background preloader

A Neuroscientist's Radical Theory of How Networks Become Conscious - Wired Science

A Neuroscientist's Radical Theory of How Networks Become Conscious - Wired Science

http://www.wired.com/2013/11/christof-koch-panpsychism-consciousness/

Related:  Théorie des réseaux.. sur la technologie

Passerelles, l'intranet de Réseau Ferré de France Réseau Ferré de France Réseau Ferré de France, qui compte 1 300 collaborateurs, est un acteur majeur du marché ferroviaire, propriétaire et gestionnaire du réseau national depuis 1997, qui : Développe, modernise et commercialise l’accès au réseau ferré,Met en œuvre la politique nationale de déploiement de lignes nouvelles,Organise un accès équitable et performant au réseau ferré français (30 000 km de lignes). Un intranet fluide et simple d'utilisation Passerelles, le nouvel intranet de RFF, a pour objectif d’être un portail d'entreprise dédié aux salariés et prestataires, auquel les utilisateurs accèdent pour s'informer et pour travailler ensemble. Il doit répondre au double objectif de l'entreprise de management par l'information et de développement du travail collaboratif.

En quoi l’histoire nous aide-t-elle à circonscrire la révolution technologique Le monde du numérique, monde où l’on passe son temps à se demander à quoi ressemblera demain, où l’on postule facilement des révolutions et des nouveautés radicales, eh bien ce monde numérique a lui aussi recours à l’histoire. C’est même, j’ai l’impression, une tendance de plus en plus courante. Avec deux usages principaux : Joël de Rosnay: «L’homme du futur sera relié au cerveau planétaire» Le XXIe siècle n’a pas commencé en l’an 2000, cette date parfaitement artificielle, mais il commence véritablement aujourd’hui, après une petite décennie de tâtonnements d’où sont en train d’émerger les grandes tendances de fond, les vraies lignes de force du siècle à venir. Pour Joël de Rosnay, biologiste et docteur ès sciences, président de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, futurologue et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages, le monde actuel est en pleine effervescence et l’être humain à la veille d’une nouvelle aventure qui va transformer aussi bien sa conscience de soi que son rapport aux autres. Quelles vont être les grandes tendances du XXIe siècle? On assiste à la convergence de trois disciplines, l’infotechnologie, la bio-technologie et l’écotechnologie, qui se marient les unes avec les autres et créent une dynamique porteuse d’avenir. C’est ce qui donne l’impression d’être au début d’une ère nouvelle.

Les jeux vidéo font progresser le cerveau humain 01net le 08/11/13 à 15h31 Les jeux vidéo pourraient aider à soigner des troubles liés à des maladies du cerveau. Les détracteurs des jeux vidéo vont devoir l’admettre : les jeux vidéo ont des effets positifs. Un scandaleux marché noir de la science en Chine Une fois n'est pas coutume. Si je m'intéresse aujourd'hui au dernier numéro de Science, daté du 29 novembre, ce n'est pas pour une étude relatant une découverte, mais pour une édifiante enquête journalistique que la revue publie, qui met au jour un incroyable marché noir de la science en Chine. Signée par Mara Hvistendahl (épaulée par Li Jiao et Ma Qionghui), cette enquête a duré cinq mois, cinq mois au cours desquels ces journalistes ont sorti de l'ombre un business florissant, celui où le produit vendu, acheté, négocié n'est rien d'autre que l'étude scientifique, ainsi devenue banal objet de commerce.

Jalios, un Intranet collaboratif modulaire Ces dernières années ont été marquées par l’apparition des technologies sociales dans nos environnements de travail tant à l’externe (clients, partenaires, fournisseurs) qu’à l’interne (collaboration entre les employés). L’utilisation de ces technologies a eu de nombreux impacts sur les autres technologies déjà mises en place dans les organisations. Elles ont notamment provoqué une baisse de l’utilisation des intranets traditionnels, c’est-à-dire des plateformes permettant de diffuser de l’information de manière unilatérale aux employés. Les besoins de communication ont changé avec l’évolution des entreprises vers un milieu plus collaboratif rendant les intranets traditionnels moins attractifs. Le besoin d’un guichet unique avec toutes les informations corporatives est toujours présent, mais ces solutions doivent être plus flexibles et interactives.

Voice’, une corde vocale en plus pour communiquer entre humains et machines ! On continue notre matinée avec le travail d’Alice Haldenwang Cette jeune femme m’a récemment écrit pour me parler de Voice’, un projet passionnant qu’elle a développé en partant de son observation du langage et des machines. Voice’ est donc un projet imaginaire de biotechnologie où l’humain intègre une deuxième corde vocale pour communiquer avec la machine. Un langage entre l’humain et la machine est créé à mi chemin entre le son clair des fréquences de la machine et la sensibilité de la voix humaine. La particularité de cette deuxième corde vocale est qu’elle intègre la machine, c’est une fusion entre l’humain et la machine. Avec voice’ une nouvelle vision de la machine s’offre aux humains car ils parlent avec une même et unique corde vocale.

Système complexe adaptatif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Complex Adaptive System Un système complexe adaptatif ou système complexe auto-adaptatif est l'ensemble des cas particuliers d'un système complexe capable de s'adapter à son environnement par des expériences d'apprentissage. Le terme anglais complex adaptive systems (CAS) a été introduit par l'Institut interdisciplinaire de Santa Fe notamment par John H. Holland et Murray Gell-Mann. Comment le numérique modifie notre cerveau lecteur « I miss my pre-internet brain » (Mon cerveau d’avant Internet me manque) : avec cette phrase inscrite sur fond rose, l’artiste Douglas Coupland montre à quel point le web a changé notre façon de chercher des informations, de les comprendre et de les mémoriser. De toute l’histoire de l’humanité, nous n’avons jamais eu autant d’informations disponibles à la lecture qu’aujourd’hui. Pour faire face à ce raz-de-marée, notre cerveau serait en train de changer, d’évoluer et de créer une nouvelle forme de lecture adaptée au milieu numérique. Si la lecture profonde sur écran nous demande davantage de travail cognitif, de nombreuses études ont montré qu’un lecteur lambda se révèle beaucoup moins attentif quand il lit des informations sur Internet. Seuls 28% des mots présents sur une page web seraient déchiffrés, tandis que la vitesse de lecture (près de 500 mots à la minute) serait paradoxalement plus rapide que la moyenne alors qu’elle devrait être justement plus lente. Profusion d’informations

Related: