background preloader

Définition cyberaddiction/cyberdépendance - Stop-jeu.ch

Définition cyberaddiction/cyberdépendance - Stop-jeu.ch
Actuellement, les qualificatifs les plus souvent utilisés pour définir un usage problématique des jeux vidéo ou d’Internet sont ceux de « cyberaddiction » ou de « cyberdépendance ». Le « cyber » de cyberaddiction et cyberdépendance fait référence aux différents usages possibles d’Internet (voir FAQ relative). Quant aux concepts d’addiction et de dépendance, qui sont souvent utilisés comme des synonymes, ils définissent en fait des caractéristiques cliniques quelque peu différentes. Stricto sensu, on parle de dépendance lorsqu’une personne présente deux types de symptômes : des symptômes de sevrage, à savoir une irritabilité ou de la nervosité lors de l’arrêt de la substance ou du comportement en cause, et des symptômes de tolérance, c’est-à-dire le besoin d’augmenter les doses de substance ou de comportement en cause, pour atteindre un état émotionnel satisfaisant.

http://www.stop-jeu.ch/jeux-video-et-internet-faq/definition-cyberaddiction-cyberdependance

Related:  Qu'est-ce que la cyberdépendance? Définitions et explications."définitions autour de la cyberdépendance"Cyberdépendance,dépendance aux appareils mobiles et au jeu vidéoAutres référencesbaudoultdhautefeuille_groupe1_psy

CYBERDÉPENDANCE I/ Évolution du lien social b) Modification du de la nature du lien social L'arrivée sur le Web des réseaux sociaux -par exemple Facebook ou Myspace-, des sites de rencontre ou de partage -Meetic ou Skype- ou les logiciels -tels que MSN- a joué un grand rôle dans l'évolution de la nature du lien social. Michel Guillemin – Psychanalyste Envoyé le : 29 novembre 2010 L’addiction est une caractéristique comportementale qui se reconnaît à une envie constante et irrépressible en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour y échapper. Le sujet se livre à des conduites dites « addictives » et ceci souvent malgré la conscience aiguë des risques d’abus et de dépendance.

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes- Université Laval Lundi, 16h 30: Mathieu est devant son ordinateur. Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. C’est ce lundi que l’université de Nantes lance un Mooc sur l’addiction au numérique.

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance cyberaddiction Dépendance à Internet La dépendance à Internet (aussi nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet ou UPI, trouble de dépendance à Internet et TDI) est un trouble psychologique entraînant un besoin irrésistible et obsessionnel d'utiliser Internet. L'expression addiction à Internet fut employée pour la première fois par la psychologue américaine Kimberly Young, lors d'un colloque de l'American Psychological Association (APA) à Toronto en 1996. C'est Otto Fenichel (1949), qui a soulevé le premier la question des toxicomanies sans drogues. Cependant c'est un canular produit par le docteur Ivan K. Goldberg : la dépendance à Internet est un symptôme et non un trouble à proprement parler. Le docteur Goldberg s'est inspiré de la dépendance aux jeux d'argent pour sa description de l'hypothétique dépendance à Internet.

La cyberdépendance, une maladie qui setraite- Les éclaireurs Ce magazine, à la fois ludique et rigoureux, traite de consommation et de santé, des sujets qui préoccupent nos contemporains. Sophie-Andrée Blondin et ses collaborateurs, présents durant toute l'émission, déboulonnent les mythes qui ont souvent cours dans ces domaines. Des experts sont invités en studio pour faire part de leur expérience ou de leur opinion sur un thème donné. Tout savoir sur l'addiction au numérique Christine Mateus | | MAJ : L'addiction au numérique entre à la faculté avec le lancement d'un cours... en ligne. Pouvons-nous nous passer des écrans ?

Tribune : la cyberdépendance chez les jeunes Ci-dessous, un communiqué qui nous a été transmis cette semaine. Une enquête réalisée sur 100 000 adolescents japonais révèle qu'utiliser Internet peut engendrer une dépendance au même titre qu'une drogue. Nicolas Oliveri, enseignant-chercheur en communication à l'IDRAC et auteur de « Cyberdépendances. Une étude comparative France-Japon » et « Les jeux vidéo : quand jouer c'est communiquer », revient sur le phénomène de l'otakisme japonais, phénomène de relation fusionnelle aux nouvelles technologies et donne sa vision de cette cyberdépendance en France chez nos jeunes et ses risques. 1. Nomadisme numérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nomadisme numérique ou la mobilité connectée (qui intègre éventuellement la mobilité virtuelle réputée offrir tout ou partie des avantages que la mobilité dans l'espace, sans certains de ses inconvénients, dont la nécessité de se déplacer physiquement) désigne les usages et usagers des technologies électroniques et informatiques sans-fil permettant d'accéder aux médias numériques et à des informations numériques, les modifier ou de communiquer par la téléphonie mobile ou par Internet et travailler En ligne et hors-ligne quel que soit l'endroit où l'on se trouve. Si le réseau des points d'accès continue à se développer, l'utilisateur sera potentiellement relié à l'info-sphère quand il voudra et où il voudra (et éventuellement même quand il ne voudra pas craignent certains prospectivistes). §Innovations, tendances[modifier | modifier le code] §Téléphonie et informatique nomade[modifier | modifier le code] §Limites[modifier | modifier le code]

Cyberdépendance: accros aux technos - La psychologie du cyberdépendant La psychologie du cyberdépendant «Au début, elle envoyait même des textos la nuit, raconte sa mère, Nathalie Dion. Maintenant, quand elle va se coucher, elle doit laisser son cellulaire en dehors de sa chambre.» Selon Marie-Anne Sergerie, psychologue spécialisée en cyberdépendance, une utilisation intensive de textos n’est pas nécessairement nuisible. Jeux vidéos : comment prévenir les comportements addictifs sans les stigmatiser ? Les jeux vidéos sont partout : consoles, ordinateurs, téléphones. Pour les joueurs, les heures défilent parfois sans s’en rendre compte. Pour les parents, les inquiétudes sont fortes de voir leurs adolescents passer autant de temps “fixés” à un écran.

Bonsoir, une perle intéressante qui met l'accent sur l'importance de la sémantique pour désigner les pathologies liées au virtuel, l'addiction et la dépendance ayant des caractéristiques qui peuvent être nuancées. De plus il est précisé que ces termes sont trop souvent utilisés pour désigner des manifestations relevant de pathologies comportementales distinctes. Il est regrettable que ni la date ni l'auteur du texte ne soient mentionnés. Merci Bien à vous by granjon_groupe1_psy Apr 10

Related:  norre_grouperattrapage2016