background preloader

Vos 8 conseils à un débutant qui veut faire son compost

Vos 8 conseils à un débutant qui veut faire son compost
Une poignée de compost dans les mains de l’agronome Marcel Mezy (Remya Gabalda) C’est « l’or noir du jardinier », la substance magique qui multiplie les roses sur le balcon ou redonne vigueur à l’arbuste souffreteux au fond du jardin. Le compost, cette terre brune résidu de la décomposition des déchets, fait des miracles. Le préparer soi-même permet de réduire drastiquement la quantité de déchets produite, une source possible d’économies alors que les communes sont de plus en plus nombreuses à faire payer le ramassage des poubelles en fonction du poids des ordures déposées. Comme vous serez sans doute nombreux à vous y mettre en 2013, j’ai demandé à un échantillon de riverains jardiniers quels sont les conseils qu’on peut donner à un débutant. Un tas ou des bacs,choisissez votre camp Si vous avez un jardin assez grand et que votre voisin n’est pas une ordure, vous pouvez choisir de former un tas dans un coin pour y déposer les déchets. « Le plus pratique serait d’avoir trois bacs » Related:  Compost

Annemasse agglo: Le compostage Les matières fermentescibles, organiques* : de la cuisine : épluchures de fruits ou légumes, coquilles d'oeuf, marc de café, sachets de thé ou d'infusion, pain, restes, pâtes, riz, laitage, fruits et légumes abîmés,du jardin : tonte de gazon, tailles de haies réduites en morceaux, fleurs fanées, mauvaises herbes, sciure de bois non traité, écorces, tiges dures coupées... *Les déchets organiques représentent 1/3 du contenu d'une poubelle et on estime que chaque habitant en produit 55 kg par an. Ils sont composés d'eau à 80%, ce qui rend leur incinération difficile. Où ? Tous ces déchets peuvent être menés dans le composteur, dans votre jardin, proche de votre maison, facilement accessible. Le composteur est en contact avec le sol, permettant ainsi aux vers, insectes et bactéries, d'entrer directement en contact avec les déchets. Quand ? Vous êtes libre de la gestion de votre composteur. Les modèles disponibles ont une contenance de 325 ou 600 litres.

Comment construire son Lombricomposteur "fait maison" ? - Le WorgaBlog Pourquoi composter ses déchets ? Pour réduire la quantité de déchets ménagers et fabriquer de l'engrais. Comment faire ? En construisant un composteur ou un lombricomposteur chez vous. Première chose à faire : répertorier le matériel dont vous aurez besoin pour monter votre lombricomposteur : des boîtes de polystyrène empilables. (couvercle, bac avec trous, bac sans trous pour le fond du composteur) des vers de terre bien entendu. Quelles sont les étapes de montage ? 1- Bien rincer et laver les boîtes de polystyrène, surtout si elles viennent de chez le poissonnier ! 2- Préparer les boîtes de polystyrène : il est possible qu'elles aient des trous à la base. Pour assurer une étanchéité parfaite, vous devrez probablement accrocher un sac plastique tout autour pour couvrir par dessous ce bac (photos à venir). 3- Faites des trous de 3 à 8 mm de diamètre (avec une perceuse, c'est plus rapide !) 4- placer un bac avec trous sur le bac sans trous. Et voilà, le tour est joué !

installation d'un lombricomposteur collectif à Lyon | Hier soir je me suis rendue dans une copropriété à Lyon pour y installer un lombricomposteur collectif. Après avoir réalisé un diagnostic, expliqué en quoi consiste le lombricompostage et répondu à toutes leur questions sur le sujet, les habitants ont décidé de mener à bien ce projet de lombricompostage de leur déchets organiques. Cette technique permet de réduire de 30% les déchets organiques d’un foyer et à l’avantage de se pratiquer en intérieur (hall d’imeuble/cave/local à poubelle/local à vélo …). La copropriété est composée d’une dizaine de foyer dont 4 pratiqueront le lombricompostage. J’ai procédé à l’installation d’un lombricomposteur de 110 l, installé les vers avec leur litière, et j’ai ensuite expliqué le fonctionnement du lombricomposteur. L’inauguration du lombricomposteur s’est déroulée le 27 septembre, les habitants ont pu concrétiser leur projet. Cette opération s’est faite en partenariat avec Nature-ecologie.fr.

Le compostage Le compostage permet de traiter de façon naturelle les biodéchets de la cuisine. C’est un procédé qui permet à la collectivité de faire d’importantes économies sur la gestion des déchets. Bien réussir son compost c’est respecter l’auto-capacité de la nature à recycler la matière organique. De cette pratique eco-citoyenne, vous recevrez la récompense d’un engrais organique 100% naturel profitable aux plantes et aux potager. La communauté de communes s’est engagée depuis 2001 dans la promotion de cette pratique. Aujourd’hui le bilan est quantifiable, il permet d’estimer un détournement de l’ordre de de biodéchets et au moins autant de déchets verts. La communauté de communes travaille actuellement sur deux nouveaux projets : la promotion du broyage des déchets verts à domicile et le compostage semi-collectif ou compostage de quartier. {*style:<b>Le compostage, qu’est-ce que c’est ? </b>*} Composter ses déchets, c’est d'abord trier la partie biodégradable de la poubelle.

Bokashi - Micro organismes efficaces - seau bokashi - EMS - Compost Urbain Appartement Cuisine Lombricompostage Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le vermicompostage (ou lombricompostage) est une méthode écologique de valorisation de déchets biodégradables par leur transformation en engrais naturel, effectuée par des vers de compost. Vermicompostage est un néologisme préférable au terme populaire lombricompostage. Un lombricomposteur produit deux engrais naturels: vermicompost ou lombricompost solide, c'est un amendement organique de premier ordre, thé de compost liquide Les déchets sont placés avec les vers dans un récipient appelé vermicomposteur ou lombricomposteur dans lequel est reconstitué un milieu favorable. Le vermicompostage nécessite peu de place et ne dégage aucune odeur nauséabonde (odeur de sous-bois), ce qui rend possible sa pratique en appartement et en fait donc une très bonne solution à la réduction des déchets ménagers. Fonctionnement Principe Différences avec le compostage classique Vermicompost prêt à l'utilisation Avantages Inconvénients Les vermicomposteurs Vertical Achat

Fabriquer son lombricomposteur ou vermicomposteur Généralités sur le vermicompostage ou lombricompostage Contrairement au compostage traditionnel, le vermicompostage permet de réaliser la décomposition de ses déchets même dans un appartement en positionnant le bac dans sa cave par exemple. En effet les vers adorent les endroits obscurs et les endroits ni trop sec ni trop humide, à température constante (entre 13 et 25°C). Le processus de lombricompostage est bien plus rapide que celui du compostage classique. Le lombricompostage permet de fabriquer deux produits très intéressants pour votre terre : le vermicompost, qui est un amendement organique à texture fine très riche en nutriments. le jus de compost ou thé de compost. Le lombricompostage utilisent deux types de vers : les vers rouges (Lumbricus rubellus) et les vers tigrés (Eisenia foetida). Les vers se nourrissent de déchets organiques, hors les protéines animales : épluchures, déchets de jardins, sachet de thé, filtre à café, papier journal, fruits et légumes passés Les compostières

Compostage lombricompostage Consommer Durable Que puis-je mettre au compost ?... Le 02/05/13 par yanh35 - Pas de commentaire » Lorsque nous décidons de nous lancer dans le jardinage responsable, nous prenons conscience de l’importance de penser à enrichir la ... Lire la suite » La Moulibox, le mini composteur pour urbains... Le 08/08/11 par dvrp - 2 Commentaires » Recycler les déchets organiques est le travail tout naturel des… lombrics. Lire la suite » Brass'compost : pour brasser facilement son compost... Le 07/02/11 par ESATDELODET - 13 Commentaires » La transformation de vos déchets en compost est longue (n'est ce pas ?). Lire la suite » Recherche vers pour lombricompostage... Le 10/01/11 par migmou - 4 Commentaires » Bonjour Ayant entendu dire que les vers de terre pouvaient réduire les déchets animaux, je m'adresse à toutes personnes qui pourraient se proposer ... Lire la suite » Peut-on jeter un produit portant la mention "compostable... Le 16/09/10 par cyrill.e - 5 Commentaires » Lire la suite » Le 28/05/10 par cyrill.e - 4 Commentaires »

Le lombric sort de l’ombre Commun mais pourtant méconnu, le lombric est l’animal choisi cette année comme emblème par Pro Natura. Travailleur de l’ombre, il est à l’honneur pour service rendu aux sols. «On cherchait un porte-parole pour parler de la surexploitation et de la diminution du sol en Suisse, explique Nicolas Wütrich, responsable de l’information pour Pro Natura. Le choix du ver de terre s’est vite imposé, même si l’on prenait un risque au niveau de l’image.» Au-delà du dégoût qu’ils peuvent susciter chez certains, les vers de terre méritent attention et respect. Il améliore la structure… «Les vers de terre sont les intestins de la terre», disait déjà le philosophe grec Aristote. L’action des anéciques est complétée par celle des vers dits endogés. … et la fertilité du sol On le sait désormais, les lombrics se nourrissent essentiellement de terre et de débris végétaux. Le sol est menacé Marjorie Siegrist

Comment faire du lombricompost et fabriquer un lombricomposteur ? : partie 1, plan et mode d’emploi pour construire un lombricomposteur Consommer Durable Le 14/12/09 par cyrill.e Le matériel Pour construire un lombricomposteur à 3 étages Récupérer 4 bacs de frigolite servant à transporter des poissons et 1 couvercle. ! Il est impératif que les bacs soient en bon état et s’emboitent parfaitement, cela contribuera à limiter les invasions de petits moucherons et autres insectes non souhaités. Plan du lombricomposteur ©consommerdurable Réaliser le couvercle du lombricomposteur Prendre le couvercle et percer des petits trous dans celui-ci à l’aide d’une aiguille très fine afin de faciliter les échanges d’air entre l’intérieur du lombricomposteur et l’extérieur. ©consommerdurable Réaliser les 2 bacs de lombricompostage prendre 2 des bacs de frigolite et percer les trous qui permettront à l’engrais liquide de s’écouler et aux vers de circuler. Tracer l’emplacement des trous sur le fond des bacs à l’aide d’un stylo puis percer des trous de 10 mm (à l’aide d’un tournevis par exemple, une perceuse n’est pas utile) Pour cela : A lire également : de cet article.

Réalisation d'un composteur - Les plans Plan du panneau arrière Plan des deux panneaux latéraux Plan de la trappe supérieure Plan de la trappe inférieure Les deux trappes retirées Lire aussi Réalisation d'un composteurNul besoin d'être menuisier pour réaliser ce composteur. Exemple de réalisation d'un bassinSerge nous explique la réalisation de son bassin de jardin Construction du bassin Le bassin est enterré de 50 cm et est hors-sol de 40 cm. Meudon, Réalisation d'un dragon en mosaïcultureInstallation en photos d'une mosaïculture sur le rond-point du Général de Gaulle à Meudon la Forêt. Nos partenaires marchands vous proposent ça se passe sur le forum...

Un composteur pour son jardin - Le blog d'alexomy Mardi 14 décembre 2010 2 14 /12 /Déc /2010 05:49 Un composteur pour le jardin Un composteur est à la fois écologique et économique. Nos déchets partent trop souvent à la benne, générant des trajets superflus en camions. Dans le même temps, ceux d'entre nous qui ont un jardin ou un potager accumulent les kilomètres en voiture pour se procurer des engrais industriels vendus au prix fort dans les surfaces spécialisées. Pour éviter cela, vous pouvez fabriquer votre propre composteur de jardin, ou l'acheter en vérifiant qu'il porte la marque NF Environnement. Il s'agit d'un équipement très simple, constitué d'un bac, à choisir si possible en bois. Celui-ci recueille les déchets du jardin, les restes de table, et une partie des ordures ménagères (mouchoirs en papier, vieux journaux, emballages en carton, plantes d'intérieur en fin de vie). Vos déchets deviendront alors utiles en se transformant, après quelques mois de maturation, en un engrais organique de qualité. Au retour de la belle saison, celui-ci

Le compostage, c'est facile !

Related: