background preloader

Revues de Psychologie

Revues de Psychologie

blogschizo | Blog sur la schizophrénie: journal de mes années de maladie, actualités, références de livres Comment devient-on accro au numérique ? Atlantico : Portables, tablettes, ordinateurs, les nouvelles technologies nous entourent. Elles sont partout : au bureau, à la maison, dans les magasins… Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ? Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Michael Stora : Cela ne se traduit pas tant en terme d’heures passées sur les nouvelles technologies qu’en termes de rupture des liens sociaux réels. L’addiction se manifeste par un décrochage de la vie sociale : refus de participer à des repas de famille, moins de sorties en couple, abandon de ses responsabilités de parent... Pour les enfants cela commence par l’absence de présence au repas du soir et cela peut aller jusqu’à la déscolarisation. Les nouvelles technologies mettent la vie sociale au second plan petit à petit. Pour lire les autres épisodes de notre série de la semaine sur les Nouvelles addictions, consultez notre dossier : ici. Je m'abonne

Accueil Position du GREA sur l’hyperconnectivité | GREA - Groupement Romand d'Etudes des Addictions Introduction Le présent document présente la vision du GREA sur l’hyperconnectitivé (usage excessif des médias électroniques). Il fait suite à de nombreux échanges professionnels et s’appuie sur les résultats de la recherche en la matière. Les médias électroniques ont intégré le champ des addictions sans substance, appelé aussi «nouvelles addictions» ou «addictions comportementales». Par le positionnement représenté dans ce document, les professionnels des addictions entendent participer à ce débat. Terminologie et définition Le GREA recommande d’utiliser les termes suivants: Hyperconnectivité pour aborder la problématique dans son ensemble. Le GREA recommande de ne pas utiliser le terme de cyberaddiction pour les mineurs, auquel on préfèrera «usage problématique» ou «usage excessif», en raison du risque de stigmatisation et de la capacité observée chez la grande majorité des jeunes de changer facilement de comportement lors du passage à la vie adulte. Compréhension de la problématique

Association Argos 2001 - Aide et soutien pour bipolaire Ce document présente la vision du GREA FLUX RSS : commentaires NOTE sites internet en santé mentale, commentaires NOTE BLOG et FORUM, commentaires

Cairn, revue de sciences humaine et sociale propose un flux d’informations pertinent sur le sujet. by fanny_groupee_psy Mar 3

Related: