par le site du développement durable et de la nouvelle consommation consoGloble. Dernièrement, on note une envie croissante de la population à consommer local, à privilégier les circuits courts et à s’approvisionner en réduisant les distances. Dans son sillage, émerge une volonté – utopique ? – de développer des villes autosuffisantes. Alors, est-il vraiment possible pour une ville d’être auto-suffisante, voire en autarcie ? N’est-il pas vain de croire que l’on peut y arriver ?

7 raisons pour lesquelles économie collaborative et écologie vont de pair Dernier article de la thématique de ce mois de février : coworking, autopartage, couchsurfing, financement participatif, cocréation entre ONG et entreprises, collaboration radicale… Muriel nous a présenté une déclinaison de la corévolution pour les amoureux des pistes blanches grâce à la rencontre avec Lucas qui anime Coriding en région grenobloise. Olivier, rédacteur pour Ecolo Info mais aussi et surtout « entrepreneur chercheur de sens », nous a fait de son côté part de son propre témoignage de la colocation d’entreprise. Camille nous a ensuite proposé 3 vidéos du TEDx Bordeaux remplies de l’esprit du CO ! J’ai commencé à m’intéresser à l’économie collaborative en 2009. A l’époque, je voyais partout des slogans expliquant qu’il fallait remplacer « le partage du monde » par « un monde de partage ». Mais personne n’en donnait jamais les clefs.

A Chambéry, des citoyens tentent de mettre en place une "vraie démocratie" A Chambéry, les municipales de 2014 pourraient être les dernières. C'est en tout cas ce que souhaite une poignée d'indignés qui tente de constituer une liste pour les élections dont le but est de mettre en place une vraie démocratie s'inspirant de l'expérience Athénienne. « Aujourd’hui, quelques personnes décident pour toutes les autres. Dégustation de BonSens, Incredible Edible #StopGaspillage #DBS Dégustation de BonSens, Incredible Edible #StopGaspillage #OccupyBelgium et les mouvements Indignés du monde entier appellent à la RESISTANCE. Nous vous invitons à rejoindre nos actions pour la Liberté, l'Égalité, la Paix, la Justice et la Réelle Démocratie à travers le monde.

Covoiturage, Fablab, circuits-courts... : Quand les nouveaux usages de la consommation transforment l'économie Les acteurs de l’économie collaborative s’organisent : lancement de la communauté OuiShare Bretagne La consommation collaborative... Quelle drôle d’expression ! Quel rapport entre le fait de consommer (pour soi) et de collaborer (avec les autres) ? C’est acheter pour soi-même tout en étant altruiste... ???

Related: