background preloader

Comment construire son identité numérique ?

Comment construire son identité numérique ?
Les quatre forces de l’ identité numérique Construire une identité numérique en vue d’établir une influence sur Internet, c’est la définition même d’une stratégie d’E-Réputation réussie. Encore faut-il, pour ce faire, apprendre à contrôler notre identité numérique et à définir les objectifs de l’influence que nous entendons exercer avec elle. Quatre critères permettent d’identifier une identité numérique contrôlée : la cohérence, la preuve, la connexion et l’historique. La cohérence : l’ensemble des résultats renvoie à une identité cohérente, sans dissonance ni contradiction. L’addition des commentaires d’internautes, du discours officiel, des éléments de contenu que l’on retrouvera sur Google ou Facebook, doivent être au diapason, au service d’un seul message et d’une seule image. La preuve : une identité numérique ne se paie pas de mots – elle se prouve. La connexion : une identité numérique contrôlée est nécessairement intégrée. Extrait ouvrage E-réputation Qu’en pensez-vous ? Related:  mamiecelesteInfoDocLab Session 1: identité numériqueIdentité numérique

Comment travailler son identité numérique pour trouver un emploi ? Outils à part entière dans une recherche d’emploi : Internet et les réseaux sociaux. Savoir valoriser son expérience et son parcours sur le Web est un plus pour attirer l’œil du recruteur. Quelques astuces pour être bien vu sur le Net. © iStockphoto Se faire connaître sur les réseaux sociaux peut être un moyen de se rendre visible auprès des recruteurs. À lire aussi En France, 48 % des employeurs consultent sur Internet le profil d’un candidat avant de le recevoir en entretien d’embauche, d’après une étude du cabinet Cross Tabs pour Microsoft parue en janvier 2010. L’importance donnée à cette "identité numérique" varie certes suivant les secteurs professionnels et la sensibilité du recruteur. Mais, dans certains métiers, notamment où l’écrit et l’image jouent un rôle, la présence sur le Web s’avère indispensable. Construire son identité numérique On ne construit pas son identité numérique sans un travail de préparation. Au cœur de cette pratique : une réflexion sur soi et sur ses attentes.

Identité numérique : Qui êtes-vous sur le Web? « Avez-vous une pièce d’identité? » est une question qui prend une importance insoupçonnée lorsqu’il est question de l’univers numérique. En effet, au-delà du fait d’avoir ou non une adresse de courriel ou un compte Facebook, toutes les traces que nous laissons contribuent à forger notre identité numérique. Définir l’identité numérique est tout de même difficile en soi. On sait tous un peu de quoi il s’agit, mais on ne saisit pas toujours l’étendue de sa portée. Dans le milieu scolaire, il semble particulièrement important d’aborder la question avec les élèves. « En surfant sur le web, nous laissons derrière nous une traînée de données numériques que d’autres peuvent copier, coupler, analyser, détourner ou même vendre, souvent à notre insu et sans notre accord. Afin de faire le tour de la question, nous vous présentons un dossier conjoint d’Infobourg.com et de Carrefour-éducation qui traitera de différents aspects de l’identité numérique. - Qu’est-ce que l’identité numérique?

Apprendre à gérer son image sur internet : fiche pratique avec exercices Comment apprendre à gérer son image sur internet (ce que peuvent recouvrir les expressions E-réputation et identité numérique) ? Auteur, formateur et éditeur de Français langue étrangère (FLE), Philippe Liria a conçu un travail sur l’identité numérique qui invite les élèves et/ou étudiants à dresser le profil numérique de la classe ou à rédiger une nouvelle de science-fiction. La fiche pratique Gérer son image sur Internet (10 pages, en pdf) a été réalisée dans un contexte explicité par son auteur : Proposition pédagogique FLE : écrire une nouvelle de science-fiction (CECRL B2). Identité numérique : exercices pratiques pour réfléchir et agir La fiche Gérer son image sur Internet propose des exercices pratiques axés sur la réflexion par rapport aux notions d’identité numérique, de traces laissées sur Internet, de la e-réputation, de la vie privée et des données personnelles… Tout en s’attachant à la langue française et à ses subtilités. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013 Histoire de partir sur de bonnes bases en 2013, j’ai jugé bon de vous concocter un article sur votre vie numérique. En effet, si celle-ci peut vous sembler anodine, elle peut vous pourrir la vie dans certains cas. Afin de ne pas sombrer dans l’improductivité, voici 8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013… 1. Twitter est un superbe service de microblogging. 2. A force de tester des services en ligne, vous ne vous souvenez même plus de tous ceux qui ont demandé une autorisation pour la connexion à votre compte Twitter ou Facebook. 3. La barre de favoris contient tous les favoris et dossiers de favoris créés dans votre navigateur Internet. 4. Si vous êtes un blogueur, alors vous avez forcément plusieurs noms de domaines. 5. Il n’y a rien de pire que de voir sa boite de réception se remplir de mails ! 6. Votre ordinateur rame ? 7. Newsletter et flux RSS sont des outils agréables. 8. Une “todo list” est une liste de choses à faire. Etiquettes : aspectsnettoyernumériqueVie

Comment devenir complètement invisible sur Facebook Le réseau social ne facilite pas la tâche à ceux qui voudraient rester incognito. Mais voici la solution. Certains utilisateurs de Facebook n'aiment pas recevoir des demandes d'amis qui sortent de nulle part ou des messages embarrassants de la part d'amis oubliés depuis longtemps. D'autres veulent simplement utiliser Facebook pour suivre ce que font les autres sans que ceux-ci puissent suivre ce qu'ils font sur leur propre compte. Vous voulez rester caché sur Facebook ? Nous pouvons vous aider. Lorsque vous aurez suivi toutes nos indications, personne ne pourra suivre votre activité sur Facebook, avoir accès à vos photos ou voir les endroits où vous vous êtes localisé. NB : Vous n'êtes pas obligé de bloquer tous les paramètres que nous vous suggérons. Pour commencer, cliquez sur l'engrenage en haut à droite et sélectionnez "Confidentialité". Pour modifier vos paramètres de confidentialité, il vous suffira de cliquer sur le bouton "Modifier" situé à droite de chaque paramètre.

Passeport pour Internet : quelle est ton identité numérique ? Une première approche de l'identité numérique au collège... NB : Une 2e version de cette séance a été élaborée, après l'avoir testée avec des élèves. On peut commencer par réfléchir à partir des définitions de chacun… Qu’est-ce qui définit notre identité ?Qu'est-ce que l’espace public et l'espace privé ? Qu’est-ce que je veux montrer de moi sur Internet ? Comment ? Passeport (document élève) n°1 Actuellement, de plus en plus de gens ont accès à Internet, sur leur ordinateur ou leur smartphone. Passeport (document élève) n°2 "Clic" pour agrandir Elle se définit par ton état civil, les informations inscrites sur ta carte d’identité, ton passeport ou autres documents officiels… Mais elle se construit surtout peu à peu, grâce à ce que tu apprends, ce que tu fais, ce que tu dis, montres, échanges… Dans la vie réelle, il n’est pas toujours facile de se définir, de construire son identité, d’établir sa réputation… Dans la vie numérique, c’est encore plus complexe... Passeport (document élève) n°3 Voir

Ne laisse pas ton image t’échapper En octobre 2012, l’association Action Innocence Suisse a lancé une nouvelle campagne avec 2 visuels choc (cf. dans cet article) pour sensibiliser les adolescents et jeunes adultes à la protection de son identité numérique : Ne laisse pas ton image t’échapper. L’objectif est d’informer et faire réfléchir les jeunes sans moraliser et diaboliser les pratiques Internet et réseaux sociaux. L’identité numérique concerne tous les internautes et donc les jeunes Aujourd’hui, l’utilisation des blogs, réseaux sociaux, sites de partage de photos et vidéos contribuent aisément à la diffusion et à la prolifération de données qui constituent une identité numérique en ligne. Avant une rencontre, un employeur potentiel, un directeur d’école ou une rencontre personnelle peuvent être heurtés par une image ancienne, oubliée qui peut être attachée à son prénom et à son nom et s’avérer embarrassante. « Sur Internet : Ne laisse pas ton image t’échapper » Les 2 visuels à télécharger en taille réelle : 1. 2. 3. 4.

Infographie (triple) : le droit à l'oubli Soyons fou : nous vous proposons aujourd'hui trois "infographies du vendredi", toutes créées par le site Reputation VIP sur le droit à l'oubli tel qu'il est géré par Google : la première explique comment ça marche et la démarche à mettre en place pour effectuer une demande de suppression de contenu auprès de Google (cliquez sur les images pour en obtenir une version agrandie) : La deuxième nous fournit des statistiques sur ces demandes et leur traitement par Google : Et enfin la troisième nous indique comment les sites web sont traités par Google en fonction de leur thématique (presse, annuaires, blogs, Wikipedia, etc.) : Avec toutes ces infographies, vous saurez tout sur le droit à l'oubli

J'ai voulu disparaître de Google : ça m'a pris un mois (et quelques timbres) L'adresse professionnelle de Clément était la même que son adresse personnelle. (SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA) Disparaître d’internet. J’ai eu le déclic il y a quelques mois en tapant mon nom dans Google. Sur la page des résultats, dès le deuxième lien, mon adresse personnelle était affichée à la vue de tous. Mes données pas si privées Je suis auto-entrepreneur. Là où cela m’a ennuyé, c’est qu’elle coïncidait avec mon adresse personnelle… du fait de mon statut. Je me suis donc rendu compte que ces informations, que j’avais fournies à l’Insee à travers mon inscription au Registre national des entreprises (RNE), étaient diffusées sur une dizaine de sites, sans que je le consente. La découverte du droit d’opposition J’ai décidé de reprendre le contrôle sur ces données. J’ai donc décidé de contacter tous ces sites, un par un, en les informant de ma requête et de l’existence de ce fameux droit. Disparaître d’internet, un choix de vie Le recours aux logiciels libres

(Séquence identité numérique et traces)- Comment j'ai introduit la controverse en 6e : internet entre atouts et dangers La première partie de la séance est destinée à faire émerger oralement ce que nous avons vu sur les traces volontaires, involontaires et subies. La tâche demandée aux élèves est la réalisation d'une carte mentale avec les types de traces qu'ils laissent sur quel site.... Mise en commun avec la diapo «ce que je dis, ce que je partage....» La deuxième partie permet d'introduire la notion de droit à travers la question « Que dit la loi ? Enfin, la troisième partie, « internet entre atouts et dangers » permet de reprendre les arguments avancés par les personnes qu'ont vues, entendues, écoutées les élèves ces dernières semaines sur ces questions (dit autrement, les sources qui s'expriment sur ces sujets) : les parents, les professeurs, les amis, la CNIL, le gendarme spécialisé en cybercriminalité, et la loi. L’air de rien*, je les amène à se questionner sur les sources de la controverse à travers : * clin d’oeil à l’auteure du blog Podcast et pédago

Twitter : comment interdire d'être taggé sur une photo Avec la dernière mise à jour de Twitter, il est désormais possible d'identifier des utilisateurs sur les photos. Le processus n'étant pas automatique, il faut qu'un usager sélectionne un cliché et inscrive le nom de la personne dans le champ prévu à cet effet. En outre, précise le site communautaire, l'outil est en mesure de placer jusqu'à dix identifications (tags) sur chaque photo. Si Twitter a activé par défaut cette nouvelle fonctionnalité, il est toutefois permis de la désactiver et, de fait, d'échapper au marquage. Pour cela, il faut se rendre dans les paramètres du réseau social (l'icône "engrenage située en haut à droite du site), puis choisir l'onglet "sécurité & confidentialité". Trois réglages sont disponibles. Par défaut, la fonctionnalité est active. À noter qu'une notification est envoyée à chaque fois qu'un utilisateur vous identifie sur une photo afin justement de contrôler ce qui a été fait. ( photo : CC BY Andreas Eldh )

Mon identité numérique La question de l'identité numérique des élèves fait constamment surface dans les médias et surtout auprès des intervenants dans les écoles. Les jeunes sont de plus en plus actifs à travers différents médias sociaux et autres outils du Web 2.0 dont plusieurs jeux en ligne. Cette vie virtuelle est parfois prétexte à des comportements variables et pas toujours pour le mieux-être des adolescentes et adolescents. Cette situation d'apprentissage et d'évaluation vise à travailler ces aspects de la vie des jeunes. Intention : Amener les élèves à prendre conscience que leur liberté d’expression comporte des contraintes et des obligations. Production attendue : Créer sa propre charte de conduites dans Internet.Publier un texte présentant son identité numérique incluant sa propre charte.

Ce que Google, les réseaux sociaux et les services en ligne savent de vous et comment s’en protéger Le blog anglophone Clound Fender s’intéresse aux renseignements et données que Google récupère via la navigation des internautes et mobinautes. A chacun de suivre les différents points mentionnés ci-dessous (et d’autres ajoutés par mes soins), aussi de paramétrer avec soin les différents accès pour éviter cette « surveillance » en ligne effectuée par Google, les réseaux sociaux et services en ligne avant tout pour optimiser la connaissance d’un profil internaute et fournir des publicités et promotions davantage personnalisées. Découvrez comment Google vous imagine Google capitalise des renseignements « basiques » sur votre profil (âge, genre, langues utilisées, centres d’intérêts), ceci afin de vous proposer via les différents outils Google que vous utilisez (moteur de recherche, Gmail, Google+, YouTube…) des publicités ciblées. Que se passe-t-il dans votre boite aux lettres électronique ?

MATRIX – Ce que nos données Gmail révèlent de notre vie sociale Que contiennent les métadonnées transmises par Google à la National Security Agency (NSA) américaine ou celles qu’observe en France la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ? Les métadonnées sont l’enveloppe d’une donnée, son contenant. Dans le cadre d’une conversation téléphonique, ce seront par exemple les fadettes, les factures détaillées des appels émis et reçus et les numéros contactés, mais pas le contenu de la conversation. Dans le cas d’un courrier électronique, ce sera le nom et l’adresse de la personne à qui l’on écrit, le volume de courriers envoyés et reçus, etc. L’accès à ces données techniques constitue-t-il de l’espionnage ? C’est tout le débat depuis que l’ampleur de la collecte de données par les autorités américaines a été révélé, il y a quelques semaines, par l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden. >> Lire la tribune cosignée par César Hidalgo parue dans Le Monde daté du 27 juin : « Il est temps de parler des métadonnées«

Related: