background preloader

Des projets open-source qui changent le monde

Des projets open-source qui changent le monde
Source: Open (opensource.com) Ouverture, partage, transparence, inclusion et autonomie font partie des maîtres-mots de l’Open-Week qui se déroule en Ile-de-France jusqu’au 11 avril. Une occasion rêvée pour revenir sur de multiples projets développés dans un état d’esprit et une culture libres et ouverts. Ça coule de source Les partisans du logiciel libre, Richard Stallman en tête, savent à quel point leur vision du monde est politique. « Leur idéal se construit autour de trois valeurs« , explique Sébastien Broca, auteur d’Utopie du logiciel libre (Ed. Le Passager clandestin), « l’autonomie dans le travail, conçue de manière horizontale et décentralisée, et comme un moyen de se réaliser en tant que personne ; la maîtrise et le contrôle des technologies, avec une approche de leur conception tout comme de leurs usages ; la circulation de l’information et le partage du savoir, de manière à rompre l’impérialisme intellectuel pour profiter à plein du potentiel d’Internet ».

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2014/04/06/ces-projets-open-source-qui-changent-le-monde/

Related:  Culture Open Sourcelinux / libre / open source / hackingjeannemarieAlternativesESS

LibraryBox 2.0, le partage open source des ebooks en bibliothèque mars 6, 2014 dans Veille du collectif « La première mouture de la Library Box se greffait sur le réseau interne de l’établissement, et l’usager devait donc y accéder. Un projet Kickstarter a donc été lancé pour améliorer l’outil, en proposant aux utilisateurs le téléchargement d’un logiciel, qui permet cette fois d’accéder à la Library Box en WiFi. Ce software est en téléchargement sur le site officiel de la bête. Le bibliothécaire désireux de mettre en place ce service devra toutefois s’y connaître en informatique : s’il est possible d’acheter une Library Box entièrement configurée et prête à l’emploi, fabriquer la sienne est un chouia plus difficile. Il faudra également être anglophone, pour suivre les instructions délivrées par le site. »

DEBUTER SOUS LINUX : GUIDE COMPLET I-A. Introduction▲ Curieux de changer de système d'exploitation, mais pourtant vous n'avez pas le bagage en informatique. BLA-BLA – Le français sera-t-il la langue du futur ? Dans une école malienne, en février 2013 (FRED DUFOUR/AFP). Après avoir décliné au profit de l’anglais, la langue de Molière pourrait-elle retrouver son rayonnement international dans les décennies à venir au point de devenir la prochaine langue universelle ? Une étude de la banque Natixis, reprise par le magazine Forbes, projette que le français devienne la langue la plus parlée au monde à l’horizon 2050.

« Produire autrement et partager le travail pour en finir avec le chômage » Reporterre - La Fête du Travail a-t-elle encore un sens pour vous qui avez écrit en 1995 Le travail. Une valeur en voie de disparition ? Dominique Méda - Dans cet ouvrage, je ne décrivais pas une situation objective. J’exprimais le souhait que le travail prenne moins de place dans nos vies et soit mieux réparti entre les membres de la société, pour que chacun assume ses rôles de travailleur, parent, citoyen, ami… Continuer à faire du partage du travail une cause commune aux travailleurs de tous les pays – puisque je rappelle qu’il s’agit d’une Fête internationale des travailleurs ! – et conserver un jour férié pour formuler des propositions destinées à améliorer leur situation me paraît non seulement une excellente chose, mais aussi une absolue nécessité.

«1083 Borne In France» réussit son pari de produire en France des jeans et des chaussures de sport au même prix que les marques internationales et avec des matières bio Cette association a été mise en avant le 25 mars dans l’émission «Social Eco» de Christine Quentin, présentée par Nicolas Pierron, en partenariat avec La Croix, chaque jour à 6h55 sur Radio Classique. Spécialisée en économie sociale et solidaire, «Social Eco» présente chaque jour une initiative dans le domaine de l'insertion par l'activité économique, l'environnement, l'habitat, l'éducation ou l'économie numérique. Nicolas Pierron : «1083 Borne in France» est une nouvelle génération de jeans et de « basquettes » bio fabriqués en France et en circuit-courts…

L'open source, clef d'un monde plus équitable? Et si on appliquait le principe de Wikipédia à la création d'objets et de projets qui changent le monde? Car une conception libre et ouverte à tous permet d'agréger autour de soi une communauté de contributeurs qui apportent leur pierre à un édifice dont chacun peut bénéficier. C'est au volant d'une voiture de sport, en 2008, que l'entrepreneur américain Joe Justice prend conscience de la quantité de pétrole qu'il envoie dans l'atmosphère. En 2010, il profite d'un concours du Progressive Insurance X-Prize pour imaginer un véhicule consommant peu d'essence et dont l'ensemble des composants est modulable à souhait.

Sabine Blanc – La politique, le fardeau du white hacker Ce billet est né des échanges sur la pelouse de OHM, une canette de bière à la main, avec Amaëlle Guiton et Pierre Alonso. Laissera-t-on un jour en paix les hackers ? Il est fort probable que non, et plus encore après ce qui s’apparente à un tournant pour la communauté : le scandale des écoutes de la NSA. C’est ce qui ressort des échanges lors de Observe Hack Make (OHM), le grand rassemblement de hackers qui a eu lieu début août aux Pays-Bas, et en particulier à Noisy Square. Cet événement dans l’événement a été organisé suite à la polémique sur le principal sponsor de OHM, Fox-IT, une boite qui fait de l’interception de communication et qui était listée dans les Spyfiles de WikiLeaks. L’auteur y décrivait ce qu’il considère comme une schizophrénie de la scène hollandaise : d’un côté brandir les mêmes valeurs que leurs prédécesseurs « techno-anarchistes », de l’autre bosser pour des boîtes qui font l’inverse exact.

Chagall à l'Opéra, le plafond de la discorde Le 23 septembre 1964, l’Opéra de Paris fête en grande pompe l’inauguration du nouveau plafond peint de sa grande salle, désormais décorée d’une toile monumentale de 220 mètres carrés signée Marc Chagall, le plus français des peintres russes. Commandé par André Malraux, alors ministre des Affaires culturelles, le plafond a été réalisé dans le plus grand secret afin d’éviter les regards trop curieux, mais le projet a vite été ébruité. Cette oeuvre contemporaine encore en chantier s’attire aussitôt les foudres des critiques du monde de l’art et relance le conflit entre les classiques et les modernes.

Related: