background preloader

Carte de la Guerre froide

Carte de la Guerre froide

La bataille de Stalingrad Du 13 septembre au 18 novembre 1942, la VIème armée Allemande de Von Paulus, la VIIIème armée Italienne du général Gariboldi, et les IIIème et IVème armées Roumaines des généraux Dumitrescu et Constantinescu, lançèrent de multiples offensives pour s'emparer de la ville. Le 21 septembre, 4 DI et 100 chars parvinrent dans le centre de la ville, puis atteignirent la Volga le 26, au sud-est de la gare centrale. Le 28, des combats eurent lieu autour des usines Barricade et Octobre Rouge. Les cités ouvrières furent prises par les Allemands, mais une contre-attaque Soviétique bloqua le passage entre Barricade et l'usine de tracteurs qui continuait à produire des chars. Le 5 octobre 1942, Staline réussit, grâce à l'aviation et à la flotille de la Volga, à envoyer 200 000 hommes aux assiégés, dont une division d'élite de la Garde. Le 15 octobre 1942, les troupes Allemandes réussirent à s'emparer de l'usine de tracteurs et d'une bande de 2,5 kilomètres sur la Volga.

Le Mur de Berlin Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville. Aujourd’hui, les restes du dispositif frontalier de la RDA, conservés pour la postérité, ont perdu leur terrifiante connotation. Les lieux commémoratifs consacrés aux victimes du mur de Berlin forcent au recueillement pour être mieux compris. Le présent site constitue une aide à l‘orientation. Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941 Invasion de la Pologne septembre 1939, la drôle de guerre, Narvik, la grande offensive à l’Ouest, l’armistice juin 1940, bataille d’Angleterre, guerre sous-marine, occupation de la Yougoslavie et de la Grèce. La guerre éclair Blitzkrieg, l’utilisation combinée de l’aviation et des divisions blindées permet à l’armée allemande de remporter des succès foudroyants au début du conflit. La bataille d’Angleterre juillet novembre 1940 L’opération Otarie à partir de juillet 1940, les différentes phases de la bataille d’Angleterre, le Blitz commence le 7 septembre, les grands raids aériens sur Londres et les grandes villes anglaises. La guerre devient mondiale juin 1941 – fin 1942

La guerre froide - La p@sserelle -Histoire Géographie- 1945 : la fin de la Grande Alliance, le début de la guerre froide Connaître l’histoire et les missions de l’ONULa guerre froide : quand ? qui ? pourquoi ? 1. L’ONU est fondée le 26 juin 1945 à San Francisco. En 1946, Winston Churchill prononce un célèbre discours à l’université américaine de Fulton (Etats-Unis). « De Stettin dans la Baltique jusqu’à Trieste dans l’Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent européen L’Europe de la guerre froide par Philippe Rekacewicz, 1er juin 2000 Le rideau de fer 2. Où ? Le mur de Berlin (1961-1989) Clique sur l’image. La crise des missiles de Cuba (1962) « C’est sans doute les douze jours les plus dangereux que le monde ait jamais vécus : douze jours d’octobre 1962, restés dans l’Histoire comme la crise des missiles de Cuba, où l’on est passé tout près de la guerre nucléaire. -> voir article France Inter » Clique sur l’image. infographie crise de cuba Les deux blocs au moment de la guerre froide (source : manuel numérique Hachette

Carte animée : génocide SGM Cette carte fait partie d’un ensemble de 15 cartes animées portant sur La Seconde Guerre mondiale 1939-1945 L’antisémitisme d’Hitler et de son régime se radicalise au cours de la Seconde Guerre mondiale et, dans la terminologie nazie, le mot Entfernung (éloignement) qui désigne le projet d’expulser les populations juives est remplacé par le mot Endlösung (solution finale). L’occupation qui suit l’invasion de la Pologne au mois de septembre 1939 est d’une extrême brutalité : les élites polonaises sont massacrées de façon planifiée et les communautés juives sont progressivement confinées dans des ghettos. Le premier est créé à Piotrkow dès le moi d’octobre 1939, puis leur nombre se multiplie rapidement. Les plus grands sont créés à Lodz et Varsovie dans le courant de l’année 1940, puis à Cracovie et Lublin au début de l’année 1941. A l’intérieur de ces ghettos polonais sont également confinés des dizaines de milliers de Juifs déportés depuis la partie ouest du Grand Reich.

5 mars 1946 - Début de la guerre froide Pendant un demi-siècle, le monde a vécu sous la menace d'une guerre entre les États-Unis et l'URSS. Cette «guerre froide» a été inaugurée le 5 mars 1946 par un discours de Winston Churchill à Fulton, dans le Missouri. Le vieux lion rugit encore Le «vieux lion» avait quitté le pouvoir quelques mois plus tôt, après la capitulation de l'Allemagne qu'il avait rendue possible. Avant d'abandonner ses fonctions de Premier ministre, Winston Churchill avait pu mesurer la duplicité de Joseph Staline, le dictateur de l'URSS, son allié dans la guerre contre Hitler. Il s'en était inquiété auprès du président américain Harry Truman mais le monde baignait encore dans l'allégresse de la victoire et nul n'était disposé à entendre des critiques sur l'allié de la veille. Très vite cependant, les dissensions entre Staline et ses anciens alliés éclatent au grand jour. Harry Truman se remémore l'avertissement de Churchill. Dans son discours, le retraité de 72 ans retrouve sa verve d'orateur. Cliquez pour agrandir

À propos de l'ONU L'Organisation internationale des Nations Unies a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, par 51 pays déterminés à maintenir la paix et la sécurité internationales, à développer des relations amicales entre les nations, à promouvoir le progrès social, à instaurer de meilleures conditions de vie et à accroître le respect des droits de l'homme. Les Nations Unies ont quatre buts principaux : Maintenir la paix dans le monde; Développer des relations amicales entre les nations; Aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui; Coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts. De par son statut unique à l'échelon international et les pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation peut prendre des mesures pour résoudre un grand nombre de problèmes.

La Guerre Froide Chronologie du sport dans la Rome antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chronologie du sport Le sport grec antique - Chronologie du sport dans la Rome antique - Chronologie du sport au Haut Moyen Âge (Ve-XIIe siècles) Monarchie (753 av. -600 : Tarquin l'Ancien (roi de Rome étrusque de -616 à -578) érige selon de nombreux historiens le Circus Maximus dans la vallée de la Murcia, haut lieu du sport romain où se tiennent les fameuses courses hippiques. République (509 av. Empire (27 av. Quadrige. « C'étaient les jeux du cirque, genre de spectacle qui ne me séduit à aucun degré. Cet « habit », c'est en fait la couleur de l'écurie : les Verts et les Bleus sont les plus fameuses devant les Blancs et les Rouges. 146 : décès du célèbre aurige romain Gaius Appuleius Diocles (104-146). La « nouvelle Rome » perpétuera jusqu'à la fin du XIIe siècle, la tradition des courses de chars. Références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code]

Guerre froide Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre froide (anglais : Cold War, russe : холодная война) est la période de tensions et de confrontations idéologiques et politiques entre les deux superpuissances que furent les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et, de manière plus large, entre les régimes communistes et l'ensemble des régimes non communistes. La guerre froide débute en 1947 et dure jusqu'en 1989, année de la chute des régimes communistes en Europe, ou jusqu'en 1991, année de l'implosion de l'URSS et de la dissolution du pacte de Varsovie. C’est en 1945, sous la plume de l’écrivain anglais George Orwell, que l’expression « Cold War » apparaît pour la première fois[1]. Chronologie globale[modifier | modifier le code] Pourtant, les cinq vainqueurs[12] de la Seconde Guerre mondiale s'étaient accordés en 1945 pour mettre en place l'Organisation des Nations unies dans l'objectif de régler pacifiquement les conflits entre nations.

DDR Museum (musée de la RDA) Interaktive Trabi-Simulation – © DDR Museum, Berlin 2013 – © DDR Museum prevnext Le DDR Museum est l'un des plus nouveaux musées de Berlin les plus visités. Et pour cause : il s'agit du seul musée consacré à la vie en ex-RDA qui élargit la vision du traitement de thèmes tels que la Stasi ou le Mur en les plaçant dans le domaine de la vie quotidienne. L'exposition permanente prend au pied de la lettre le slogan "Appréhender l'histoire" : les visiteurs pénètrent dans un appartement de Plattenbau de 1:20 et doivent y utiliser tous leurs sens. Le musée ne tombe pas dans la tendance à "l'Ostalgie" mais constitue, outre les expositions sur le Mur et les lieux commémoratifs de la Stasi, la troisième pierre angulaire de la mise à jour scientifique de l'ex-RDA. Book online ">La liste des partenaires du mois sur toute l’année Order now Berlin WelcomeCard sur le tarif normal de 6€.

Le mur vu du ciel «Où était le mur de Berlin?» Pour répondre à cette question que les visiteurs de la ville et les berlinois eux-mêmes se posent fréquemment, les vues aériennes en disent parfois plus long qu'une promenade à travers la ville. Le No Man’s Land, qui mesurait entre cinq et plusieurs centaines de mètres de largeur, a complètement disparu. Le dispositif frontalier qui séparait le mur d’arrière-plan, côté RDA, du mur extérieur, côté Berlin-Ouest, a été aménagé en rues, en espaces verts et comporte aujourd’hui des quartiers nouveaux. Les vues aériennes ci-après, prises en 2005, indiquent le tracé du mur extérieur (la frontière de Berlin-Ouest) en rouge et le parcours du mur d’arrière-plan en bleu. Le parc du mur L’ancien tracé du mur entre Bernauer / Eberswalder Straße et Kopenhagener Straße plus » Bernauer Straße L’ancien tracé du mur entre Wolgaster Straße et l’emplacement de la gare du nord plus » Invalidenstraße Potsdamer Platz Checkpoint Charlie Les berges de la Spree East Side Gallery Le parc du mur

Related: