background preloader

I Remember

I Remember

http://i-remember.fr/en

Related:  Archives / Curateuralzheimer

Classer - Archives départementales de la Creuse Différentes phases composent le classement d’un fonds d’archives. Celui-ci doit toujours être mené dans le respect du fonds, c'est-à-dire que l’on cherche à maintenir autant que possible les documents dans leur contexte d’origine (regrouper les documents d’un même producteur, respecter l’intégrité des fonds en n’ajoutant ni en n’enlevant des pièces, respecter l’ordre originel lorsque cela est logique). Dans un premier temps l’archiviste effectue un classement interne, c'est-à-dire qu’il analyse le contenu des pièces ou des dossiers, les met en ordre et estampille les documents importants. Il effectue par la suite un classement dit externe ; il va donner une structure logique à tous les documents, structure qui se nomme "plan de classement" et qui sera le plus représentatif possible des attributions et des activités du producteur. L’aboutissement de tout ce travail de classement est l’instrument de recherche.

Numérique vs papier : l'archivage hybride bien ordonné Sommaire du dossier : Devoir gérer des archives à la fois en formats papier et numérique est bien la situation la plus courante dans les organisations privées ou publiques. Selon les volumes et la complexité, l’opération peut reposer sur des processus et un système internes ou doit faire appel à des ressources extérieures. Sécurité, hébergement et réversibilité sont les points clés à considérer en priorité. Avoir une vision globale de ses archives est facteur d'efficacité et de confort pour l'entreprise.

Les archives : informations pratiques Venir aux Archives Archives de Paris18 boulevard Sérurier75019 Paris Métro : Porte des Lilas (ligne 11 et 3bis)Tramway : Porte des Lilas (ligne T3b)Bus : n° 48, 61, 96, 105, 115, 129, 170, 249 - lundi de 13h30 à 17h30 (arrêt des commandes de documents à 16h20)- du mardi au vendredi de 9h30 à 17h30 (arrêt des commandes de documents à 16h20)- samedi de 9h30 à 17h00 (consultation des documents réservés avant mercredi 16h) Le bureau de l’Amicale Citroën & DS France visite Sochaux, - Amicale des Clubs Citroën Salle de lecture de « Terre Blanche » L’Amicale Citroën & DS France visite « Terre Blanche ». C’est le centre d’archivage moderne qui regroupe 200 ans d’histoire du groupe PSA. Archives départementales de la Gironde Statue allégorique de l’estuaire par Domenico Maggesi, plâtre, [vers 1880], Ville de Blaye. « L’estuaire. Paysages et patrimoines »

Le goût de l’archive … du Web Les pages et les sites du Web vont et viennent donnant à l’éphémérité des dimensions encore récemment inconnues. Mais comment les chercheurs dans cinquante ans, dans cent ans, pourront-ils comprendre notre monde où le Web tient une place aussi centrale ? Pour les aider dans leur futur travail, on s’efforce d’archiver le Web. C’était au cœur des discussions de l’AG de l’IIPC à la BnF. Heureusement pour vous, Binaire avait deux reportrices sur place. Archiver, et après? – Le blog de Marie-Anne Chabin Contenu en pleine largeur Archiver, et après? Archiver, et après? par Marie-Anne Chabin, Djarkarta, 2007 Le blog de Marie-Anne Chabin Archiver, après ? Marie-Anne Chabin, Djakarta, 2007 Il y a deux sortes de mauvais payeurs, ceux qui ne paient jamais et ceux qui paient trop tôtproverbe anglais Un document coûte 20 euros à classer, 120 euros à retrouver s’il est mal classé tandis que 35% des dossiers ne sont jamais retrouvés… C’est du moins ce qu’affirmait Vincent Hochard, directeur commercial Information chez IBM, au printemps 2006 dans un séminaire d’entreprise[1].

Le mètre linéaire, unité de mesure des archives J’aborderai successivement la définition du mètre linéaire d’archives et son usage, sa valeur archivistique limitée, les métrages de référence, l’équivalence avec les archives numériques et les autres indicateurs de mesure. Une unité de mesure logistique Les dirigeants qui se sont penchés sur la question de l’archivage aiment à dire qu’ils savent que les archives se comptent en mètres et en kilomètres. C’est la preuve qu’ils ont fait l’effort d’utiliser le vocabulaire des archivistes et qu’ils ont pris conscience du volet logistique de l’archivage, car un kilomètre d’archives nécessite pour le stocker une surface non négligeable, c’est-à-dire, en standard, une salle de 170 m² ; dix kilomètres nécessiteront une surface de stockage d’environ 1700 m². Les Archives nationales conservent plusieurs centaines de kilomètres. Certaines administrations déployées sur l’ensemble du territoire français ont aujourd’hui à gérer plusieurs milliers de kilomètres d’archives…

Related: